• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Terminator 4 Renaissance

Terminator 4 Renaissance

La franchise Terminator renaît-elle vraiment au travers de ce 4ème opus ?

Terminator 4 ; pendant près de 10 ans de development hell, l’annonce de ce 4ème opus aura fait saliver toute la planète à l’image des Die Hard 4, Indiana Jones 4 etc.... Cependant il y a près d’un an, quand le premier teaser a été dévoilé, la déception pointait le bout de son nez avec comme principal argument le choix du réalisateur : MC G (Charlie’s Angels). En bon cinéphile que je suis, j’étais outragé du choix de Columbia : POURQUOI ?
Mine de rien, il était encore trop tôt pour critiquer à la seule vue d’une bande annonce (néanmoins SUR-alléchante ). Au fond de moi je me disais ; "après tout, on a tous le droit à une seconde chance, non ?"
 
D-DAY : 3 juin 2009, je m’empresse d’aller au ciné pour voir soit un chef d’oeuvre, soit un ratage complet généralement pour ce genre de gros films, c’est soit l’un soit l’autre.
Les lumières s’éteignent et je suis là. Mes mains tremblent au thème fatidique de la saga (tin-tin-tin-tin-tin !)
 
La mise en scène est très soignée, quasiment apocalyptique dans la 1ère demi-heure pour après passer à quelque chose de plus conventionnel. La photographie elle aussi, rend bien compte de l’apocalypse, elle embellit quasiment chaque plan. Mc G a réussi son coup à ce niveau-là ; nous sommes réellement dans la guerre des machines et cela ne nous laisse pas pantois. Notons aussi les scènes d’actions d’anthologie (on attendait un minimum dans ce domaine quant à la grosse production que T.R a été).
Le casting est lui de bon niveau avec la présence de Christian Bale (Batman The Dark Knight ), Sam Woringthon plus que convaincant et des guest tel qu’Helena Bonham Carter, étonnant belle (même avec une chimio ; merde désolé SPOILER ) et bien sur Scharzwi !
 
Niveau scénario ; 2018,Les machines dominent la planète et n’ont aucune pitié, John Connor est bien chef de la résistance mais quelque chose a changé... Un homme venu du futur (ou du passé) ; Marcus Whrigt. Il remet en cause la vision du monde qu’a J.Connor. Ce dernier doit découvrir d’où il vient vraiment et lui donner sa confiance pour contrecarrer les plans de Skynet.
 
Ce scénario m’a bien plu quoique assez plat par moment mais le rythme ne se perd jamais comme un Terminator ;) Cependant on sait que que l’on veut savoir mais malheureusement je ne pourrais me prononcer qu’à -SPOILER - la sortie de Terminator 5... Et oui ! La fin (abrupte) se vante d’un petit cliffangher maison pour le plus grand bonheur (malheur ?) des fans.
 
Seconde jeunesse en clair pour la franchise.
 
A voir ;)

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 10 juin 2009 11:57

    http://thepiratebay.org/torrent/4945269/Terminator_Salvation_2009_TS_XViD-Fatal-

    Hop coups double :
    - j’emmerde christine
    - J’assure une rétribution aux auteurs proportionnelle à leur talent.


    • Patapom Patapom 10 juin 2009 21:03

      Haaaaaaan ! =)


    • petit matin 10 juin 2009 22:26

      MERCI pour le lien.

       


    • LE CHAT LE CHAT 10 juin 2009 12:22

      j’ai été le voir avec mes gamins et le film m’a bien plu , un bon moment à passer sur le grand écran pour les amateurs d’action , d’effets spéciaux et de science fiction .
      Les grincheux trouveront à leur habitude le film pas intello , ils ont qu’à regarder les films primés à Cannes ..........

      Pour les autres , il y a le plaisir de voir Schwarzie faire son come back en image de synthèse ! smiley


      • TALL 10 juin 2009 12:41

        ok merci, ça me donne envie d’aller le voir ...


        • pallas 10 juin 2009 12:42

          la serie Terminator ne compte en verité que le premier et le deuxieme Terminator.

          Au lieu de faire un Terminator 3 qui est totalement foireux, il aurai fallu et il faut encore remettre a niveau le Terminator 1 comme cela a ete le cas pour la trilogie de Star War, du IV, V et VI.

          Le terminator 2, n’a pas vieilli, toujours aussi beau, tres bien realisé, c’est un excellent film qui ne viellit pas, je le met au meme niveau que le film Abyss, un autre chef d’oeuvre dont le temps ne semble pas l’affecté.

          Le Terminator 3 est tout simplement nul, un vrai gachi. Le Terminator 4 semble etre au meme niveau que le 3 eme opus.


          Il aurai fallu que le Terminator 3 se passe directement dans le futur et que Skynet est un sentiment humain, et non pas une intelligence artificiel qui veut devenir maitre de la planete, sa fait trop serie Z. Skynet est sencée avoir des sentiments et la seule conscience electronique, donc cette machine a un plan et une raison, de plus etant consciente, elle a des defauts et des qualités. Le coté Manichéens, du moi humain = gentil et toi machine = mechant, m’agace serieusement.


          • TALL 10 juin 2009 13:13

            Le coté Manichéens, du moi humain = gentil et toi machine = mechant, m’agace serieusement.


            D’autant que quand les vraies IA viendront ( on est nulle part pour l’instant ), c’est l’impression contraire qui prévaudra après quelques temps : machine = gentil, humain = dangereux. Simplement, parce qu’on les concevra contrôlables, tandis que l’humain reste incontrôlable.

          • Arnaud Mouillard Arnaud Mouillard 10 juin 2009 13:38

            Le réalisateur américain Joseph McGinty Nichol (McG) fait évoluer ses acteurs dans des décors très réalistes de la terre en ruine. Le personnage de Marcus est vraiment intéressant, ami ou ennemi ? est-ce lui le nouveau Terminator ?
            Le personnage de John Connor, interprété par Christian Bale (Batman Begins et the Dark Knight) qui montre pour la première fois de la série Termnator le leader de la résistance à l’âge adulte est très intéressant. En effet, outre son côté charismatique, le message qu’il fait passer est que l’espoir de la vie se trouve dans l’humanité et il faut savoir dire non à un ordre qui risque de transformer l’homme en machine.
            Un Terminator 5 est d’ores est déja prévu pour 2011. Espérons qu’i sera aussi réussi que celui-ci.

            Arnaud MOUILLARD - http://hern.over-blog.com


            • Jérôme M. 10 juin 2009 14:37

              Je ne peux que vous le conseiller.

              Voilà une dernière dose pour vous convaincre d’y aller : 


              • John McLane John McLane 10 juin 2009 14:55

                C’est surtout la mise en scène qui m’a surpris, me concernant. Avec le dénommé McG aux commandes, responsable des atroces Charlie’s Angels, je m’attendais à une infâme bouillie visuelle dans la lignée de Transformers de Michael Bay. Eh bien, c’est loin d’être le cas ; le réal’ se permet même quelques passages assez virtuoses (le fameux plan séquence de l’hélicoptère qui se crashe). Bon, il est clair que McG a beaucoup maté Les Fils de l’homme d’Alfonso Cuaron avant de réaliser ce Terminator, mais ça reste quand même une agréable surprise.


                • Rage Rage 10 juin 2009 16:03

                  Bonjour,

                  Ce T4 est un excellent opus.
                  Après le T3 minable, le T2 sublime, T4 propose un film très relevé visuellement et au scénario suffisamment intéressant pour accrocher le spectateur.

                  Les points forts du film :
                  Les visuels : réalistes à mort, avec des scènes qui valent le coup comme la scène d’attaque en début de film (hyper prenante).
                  Christian Bale : en SF, le « héros » qu’il vous faut.
                  La relation John Connor / Marcus Wright intéressante.
                  Les « machines » : bien foutues et trouvées
                  Les ouvertures pour une suite
                  La présence de Mickael Ironside (énorme) et le rôle de Kyle Reese
                  En somme, le fait que le film est crédible et vous tient en haleine dans un mixte très sympa de Matrix/MadMax et Terminator

                  Les points faibles :
                  La durée : 30’ de plus auraient permis très clairement de donner de la profondeur à l’histoire de Marcus, du rôle à « Mme Chimio », du volume à Skynet et à l’approche de J.Connor de Skynet.
                  La scène de poursuite de Marcus : trop longue et mange trop de budget pour pas grand chose.
                  Les « détails » du type : opération du coeur en plein désert, Skynet qui fait du sentiment (je vous tue mais pas tout de suite), Marcus qui même avant de savoir qu’il est une machine (désolé) n’a peur de rien.
                  La résistance (mondiale) qui se fie à l’écoute d’un message radio d’un mec dont on ne sait en rien que si son futur père crève ce que ça changerait (qu’apporte t’il à ce moment là de l’histoire de « décisif » ?).
                  En somme, les défauts c’est le temps et les détails qui tuent qui n’ont pas été poussés.

                  30’ de plus et c’était sans aucun doute un Must du genre... peut-être le prochain !


                  • docdory docdory 10 juin 2009 22:06

                    @ Rage 


                    Pas d’accord . Le Terminator 3 n’était pas du tout minable . La fin , fondamentalement pessimiste ,était un chef d’oeuvre du genre. 
                    Le terminator 4 est décevant , comme je l’explique dans un post plus bas .

                  • toug toug 10 juin 2009 16:10

                    J’ai trouvé ça sympathique par rapport aux merdes habituelle, ce qui m’a déçus c’est le nombre de clin d’oeil a la saga, donne l’impression de voir une parodie, beaucoup trop de clin do’eil, et puis surtout ce qui fait que ca n’a pas le niveau d’un terminator 1 et 2 ou d’un aliens 2 c’est le coté film pour ado, pas trop d’horreur, limiter la violence pour un film familial, faire simple, pour faire plus de fric, avec ce cinema de plus en plus commerciale on n’est pas pret de revoir des films de la carrure d’un T1 ou d’un alien2 j’ai l’impression, sauf si on donne carte blanche a un grand real...


                    • John McLane John McLane 10 juin 2009 17:20

                      « c’est le coté film pour ado, pas trop d’horreur, limiter la violence pour un film familial, faire simple »

                      C’est juste. Mais il faut savoir que le film a été purgé de toute scène délicate à la demande des producteurs pour l’exploitation en salles (dans le but, il est vrai, d’attirer un public plus familial et donc de faire un maximum d’oseille ; cette pratique scandaleuse est de plus en plus fréquente).

                      Cela dit, le DVD proposera la version initiale telle que McG l’avait en tête, une version director’s cut que l’on annonce bien plus violente et pessimiste que le montage destiné aux salles.

                      En fait, Hollywood a trouvé le truc pour augmenter ses bénéfices dans le cadre de l’exploitation d’un film : proposer d’abord dans les cinémas une première version édulcorée pour faire venir les familles, et sortir ensuite un DVD « unrated » (non censuré) sur lequel vont se précipiter les fans « hardcore », plus exigeants, qui ont été frustrés par le premier montage.


                    • franck2009 10 juin 2009 17:59


                      Comment noyer sous un déluge d’acier et de feu 3D, une des rares réussites de la SF contemporaine au cinéma. ( Terminator, Blade runner, 2001, A.I , Code 46, Phase IV, Starship troopers, .....)

                      Aprés deux heures de film, il ne reste rien.

                      Sinon une resucée immonde ..... une lobotomie hollywoodienne, un retour aux pires heures de la SF : Astounding stories ( John.w.Campbell : le Walt Disney de l’édition de Science-Fiction, le John Mac carthy de la politique )


                      • docdory docdory 10 juin 2009 22:03

                        @ Franck 2009


                        John W Campbell est quand même celui qui a lancé Isaac Asimov , ce n’est pas rien !!!!

                      • Kalki Kalki 10 juin 2009 18:18

                        Des machines géantes bipède a la transformers reste une débilité que seul holywood peut concevoir.

                        C’est physiquement débile.


                        • toug toug 10 juin 2009 21:56

                          Oui la directors cut, mais bon si ça le sauve un peu le film ( ce qui n’ai pas toujours le cas ) on aimerais la voir au ciné la directors cut, pour des films comme ca le dvd c moyen...


                          • docdory docdory 10 juin 2009 22:01

                            @ Beebs 


                            J’ai été faiblement convaincu par Terminator 4 . Le problème est que , à la fin de Terminator 3, la saga était , à mon sens , terminée . La boucle était bouclée ,et la fin, fondamentalement pessimiste , de Terminator 3 n’appelait absolument aucune suite d’un point de vue science-fictionnesque .
                            Nous sommes là devant un phénomène de continuation inutile d’une série : c’est un peu comme la nouvelle série de « Star Wars » par rapport à l’ancienne : il y manquait deux choses : l’humour et Han solo ! C’est également un peu comme les nouveaux James Bond avec Daniel Craig : il y manque également l’humour, il manque le côté britannique du personnage de Bond , il y manque Q et ses machines étonnantes , et il manque le côté sexy : ce sont de bons films , mais pas de bons James Bond !
                            Dans Terminator 4 , il manque trois éléments essentiels des épisodes précédents : l’humour, le caractère implacable de la violence qui faisait l’effroi et le suspence du 1 et du 2 , et il manque également l’irremplaçable Schwarzenneger, même s’il apparaît brièvement en images de synthèse ( il manquait également Sarah Connor dans le Terminator 3 , mais le personnage de la femme brune qui y accompagnait John Connor était un bon personnage féminin de substitution ). 
                            A cet égard , on ne peut que déplorer que l’acteur qui joue John Connor dans Terminator 4 n’ait aucune parenté physique avec l’acteur qui jouait dans le 3 , de même que l’on se demande si la femme qui est enceinte de John Connor dans Terminator 4 est la même que celle qui se réfugie avec lui dans le bunker de la fin de Teminator 3 , ce n’est pas du tout clair dans le scénario !
                            Au total , on ne peut pas dire que ce soit un mauvais film , je ne me suis pas ennuyé, l’esthétique , sombre, est plutôt très réussie , mais là encore , il y a trop de différence avec les trois premiers opus dans l’esthétique générale et la façon de filmer , ce qui nuit à l’homogénéité de la série , mais ce n’est sûrement pas un bon Terminator ! D’autant que la fin , trop moralisatrice, est téléphonée et frise le ridicule ...



                            • Beebs 11 juin 2009 00:46

                              @ doctory

                              Yeah !

                              Je ne crois pas qu’avec tout les remaniements scénaristiques qu’il y a eu tout au long des trois premiers épisodes on doive voir Terminator Salvation comme étant une suite logique. En effet, Cameron a laissé la place a Mosthow et McG tout comme Jeunet a succédé a Fincher, Cameron et Scott pour les Aliens. Pourquoi ne pas considérer T.S comme un RE-Boot de l’histoire, un coup de neuf, pour une bonne saga qui s’inscrirait dans le temps.
                              Qui se plaint de voir les icones de notre enfance revenir sur le front des multiplex ?

                              Je part du principe que si il y a moyen de faire une autre histoire, de partir sur une autre piste, pourquoi pas, moi même j’étais vraiment sceptique comme je l’ai dit. On peut être surpris de ce qu’il vont en faire.

                              PS ; j’attend moi aussi avec impatience le director’s cut ;)


                              • 3°oeil 11 juin 2009 09:53

                                pas étonnant que certains confondent la réalité avec hollywood ; toute une programmation..
                                http://www.youtube.com/watch?v=1L1k8AxGe4g&feature=PlayList&p=232170F714D3E406&index=29

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Beebs


Voir ses articles







Palmarès



Partenaires