• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Portail du jazz français sur Agoravox

Portail du jazz français sur Agoravox

Le jazz français existe ! Des rédacteurs d’Agoravox l’ont rencontré. En France, des jazzmen se cachent parfois sous des chanteurs de variété : Henri Salvador, Sacha Distel, Boris Vian, Michel Legrand... Des noms prestigieux de jazzmen français existent cependant : Django Reinhardt, Stephane Grappelli, Michel Petrucciani, Didier Lockwood, et Sidney Bechet, français d’adoption. Ce tour d’horizon ne constitue pas un panorama complet ; il recense les articles publiés sur le site Agoravox sur ce thème.

  Stephane Grappelli
 
Jazz vocal français, jazz et variété :
 
Clem, à la Coulée « Jazz », par Yohan
article du 14 janvier 2009
 
C’est la sociologue Marie Buscatto qui l’affirme, 95% des musiciens de jazz français sont des hommes, et 70% des chanteurs sont des chanteuses. Selon elle, dans le petit milieu confiné du jazz français, les chanteuses de jazz seraient quelque part discriminées par les instrumentistes.
 
« Le Jazz et la Diva - Opus II » au Théâtre de La Gaîté-Montparnasse, par Theotha.com
article du 2 janvier 2009

Voici donc les deux frères, David & Thomas Enhco, le premier au piano et violon, le second à la trompette et guitare basse qui rejoignent Caroline Casadesus, leur soprano de mère ainsi que Didier Lockwood, leur jazzman de beau-père.
 
Saint-Cloud fête Boris Vian, par David Raynal
article du 13 juin 2009

Pour sa première édition, le festival « Jazz à Vian » propose samedi et dimanche deux jours de concerts en hommage au talent débridé et iconoclaste de l’artiste disparu il y a cinquante ans.
 
Quand Boris Vian désertait, par Olivier Cabanel
article du 3 juillet 2009
Le jeune homme à la trompinette avait plus d’un tour dans son sac, et il serait temps d’en comprendre la portée. L’anniversaire de la disparition de Boris le 23 juin 1959, il y a 50 ans, n’a pas eu le retentissement mérité.
 
Henri Salvador est mort ? Le show-biz l’avait pourtant déjà tué plusieurs fois ! par Morice
article du 14 février 2008

Le bon roi Henri est mort, et tout le monde va y aller de sa larme, y compris notre président qui va se sentir obligé d’assister à ses funérailles, étant donné ses prestations antérieures en la matière.

Michel le Grand à Paris ! par Vincent Delaury
article du 20 mars 2009

« A mon sens, la bonne musique de film doit autant servir le film que la musique. » (Michel Legrand). « Fontaine à musique », c’est ainsi que Demy qualifiait un certain Michel Legrand.
 


Le jazz instrumental français :
 
Baptiste Trotignon ou le renouveau du piano jazz français, par Frédéric Degroote
 
"Taille ses lilas...". Tel était le statut Facebook de Baptiste Trotignon que j’ai pu admirer un jour de juillet. Cela change la perception qu’on a d’un homme, de surcroit pianiste connu que l’on cantonne à sa vie artistique.
 
Le jazz fait son cirque : (très) drôle de rencontre, par Olivier Bailly
 
Le Jazz fait son cirque, ça se passe à l’Européen jusqu’au 4 janvier 2008. C’est un spectacle inattendu et frais qui se joue des conventions en vigueur dans le cirque, qu’il soit traditionnel ou nouveau. Le jazz fait son cirque, c’est une rencontre. Une rencontre entre cinq saltimbanques : deux clowns et trois jazzmen sur un espace semi-circulaire.
 
Jazz & Soul en France : le nouveau fil(l)on, par Yohan
article du 24 mai 2008

Eh bien oui ! il y a chez nous en France des jeunes - et des moins jeunes - qui peuvent nous bluffer, des filles et des gars pétris de talent, capables de nous faire dresser le poil sur la tête, poil de fierté cocardière s’il en faut.
 
Biréli Lagrène / Sylvain Luc, Summertime : le grand retour ! par Docdory
article du 28 mars 2009

Après dix ans d’absence discographique, le génial duo de guitaristes SylvainLuc et Biréli Lagrène sortent un nouveau disque que l’on n’attendait plus ! Penchons nous sur cette merveille :

Maladies rares et génies rares, par Paul Cosquer
article du 19 novembre 2007

L’un était Français, l’autre est Anglais. Ils ont en commun d’exceller dans leurs domaines et de posséder un charisme extraordinaire qui en a fait des stars internationales. Michel Petrucciani était atteint d’ostéogenèse imparfaite. Il en est mort. Stephen Hawking souffre de sclérose latérale amyotrophique (SLA) dite aussi « maladie de Charcot ». Il survit encore à l’aide d’un dispositif impressionnant.
 
Stephen Binet, son portrait...par Dominique Dutilloy
article du 11 avril 2007

Fils d’une artiste peintre et d’un médecin angiologue, Stephen Binet assume son identité... Lorsqu’on s’avise de lui demander quel message il pourrait lancer en jouant sa musique, il se contente d’une seule et laconique réponse : « Aucun ! »... « Si j’ai un message a faire passer, il s’adresse à tout le monde », tient-il néanmoins à préciser clairement comme pour montrer que « quelles que soient nos origines, nous sommes tous des êtres humains ».

L’ironie des jours meilleurs, par Pierre Polomé (interview)
article du 28 novembre 2008

Une rencontre avec le saxophoniste Julien Lourau, Parisien installé à Marseille, à l’occasion de la parution de "Brighter days", un disque qui mêle habilement jazz groovy et house référentielle. Un projet ironique, entre dialogues tirés de Superman et carnaval haïtien.
 
Sydney Bechet : Les oignons, c’est bon pour le moral ! par fergus
article du 13 mai 2009

Demain, nous célèbrerons le 50e anniversaire du décès d’un géant du jazz New-Orleans : Sydney Bechet. Un nom qui reste associé dans la mémoire de nos concitoyens à deux titres-cultes, Petite fleur et Les Oignons...
 


Le jazz dans les régions de France :
 
En Corse :
L’Aghja : vingt ans de résistance culturelle en Corse, par Jean-Pierre Lovichi
article du 19 octobre 2006

Né en 1986 de la volonté de quelques amateurs de jazz, souvent musiciens, regroupés au sein d’une association, l’Aghja (du nom de l’aire où l’on battait le blé en Corse, lieu de vie, de travail mais aussi de création puisque dans la tradition orale corse, l’aghja donnait lieu aux fameux chjama e risponde, appels et réponses en chanson, d’un bout à l’autre de la zone de travail), petite salle située à la sortie d’Ajaccio, a fêté pendant deux jours, vendredi 13 et samedi 14 octobre, ses vingt ans.
 
En Bretagne :
Grandsjazzmen bretons : Eric Le Lann, par Paul Cosquer
 
Le festival « Jazz à Vannes », qui se déroule du 27 juillet au 1er août, accueille cette année Archie Shepp, Didier Lockwood, Buena Vista Social Club, Molly Johnson (entres autres...). Les cuvées précédentes ont vu défiler des grands noms aussi comme Michel Petrucciani, Stéphane Grapelli, Herbie Hancock, Wynton Marsalis ou Claude Nougaro qui aurait pu chanter « Le jazz et la gavotte » ! Le parrain de cette 30ème édition est Didier Lockwood. Eric Le Lann participera aussi à cet évènement musical de grande qualité.
 
Grands jazzmen bretons : Didier Squiban, par Paul Cosquer
article du 1er août 2009

Voilà un compositeur musicien qui fait l’unanimité en raison de son style qui sait toucher un grand public. Certes, il s’est formé au classique, certes, il fait du jazz et de la musique celtique mais les mélanges qu’il fait sont savoureux.Vous n’imaginez pas le plaisir que l’on éprouve à faire découvrir cet artiste. Un de ces plaisirs que l’on brûle de partager.
 
Quelques liens externes :
 
 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Paul Cosquer 7 août 2009 10:10

    Voici donc comme convenu la première application d’un article-concept : ici l’« anthologie » ou l’article-portail. Explications :

    - Définition : A différencier de l’article la revue de presse (comme ici) qui reprend des liens vers des articles récents d’autres médias. Le portail est une revue de presse interne à AVox et sur l’ensemble des années écoulées.

    - Construction : elle est simple : copier-coller les titres, noms d’auteurs et chapeaux des articles. Ajouter les liens. Puis faire des rubriques. Un minimum de texte pour capter l’attention du lecteur en introduction.

    - Champ d’application : tous domaines traités par Agoravox.

    - Mes conseils :

    - Avoir des compétences dans le domaine traité (éventuellement avoir rédigé des articles ici).

    - Eviter les domaines polémiques  : 

    par exemple, Emile Mourrey écrit des papiers très intéressants sur la Gaule et sur César mais ses points de vue ne représentent pas la majorité et ses aticles, très nombreux, créeraient un déséquilibre manifeste dans le portail créé. 

    par exemple aussi, éviter des sujets chauds comme l’Islam, le sarkozysme, les complots...
    Opter pour des thèmes techniques où ne règne pas de polémique (la discussion mais pas de fortes polémiques)

    - Délimiter le sujet : ici par exemple, je n’ai pas traité tout le jazz mais une partie pour que l’article ne soit pas trop long.

    - La recherche : utiliser le moteur de recherche d’AVox en tapant le mot clé le plus adéquat. Ici « jazz ». Puis après avoir fait une sélection des articles liés au thème choisi, faire une vérification. Par exemple, ici j’ai tapé successivement « Grappelli », « Reinhardt », etc, pour vérifier que la machine n’a rien oublié. Si le mot « forum » apparaît en fin de lien, c’est que le lien ne dirige pas vers un article mais vers un commentaire.

    - Liens : ouverutre des liens dans une autre fenêtre (2ème onglet de la fonction « liens »)

    - Sujets proposables : il y en a plein. Pour rester dans la culture : « les instruments de musique » (Léon est apte à le faire sinon un autre rédacteur), la photographie.

    Enfin, j’essaierai de créer un ou plusieurs autre articles-concepts mais d’autres types pour ceux qui ne seraient pas spécialement attirés par le concept de portail.


    • LE CHAT LE CHAT 7 août 2009 11:00

      salut paul ,
      le jazz existe aussi chez les chtis , avec le calaisien Didier Lockwood et le jazz band du détroit ; le chti swingue !


      • Paul Cosquer 7 août 2009 11:15

        Salut le chat : je ne l’ai pas cité parce qu’il n’y a pas d’article sur lui sur Agoravox. Ce portail permet justement aussi de noter les lacunes, lacunes qui font autant de sujets possibles pour de futurs articles sur le sujet.


      • Surya Surya 7 août 2009 11:58

        Merci pour ce premier article-concept.

        Peut être même faut-il faire exprès de pointer les manques, à la fin de l’article, c’est à dire faire de ce concept un récapitulatif dont l’objectif est justement d’inciter les autres à continuer sur ce thème, sinon cela risque peut être de donner l’impression que l’article a été rédigé parce que le sujet est clos, une sorte de récapitulatif final.
         
        C’est aussi en cela qu’il faudrait vraiment que l’auteur de ces articles-portail s’y connaisse très bien dans le thème traité.

        Et ça participe aussi de l’entraide sur le site. Au niveau de la recherche d’articles sur un thème, ainsi on a une vue d’ensemble, et au niveau des idées données par l’auteur pour de futurs articles sur le même thème.

        Si ce concept fait des émules, il faut alors certainement regrouper ces articles-portails dans une rubrique dédiée, comme une sorte d’annexe au site, et si les nouveaux articles, s’il y en a, pouvaient être intégrés dans le portail au fur et à mesure,(en admettant que l’auteur aie la possibilité technique de modifier ces articles une fois publiés), ce serait bien, mais, là du coup, l’auteur qui a écrit l’article devrait s’engager à suivre le thème régulièrement, et peut être ne souhaite-t-il pas forcément le faire.


      • Paul Cosquer 7 août 2009 12:29

        Pointer les manques serait impossible : Ici par exemple, pour la 3ème rubrique, les manques, ce sont toutes les régions sauf Bretagne et Corse ! Pour les musiciens et chanteurs de jazz, pointer les lacunes signifierait tout connaître dans ce domaine. Donc, je pense que c’est à chaque rédacteur de se dire « tiens, le portail ne fait pas mention d’article sur le festival de jazz français qui se tient dans ma région, ou de ce grand musicien de jazz français et je vais rédiger un article quand l’actualité s’y prêtera ».

        Pour la mise à jour, je suggère que l’auteur d’un nouvel article dans le thème du portail inclue un lien en fin d’article vers le portail. Puis dans un an, je resoumets l’article à la publication - s’il y a matière - avec mises à jour (inclusion des articles parus dans l’année et prise en compte de certaines remarques).
         


      • Surya Surya 7 août 2009 16:29

        Effectivement, pour les manques ça semble un peu difficile, d’ailleurs quelqu’un qui va lire l’article-portail s’intéressera sûrement de près au sujet et donc les manques vont lui venir spontanément à l’esprit, ce sera stimulant pour écrire un article, et sinon votre idée de lien vers le portail est très bonne aussi.


      • sheeldon 7 août 2009 11:13

        bonjour

        préfère le jazz a bolloch :)

        bien le lien vers mina agossi ( dans votre lien ) dont l’album est une pure merveille avec cette superbe reprise de money , j’ai beaucoup aimé le dernier magic malik orchestra dont je me lasse pas .

        en jazz electro il y a bien sur nhx qui sort des sentiers battus , faut dire que cosmic connection c’était déjà très bon .

        http://www.youtube.com/watch?v=L0Vmgy-aoeE&hl=fr

        http://www.myspace.com/magicmalikorchestra

        http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=jAXUxGBGm3s

        perso suis pas trop article cv ou autre un bon lien avec de la zik il n’y a pas mieux .

        julia lee miam aussi repasserai parler de cette dame ;o)

        cordialement


        • morice morice 7 août 2009 11:56

          Michel Legrand n’a rien à voir avec le jazz, désolé.... faut pas tout confondre, Paul.


          • sheeldon 7 août 2009 13:33

            c’est vrai qu’il n’a travaillé qu’avec miles davis , coltrane ou stan getz :)

            morice t’es meilleur en histoire qu’en jazz .

            tiens sur wiki voila ce qu’il y a .

            Biographie [modifier]

            Legrand a composé plus de 200 trames pour le cinéma et la télévision, plusieurs comédies musicales, et a à son actif plus de 100 albums. Il a gagné 3 Oscars (sur 13 nominations), 5 Grammys et a été nommé pour un Emmy. À l’âge de 22 ans, il sort son premier album intitulé I love Paris, qui devint l’une des meilleures ventes de tous les temps pour les albums instrumentaux. Virtuose du jazz, pianiste classique et compositeur accompli, il s’est produit avec les meilleurs orchestres à travers le monde, notamment ceux de Saint-Pétersbourg, Vancouver, Montréal, Atlanta et Denver. Il a enregistré plus de 100 albums avec différentes vedettes internationales de domaines différents, comme Frank Sinatra, Sarah Vaughan, Jack Jones, Tereza Kesovija, Regine Velasquez, Ella Fitzgerald, Jessye Norman, Perry Como, Lena Horne, Dame Kiri Te Kanawa, James Ingram, Johnny Mathis, Barbra Streisand, Frankie Laine, Nana Mouskouri, Mireille Mathieu, Claude Nougaro ou Laura Fygi. Au début des années 1950, Michel Legrand fut l’un des premiers Européens à travailler avec des étoiles montantes du jazz, tels Dizzy Gillespie, Miles Davis, Phil Woods, John Coltrane, Stan Getz et Bill Evans.

            Sa sœur, Christiane Legrand, était membre des Swingle Singers. On peut l’entendre dans le film les Aventuriers lors de l’enterrement sous marin où elle chante magnifiquement sur la musique de François de Roubaix.

            cordialement


            • Paul Cosquer 7 août 2009 13:54

              Mais Morice parlait sans doute de Michel Legrand, le cousin du voisin de sa concierge...

              On aurait pu aussi pu s’interroger sur : qu’est-ce que le jazz au sens strict ? Qu’est-ce que le jazz français ? Pourquoi Bechet ici ? Mais plus on se pose de questions insolubles et moins on a envie d’agir.


            • Paul Cosquer 7 août 2009 13:50

              Quelques remarques et conseils encore :
              Conseils :

              - On peut accéder à tous les articles d’une rubrique en cliquant sur « plan du site » tout en bas de page à droite. Et là, on peut trouver tout par ordre chronologique et chercher une idée de portail à composer. Attention, dans musique par exemple, il y a un tas de papiers people sur Madonna, Carla Bruni ou MicKaël Jackson. Il y a donc un 1er tri à faire. Il est dommage d’ailleurs que Agoravox n’ait pas fait une sous-rubrique pour distingue les articles people du show business (sous-rubrique « musique people ») de ceux qui traitent uniquement de la musique.

              - S’il n’existe que 3 ou 4 articles sur le thème, faire un portail aura peu d’intérêt.

              - Dans certains domaines, il faudra vérifier que le contenu de l’article n’est pas caduc

              - Ne pas oublier (pour certains thèmes) les fonds du réseau Agoravox  : naturavox, carevox, etc.

              Remarques :

              - Autre avantage de l’article portail : il permet de créer un seul favori pour accéder à de nombreux articles d’un coup.

              - Les liens étant internes, ils n’ont pas besoin d’être vérifiés régulièrement.

              Il serait intéressant de référencer cet article « collectif » sur WIKIPEDIA.


              • kitamissa kitamissa 7 août 2009 14:34

                ah ..Baptiste Trotignon ...je sais pas ,c’est un peu aigrelet et chiant  comme musique, Jazzmen si on veut ,après,les goûts hein ?...

                Sydney Bechet ? un peu le André Rieu de la clarinette !...

                mais bon ça n’engage que moi !....


                • sheeldon 7 août 2009 15:17

                  arf

                  tu es pas tendre avec sidney bechet .

                  le comparé a rieu c’est quand meme vache .


                • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2009 15:58

                  vous devriez écouter « la nuit est une sorcière » et « la colline du Delta » (une negro rhapsody que Bechet n’a pas terminée) chacun peut avoir un avis sur sa musique, mais le comparer à André Rieu, faut oser. Le jazz a généré des batailles d’Hernani assez virulentes, mais là... et Armstrong, c’était le Richard Clayderman de la trompette ??


                • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2009 16:27

                  Le jazz (aujoud’hui on devrait dire plutôt « les jazz » avec tous les courants qui partent dans tous les sens) a commencé par être une musique née du peuple pour le peuple. Avec un melting-pot foisonnant qui prenait dans l’air du temps tout ce qui passait à portée d’oreille pour le recréer avec l’interprétation.
                  Et on est arrivé depuis les clivages du be-bop, les raisins aigres et les figues moisies, à des chapelles d’un sectarisme parfois consternant ; Et à des musiques abstraites d’un hermétisme rébarbatif.
                  D’où le retour à des fondamentaux qui rappellent que la musique était surtout une fête. Ce qui fait du bien, de temps en temps.
                  La guitare de Django qui rigole derrière la voix de Jean Sablon, c’est un moment de bonheur.
                  Et le Quintette du Hot Club de France n’a jamais été aussi bon que dans ses premiers enregistrements, quand les musiciens jouaient pour le plaisir (bien payés quand même) mais sans penser que c’était « sérieux ».
                  Cette création permanente d’un jazz sans sectarisme, je le retrouve aujiourd’hui avec la trop rare Elisabeth Caumont, qui est une créatrice, une vraie chanteuse de jazz en ce sens qu’elle ne duplique pas ad libitum des standards obligatoires. Tiens, un petit secret, dans quelques semaines un nouvel album sera dans les bacs à disques, compositions originales, avec en invités Aldo Romano, Manu Dibango et Eric Le Lann aux côtés de ses musiciens, Benoit de Mesmay, Médéric Bourgue, Alain Debiossat qui a composé les musiques.
                  Et avant sa sortie officielle, cet album s’est déjà glissé chez tous les bons disquaires, enfin chez les disquaires qui restent. 


                  • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2009 16:35

                    à l’occasion, on pourrait aussi parler d’Henri Crolla (et André Hodeir) qui a esquissé une fusion jazz et classique, et qui dès 1946 montrait un modernisme dans le fond et dans la forme qui ne devait rien à Jim Raney, comme on le dit parfois.
                    Pour quelques infos musicales et autres, un myspace

                     www.myspace.com/henricrolla

                    et une note assez complète sur Wikipédia (prélude à une biographie annoncée)

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Crolla


                    • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2009 17:50

                      proposition d’article : si c’est dans l’esprit , un article sur la guitare Selmer Maccaferri et son rôle important dans l’épanouissement du jazz ’ « manouche » , dans 2 ou 3 jours ?


                      • Paul Cosquer 7 août 2009 18:21

                        La guitare ? Absolument ! Ah moi, quand on me prend par les sentiments...
                        Le jazz manouche, c’est très populaire en plus.

                        Et même si un rédacteur pouvait faire le portail de la guitare !!!


                      • Paul Cosquer 7 août 2009 18:25

                        L’avantage du portail pour celui qui le réalise, c’est qu’il n’est pas tenu par l’actualité. Il peut donc y travailler un peu chaque jour à son rythme. Donc avis aux amateurs !

                        J’ai soumis un autre article-concept en modération : un exemple d’article-concept collectif. Le sujet ? Suspense.


                        • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2009 18:29

                          c’est parti pour la guitare, surtout jazz acoustique, mais je peux élargir à la guitare dans le jazz en général.


                          • Paul Cosquer 7 août 2009 18:38

                            Pas de problème. Au contraire. En ce qui me concerne, je pense écrire un article sur la guitare classique mais je reporte, je reporte. Tellement de sujets et d’idées et pas assez de temps..Mais c’est prévu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès