• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Stephan Eicher Und Die Automaten » à l’Olympia

« Stephan Eicher Und Die Automaten » à l’Olympia

Stephan Eicher etait de passage à l’Olympia ce mardi. Le chanteur suisse nous a proposé pendant près de deux heures un spectacle original et enthousiasmant.

« Stephan Eicher Und Die Automaten » est le titre de ce spectacle. On y découvre un véritable homme orchestre qui nous entraine dans un monde d’automates.

Bien sur Eicher s’accompagne au piano (instrument nouveau pour lui) ou à la guitare, mais tous les autres instruments un peu magiques sont commandés par les pieds de l’artiste sur des boîtiers au sol.

Pour en savoir un peu plus…

C’est donc avec cette nouveauté que nous avions rendez-vous le 3 novembre dernier à partir de 20 heures à l’Olympia.

Enfin 20 heures, il est arrivé sur scène vers 20 heures 30. La précision suisse n’est plus ce qu’elle était.

La faute surement à son ami Antoine de Caunes, lui qui est à l’origine de sa rencontre avec l’écrivain Philippe Djan, qui allait devenir son parolier.

En effet 2 minutes après l’arrivée de l’ancien présentateur du Grand Journal, le chanteur Helvète entrait en scène.

Il débute doucement, seul à la guitare, les automates encore bien discrets.

Et puis il se lance, met les machines en route, fait de l’humour, un élément très présent dans son show . On a droit à une version superbe de « Two People In a Room », ce morceau qui figurait sur l’album « I Tell This Night », avec lequel j’ai découvert Stephan Eicher en 1985.

Plus de 30 ans de carrière revisitée. Il nous dit que depuis peu il s’est mis au piano, comme ici dans ce morceau qui clos le spectacle.

Bien sur, on ne pouvait y échapper.

Pour le rappel, on a droit à ce moment de grâce, et toujours avec une dose d’humour.

Combien de temps, oui combien de temps encore à prendre du plaisir avec de tels artistes ?

 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • In Bruges In Bruges 6 novembre 2015 23:26

    Un grand monsieur, qui vous réconcilie avec les tziganes...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires