• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Un père raconte l’autisme de son propre fils - Photos

Un père raconte l’autisme de son propre fils - Photos

Il s’agit d’un projet, qui est devenue un livre, dans lequel le photographe américain Timothy Archibald raconte son fils, Elijah, qui est aussi autiste.

Ce travail, pour Archibald, a été une façon de communiquer et de comprendre l’univers de son propre fils. La série de photos (que on peut trouver, complète, ici) est devenue aussi un livre Echolilia : Sometimes I Wonder, que vous trouverez ici


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 17 octobre 2013 12:51

    Merci d’attirer notre attention sur ces très belles photos.
    Surtout la première, qui vaut son pesant de cacahuètes comme dirait mon père.

    En effet, elle illustre superbement le besoin de total contrôle qui habite tout un chacun mais que l’autiste n’a d’autre ressource que de réaliser à travers l’environnement physique, donc à travers une parfaite correspondance entre son anticipation (but, projet), l’action correspondante et l’effet (la perception) produit(e).

    Pour ceux qui ne l’auraient pas reconnu ceci n’est autre que le mécanisme (tout bête, en « réaction circulaire) de l’habitude (dont j’ai fait la base de ma psychologie synthétique de l’autisme en cours de présentation sur AV, voir ici).

    Le tuyau qui va de la bouche à l’oreille en isolant le son produit comme le son écouté du reste du monde constitue une merveilleuse illustration de ce fonctionnement en »réaction circulaire" en même temps qu’une excellente illustration de la complète centration sur soi de l’autiste.

    Bref, du grand art !


    • Patrick Samba Patrick Samba 17 octobre 2013 14:02

      Bonjour,

      surprenante cette coïncidence (comme si les coïncidences ne l’étaient pas toutes...) de la présence sur AgoraVox le même jour de ces sensibles et magnifiques photos et de l’article sur le film « Jimmy P. »...

      La conséquence d’une vraie et profonde sensibilité ?


      • Ruut Ruut 17 octobre 2013 16:51

        Le hasard n’existe pas.
        Mais beaucoup « d’engrenages » nous sont encore inconnus.


        • Patrick Samba Patrick Samba 17 octobre 2013 18:02

          «  Le hasard n’existe pas. »
          Bien d’accord. Sans doute n’existe-t-il que des probabilités. Plus ou moins grandes, plus ou moins... improbables !


        • doctorix doctorix 18 octobre 2013 00:37

          L’autisme disparaitra quand disparaitra l’obligation vaccinale.

          Sa relation en particulier avec le ROR ne fait plus guère de doute, et la réhabilitation du Dr Wakefield, qui a payé de sa carrière son courage pour soulever le voile, est en cours.
          De 1 cas pour dix mille naissances, l’autisme est passé aujourd’hui à plus d’un cas sur cent naissances, concomittement avec la multiplication débile du nombre d’injections vaccinales.
          Les populations sans vaccins (Amish) sont des populations qui ne connaissent pas l’autisme.
          Ces magnifiques photos ne devraient pas être, dans un monde qui ne serait pas devenu fou.
          Pour ceux qui ne connaissent pas : « Silence, on vaccine ». 
          Là, les photos sont bien moins belles, on est loin de l’esthétisme, mais en plein dans l’effroyable et consternante réalité :
          Ce film est assez gentil avec les vaccins. Tourné aujourd’hui, je crois qu’il serait encore moins tendre.
          Je rappelle qu’il n’y a en France que trois obligations vaccinales : diphtérie, tétanos et polio.
          N’en faites pas plus à vos enfants. Et surtout pas la coqueluche, ni l’hépatite, ni le ROR.
          Et surtout, attendez la limite légale qui est de dix-huit mois : les organismes sont alors immunitairement plus forts pour combattre ces poisons, aussi inutiles que dangereux.
          Et croyez bien que je pèse ma responsabilité de médecin en l’affirmant.
          Parcourez tous les articles d’initiative citoyenne, vous en saurez plus, et plus que votre médecin. Ce qui n’est pas grand-chose. Et laissez tomber Doctissimo et toutes ses âneries, c’est une sorte de machine à mensonges élaborée par Big Pharma.
          Réveillez-vous, il est plus que temps.

          • Duke77 Duke77 18 octobre 2013 10:11

            Archeron, voici un lien vers « le monde selon Monsanto », documentaire que tu as peut-être manqué : http://www.youtube.com/watch?v=fF36BWfF5tE


            Cela corrobore l’argument principal de Doctorix : les multinationales sont si puissantes qu’elles peuvent subventionner des études ou faire taire leurs détracteurs. Le public est alors très peu informé. Un dernier conseil, quand tu vois le terme « multi-factoriel » dit-toi bien que c’est le voyant rouge synonyme de « noyer le poisson ». Souvent, cela fait référence aux maux liés à notre mode de vie moderne. Hors, aujourd’hui ces « facteurs » sont bien connus : la nutrition et la l’agression de notre métabolisme par les produits chimiques toxiques. La mauvaise nutrition est à l’origine de la décadence de notre système immunitaire et la pollution est de plus en plus présente : les gaz d’échappement, les meubles de nos lieux de vie imprégnés de formaldéhydes, les pesticides dans notre nourriture (20000 produits de synthèse dont beaucoup sont dérivés du pétrole utilisés par l’industrie agro-alimentaire) et les vaccins qui suivent la même logique mercantile. Ainsi, quand le laboratoire Pasteur a été racheté par Rhone-Poulenc, leader de l’aluminium en Europe, l’adjuvant des vaccins produits par Pasteur a changé : à base de calcium initialement, il a été remplacé par un adjuvant à base... d’aluminium ! Depuis ces adjuvants aluminiques sont devenus monnaie courante. Ne pas admettre que les histoires de gros sous ont complètement faussé les études sur ces problématiques est tout bonnement une négation du monde réel. Et les causes des maladies « modernes » sont depuis pas mal de temps identifiées ce qui rend l’argument de l’origine « génétique » presque affligeant, même si évidemment, la solidité du système immunitaire peut varier d’une famille à l’autre et donner des filiations de meilleures constitution que d’autres. Le mécanisme de ces maladies modernes est très bien documenté dans « Notre poison quotidien » où l’on comprend aisément la cause : une rupture de l’équilibre entre le système immunitaire et l’agression chimique du métabolisme : http://www.youtube.com/watch?v=gD853k0X4Ts

            Enfin, même si je suis d’accord avec Doctorix sur les sites d’information « à éviter », il est à noter que les articles traitant du sujet avec honnêteté sont facilement trouvables. Si vous tapez : adjuvant vaccins dans google, voici le deuxième lien, (plutôt critique) : http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/vaccination/articles/15567-vaccination-aluminium.htm

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

alexandre


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès