• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Pour le corps, le cœur et l’âme… »

« Pour le corps, le cœur et l’âme… »

« Je veux franchir les limites et les barrières qui séparent les différentes cultures, mélanger les différents styles de musique, les laisser se couler et s’entremêler dans une danse commune. La musique est la seule langue que le monde entier comprend, au-delà des cultures, des religions et des croyances – de la musique pour le corps, le cœur et l’âme. »

Telle est, à peu près traduite, l’introduction que l’on peut lire sur le site internet de Karunesh, de son vrai nom Bruno Reuter, musicien atypique allemand, né à Cologne en 1956. Il s’intéresse à la musique dès son enfance, et a joué dans son adolescence dans des groupes.

Mais c’est après un très grave accident de moto en 1979, dont il a miraculeusement réchappé, qu’il a probablement éprouvé une sorte de révélation. Après avoir côtoyé de si près la mort, sa vie est bouleversée. Il part en Inde, où il vivra quelques années dans un Ashram. Il y prendra le nom spirituel de Karunesh, terme Sanscrit qui signifie ‘Compassion’, et sortira de cette expérience transformé.

De retour en Allemagne, il rencontrera des musiciens du monde entier, s’intéressera à la World Fusion, musique mêlant les influences traditionnelles de la World Music avec des compositions plus ‘modernes’, et se plongera également dans la musique New Age, de relaxation et de méditation. Il sort son premier album en 1984. Très créatif, jamais à cours d’inspiration, il n’a plus cessé de composer depuis. Karunesh a récemment sorti un nouvel album.

A des années lumière de beaucoup de musiques « New Age » que l’on pourrait qualifier de superficielles, voire même d’inconsistantes ou creuses, la musique de Karunesh est la fusion parfaite de tous ces styles très différents évoqués plus haut, qui composent sa musique si personnelle, si riche, une musique d’une grande délicatesse mais aussi d’une grande pureté (tout particulièrement dans le titre « Calling Wisdom »), si pleine de chaleur et de sensibilité comme dans le morceau « Ancient Voices », d’où il ressort un grand sentiment de paix et de sérénité. Beaucoup de ses morceaux sont de véritables joyaux musicaux, des pierres précieuses taillées avec beaucoup de soin et de finesse.

Sur nombre de ses disques, les morceaux unissent à la perfection les influences indiennes et d’Extrême Orient, qui sont ses principales sources d’inspiration, et sur d’autres, on trouve des morceaux qui reflètent les influences orientales, turques ou arabes, ou celles de la musique aborigène avec l’introduction du didgeridoo sur l’album Global Spirit.

Outre les instruments modernes ou électroniques qu’il utilise, les sons d’une grande subtilité des cloches et des « chimes », ces carillons faits de tubes métalliques très souvent utilisés dans les musiques de relaxation, Karunesh intègre donc des instruments traditionnels des musiques du monde, tels les flutes ou les xylophones asiatiques, en particulier du Japon et de Chine, ou le tabla et le sitar indiens.

Il ajoute parfois à ses compositions des voix humaines, glissant par exemple au milieu du morceau « Calling Wisdom » des voix très mystérieuses, caractéristiques de son style, où le chant semble venir directement de l’au-delà, à moins qu’il ne soit le produit d’un mélange totalement homogène entre toutes les langues et les sonorités que les Hommes ont inventées, ou associant également les voix d’artistes interprétant des mélodies traditionnelles comme c’est le cas pour « Penjab » ou « Om Namo ! »

Une courte introduction d’une minute trente environ, où l’un des instruments est plus particulièrement mis à l’honneur, précède aussi très souvent la mise en place de tous les instruments, y compris les synthétiseurs.

C’est sans doute cette recherche du mélange parfait, de la synthèse et de la fusion totales entre les différents styles de musique, entre tous les êtres, entre le ciel et la terre et tous les éléments, qui caractérise le mieux la musique de Karunesh.

« Il est important qu’il y ait dans mes compositions un lien entre le corps, le cœur et l’âme. Le rythme est la nourriture du corps, les mélodies celles du cœur, et les atmosphères celles de l’âme. »

 

Quelques suggestions d’albums parmi les nombreux qu’il a produits.

2001 - Zen Breakfast. Influence asiatique majoritaire. C’est sur cet album que se trouve le magnifique « Calling Wisdom », ainsi que « Returning to Now », et d’autres belles compositions. Un de ses meilleurs albums.

 

2003 – Global Spirit, qui contient entre autres le titre « Punjab », et « Call of the Tribes ».

 

 

2004 - Call Of The Mystic. Influences asiatiques et indiennes, sur lequel on trouve le sublime « Ancient Voices », mais aussi « Monsoon’s dance », « For the Joy of it All », ou encore « Hearing you Now ». Il est souvent considéré comme son meilleur album.

 

2006 - Joy Of Life. Influence indienne majoritaire sur cet album, comme le suggère la pochette du disque. On y trouve aussi des titres comme « Flowing Bamboo ».

 

Il existe également une compilation intitulée « L’essentiel de Karunesh » où l’on peut toutefois regretter une coupure brutale dans le démarrage de la flute chinoise du morceau « Calling Wisdom ». Dans la version originale que l’on peut entendre en cliquant sur le lien ci-dessous, l’instrument démarre en effet avec beaucoup de douceur.

A écouter sans plus tarder.

 

1) Calling Wisdom. Une introduction d’environ une minute cinquante à la flute japonaise, relayée ensuite par une flute chinoise. Superbe titre à classer parmi ses plus beaux morceaux.

2) Ancient Voices. Magnifique morceau, peut être même son plus beau, d’inspiration indienne, que l’ont peut écouter sur google vidéo. Pas d’image, juste le son, et la vidéo doit être démarrée manuellement.

On peut également l’écouter directement sur le site qui l’héberge où il est parfois un peu plus long à se charger.

Un court extrait est également présent sur le site officiel de Karunesh.

3) Om Namo ! Beau titre influencé par les mélodies turques, présent sur le disque Global Village, non présenté ici.

4) Punjab. Belle chanson d’inspiration indienne.


Site officiel de Karunesh.

Quelques photos de l’artiste


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Surya Surya 29 octobre 2009 14:09

    J’aurais aimé ajouter une vidéo pour le titre « Shruti’s Song » présent dans l’album « Joy Of Life », mais je n’en ai pas trouvé. Si un jour cette vidéo est ajoutée sur Youtube ou un autre site, je reviendrai poster un commentaire ici avec le lien.


    • Fergus Fergus 29 octobre 2009 17:58

      Re-Bonjour, Surya.

      Je ne connaissais pas du tout Karunesh, et c’est avec un grand plaisir que j’ai découvert ses compositions dans ces extraits. Mes préférés : Om Namo et Punjab. De surcroît, ils nous offrent des images d’une extraordinaire beauté !

      Merci à vous pour ce moment d’évasion et de... transcendance musicale.


      • Surya Surya 29 octobre 2009 18:19

        Re bonjour, et pas de quoi, Fergus smiley

        J’ai connu Karunesh car un jour dans un resto vietnamien, ils avaient mis « Calling Wisdom » en musique de fond. Il y a beaucoup d’autres très beaux titres de cet artiste, mais bien sûr je ne pouvais pas tout mettre.

        Je m’apprêtais à poster une réponse à votre réponse sur votre article sur le bus des gares, mais là où je suis actuellement, les ordis plantent toutes les trois minutes, je crois qu’ils sont trop anciens, et du coup je perds le texte et je passe mon temps à me reconnecter.

        Alors la réponse dans une minute ou une heure, selon le bon vouloir de cette machine qui est en train de me tourner en bourrique smiley


        • amipb amipb 4 janvier 2010 07:41

          Merci Surya pour cette belle découverte. Pour ma part, je ne peux que conseiller l’excellent album Passion de Peter Gabriel, réunissant un grand nombre d’articles talentueux (Kudsi Erguner, Nusrat Fateh Ali Khan, etc...) dans un album intemporel, inventif et rythmé.

          Il s’agit de la bande original du film « La dernière tentation du Christ », film plutôt moyen à mon humble avis.


          • Surya Surya 5 janvier 2010 21:09

            Bonjour Amipb,

            Merci pour votre commentaire et pour le conseil musical. Je vais voir si je peux l’écouter sur youtube. J’ai vu le film en question mais je ne me souviens pas de la bande originale (entre parenthèse j’ai vu le film après l’incendie, du coup ils le projetaient ensuite au cinéma St Michel en laissant toutes les lumières allumées ! Pas très joyeux comme ambiance et en plus je n’ai pas trop aimé le film non plus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès