• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Sade : Le Théâtre des fous » par La Pietragalla Compagnie à (...)

« Sade : Le Théâtre des fous » par La Pietragalla Compagnie à l’Espace Cardin

Du 4 au 10 février en tournée, La Pietragalla Compagnie résidait à l’Espace Pierre Cardin où elle faisait représentation de son nouveau spectacle Le Théâtre des fous selon l’oeuvre et la vie du marquis de Sade, en perspective d’une ambition à célébrer le Théâtre du corps.

En effet, cet intérêt pour le corps physique étant appréhendé grâce à l’art du mouvement comme un langage privilégié de l’inconscient à la suite d’une dichotomie d’avec la pensée morale, Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault peuvent ainsi exalter la nature paradoxale de l’âme humaine en proie à des réels tourments autant destructeurs que créatifs.

S’appuyant sur l’ambiguïté assumée de l’association du plaisir et de la douleur, la troupe de huit danseurs va mimer le délire sexuel en incarnant à tour de rôle soumission et domination, violence et jouissance, perversion et dépression tant à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une cage dont le quadrillage s’avère à la fois symbole de toute aliénation qu’outil emblématique pour opus chorégraphique.

Ainsi dans une esthétique sensuelle et baroque, très proche des costumes d’un carnaval vénitien, les masques vont-ils pouvoir tanguer sur la musique post-moderne de Laurent Garnier et répondre en échos sentencieux à la voix off, mâle et veloutée d’Alain Delon.

Au demeurant la souffrance, la prostration, les regards exorbités, la contorsion des visages, les cris hystérisés vont y trouver leur libre expression comme pour mieux signifier au-delà de toute censure, la réconciliation possible des pulsions de vie et de mort en un même élan de sublimation artistique.

En symphonie finale, si la théâtralisation d’une mutilation conceptualisant le bleu, le blanc et le rouge pourra esquisser les premières notes de l’hymne patriotique, ce sera pour mettre à l’épreuve la nécessaire prise de conscience universelle d’une scission radicale entre fantasme et réalité.

Mission superbement accomplie par Aurore Di Bianco, Nam Kiung Kim, Claire Tran, Sébastien Perrault, Carl Portal & François Przybylski tant enchaînés que fougueusement entraînés par la divine Pietra et son compagnon associé.

Photo © Pascal Elliott

SADE : LE THEATRE DES FOUS - **** Theothea.com - chorégraphie & mise en scène : Marie-Claude Pietragalla & Julien Derouault - avec la Pietragalla Compagnie - Espace Cardin


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 19 février 2008 13:17

    Vu à Béthune, il y a un mois...

    Surprenant,parfois accablant, mais travail remarquable des acteurs . On y repense longtemps après....


    • Theothea.com Theothea.com 20 février 2008 02:13

       

      Spectacles précédents de la Pietragalla Compagnie

      Nos Références :

      notre chronique concernant "Souviens-toi" :
      sur Theothea.com www.theothea.com/page160.htm#toi
      sur Agoravox  www.agoravox.fr/article.php3 ?id_article=6505

      notre chronique concernant "Conditions Humaines" :
      sur Agoravox    www.agoravox.fr/article.php3 ?id_article=21713
      sur Theothea.com  www.theothea.com/page186.htm#conditions

       


      • Theothea.com Theothea.com 20 février 2008 02:28

        Spectacles précédents de la Pietragalla Compagnie

        Les références de Theothea.com :

        notre chronique concernant "Souviens-toi" :
        sur Theothea.com

        sur Agoravox 

        notre chronique concernant "Conditions Humaines" :
        sur  Agoravox 

        sur   Theothea.com  

         


        • Theothea.com Theothea.com 20 février 2008 02:45

          Nos références Agoravox :

           

          notre chronique concernant "Souviens-toi"


          notre chronique concernant "Conditions Humaines"

           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès