• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Réalité augmentée au parc du Futuroscope

Réalité augmentée au parc du Futuroscope

Cette année, parmi ses nombreuses nouveautés, le Futuroscope a inauguré une expérience de réalité augmentée unique en France. Découvrons ensemble de quoi il s’agit !

Dès maintenant, le Futuroscope propose une attraction de réalité augmentée, au sein de la Cité du numérique. Avec le jeu interactif Miroirs aux illusions, les visiteurs font l’expérience de la réalité augmentée en manipulant des objets dans un espace virtuel. Deux bornes équipées d’écrans plasma, l’une à hauteur d’homme et l’autre à hauteur des personnes en fauteuil roulant et des enfants, sont en libre accès. Devant l’écran, équipé d’une caméra, le joueur est filmé. La capture de son image est simultanément diffusée sur l’écran. Il se retrouve ainsi face à sa propre image, comme devant un miroir. A l’aide d’une manette, il découvre peu à peu l’espace virtuel dans lequel il est transporté. Il va pouvoir tenir dans sa main différents objets de synthèse et les manipuler dans l’espace. Chaque objet manipulé par le joueur va parfaitement suivre les mouvements de sa main. Il s’agit d’un vrai déplacement sur 6 degrés. Développé par les équipes de Total Immersion, ce type d’application était d’abord destiné à des applications industrielles auprès de groupes comme Renault, BMW ou EADS ; la technologie de la réalité augmentée émerveille maintenant le public par sa qualité et son effet magique.

Le principe de la réalité augmentée
Les bornes sont équipées d’un véritable logiciel de réalité augmentée, permettant d’insérer en temps réel des objets 3D dynamiques et interactifs dans des flux vidéo. Cette technologie a pour objectif d’enrichir la vision des utilisateurs et de leur permettre d’interagir avec des éléments à la fois réels et virtuels.

Trois possibilités de jeux
Les objets magiques
Ce premier jeu est une familiarisation à la manipulation de différents objets virtuels : une fleur, une voiture, un sabre laser, un plateau sur lequel est posée une voiture...

La Chasse aux grenouilles
Le joueur dispose d’un marteau et d’un tape-mouches virtuels. Face à lui, trois trous desquels sortent des têtes de grenouilles de manière aléatoire. Le but du jeu est de taper sur un maximum de grenouilles dans un temps limité. Le score est alors calculé et affiché.

Le tir au pistolaser
Le joueur tient dans sa main une épée laser virtuelle. Une sphère en lévitation gravite devant lui. Il doit positionner son sabre laser pour trancher cette sphère. Pour marquer un maximum de points, le joueur doit détruire un maximum de sphères dans le temps imparti.

Chaque session dure une minute et trente secondes.

Voici donc une très bonne initiative de la part du Futuroscope, qui renforce ainsi l’attractivité de la Cité du numérique, par une expérience encore rare de nos jours. Notons aussi que beaucoup d’observateurs voyaient arriver cette attraction en 2007... grosse erreur ! Maintenant, vivement l’inauguration de Danse avec les robots le 29 mars prochain.


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès