• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Sylvie Vartan au Palais de l’apothéose

Sylvie Vartan au Palais de l’apothéose

Pour le plaisir, Sylvie Vartan effectuait ce samedi 12 avril un dernier tour de piste en s’offrant un "Palais des Congrès" supplémentaire, exclusivement pour le fun, annoncé seulement à l’issue des dates initiales, deux mois auparavant.

Tel un show ultime, cet adieu aux grandes scènes fit de ce concert parisien un spectacle exceptionnel durant lequel la chanteuse avait décidé d’en vivre chaque seconde comme l’on déguste un nectar.

Cette faculté d’être heureuse au moment approprié fut un véritable cadeau des dieux. La "plus belle pour aller danser" faisait ainsi non seulement un parcours sans faute de goût, mais, comme libérée de toutes les contraintes perfectionnistes, se laissait emporter par l’adrénaline de l’instant présent. Cette nouvelle et dernière vague submergeait la salle qui renvoyait en retour un immense "merci" venu du fond du cœur.

Ces trois heures de récital constituaient donc l’aboutissement artistique de la tournée "Nouvelle Vague", mais inscrivaient surtout en lettres de feu, le point culminant d’une carrière fêtée avec trois proches, David le fils tant aimé, Jean-Jacques Debout l’ami des tendres années et, en pensée, Carlos, l’ami de toujours, disparu durant les répétitions de janvier au Trianon.

C’est Tony Scotti, son époux, producteur et en l’occurrence metteur en scène qui, apparaissant pour la première fois en public à la fin d’un grand happening, donnerait l’ultime baiser couronnant la passion de sa Dame qui imagine désormais son devenir artistique selon des scénographies plus intimistes.

En vibrations avec les auspices thématiques du juke-box trônant sous l’auréole des lumières sixties, les chansons à la demande avaient incité Sylvie à interpréter un Mozart/Caruso connu exclusivement jusqu’ici du public italien qui eut pour effet à la note finale de déclencher une déferlante en standing ovation.

"Mais, ne t’en va pas trop vite, David..." ne put s’empêcher de s’exclamer Sylvie à son fils qui, à la suite d’une brillante prestation au piano et des compliments échangés, s’esquivait sans se retourner une dernière fois... pour la dernière fois !...

Chaque geste, chaque seconde comme un instant d’éternité qui s’échapperait définitivement, à l’insu du poète :

"Las ! Le temps non, mais nous, nous en allons."

A minuit, en effet, la messe du music-hall était dite, mais jamais les souvenirs n’auraient pris autant de souffle pour perdurer dans les esprits nostalgiques tel un grand fleuve bouillonnant où les leitmotivs du "Locomotion" avaient eu rendez-vous avec la plénitude du grand soir : "Merci".

Photo © Theothea.com

SYLVIE VARTAN AU PALAIS DE L’APOTHEOSE - Ultime concert du samedi 12 avril 2008 - mise en scène : Tony Scotti - Palais des Congrès -


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 22 avril 2008 11:26

    Je suis scandalisé de savoir que l’on a sortie de l’hospice des vieux ,cette pauvre chanteuse des années 60 pour lui faire réciter son répertoires

    Si c’est cela ,travailler plus pour gagner plus pour les vieux,je suis pas d’accord


    • laurent33 22 avril 2008 14:00

      Eh bien moi je suis scandalisé de lire de tels commentaires, de la part de quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle, pour n’avoir pas assisté au concert relaté dans l’article !

      Moi j’y étais, et je dois dire que cet article comporte toute la justesse et la sensibilité nécessaire pour décrire un tant soit peu l’immense émotion qui avait envahi le Palais des Congrès en ce soir du 12 avril, pour ce concert couronnant 47 années d’une carrière à maints égards exceptionnelle...(et soit dit en passant, pour se moquer de l’âge d’une artiste, il ne faut pas avoir compris grand chose à la vie !!).

      Le lien qui unit Sylvie Vartan à son public, mêlé de ferveur et de respect, n’est comparable à aucun autre, ne vous en déplaise...Le concert du 12 avril en est l’apothéose, le terme est parfaitement choisi.

      Bravo à l’auteur de l’article, et encore merci, Sylvie....

      ww.dailymotion.com/relevance/search/sylvie%2Bvartan/video/x52ekl_sylvie-vartan-derniere-pdc-2008-par_music


    • Ceri Ceri 22 avril 2008 16:30

      c’est vous que ca regarde si vous etes fan de Vartan.

      Ici on essaie de parler de choses "sérieuses"


    • Ceri Ceri 22 avril 2008 13:21

      la non information par excellence.

       

       


      • sisyphe sisyphe 22 avril 2008 16:17

        A part pour les quelques (? ?) fans éperdus de Sylvie Vartan ; franchement, je ne vois pas l’intérêt d’un tel article sur Agoravox..


        • harphan 22 avril 2008 16:33

          J’étais à ce spectacle de Sylvie Vartan et au contraire trouve cet article très intéressant. En effet voir ainsi une artiste qui après plus de 45 ans de carrière, fait un show de 3 heures non stop et quel show, formidablement touchant de surcroît est à signaler c’est le moins me semble t il !...... J’ai vu bien des spectacles de cette grande artiste, mais dois avouer que c’est certainement le plus émouvant auquel j’ai assisté, avec une Sylvie en grande forme vocale et physique et ce n’est pas rien !....


        • thi06 22 avril 2008 16:36

           Sylvie au palais de l’apothéose.

          Mais si c’est vrai. De toute facon ne vous affolez pas quoique vous fassiez, ecriviez, colportiez Sylvie Vartan va continuer a nous enchanter !!vous savez nous les quelques fans debiles qui la suivont depuis pres d’un demi siecle.Et pour faire court il n’est pas de prevision dans son agenda concernant des passages en salles des fetes..mdr ! bonne continuation a votre mepris, mechanceté gratuite et surtout une betise sans limite.


          • Ceri Ceri 22 avril 2008 17:24

            mdr ! la betise sans limite, je sais où elle est...


          • laurent33 22 avril 2008 18:14

            Les insultes visant Sylvie Vartan et ses fans, çà fait 47 ans que çà dure !! Alors on est vaccinés !! Déjà en 1963 elle était insultée par le Maire du Cannet en direct à la télévision, qui lui prédisait un retour à l’anonymat sous six mois, elle répondit : "je sais que dans six mois je serai encore chanteuse, mais par contre vous je pense que vous ne serez plus maire du Cannet !!"...Et en effet combien de maires du Cannet se sont épuisés, depuis !!

            Sylvie vartan est la seule chanteuse de 64 ans à pouvoir se permettre 5 concerts au PDC.Elle est la seule chanteuse à avoir une carrière d’une telle richesse et d’une telle longévité.

            A ce titre, le concert qui couronne cette carrière exceptionnelle est un thème parfaitement crédible, qui mérite tout à fait le regard de journalistes sérieux, ce qui fut d’ailleurs le cas dans toute la presse à l’occasion de cette trournée 2008, la plupart du temps en des termes élogieux, exception faite des quelques commentateurs n’ayant pas assisté au spectacle dont ils étaient censés faire la critique...un peu comme vous quoi !!!

            Pas grave !! Sylvie nous a déjà fixé le prochain rdv sur scène, et nous serons nombreux à répondre présents !!


          • Ceri Ceri 22 avril 2008 18:44

            si ’jai des collègues assez stupides (ou serviles) pour parler du concert de Sylvie Vartan, eh bien tant pis pour leurs lecteurs. Ici, je considère que ce genre de papier n’a pas sa place. Ca devrait être dans la rubrique publi reportage ou bien dans la rubrique people de Gala.


          • sisyphe sisyphe 22 avril 2008 21:04

            mdr : le fan persécuté !

            chacun a le droit d’aimer qui il veut : de Mireille Matthieu à Rika Zaraï, en passant par Michèle Thorr (pour rester dans la même génération).

            De là à présenter Sylvie Vartan comme une diva, faut avoir la foi, quoi... Pourquoi pas ?

            Mais prendre la posture du persécuté depuis toujours, ça, c’est rigolo !

            Si on doit faire un article chaque fois qu’un artiste de variété fait un concert, disons qu’à part les fans, l’intêrêt est limité...

             


          • laurent33 22 avril 2008 23:12

            Ce qu’a voulu dire l’auteur de l’article, c’est que ce qui s’est passé le 12 avril au Palais des Congrès, çà n’aurait justement pas pu arriver pour Mireille Mathieu, Michèle Torr, ou Rika Zaraï...Le thème de cet article est précisément le lien extrèmement particulier d’une artiste avec son public.

            Bien entendu je comprends que cela puisse être parfaitement inintéressant pour vous et pour beaucoup d’autres, çà n’en reste pas moins une réalité impossible à nier lorsqu’on a assisté au concert, que l’on apprécie ou non l’artiste.

            A ce titre, sans mériter la une de tous les journaux, il est naturel que ce soit relaté dans la presse et les médias, et d’ailleurs c’est exactement ce qui se passe, ici et ailleurs...Voilà c’est tout il n’y a pas de quoi en faire un plat.


            • sisyphe sisyphe 23 avril 2008 00:08

              par laurent33 (IP:xxx.x5.78.111) le 22 avril 2008 à 23H12

               

              Ce qu’a voulu dire l’auteur de l’article, c’est que ce qui s’est passé le 12 avril au Palais des Congrès, çà n’aurait justement pas pu arriver pour Mireille Mathieu, Michèle Torr, ou Rika Zaraï...Le thème de cet article est précisément le lien extrèmement particulier d’une artiste avec son public.

               

              Bof ! C’est la définition même du lien entre un artiste et son public : pourquoi le nier aux autres ?

              Pour moi, c’est un non-évènement, qui ne justifie pas un article (que je n’ai vu nulle part ailleurs, ceci dit...)

              Mais je ne veux aucun mal à Sylvie Vartan : à vrai dire, je m’en bats un peu l’oeil, si je puis dire...


            • laurent33 23 avril 2008 07:19

               

              Vous n’avez jamais lu d’article de presse consacré à un artiste, un de ses disques, de ces concerts ou à sa carrière ?? A vous lire on croirait que c’est un évènement !! En l’occurrence l’auteur de l’article utilise des mots qui prouvent qu’il a assisté au concert dont il parle...

              Quant à vous , il est bien surprenant qu’un esprit brillant comme le vôtre ait du temps à perdre à batailler sur internet contre le pauvre fan hystérique de Sylvie Vartan que je suis.....


            • ben ben 23 avril 2008 08:42

              Bien que Sylvie Vartan ne soit pas ma tasse de thé (loin de là...), laissez les autres écrire leurs articles et laissez les les commenter. Si l’article ne vous intéresse pas, ne cliquez pas sur le lien bordel !!!

              Quelle intolérance !!!

              Savez vous, vous qui critiquez cet article, que certains de vos articles me dégoutent et m’emmerdent profondément ?

              PS :

              faut quand même avouer que Vartan c’est de la bonne bouse !!!


              • laurent33 24 avril 2008 00:25

                Ce que vous aimez vous, c’est sans doute de l’excellente bouse, pour moi...Donc au final vous vous comportez exactement comme ceux dont vous dénoncez l’intolérance....


              • laurent33 24 avril 2008 00:31

                Relisez vos phrases, elles ne sont même pas écrites correctement en français , elles ne veulent rien dire...Quand on se permet d’insulter les gens, la moindre des choses serait de le faire en bon français....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès