• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Showbiz ivoirien : Et de deux pour Akson Dona avec le rônin rônê (...)

Showbiz ivoirien : Et de deux pour Akson Dona avec le rônin rônê rôro

L'handicap ne peut être, et ne doit pas être une fatalité, ni un frein à l'épanouissement. Cette maxime trouve tout son sens dans le quotidien d'un jeune homme qui fait office de figure de proue dans la musique sud de la Côte d'Ivoire, répondant au nom d’AKSON DONA le Shiwôwô.

JPEG - 4.4 ko

Ce concept tiré des profondeurs de la sagesse du peuple abbey, le rônin rônê rôro qui signifie littéralement la mort du pangolin sur le palmier. Ce proverbe emprunté par l’artiste est une invitation à valoriser le défaut pour lequel tout individu est sujet de causerie.

La salle des fêtes de la mairie d’Agboville a refusé du monde, à l’occasion de la dédicace et de la présentation du nouveau coffret musicale de l’artiste Akson Dona ‘’Confirmation’’.

Ce samedi 9 février, l’honorable N’Bolo Martin parrain de la cérémonie et Yiwôyê Bernadette, la marraine artistique ont honoré de leur présence accompagné d’une forte délégation.

Une série d’allocutions a marqué la première phase dont l’ouverture a été assuré par monsieur Tanon Clément membre de Eledys production s’est axé autour du soutien de tous les artistes de la région de l’Agneby Tiassa afin qu’ils occupent une place de choix dans le gotha do showbiz. Le parrain à son tour a affirmé être prêt pour aider la structure de production, de faire de l’artiste Akson Dona, une icône de la musique abbey au plan national et international.

Il s'est engagé à être le support de la jeunesse, des femmes et de toute la population de cette région qu’il s’est haussé au haut niveau du développement comme vitrine de l’Afrique de l’ouest. Les bénédictions et remerciements aux parents et au public ont mis fin à son allocution.

A tous égards, l’artiste à l’honneur a fait une rentrée triomphale sanglé d’un costume beige, le shiwôwô a entamé une série d’acapella, avant d’entonner un morceau de son ancien répertoire qui mit la salle en effervescence.

A sa suite, de nombreux artistes venus le soutenir ont assuré le show, Dj Chakala, Marcelline C, Guyzo le Doyen, Guy Landry, Cacao premier, le magnifik etc.

Son retour en tenue sportive a ouvert la boîte de pandore par la première plage musicale de confirmation son deuxième album, le chanson aidez-nous aux sonorités du centre ouest de notre pays a fait dansé plus d’un.

Ce breuvage musical emprunt d’une diversité reggae, coupé décalé, du terroir de l’Agneby Tiassa. Akson a présenté son concept le rônin rôrê rôro à travers une chorégraphie magique orchestré par ses danseurs. C’est à 3heures du matin que nous avons quitté la salle des fêtes.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Elodie Leroy Elodie Leroy 16 février 2013 16:06

    Article intéressant, je ne connaissais pas cet artiste.
    En revanche, je dirais qu’il manque un lien ou deux - un clip, un fichier audio, etc. - afin qu’on puisse mieux cerner ce style de musique. Moi qui n’y connais rien en musique ivoirienne ; j’ai l’impression de prendre le train en marche. smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 février 2013 19:08

      Pareil qu’Elodie ,un ptit lien pour une ptite écoute ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires