• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Qui est Monsieur Schmitt ? » de Sébastien Thiéry & avec Richard Berry (...)

« Qui est Monsieur Schmitt ? » de Sébastien Thiéry & avec Richard Berry au Théâtre de La Madeleine

Derrière le divan du salon, veille le portrait d’un berger allemand.

A l’autre bout de la pièce, Jean-Claude et Nicole Bélier déjeunent alors que retentit le téléphone.

Etrangement, le chien de garde se serait substitué au visage maternel alors que telle une alarme, la sonnerie improbable provoque une double stupéfaction.

« Etes-vous Monsieur Schmitt ? » demande la voix au bout du fil, alors que le couple Bélier n’a pas d’abonnement téléphonique.

Voilà une approche, en puissance « analytique », de la nouvelle pièce signée Sébastien Thiéry incarnant, de surcroît, sur la scène du Théâtre de La Madeleine, le rôle du psychiatre, alors que la police sera représentée par Chick Ortega.

Absurde diront les uns, surréaliste diront certains, irrationnel encore d’autres... mais surtout schizophrénique, devrait-on comprendre.

Un cas d’école en effet, grandeur nature scénique, où Richard Berry et Raphaëline Goupilleau vont exceller durant quatre-vingt minutes, tout à fait passionnantes, à faire vivre la problématique identitaire au sein du conflit de personnalité.

La direction de José Paul et Stéphane Cottin est remarquable car elle respecte la complexité du questionnement renvoyé en miroir infini du mari à l’épouse en passant par Karl (Jean-Luc Joseph), le fils putatif.

En meneurs de jeu irresponsables, le psychiatre et le policier, eux, mènent l’enquête tendant à rendre définitivement « fou » celui qui a eu le malheur de tomber en des mains si peu expertes à clarifier l’entendement obscurci par des consignes formatées.

De Jean-Claude Bélier à Monsieur Schmitt, va donc se creuser un trou noir où la dénégation et la perte de repères vont, peu à peu, faire leur oeuvre de sape ; il ne suffira plus que du coup de grâce ou du coup de pied de l’âne pour mettre un terme à la confusion projetée, avec l’assentiment général, sur l’archétype du dédoublement.

Si effectivement « L’enfer, c’est les autres », alors Sébastien Thiéry illustre, de manière caustique, ce pressentiment pathologique en neutralisant, le temps de la démonstration théâtrale, la clef permettant d’échapper à l’aliénation du « Huis-Clos ».

photo © Cat.S / Theothea.com 

QUI EST MONSIEUR SCHMITT ? - **** Theothea.com - de Sébastien Thiéry - mise en scène : José Paul & Stéphane Cottin - avec Richard Berry, Raphaëline Goupilleau, Chick Ortega, Sébastien Thiery & Jean-Luc Joseph - Théâtre de La Madeleine

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès