• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > (Re)découvrir le Havre ?

(Re)découvrir le Havre ?

Le_havre_1
Hier Libération a consacré un article au Havre, ville détruite par les bombardements alliés, reconstruite par Auguste Perret, moderniste, futuriste ou Stalingrad-sur-mer comme elle fut longtemps surnommée, et aujourd’hui classée par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité. Perret est réhabilité comme le Havre vient de l’être. La France commencerait-elle à découvrir avant de l’aimer son patrimoine contemporain ? Pour moi, le Havre reste attaché à des souvenirs d’enfance, lorsque, habitant Rouen la rivale du Havre, nous y venions surtout pour ne pas voir la ville mais visiter quelque chose sur le port. Mon père était ingénieur au Port Autonome de Rouen (c’est amusant, je suis incapable de parler du port de Rouen sans cet adjectif statutaire « autonome »). Il nous a plus fait connaître de ports, de complexes industriels et de bateaux que de musées ;-)

Les images que je garde du Havre sont floues et incertaines, immenses aussi, une ville en creux, une ville du vide, celui des larges allées et des esplanades entre les immeubles de béton de Perret, de la Porte Océane, d’un front de mer lointain, d’une ville dont je ne voyais pas le sens, la structure, Le_france_au_havrehabitué à Rouen, ville serrée et immédiate avec ses repères, flèches et tours, ponts, gare et campanile. Le Havre ville vide, le Havre courant d’air et espaces sans fin, le Havre ou tout était différent, le Havre visite du France alors flambant neuf, et lui aussi symbole moderniste des années 60.

En France, Perret est certainement le plus classique des modernes, plus ingénieur qu’architecte, mais aussi celui qui a compris la beauté que le béton pouvait offrir. L’église du Raincy, son oeuvre la plus connue, est avec les vitraux de Marguerite Huré une sainte chapelle du 20ème siècle. Le Havre sera le but d’une prochaine visite, pour (re)découvrir la ville, et mieux comprendre et apprécier le ’vide’ de mes souvenirs.

En attendant, je vous conseille « Le Havre en images », blogue de photos auquel j’ai emprunté l’illustration de cette note. Bonne visite.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires