• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Tant qu’il y aura des livres...

Tant qu’il y aura des livres...

J’ai lu Tant qu’il y aura des livres, de Laurence Sanantonios. L’auteur est journaliste chez Livre Hebdo, c’est dire si elle connait son sujet. Il s’agit là d’un essai sur la durée de vie des livres : livres jetables, livres soldés, bouquinistes...

Le livre est à la page : sorti en mars 2005, il évoque la controverse liée à la numérisation des bibliothèques par Google. La partie consacrée à Internet, cependant, est un peu courte : 12 pages pour balayer le sujet. On aurait aimé plus de développements.

Mais c’est le gros défaut du livre, qui survole chaque sujet sans forcément les approfondir, ce qui m’a un peu trop souvent laissé sur ma faim.

Finalement, c’est, à mon avis, un livre qui concerne surtout le grand public : les lecteurs de Lire, plus que ceux de Livre Hebdo. L’essai n’est hélas pas aussi impertinent et malicieux que le laisse penser la quatrième de couverture, mais il offre un tour d’horizon, des éditeurs traditionnels aux bibliothécaires jusqu’aux livres en ligne qui n’est pas désagréable. Les anecdotes sont finalement nombreuses, et l’ensemble se lit vite, et bien.

Résultat, on apprend tout de même que, malgré la surproduction éditoriale, et la durée de présence de la plupart des livres dans les librairies, tous ne sont pas condamnés à l’oubli ou au pilon, et que certains obtiennent un longévité insoupçonnée grâce à tous les relais possibles.

Tant qu’il y aura des livres, Laurence Sanantonios, éditions Bartillat


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès