• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Qui sont les groupes de punk musulman aux Etats-Unis ?

Qui sont les groupes de punk musulman aux Etats-Unis ?

Suicide bomb the gap et Wild Nights in Guantanamo Bay ne sont pas extraits de la dernière newsletter des Frères musulmans mais de la playlist des Kominas (« bâtards » en punjab), le groupe de punks musulmans qui monte, qui monte, aux Etats-Unis. A l’instar des comiques arabo-américains de l’Axis of Evil Comedy Tour ou de la série canadienne La petite mosquée dans la prairie, les groupes de punk musulman américains utilisent savamment l’islam pour faire de l’audience. Reste à comprendre s’il s’agit de la naissance d’une nouvelle culture underground contestataire ou d’opportunisme commercial.

 La genèse du mouvement n’est pas banale : aux Etats Unis, les punks musulmans ont commencé à bourgeonner à la suite de la parution d’un roman, The Taqwacores (2004), écrit par l’irlandais d’origine - et converti - Michael Muhammad Knight. Equivalent de l’Attrape-Coeur de Salinger pour les jeunes musulmans des années 2000, Knight y décrit une colocation de musulmans vivant à Buffalo, NY, fans de groupes de punks aux noms évocateurs type Vote Hezbollah. De Seattle à Boston en passant par San Antonio, une petite dizaine de groupes, inspirés par cette lecture, s’est formée. Certains sont allés jusqu’à reprendre les noms des groupes de la fiction !

Le but avoué de The Taqwacores – mélange de Taqwa (la foi, en arabe) et de hard-core – est de faire entendre aux pays occidentaux une voix autre que celle de l’islam traditionnel et conservateur. L’ouvrage montre notamment que les jeunes musulmans se posent autant de questions sur le sexe, la religion, l’identité et la drogue qu’un jeune protestant américain de base. En effet, les colocataires mis en scène utilisent autant leur salon pour prier que pour y organiser des soirées. Le roman est aujourd’hui étudié dans de nombreuses universités américaines.

Le son de cloche est un peu différent du côté des Kominas, groupe le plus médiatique du mouvement à ce jour. Rencontrés le soir de leur première date de tournée, à New York, dans le Lower East Side, Basim, Imran, Shahjehan et Omar ne portent pas hautes les crêtes ni longues les barbes. Proprets dans leur sweat-shirts lavés de frais et bien rasés, c’est avec le plus grand naturel qu’ils avouent que la vague « punk-musulman » les a bien servis pour démarrer mais qu’ils ne se considèrent pas vraiment comme des punks. Bien sûr, ils ont en commun des valeurs avec le mouvement punk – individualisme, anarchisme, antimilitarisme. Bien sûr, islam et politique font partie de leur vie, et ils utilisent le biais de la musique pour dénoncer les travers de la société américaine – leur dernière chanson parle de Waterboarding.

Mais ils insistent sur le fait qu’il ne faut pas réduire leur musique ni à l’angle islamique...ni au punk. Le bassiste est un fan de Jimi Hendrix, le chanteur, de hip-hop. Il y a même un non-musulman dans le groupe – le batteur. C’est donc ouvert à tout le monde. Et s’ils persistent avec des chansons comme Sharia Law in the USA, ce n’est pas par pure rébellion, mais pour montrer que les musulmans peuvent avoir de l’humour, quoiqu’en pensent les bloggeurs conservateurs qui interprètent au premier degré leurs paroles provocatrices.

3 des 4 membres des Kominas sont d’origine pakistanaise. Ils sont pourtant plus américains que pakistanais, et aussi musulmans qu’américains. Rien d’anormal, alors, à ce que pour eux, l’islam soit un élément personnel et culturel avant tout. Détourné du cadre rébarbatif de la pratique orthodoxe, l’islam peut enfin être utilisé à des fins plus rigolotes. A la question : « Etes vous de bons musulmans ? », Shahjehan répond, un peu agacé, que la foi musulmane dépasse de beaucoup les interdictions alimentaires que l’on connaît et les cinq prières par jour. Certains boivent, d’autres, non ; l’un avoue manger du porc de temps en temps « parce c’est meilleur quand c’est interdit » ; un autre se dit athée.

Leur discours illustre parfaitement la thèse du chercheur Patrick Haenni qui voit dans ces « processus de syncrétisme » – islam et punk – la transformation de l’identité musulmane en simple « griffe esthétique ». C’est en tout cas ce qui se dégage des groupes punko-musulmans américains. Ils ont, certes, le mérite de montrer que chez les musulmans aussi, les adolescents traversent des crises identitaires et rejettent en bloc les valeurs de la société dans laquelle ils ont grandi – la société américaine laxiste au même titre que les sociétés conservatrices qui, souvent, leur servent de cadre de référence. Et si la sincérité de ces groupes, lancés tout l’été sur les routes pour des tournées d’un mois ou plus à la conquête des Etats-Unis, n’est pas à mettre en doute, leurs engagements politiques et la profondeur de leur message, en revanche, semblent plus faibles.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 26 août 2009 11:53

    [MODE IRONIQUE:ON]
    Kwaaa, le monde n’est pas soit tout blanc ou tout noir ?
    Kwaaa, les musulmans sont pas tous barbus ?
    [MODE IRONIQUE:OFF]

    Ben oui quoi de plus normal, on a tous plus ou moins les mêmes aspirations, les mêmes désires, les mêmes peurs, et accessoirement on peut faire la même assez mauvaise musique.

    Merci pour ce rappel, qui est malheureusement utile pour les bas du front de la théorie du choc des civilisations et autre adeptes du « ils sont vraiment pas comme nous ».

    Ben si ils sont comme nous.


    • LeGus LeGus 26 août 2009 12:26

      Bravo, vous avez raison Thierry Jacob, mettons fin aux diktats pesant sur les musulmans...
      Tout les diktats, même ceux imposés par des occupations illégales.


    • cpt.kirk cpt.kirk 26 août 2009 13:21

      Je ne comprends pas bien en quoi les ricains sont en avance.

      Les personne de confessions musulmanes vivant par exemple en Europe sont tout à fait libres de rêver, de créer et de chanter. L’histoire du monde musulman regorge d’artistes qui ont créer à travers le siécles.
      Mais bien sur pour vous être musulman doit se résumer à vivre dans une dictature qui se réclame de l’islam afin d’assoir son totalitarisme.
      Ce qui a mon avis est une version tout à fait réductrice et caricatural du monde musulman.

    • LeGus LeGus 26 août 2009 12:55

      - Le Hamas, le Hesbollah existeraient-ils sans un pression militaire extérieure ?
      Les salafistes existeraient-ils sans l’argent des saoudiens avec l’aval des USA en vu de lutter contre les mouvements nationalistes anciens allié de l’URSS ?
      -les musulmanes peuvent se baigner nues si elles le souhaitent...et si elles passent les check-point et si la marine ne bombarde pas la plage.

      Pour l’occupation illégale des esprits j’avoue j’ai pas d’arguments, le concept m’échappe.


    • sentinelle 26 août 2009 13:03

      @ jacob

      «  »en Israel, les musulmanes peuvent se baigner nues si elles le souhaitent...«  »"

      tu te trompes l’ami ce ne peut etre des musulmanes....c’est tous se que tu voudras mais pas des musulmanes , etre musulmanes c’est avoir de la pudeur donc elles ne se baignent pas nues ni en public.....

      le statut de musulman n’a rien a voir avec l’origine ethnique, geographique.... ; mais tu le sais deja.....continu ta propagande islamophobe..et tes manipulations.....


    • yadass 23 septembre 2009 18:04

      Madame, Monsieur

      Je veux bien comprendre le concept de la liberté de choix. Or ici j’espérais trouver des esprits libres... libre et sans adhésion aucune aux thèses académiques ou autres concepts, religieux, nationales, voire idéologiques.... seul l’intérêt de l’Homme « survival » de cette planète à l’abri de ces propres anachronismes, qui doivent primaient... je ne crois pas que vous êtes prêt « Therry » pour l’instant..... Commencez d’abord à vous détacher du symbole d’une doctrine nationaliste archaïque et voué au déclin tôt ou tard.... restez bien entendu ce que vous êtes juif, musulman ou chretien, mao, sans religion ou toutes autres identification ethnico-religieuse, mais venez débattre avec vos forces mentales libérées et non idéologiques...je vous assure que l’on arrivera qlqs parts pour sortir du marasme des préjugés limités de l’homme d’aujourd’hui.. merci de votre respect de l’autre Thierry. El Monciff 


    • cpt.kirk cpt.kirk 26 août 2009 12:56

      On parle d’un groupe de rock dont les membres sont américains d’origine paskistanaise et de confession musulmane.

      Et en quatre post hop on est arrivé en Israel.
      Je ne voit pas du tout le rapport,
      peut être faudrait il que certains réalisent que le monde ne tourne pas autour du conflit israelo palestinien.
      Mais je m’arrête là avant d’être accusé d’importer ce conflit voir d’être traité d’antisémite

      • LE CHAT LE CHAT 26 août 2009 13:02

        tu peux compter sur Jacob pour nous faire péter le Godwin rapidos ...


      • Sophronius 26 août 2009 14:04

        Désolé le chat c’est Le gus qui le premier a parlé d’occupation illégales.

        De plus Jacob a été absent pendant de longues semaines, ce qui n’a pas empêché les islamolâtres de nous bassiner avec les juifs même dans les articles sur la burka !

        Enfin les posts de Jacob ont au moins le mérite de n’être jamais insultant envers les Français ou la nation Française, je n’en dirais pas tant de ceux des islamolâtres.


      • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 27 août 2009 00:38

         

        @cpt.kirk :

        « On parle d’un groupe de rock dont les membres sont américains d’origine paskistanaise et de confession musulmane.

        Et en quatre post hop on est arrivé en Israel.

        Je ne voit pas du tout le rapport,

        peut être faudrait il que certains réalisent que le monde ne tourne pas autour du conflit israelo palestinien.

        Mais je m’arrête là avant d’être accusé d’importer ce conflit voir d’être traité d’antisémite »

         

        Bahhh…toi t’a encore rien compris…faut que tu sortes de temps en temps de l’Enterprise ou que t’arrêtes de trainer avec des klingons…

         

        Bref, je t’explique…si je me réfère à mon manuel « Hasbara, falafel et papillotes », chapitre « Comment torpiller un forum goy », du moment qu’on évoque sur un fil ou un article quoique ce soit en rapport avec l’Islam, ben direct le bon hasbariste en mis-sion doit opérer le glissement-diversion-digression rhétorico-sémantique qui te fait passer d’Islam à « Israël avant-poste, avant-garde,etc…du Monde Libre » en passant par musulman-terroriste, shoah&nazisme, sionisme&démocratie, Elohim et registre cadastral…etc…bref…

         

        Donc un bon hasbariste, quand il lit des mots comme « cornes de gazelle », « tagine aux olives », « cheb Mami », « thé à la menthe », « kebab », etc…ben direct il faut qu’il place Israël-Shoah-Nazisme-Islam-Terrorisme,etc…histoire que ben les pov’occidentaux victimes inconscientes du choc des civilisations, du globo-djihad, etc…ils ressentent de l’empathie pour la forteresse casher appelé Israël et s’associent à noble, divine et vaillante lutte du « peuple élu » face aux forces obscures de l’Axe du Mal, de l’Etoile Noire, des klingons barbus, des diaboliques bédouins,etc…bref les vilains-pas-beaux musulmans !

        Bon t’as compris maintenant ? demande à Spoke sinon…

         

        Donc tu vois pourquoi, un article sur des jeunes couillons made in US qui jouent de la gratte comme des manches de la manière la moins mélodique qui soit (soit du punk) en arrive aux paléo-sionistes de l’âge du Bronze, Yahve, Moïse, le terrorisme, Tsahal, etc…

         

        Tu comprendras aussi pourquoi, tu peux lire sur ce fil, des commentaires du genre « ben si c’était des vrais punks, ben ils chanteraient Fuck the Prophet, Fuck Allah, Israël uber Alles (celle-là elle est pas mal tant les rapprochements historiques possibles seraient intéressant à faire)… »

         

        Bref, un paki made in US qui fait du « punk » donc joue mal de la gratte et chante-gueule comme un porc qu’on saigne (pas halal çà !), et ben pour faire plaisir à ces démocratico-laïco-islamophobes, n’est crédible que si il chie sur sa religion, et se prend une fatwa…ben quoi, c’est connu que le « punk commercial » est vachement vachement « rebelle », quoi Greenday c’est pas de la rebellion p’têtre ?

         

        Soit..le truc, c’est que pour eux le « bon musulman » ben c’est l’ex-musulman, le gars qui chie sur tout ce qui définit ses croyances ou sa spiritualité, qui chie sur les siens aussi…cherche pas à comprendre…mais un truc pour t’aider, fais le test en leur demandant ce qu’ils pensent d’un juif qui critiquerait Israël ou aurait le malheur d’être anti-sioniste ? ben tout de suite, les voilà devenus psychologues, et te dire ben « çà c’est la haine de soi, le déni de soi, etc… »…tu saisis ?

         

        Sinon, à part çà, ben le Punk est mort y’a pas mal de temps…

            


      • Sophronius 27 août 2009 09:40

        Badguru est un petit malin, il arrive et se plaint que « en quatre post hop on est arrivé en Israel. », puis enchaine immédiatement sur... les juifs.

        Et dans un de ses posts à l’humour aussi gras et mal lavé que le cul d’un porc, il suinte sa prose rance : « Hasbara, falafel et papillotes », « Comment torpiller un forum goy », « le bon hasbariste en mis-sion », pour vous expliquer que le juif ne dialogue pas mais fait de la propagande chafouine, que le juif sournois épie vos conversations pour venir vous hypnotiser avec sa réthorique sournoise, que le juif est tapi dans sa « forteresse casher appelé Israël » comme un serpent dans son trou d’où il ne sort que pour vous enjôler avec son sifflement médiatique.

        Ach meuzieu Badguru est un grozze Vilou !


      • signolab signolab 27 août 2009 10:06

        Badguru est surtout très bon !


      • cpt.kirk cpt.kirk 27 août 2009 13:20

        @ Badguru


        Merci pour toutes ces informations.
        Je ne connaissais pas le terme d’hasbara, merci pour l’info.
        Pourrait tu me dire ou je pourrais trouver « Hasbara, falafel et papillotes » afin de parfaire ma connaissance du monde.


      • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 27 août 2009 17:03

         

        @sophronius :

        Guten Tag, mein klein zionist…Ach..ach..ach..ze zerai zein grozz Vilou ? bahhh za zerait pas zun prozés en nazi-antizémitizme, za ? pas bien du tout..ach…

        Vous me voyez donc dans l’obligation d’en référer à votre officier de liai-sion, en effet votre zèle, empressement conjugué à votre fanatisme, compromet sérieusement la campagne de promotion du « pays aux rivières de lait et de miel » et du noble et juste combat des légionnaires du Très-Haut…bahhhh…

        Cher zioniste, il serait opportun que vous appreniez à contrôler votre impulsivité et à lire avec plus d’attention les commentaires : ce n’est pas votre dévoué grozz Vilou qui s’interrogeait sur la façon dont en partant d’un groupe paki-yankee pseudo-punk , on en arrivait à Israël…mais le bon Captain Kirk, et votre dévoué grozz Vilou n’a fait que répondre à ses ingénues interrogations…

        Sinon, sur le caractère rance de ma prose…çà se discute…surtout si je la compare à la vôtre ou celle du défunt hasbariste MCM ( au fait on dit hasbariste ou hasbarique ? hasbourrique ? p’têtre ?) ..bref…ma prose rance, à la douce et rectale saveur porcine ne s’intéressait pas au Juif, aux Juifs, au Judaïsme mais bien à des individus dans votre genre, adeptes de la Hasbara et de la manip-intox-propagande collabora-sioniste..bahhh zelle-là était trop facile…

        Je ne parle donc pas des Juifs mais du sionisme, le fait que vous ou d’autres rappeliez sans cesse que vous n’êtes pas juif mais sioniste, suffit à invalider votre procés en antisémitisme…je dirai encore plus, je m’en taperai royalement du sionisme si vous ou vos « collègues » n’interveniez pas sous tout article en opérant digression-diversion afin de satisfaire au cahier des charges de tout bon hasbariste détaché à la promotion via internet d’Israël et plus spécifiquement celle du sionisme…

        Sur mon humour, bahhh..il vaut bien celui d’Arthur ou de Gad-El Maleh…(bahhh ein grozz Vilou !!!)…nahh je déconne, je préfère Desproges, les Monthy python…mais bon vous avez le droit de pas aimer mes calembours…quant à les qualifier subtilement d’antisémite, je vous renvoie à mon introduction à ma menace d’en référer à votre officier de liai-sion : c’est contre-productif Herr Sophronius MCM…

        Explication : bon « hasbara, falafel et papilottes » ben çà se réfère ironiquement au sionisme, pas de quoi buter un Palestinien, non ?

        sur « comment torpiller un forum goy » : je pense que ce fil est assez révélateur puisque le deuxième commentaire sur un article parlant du pseudo-punk paki-yankee, un commentateur affublé d’un avatar représentant le drapeau israélien débarque et au fil de ses commentaires fera dériver le fil sur la question israélienne, sujet somme toute assez éloigné des groupes paki-yankee en pleine crise post-acnéique ? on arrivera par le biais de cette digression initiée par un commentateur généralement se présentant comme un passionné d’archéologie (notamment la période concernant les paléo-sionistes de l’Age du Bronze) à parler du naturisme sur les plages israéliennes…

        Sur la formule « forteresse casher appelé Israël » ben il me semble que quand on entoure un espace d’un gros et haut mur, on appelle çà forteresse ou citadelle, non ? quant à casher, bahhh çà tu vas sur le website de la Knesset et c’est écrit en gros Israël : état Juif et démocratique (non çà c’est pas une vanne, la vérité si je mens, couusin !!!)

        Bref…comme je l’ai déjà dit pas de quoi buter un Palestinien ou ouvrir un Nuremberg bis, herr Sophronius…dénoncer vos manoeuvres, digression, diversion sur tout sujet relatif à tout ou n’importe quoi n’a rien d’antisémite…  

        Sinon, comme j’ai pu constater que votre hasbarisme zélé et quotidien se voyait doubler d’une islamophobie « exacerbée » ( za z’est pour rester politiKKKement korrekt, ach !), va falloir que j’en réfère à votre officier de liai-sion quant au pseudo que vous avez choisi, qui me semble être une maladresse que de vilains hamasophiles pourraient user à votre encontre..was ist das ?  bahh, Sophronius c’était pas le prénom du Chrétien en Chef lorsque le Bédouin en Chef de l’Axe du Mal-halal a pris Jérusal’haine ? si je me rappelle l’histoire, ben le Bédouin en Chef de l’Axe du Mal-halal il a pas commis de génocide, il a respecté les lieux saints chrétiens, et à veuiller à ce que les générations de futures bédouins de l’Axe du Mal-halal n’utilisent pas pour prétexte le fait qu’il ait poser son cul ici ou là pour déclarer la zone « halal »,non ? parce que si j’ouvre à la page « croisades » ben pas zoli zoli, l’Armée du Christ...et bon si je regarde du côté de Jérusalem-Est, ben pas casher casher du tout (quoique, faut que je vérifie dans mon talmud de poche..non pas celui pour les goyim ! l’autre pour les élus !)...  donc, je sais pas mais il me semble que c’est pas le meilleur pseudo pour faire passe rvotre message sous franchise sioniste : « les Musulmans y zont intolérants, tous nazis, tous cons,etc… »

        Pour conclure, vous sentez pas obliger de me répondre, vous êtes pas vraiment le genre de personne avec qui je souhaite d’établir un quelconque contact…

        Von Badguru

        Mit freundlichen Grüssen

         

        @cpt.kirk :

         

        Pour le manuel « Hasbara, falafel et papillotes » demande à Sophronius, il les distribue par pack de douze à tous ceux et toutes celles qui ont une inclination au collabora-sionisme…


      • yadass 23 septembre 2009 17:32

        Il a parlé surtout de la vision sioniste, a moins que l’on soit de mauvaise foi ou de mal entendu...maintenant l’un ou l’autre de ces aspects l’ignorance ou la mauvaise foi gère complètement les émotions de tous... vous et moi probablement compris. si Nous ne le somes pas donc cessons de prendre tout ce que dis l’autre est FAUX ou vicieux et ce que nous disons nous est correct. Nous les êtres humains somme full of subjectivités et préjugées..si nous sommes raisonable donc lorsque l’on tombe avec des gens raisonnables prêt a discuter et ne pas prendre responsabilité de la bétisse humaine ou celle de nos ancêtres, afin de tranfsormer cette enregy totalement négatif est malsaaine en une d’échange et de « libération » peut-être lesgénértion futures ne continues pas ds le genre d’abération et intellectualisme dangeureux qui déclanchera inmanquablement que desmal entendus interculturelles et des conflits militaires..... Merci d’écouter seulement, car lorsque tu permettra à l’autre de parler de sa peinne ou d’exprimer l’injuste...probablement il vous en tiendra salut. Comme ça seulement nous batirrons une structure moderne du « Débattre » de ce qui ne va pas... Probablemnt mes ancêtres était juifs et maintenant on m’appel le musulman au lieu de m’appeler par mon prénom, comme si moi je me mettrai a appeler mon voisin Paul ou alors mon collègue Cohen, Hhé le chrétien ou le juif et mon cousin Fayssal hé le musulman... comble de tout et pour faire perdre la bousole aux esprits CARRÉS marié a une chrétienne & we r fine like that !!!! Vous voyez l’abbération totale ou nous nous sommes empêtrés... Pour moi Punk, point à la ligne même si ce n’est ni de mon gout ni la façon que je choisirai pour me rebeller contre la Média-Hurricaine contre l’islam, qui n’est qu’une autre abération de certains intéressé pour placer encore une fois leurs pions sur l’echequier du monde. l’eternel répétition de l’erreur de l’homme...  le musulman n’est pas la cause des symptomes malades de nos sociétés ni du risque de la rupture de l’écho système de notre planête....El Monciff


      • mrdawson 26 août 2009 13:25

        Merci pour l’article et la découverte d’un nouveau groupe (d’un nouveau mouvement ?) ! Je trouve que cette idée de mixer le rock (quelqu’il soit) avec la religion (après le christian metal, l’islamo-punk) plutot réconfortante : la musique permettant alors de faire passer par capillarité un discours religieux peut être un peu trop extreme vers le monde des vivants (et des humains) et l’atténuer un peu ainsi.


        • LE CHAT LE CHAT 26 août 2009 13:52

          ouais , faut faire un groupe orthodoxe à longue barbe , les ZZ Popes !


        • docdory docdory 26 août 2009 16:58

          Personnellement , je préfère nettement écouter du blues hindouiste !!!


        • Alain Jean-Mairet 26 août 2009 13:29

          Il faudrait tout de même rappeler et comprendre que ces jeunes gens ne peuvent aborder l’islam de cette manière que dans une société résolument non musulmane.

          Là où le pourcentage de musulmans atteint un certain niveau, ce n’est plus l’avis des gens qui définit ce qu’est l’islam, ce sont les textes (coran, sunnah). Et à chaque fois que des musulmans, dans l’histoire, ont instauré des lois sur ces textes, ils ont normalisé le djihad (militaire), la dhimma (ségrégation sociale), les houdouds (châtiments corporels en place publique), l’esclavage (y compris la production d’esclaves) et j’en passe.

          Ainsi, à mesure que de plus en plus de musulmans savent lire et se penchent sur leurs textes sacrés, l’islam radical progresse. La musique et l’insouciance réjouissantes de ces jeunes Pakistanais n’y change rien.

          Et à propos du Pakistan : ce pays est à la pointe mondiale en matière d’intégrisme islamiste (j’ai lu dernièrement que 78% des gens y approuvent la peine de mort pour apostasie) et il n’a jamais été occupé par une armée étrangère.


          • Sophronius 26 août 2009 13:56

            Alain Jean-Mairet,

            Très juste analyse que de rappeler que l’émancipation des musulmans n’est possible que dans des sociétés non musulmanes.

            Vous avez ainsi écarté la confusion première de cet article dont le but semble de nous démontrer que l’islam serait une religion anodine et sympathique.

            Et aussi merci par votre présence à Agoravox de nous fournir un AJM qui ne correspond en rien à l’autre AJM dont la prose pitoyable assombri ce site. 


          • docdory docdory 26 août 2009 13:31

            @ Isabelle Mayault


            Personne ne s’étonnera de constater , à l’écoute de cette consternante vidéo d’adolescents prétendument révoltés jouant comme des casseroles, que le punk musulman est à la musique ce que les « sciences islamiques » sont à la science ! (A noter, à ce propos, que les « sciences islamiques » sont enseignées, entre autres à l’Université Al Ahzar du Caire dans laquelle Obama a jugé malin de prononcer un discours honteux de soumission à l’islam ! )
            On pourrait imaginer les titres que chanteraient des véritables punks habitant dans des pays musulmans, si ces punks existaient :
            - Anarchy in Mecca
            - Kick out the jam , prophet fuckers
            - No future for islam 
            Inutile de dire que , s’ils chantaient cela à la Mecque , ils seraient décapités sans autre forme de procès !
            ( A noter que l’expression « punk musulman » est , fondamentalement , une contradiction dans les termes ! On pourrait par contre être punk en pays musulman, mais cela supposerait, pour être cohérent, une apostasie préalable de l’islam ... )
             

            • LE CHAT LE CHAT 26 août 2009 13:54

              j’ai voulu chanter Allah pêche aux moules moules moules , et déjà on m’a regardé de travers !


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 26 août 2009 13:59

              Docdory a raison.
              Une punk-muslim-attitude consisterait effectivement à écrire des titres comme Fucking Prophet ou Allah’s drunk.
              Ce, aux Etats-Unis aussi.


            • Sophronius 26 août 2009 14:18

              Je crains fort que ce genre de groupe ne finissent par chanter des textes qui ressemblent aux slogans des manifs musulmanes aux US, slogans qui m’ont fait parfois mourir de rire quand entre « Freedom go to hell » et « I love Hitler » on pouvait lire un « Kill all juice » désopilant. 


            • mrdawson 27 août 2009 09:51

              Ne faut-il vraiment pas aimer la musique pour réduire un courant musical à des convictions politiques...
              Faisons un petit exercice de logique pour esprits fatigués :
              1 - Tous les groupes de punks sont-ils anarchistes ?
              2 - Tous les anarchistes sont-ils dans des groupes de punks ?
              3 - Quel est le point commun aux groupes de punks ?

              Allez, je vous aide un peu, parce que je suis gentil. Les réponses :
              1 - non, ça n’a jamais été le cas d’ailleurs (cf. l’histoire du punk pour les nuls), ni même un tant soi peu sa devise ou son origine. C’est quelque chose qui a été collé sur un mouvement musical.
              2 - non plus, beaucoup de groupes de metal, voir de hiphop revendiquent ce discours. nul besoin d’être punk pour exprimer cette opinion
              3 - il va s’en dire que si l’on peut reconnaitre le thème punk à un groupe de musique allemand, anglais, portugais, espagnol... c’est bien parce que ce qui défini un groupe de punk c’est la musique qu’ils jouent, pas le message qu’ils délivrent.

              Tout ça nous permet donc de déduire (en toute logique, après si vous avez d’autres niveau de lecture j’attends de voir) : un groupe de punk est défini par sa musique, peu importe son message, et n’a nul besoin d’écrire des chansons aux titres ridicules.


            • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 2009 12:09

              Tout ça nous permet donc de déduire (en toute logique, après si vous avez d’autres niveau de lecture j’attends de voir) : un groupe de punk est défini par sa musique, peu importe son message, et n’a nul besoin d’écrire des chansons aux titres ridicules.

              Malheureusement, la clique ci-dessus a de tels préjugés sur tout qu’il est difficile pour eux d’imaginer autre chose que ce que leur imaginaire leur offre.
              Même si les groupes punks ont en général été critiques contre le pouvoir et les politiques (notamment en Angleterre avec la « charmante » Thatcher), le style qui me semble le plus correspondre pour leur imaginaire, c’est plutôt le heavy, le death, le pagan ou le black metal.
              Quand on a voulu foutre de la politique de merde dans l’art, c’est là que la partie artistique en a pris un coup dans l’aile. Ainsi naquit le NSBM.

              Ce que la clique du dessus décrit, c’est un groupe de punk dont il n’aimerait pas la musique malgré tout, mais qui aurait un discours qu’ils veulent entendre avec des titres bien républicains : « Hail Reagan », « War on terror » ou « Torture that bitch ».


            • Chef du Monde 26 août 2009 14:03

               Alain Jean-Mairet est revenu ?

              Le chrétien du Mossad le plus célebre de Suisse.


              • LE CHAT LE CHAT 26 août 2009 14:06

                y’a un groupes de démons DJINN SAOUT


                • manusan 26 août 2009 14:26

                  sachant que la devise d’un punk, d’un vrai, est « ni dieu ni maitre » comme tout bon anarch qui se respect.

                  Que vient foutre une religion la-dedans ?

                  punk arabe, punk magrebin je veux bien, mais punk musulman est par définition un oxymore.


                  • Rounga Roungalashinga, roi du kung fu 26 août 2009 14:40

                    Aujourd’hui, l’islam est tellement provocateur, subversif, révolté, décrédibilisé, haï, que « punk musulman » est presque un pléonasme.


                    • abdelkader17 26 août 2009 15:23

                      il existe bien un tas de rappeurs décérébrés en France se revendiquant de l’islam alors pourquoi pas des punks musulmans au états unis.


                      • docdory docdory 26 août 2009 16:49

                        @ AbdEl Kader 17 


                        Rappeur décérébré , en France , c’est presque un pléonasme ! A part MC Solar qui semble être un rappeur cérébré , mais il est bien le seul !

                      • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 26 août 2009 15:33

                        Ce groupe est minable musicalement parlant, il n’est même pas au niveau des vieux groupes anglais des 70’s, ni même au niveau d’un petit groupe banlieue du dimanche avec des guitares achetées chez Carrefour.

                        Si au moins ils composaient des chansons avec comme titres :

                        Bombs over Mecca
                        ou
                        Mecca’s burning
                        ou
                        Israel uber alles

                        là on aurait de la vrai punk attitude avec la fatwa qui va bien avec


                        • jean 26 août 2009 19:13

                          tient té la (hussein) mais tu reponds pas à shawford ?????? alllons un peu de courage !!!!
                          (je sais que l’ambassade va fermer)



                        • docdory docdory 26 août 2009 16:31

                          @ Tous 


                          Pour en revenir à mon post plus haut sur la punk attitude , la véritable provocation punk consisterait , pour un ex-musulman , à aller chanter dans sa cité, en plein ramadan, des chansons paillardes telles que « Le zobi d’Ali Pacha est encore plus grand qu’Allah »

                          http://paipai.free.fr/lyrics.php?ID=123

                          Il pourrait aussi aller chanter à Qom, en Iran, le jour de l’Id al Ghadir la chanson « Ali Be Good » de Patrick Topaloff : un must !

                          http://www.youtube.com/watch?v=54IpLtD0jQQ

                          http://www.bide-et-musique.com/song/556.html

                          Pour ces deux chansons , il faudrait une réorchestration punk , bien évidemment !



                          • Rounga Roungalashinga, roi du kung fu 26 août 2009 16:39

                            Pour en revenir à mon post plus haut sur la punk attitude , la véritable provocation punk consisterait , pour un ex-musulman , à aller chanter dans sa cité, en plein ramadan, des chansons paillardes telles que « Le zobi d’Ali Pacha est encore plus grand qu’Allah »

                            Vous devez penser que Mohamed Sifaoui est un punk.


                          • docdory docdory 26 août 2009 16:46

                            @ Tous 


                            A la demande générale , cette version audio du zobi d’Ali Pacha ( il faut attendre deux minutes pour que ça se mette en route !

                          • docdory docdory 26 août 2009 16:52

                            Evidemment , ça ne sera pas commode de réorchestrer ce chef-d’oeuvre impérissable en version punk !


                          • LE CHAT LE CHAT 27 août 2009 08:31

                            @doc

                            moi j’aimais bien « l’allumeuse de vrai berbère » des Charlots


                          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 26 août 2009 16:36

                            Isabelle, la musique acoustique adoucissait les moeurs...

                            " L’ouvrage montre notamment que les jeunes musulmans se posent autant de questions sur le sexe, la religion, l’identité et la drogue qu’un jeune protestant américain de base. "

                            Toutes mes excuses si je parais prétentieux, mais je tente tous les jours comme eux d’y répondre : http://www.agoravox.fr/auteur/lisa-sion-2&nbsp ; Si vous consultez ma fiche d’auteur, vous observerez comme tout m’intéresse, et ceci vous aidera à me pardonner de tout avoir survolé. L.S.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès