• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Rock : Des jeunes « barrés », mais passionnés !

Rock : Des jeunes « barrés », mais passionnés !

Rencontre avec Max, étudiant en Ecole de publicité et leader du groupe Anamorphose. Ce jeune de 19 ans met toute son énergie à faire connaître son groupe, et vivre au maximum de sa passion. Son nouvel album (ou plutôt E.P) « pop rock alternatif » est enfin disponible. Présentation de la relève…

 Maxime Rançon alias Max, 19 ans, leader d’Anamorphose, John , Casper, Alex, Hugo se sont tous rencontrés au collège pour faire ce qu’ils appelaient à l’époque « du rock de Kids ». Au fils du temps, ils ont développé un véritable groupe de Rock, ont fait des tournées en France, ont appris ce que signifiait la scène. Bref, 2 ans, juste « le temps qu’il faut pour se construire une expérience de scène, un public, des groupies et une petite maturité  » s’amuse à préciser Max.

Il fallait mélanger les genres, faire des concessions, connaître la frustration. Travailler en cours, jouer de la musique, parvenir à concilier les deux. C’est ainsi qu’après deux années de tournées dans le Nord de la France principalement, le groupe est allé enregistrer son premier EP dans un grand studio parisien, en compagnie de personnes importantes dans le genre (Mcfly, Carlito, Bonami).

Que rêver de plus ?

 Se faire connaître, immortaliser sa passion sur CD, « s’éclater » sur scène… Le groupe Anamorphose vient en plus de gagner le droit de participer à la finale d’un « concours de musique » organisé par Fallenfest , qui leur permettra de se représenter le 26 juin à la Cigale (rien que ça…). 

La qualité de ce groupe ?

L’absence de tabou, la liberté de ton, le courage de mélanger des genres. La réponse de Max, lorsqu’on lui demande de préciser son style illustre parfaitement cela : « on ne veut pas se donner de limites dans le genre, c’est pour cela que je n’aime pas trop nommer. Nous voulons vraiment rester libres d’aller là ou on veut, artistiquement parlant ».

On ne peut qu’y voir par là, la fougue de jeunes barrés, la liberté du rockeur et la créativité de l’artiste.

« On chante en français, en anglais, on fait des ballades, on envoie du gros son, en somme, on ne s’interdit rien et c’est tout ce qui fait la spontanéité du groupe », rappelle le leader d’Anamorphose.

Pas de tabou, mais des sources de toutes parts

Leur musique est unique. Leurs sources sont multiples. Muse, Radiohead, Ben Harper, Britney Spears, Eminem, Paramore, Deeprosis, Deftones, Masala… autant d’artistes qui ont imprégné ces jeunes talents, et leur ont permis d’explorer différents domaines.

Plutôt qu’une description de ce groupe, plutôt que la mise en mot d’une musique ou d’une ambiance, il n’y a qu’une chose à faire, aller écouter leurs morceaux, aller les soutenir à la Cigale, les encourager dans leur créativité.

Pour conclure, autant laisser le mot de la fin à Max qui précise la particularité de son groupe : « On est jeunes, on est chauds et on aime foutre le bordel en live ».

 

BIO :

Groupe formé en 2006 autour de Maxime Rançon ( Chanteur, Guitariste ) et Eroan Nicolas ( Guitariste ), Anamorphose crée une musique Hybride à la croisée du rock et de la pop, le tout amoureusement saupoudré de quelques riffs puissants…

Les différentes affinités musicales de chacun permettent aux membres du groupe Anamorphose de s’influencer mutuellement, formant un style particulier : Mélodique, enragé et sensible à la fois.

Mais Anamorphose c’est aussi une amitié, c’est l’histoire de cinq potes qui se retrouvent après les cours tantôt chez l’un, tantôt chez l’autre pour partager leur passion : La Musique !

De cette alchimie, il résulte un son : … ANAMORPHOSE.

 

A découvrir :

  • Disponible sur Deezer ICI
  • Sur Myspace ICI
  • Sur Facebook ICI
  • Sur Skyrock MusiqueICI
  • Sur Twitter ICI

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Clojea CLOJEA 17 mai 2010 15:58

    Bonjour. Merci pour le lien, je viens de les écouter. C’est pas mal, mais si je peux me permettre, il faut un peu plus de solos de guitares mordant, et de punch. C’est un peu mou. A part ça il y a de bonnes idées, donc à suivre.


    • Claude Simon Tzecoatl 17 mai 2010 22:08

      Ca manque de structuration mélodique, les couplets à deux-trois accords, ça tourne vite en rond. Mais bon, c’est moins cliché que les BB Brunes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

actu


Voir ses articles







Palmarès



Partenaires