• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Prends garde !

PNG « Prends garde »

Livre co-écrit

Par Luciana Castellina

et Milena Agus

éditions Liana Levi

janvier 2015

 

 La désespérance et la colère

 

Les Pouilles constituent le talon de l’Italie, c’est-à-dire le sud- ouest de la péninsule….

Cette région, très touristique aujourd’hui est connue par son histoire et notamment la lutte désespérée et violente menée à la « Libération » par les paysans sans terre contre l’aristocratie foncière et les grands propriétaires.

Deux plumes nous content une page dramatique de l’histoire de cette partie de l’Italie, l’une nous relate la révolte brutale des paysans et des sans rien qui poussées par la misère se laissent aller à la violence « aveugle », l’autre fait revivre l’événement en le romançant…..

Un même événement, deux écritures : quand on a fini de lire le récit historique, il suffit de retourner le livre pour découvrir le roman.

La construction est originale mais l’histoire reste tragique.

Le 7 mars 1946, un coup de feu retentit alors que la foule est massée sur la place, d’où vient le tir ?du palais proche bien entendu ! Deux des femmes vivant quelque peu recluses dans ce « château » y perdent la vie.

Qui est responsable de cette colère d’ouvriers agricoles affamés et désorientés ? Certainement ces femmes qui vivaient recluses et ignorantes de ce qui se passait ….Elles ont été les victimes expiatoires de la misère, de la désespérance et de la colère aveugle.

Les journaliers attendaient des heures et des heures quelques heures de travail, mal payées, les propriétaires jouant la concurrence ….La moindre étincelle pouvait déclencher le pire.

« Entre les partis de gauche et les populations affamées qui vivaient dans les campagnes, il n’y avait aucune entente, mais une discorde latente, qui expliquait les mouvements spontanés et violents. L’antifascisme de classe, chez les paysans, resta donc longtemps en dehors de tout cadre politique…. »

C’est une page d’histoire, oubliée , occultée …L’histoire ne se répète pas, certes mais parfois balbutie…

Qui aurait pu prévoir les émeutes de novembre-décembre 2015, ici en France ?

Sans perspectives, oubliés, laissés à eux-mêmes, les désespérés n’ont plus que la révolte sans issue….

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Garance 16 février 2015 10:54

    Chalot


    Vous ne voulez pas sous-entendre qu’en Novembre ou Décembre 2015 il pourrait y avoir des émeutes en France ?

    Sous gouvernance socialiste ? (1)

    Auriez-vous perdu l’esprit Charlie qui vous fit descendre dans la rue il y a peu ? 

    Tant d’incohérence de votre part m’effraie 

    (1) « gouvernance socialiste » qui vous doit , à vous et à vos camarades , une reconnaissance éternelle pour les services que vous lui avez rendus et qui lui ont permis d’être là ou elle est : au POUVOIR.... faut assumer Chalot....faut assumer  smiley

    • Garance 16 février 2015 10:59

      Certains vont s’étonner de mon nouveau pict


      En ce lendemain de la St Valentin le romantique que je suis se devait de faire quelque chose

      Pour la France ; je l’ai fait

      Marseillaise svp.... !!!

      • Féraud 16 février 2015 11:12

        c’est novembre décembre 2005 ! erreur de frappe et non extralucidité !


        • CHALOT CHALOT 16 février 2015 11:18

          Merci à vous deux.
          Mais c’est peut être de l’anticipation, on ne sait jamais....Soyons plus sérieux ce n’est pas une erreur de frappe mais une erreur de date.
          Vous m’avez allumés tous les deux et vous avez raison.
          Je ferai attention la prochaine fois.
          Quant à Garance : quel pouvoir SOCIALISTE ? Où a t-il vu des socialistes ? au gouvernement ? Il est le seul à en avoir vu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès