• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Tintin n’ira plus au Congo

Tintin n’ira plus au Congo

Qui, ici, ne connaît pas Tintin, et ses aventures ? Accompagné de Milou, du capitaine Haddock, du Pr Tournesol, le reporter en a vu des vertes et des pas mûres, a traversé maintes péripéties, a voyagé, bourlingué.

Pérou, Tibet, Népal, Chine, États-Unis, France, Colombie, Egypte, le pigiste bruxellois sera allé partout, jusqu’au pays des Soviets, jusqu’au Congo. Mais parce que ses premières aventures paraissent teintées d’une idéologie colonialiste, anti-communiste, voire raciste, certains veulent interdire un album cultissime, bien que critiquable : Tintin au Congo.

Je me souviens encore de ce cours, en histoire-géographie. J’étais alors en classe de première, et le professeur nous avait distribué à tous un extrait de l’album maudit, montrant Tintin réprimandant les « braves sauvages », les Africains.

Nous demandant ce que nous y voyions, je répondis qu’on y voyait le reflet d’une époque, une époque où les colonies, c’était bien. Vu ainsi, on pourrait dire que j’étais jeune et naïf, mais j’avais pourtant visé juste. Car qu’est-ce que Tintin au Congo, sinon le reflet d’une époque ? Nous le savons tous en ayant lu les albums d’Hergé : le dessinateur a changé d’avis au gré de l’histoire. On le voit défendre les colonies quand il envoie Tintin au Congo, et plus tard, après la Seconde Guerre mondiale, Tintin défend le droit des peuples à l’indépendance, marche sur la Lune, est devenu le symbole de la tolérance.

Mais le Cran, le Conseil représentatif des associations noires, ne s’est apparemment pas posé la question, puisqu’il réclame l’interdiction de l’album, ou sa disparition des rayons enfants, afin de protéger les enfants d’une terrible, vraiment terrible propagande. "C’est un livre offensant pour les Noirs qui a sa place au musée, pas dans les bibliothèques ou les vitrines des librairies", déclarait ainsi le président du Cran, Patrick Lozès. "Dans cette BD, les stéréotypes à l’égard des Noirs sont particulièrement nombreux. Les Noirs s’y expriment comme des imbéciles et même les chiens y parlent un meilleur français".

L’album véhiculerait une image fausse, arriérée, de ces autochtones vivant dans l’ancien Congo devenu Zaïre, puis République démocratique du Congo. La question se pose : doit-on interdire une oeuvre sous prétexte qu’elle montre des Noirs paresseux, ne devant leur salut qu’à Tintin, le « brave missié blanc » ? Ou ne doit-on que passer outre et voir cette BD comme ce qu’elle est, en fin de compte : une histoire, qui nous permet de nous évader, de partir le temps de la lecture loin, très loin, en Afrique ? Un album qui nous divertit et qui n’alertera que les plus âgés.

Je ne me souviens pas avoir été choqué ou influencé par cette bande dessinée lorsqu’à l’âge de 7 ans, je tournais fébrilement les pages pour savoir si Tintin sortirait vainqueur du méchant barbu à la recherche d’une mine de diamant. Si Hergé se fait le miroir des clichés paternalistes et xénophobes de son époque (1931), c’est avant tout parce qu’il observe, capte les moeurs, les coutumes et les idées de la société qui l’entoure. Hergé, photographe de l’instant, se contente de faire un compte rendu d’une époque.

Mais, en ces temps où le moindre mot de travers suffit à enflammer les banlieues, un album datant de 1931 montrant les vertus du colonialisme est inacceptable, du moins aux yeux du Cran. On pourra se poser la question, se triturer l’esprit, la machine est d’ores et déjà en marche : Etats-Unis et Angleterre ont déplacé leurs exemplaires de l’album des rayons enfants à la section des BD pour adultes. Comme si Tintin était soudain devenu trop "violent"...

Documents joints à cet article

Tintin n'ira plus au Congo

Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

167 réactions à cet article    



    • marcel 5 octobre 2007 13:25

      Ce n’est pas au CRAN (rien dans le crâne ?)à dicter à la population européenne ce qui est lisible ou non. Pour le reste,qu’ils aillent se faire foutre ! Tintin au Congo est une BD pleine d’humour.


    • dperez dperez 5 octobre 2007 15:17

      Commentaire raciste et xénophobe.


    • dperez dperez 5 octobre 2007 15:26

      Qui empêche les Africains de faire un « Bouna en Belgique » pour montrer les clichés des civilisations euopéennes ? On est en train de tout nous interdire : humour sur Mahomet, humour sur les Noirs, d’ici peu dire une blague sur une ethnie sera passible du correctionel (blagues sur les juifs, sur les belges, sur les arabes, sur les polonais etc...). Que nous restera-t-il pour se divertir ? Le coran ?!


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 octobre 2007 01:35

      Avant d’interdire Tintin il faudrait, bien sûr, interdire la plus grande partie de la littérature mondiale en commençant surtout par la Bible... Le vrai danger, pour une minorité visible, c’est de dire tellement de bêtise quand on commence à la reconnaître sans la voir... Le « politiquement correct » va inévitablement mener à un ressac.

      http://nouvellesociete.org/5147.html


    • Mohand 6 octobre 2007 11:37

      pourtant toi tu ressemble a jésus christ mais lui était moins con.


    • Marsupilami Marsupilami 5 octobre 2007 13:37

      @ L’auteur

      Bon article. Pour moi Tintin continuera à voyager au Congo et à être un « grand Boula-matari ». Ça fait bientôt 50 ans que je lis et relis ses albums (j’ai bientôt 55 balais) et Tintin ne m’a rendu ni raciste ni fasciste (le racisme « bon enfant » - si l’on peut dire, était couramment partagé en ces époques coloniales, quant au fascisme de Hergé, c’est une autre histoire), mais m’a bien fait rire et donné envie de beaucoup voyager, ce que j’ai fait (merci Tintin !).

      Ces initiatives des particuliers ou associations Noires sont ridicules et anachroniques. Si toutes les nationalités et/ou ethnies que Hergé a tourné en dérision devaient lui faire des procès et parvenir à interdire ou censurer ses albums, les aventures de Tintin finiraient toutes à l’Index. Résumons : Hergé s’est moqué des Etatsuniens, des Noirs, des Musulmans, des Balkaniques, des Juifs, des Arabes, des Japonais, des flics, des journalistes, des Incas, des dictateurs sud-américains, des marins, des savants, des communistes et même des chanteuses d’Opéra !


      • Zalka Zalka 5 octobre 2007 14:14

        Oups, j’aurais du lire ton commentaire avant d’écrire le mien ! Ca fait un peu redite !


      • Antoine Diederick 5 octobre 2007 19:04

        d’accord avec toi Marsu , c’est le plus bel hommage que nous puissions faire à ceux qui nous font rêver, n’en déplaise aux esprits chagrins.


      • Antoine Diederick 5 octobre 2007 19:06

        D’ailleurs faudrait mettre en taule post-mortem le père de Corto , lui c’est pire son père était soldat italien ds la colonie italienne....mauvais cela très , très mauvais...

        Au tribunal du peuple, en avant , en camp de ré-education.


      • Marsupilami Marsupilami 5 octobre 2007 19:12

        @ Antoine

        Je suis bien d’accord. C’était un affreux fasciste qui ne savait même pas dessiner. D’ailleurs j’ai sculpté & modélé des bustes de Corto et de son ennemi préféré. Ils sont très mignons. En scuptures...


      • Antoine Diederick 5 octobre 2007 19:34

        en fait Tintin, c’est un malin comme les belges qui ds un petit pays n’ont pas tous les moyens de résister aux puissants....

        Tintin compte sur la conneries des autres pour s’en sortir...

        Souvent ses ennemis font un bourde et à partir de là, le héros reprends l’affaire en main...

        Dans coke en stock par exemple , fuite ds le désert, Muller devenu l’horrible conseiller militaire parvient à faire exécuter l’ordre par les pilotes de mosquitos de tirer sur les jeeps qui pourchassent le héros et son ami ’patron pêcheur’

        Et comme Tintin est un petit malin, je crois qu’il va encore réserver quelques surprises à ses détracteurs....

        Un seul défaut, il est idéaliste et il a de la chance de s’en sortir quand il pourchasse les trafiquants d’opium...


      • TSS 5 octobre 2007 13:44

        Hergé est representatif de sont epoque ou le colonialisme etait normal voire necessaire(lire « cannibales » de d.daenincks)cequi me choque le plus c’est qu’il avait emasculé son héros-ildevait coucher avec son chien !!


        • Zalka Zalka 5 octobre 2007 13:49

          Les musulmans vont se plaindre du « crabe aux pinces d’or », les amerindiens de « Tintin en amérique » (et puis les américains aussi !), les chinois et les japonais du « lotus bleu », les grecs de rastatpopoulos, les scientifiques du professeur tournesol, les noirs musulmans vont en remettre une couche avec « coke en stock », les cantatrices vont manifester contre l’image de la Castafiore, le syndicats des bouchers vont se plaindre des blagues téléphoniques (« allo, la boucherie sanzo ? »), les slaves vont peu apprécier les divers albums qui leur sont consacrés, de même que les sud américains avec Alcazar et Tapioca, et enfin la toutes personnes arborant un tee-shirt avec les dupontd se vera offrir le gite pour une journée par la police nationale.

          On est pas dans la merde...

          Comme le fait remarquer l’auteur, Hergé était un observateur de l’époque. J’ajouterai que ses héros étaient paternalistes, jamais méprisants. Ce n’est peut être pas la panacée, mais pour moi, il était du « bon côté ».


          • Jacques 5 octobre 2007 14:06

            J’ai découvert Tintin au Congo assez tard, car il était épuisé il a y une trentaine d’années, ainsi d’ailleurs que Coke en Stock et l’Ile noire. Ces 3 albums étaient pour moi en tant qu’enfant quasi-mythiques. Avec le recul il m’arrive très rarement de relire Tintin au Congo, surtout par nostalgie, mais c’est quand même très lourd.

            Ceci-dit, si la les associations antiracistes pouvaient un peu nous lâcher la grappe, ca nous ferait des vacances. Bien sur Tintin au Congo est aujourd’hui pesant et embarrassant mais son interdiction elle est franchement ridicule. Il y un peu du syndrome ‘caricature de Mohamed’ la dedans.


            • biztoback 5 octobre 2007 14:16

              Et aussi, ce n’est pas vraiment le plus gros des problème de racisme...

              Le CRAN devrait avoir le cran (pardon, c’est facile) de s’attaquer à plus important.


            • Makan 5 octobre 2007 14:28

              @seb59

              « Les africains (et le cran) auraient ils honte de leurs propres echecs passés ? »

              Les créations d’un Nazi belge font-ils aussi partie des échecs des Africains ?


            • Makan 5 octobre 2007 18:35

              @Seb59

              Selon votre conception d’Européen, donc de « race supérieure », tout ce que font et surtout SONT les autres est à jeter à la poubelle.

              Nous écrivons aussi des bouquins pour nos enfants et surtout nous ne ratons pas une occasion de leur dire ce que vous êtes réellement, malgré vos discours mensongers « droits de l’hommistes » et « démocratistes ».

              Regardez aussi la merde qu’il y a chez vous avant de donner des conseils aux autres.


            • Pelmato 8 octobre 2007 13:35

              "Rien de raciste là dedans, on peut remarquer que la culture occidentale semble plus travailleuse et structurée que l’autre.

              A vous de tirer les conclusions.

              Pour ce qui est de la « merde » de mon pays, oui il y en a bcp. Mais elle est essentiellement originaire de vos contrées. "

              Ça c’est du racisme actuel pour le coup qui provient de la droite ligné de Tintin au Congo" justement... On a répondus sans doute des millions de fois a des gens comme vous M. ou Mme Seb qui persistait a voire le monde en noir et blanc...(c’est le cas de le dire). Nous les gentils blanc d’un coté « travailleur et sructuré »... Eux les méchants noir ... je n’ose même pas dire la suite vue le sous-entendu que le Monsieur ou la dame laisse entendre. Bref c’est scandaleux... Quand vous comprendrez que la merde c’est bien le gentil blanc qui l’a apporté en Afrique... Que c’est encore le gentil blanc « travailleur et sructuré » qui entretient la merde et la misère la bas encore aujourd’hui. Les pays Africains vus le lourd passé n’on pas pus ensuite s’en sortir comme nous ... Et pour cause il partait avec 150 ans de colonisations derrière eux ... nous non !... Je ne suis pas sure nous ferions mieux si notre pays n’existait que depuis 40 ou 60 ans. Leur nation n’existait pas il y a encore a peine 80 ans et n’était pas reconnus comme telle... La notre si. La merde elle est partout : ici, la bas...Nous devons LA PARTAGER ...Et tant que nous perdurerons a la maintenir en Afrique elle nous reviendra en pleine figure ! Toujours.


            • Internaute Internaute 5 octobre 2007 14:30

              Pour se tirer de cet excès et de tous les autres il faut commencer par réclamer à nos député la suppression pure et simple de tous les textes bidons sur le racisme. On en arrive à ce que des associations qui réclament ouvertement le non respect de la loi, toutes celles sur l’aide aux clandestins, ne sont pas inquiétées le moins du monde.

              Le Cran ne fait qu’utiliser les instruments que lui ont donné nos députés PS et UMP. En cela je lui donne raison.


              • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2007 14:39

                Tintin au Congo est un monument historique ! on va pas en changer une page pour faire plaisir à des gens qui se découpent à coup de machette encore actuellement ! j’ai tous les tintins à la maison , ce sont des oeuvres d’art , comme dirait D.W !

                Et pourquoi pas changer les albums d’astérix avec la vigie noire qui dit piwat à babow .. smiley


                • fouadraiden fouadraiden 5 octobre 2007 14:55

                  ne sous-estimez le progrès réalisé par les Noirs depuis que le colon occidental a cessé de les découper à la machette et que Tintin,le raciste, consolidait indirectement.

                  faut quand même plus de temps pour redessiner l’Afrique que d’inspiration pour glorifier une bande dessinée anti nègre.

                  et des Noirs qui se découpent encore en rondelle marque un réel progrès que seuls des colonialistes invétérés n’arrivent pas à perçevoir clairement.


                • Zalka Zalka 5 octobre 2007 15:01

                  Non, mais je crois que je vais virer de bord, et condamner Tintin, moi aussi. La raison : je serais cohérent lorsque je condamnerai Astérix !

                  En effet Gosciny et Uderzo sont de vils racistes qui ont dessiné un numide sous les traits d’un noir ! Les numides étaient à une tribu berbère de l’époque ! Et je trouve insultant et raciste de nous représenter (nous berbères) sous des traits qui ne sont pas les notres !

                  blague à part, ce que je viens d’écrire est réellement du niveau des récriminations du Cran


                • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2007 15:08

                  @fouadraiden

                  et des Noirs qui se découpent encore en rondelle marque un réel progrès que seuls des colonialistes invétérés n’arrivent pas à perçevoir clairement

                  là tu m’éclairera , car se sont les vils colonialistes qui fournissent armes et munitions , et qui dans le même temps donnent à bouffer et fournissent les médicaments dans les camps de réfugiés ? où est l’avancée dans la négritude Chère à Leopold sedar sanghor ?


                • Makan 5 octobre 2007 15:24

                  Pour ce qui est de la barbarie, on a vraiment tout à apprendre des Blancs.

                  Une petite vidéo pour illustrer mes propos :

                  http://www.dailymotion.com/relevance/search/le+roi+blanc/video/xfvbc_le-roi-blanc-la-mort-noire_news

                  Et je ne vous parle même pas de l’industrialisation de la mort pendant la deuxième guerre mondiale.

                  Elle est pas belle la « race supérieure » ?


                • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2007 17:06

                  @fouadraiden

                  c’est du Sarko que tu nous fais là , les noirs seraient d’eternels ados rêveurs ..... C’est dans son discours à la jeunesse africaine ! et il a ajouté qu’il devraient passer au concret ... smiley


                • fouadraiden fouadraiden 5 octobre 2007 17:24

                  oui et j’ai écouté l’autre foi son nègre,Henri,sur une radio s’expliquer à propos du texte lu au Sénégal par Sarko et j’avoue être d’accord sur le fond bien que la présentaion soit sujet à caution.

                  dire les choses comme elle sont..


                • Antoine Diederick 5 octobre 2007 19:44

                  la littérature existe concernant ce à quoi vous faites allusion, consultez la et revenez, les historiens ont bcp écrits à ce sujet....

                  En revanche si vous voulez parler du tiers-mondisme post colonial , lisez Ziegler, c’est plus sérieux et au moins, il y a là une vraie polémique.

                  Faites attention à ces films qui servent encore aujourd’hui des projets particuliers.

                  Si ce film est bien celui que je pense....il y a trop de flouze à gagner encore au Congo pour que certains remettent une couche pour faire des discrédits utiles et intéressés.

                  N’oubliez pas que la colonie anglaise a été une des plus rude...au début.


                • marc 8 octobre 2007 16:01

                  Makan

                  Merci pour cette vidéo mais eele fera rigoler Seb et les autres, vous pouvez être sûr.


                • marc 8 octobre 2007 16:04

                  Makan

                  vous avez vu les votes ? Non seulement leurs grands parents ont massacré , mutilé,, volé les votres mais ils ne veulent même pas que vous le leur disiez. Votre vidéo ne leur fait ni chaud ni froid . Tiens, ça me rappelle une autre partie du monde actuel que je ne mentionnerai pas pour ne pas lancer la polémique.


                • Makan 8 octobre 2007 16:57

                  @marc

                  Ne vous souciez pas des votes. Le but est de présenter un autre point de vue, quitte à déplaire.

                  Amitiés.


                • Ironheart 5 octobre 2007 15:07

                  Héhé, et les belges pourraient se plaindre de l’album « Astérix chez les belges », bien qu’on dise que ce sont les plus braves, ils sont quand même hyper caricaturés, mais je pense que les belges, en lisant cette BD, rient : il faut savoir rire, et avant tout de soi.


                  • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2007 15:09

                    Tu l’as dit , mannekenpix ! smiley


                  • haddock 5 octobre 2007 15:17

                    C’ est ben vré ça , même les gendarmerient .


                  • Zalka Zalka 5 octobre 2007 15:21

                    Le numide humilié que je suis, est très heureux de recevoir le soutien des belges ridiculisés ! Les allemands/goths ainsi que les égyptiens et l’association des supporters de l’AS Roma vont bientôt se joindre à nous !


                  • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2007 17:03

                    les chtimis ont aussi droit à astérix smiley http://www.asterix-en-picard.com/


                  • Philippe MEONI Philippe MEONI 6 octobre 2007 01:23

                    Que dire alors de mes ascendants ritals, les romains, qui prennent des baffes au fil des pages ??? Boudiou ! ça devient pas facile de rigoler en gaule... !


                  • haddock 5 octobre 2007 15:16

                    Les Numides sont le peuple autochtone du royaume appelé Numidie qui se trouvait dans l’actuelle Algérie débordant à l’ouest de la Tunisieet l’est du Maroc. Les anciens Numides avaient pour capitale Cirta (l’antique Constantine). Berbères semi-nomades, les Numides étaient répartis en différentes tribus. Les tribus de la partie orientale de la Numidie portaient le nom de Massyles (de Mis Ilès, Ilès étant l’arrière-grand-père de Massinissa) et celles de la partie occidentale celui de Massaesyles.

                    Le nom Numide vient du mot grec signifiant nomade, les Romains gardèrent ce nom pour désigner ces populations autochtones d’Afrique du nord, les Numides ont eu plusieurs rois, les plus célèbres étaient Gaia, Massinissa, Micipsa, Jugurtha, Juba Ier, Juba II et Ptolémée.

                    Et de rappeler une des plus belles répliques dans les astérisques étoilées * «  Il ne faut jamais parler sèchement à un Numide  » *

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Ironheart


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès