• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Rachida Brakni » en blues rock éponyme

« Rachida Brakni » en blues rock éponyme

Au théâtre et au cinéma, Rachida Brakni se perçoit comme un matériau disponible dans la main du metteur en scène.

En musique, il lui semble possible, a contrario, d’être artiste à part entière car, dans une perspective artisanale, tous les stades de la création depuis la composition jusqu’à la prestation scénique, en passant par l’enregistrement en studio, dépendent directement de la personnalité et, bien entendu, de la voix de l’interprète.

Pour la composition des chansons c’est, en l’occurrence, son Eric Cantona de mari qui lui a servi de plume leader ; quant à la réalisation de son premier album, c’est le chanteur Cali qui en a assuré le bon déroulement, à toutes les étapes.

Et voilà donc, après la sortie du CD éponyme, « Rachida Brakni » tel est ainsi son titre, et à la suite de quelques shows en rodage, qu’a lieu la première date parisienne de l’ex-pensionnaire de la Comédie Française devenue chanteuse à plein temps à partir de ce concert inaugural au Café de la danse.

Avec « Terre fatale », « Tocard » & « Les parenthèses » en trio emblématique des chansons de ce disque, salué par l’ensemble de la critique comme un engagement musical d’emblée mature, le récital de 75 minutes fait place à une voix chaude pouvant aisément rappeler des intonations s’étalonnant de Juliette Greco à Marianne Faithfull en passant par Adjani, Bardot & Carole Laure, toutes soutenues par d’évidentes dispositions au blues rock, façon Bashung.

Si les réminiscences de sa culture originelle révèlent aisément la couleur orientale de ses motivations artistiques et son aisance à les côtoyer, c’est en meneuse affirmée d’un groupe de quatre musiciens que la comédienne part à l’assaut d’un nouveau métier où, de toutes évidences, elle entend maîtriser son profond et lointain désir de s’exprimer par la musique, en suscitant désormais une relation existentielle avec un nouveau public à conquérir.

A suivre désormais… au fil du temps et du feeling !…

photo © Theothea.com

RACHIDA BRAKNI - **.. Theothea.com - Premier Album - concert du 4 avril 2012 - Rachida Brakni avec 4 musiciens, Johan Dalgaard, Geoffrey Burton, Daniel Jamet, Mano Solo ou Gaëtan Roussel - Café de la danse

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès