• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Une jeunesse japonaise fracassée !

Une jeunesse japonaise fracassée !

L'auteure de ce roman "Kosaburo 45" nous fait découvrir une jeunesse fracassée, celle qui s'est sacrifiée il y a plus de 65 ans ...

Avant hier, il s'agissait d'actes de désespoir et aujourd'hui d'un courage exceptionnel face à un drame national et même international !

« Kosaburo, 1945 » roman de Nicole Roland, Éditions Actes sud, février 2011

Hommage à une jeunesse fracassée

Ce livre écrit avant la double catastrophe naturelle et nucléaire qui a touché le Japon, nous fait découvrir un univers et une logique qui nous sont extérieurs... La vie n'est qu'un passage et l'homme doit accepter avec philosophie sa destinée.... quant aux « meilleurs » ils doivent savoir se sacrifier pour leur divinité et l'empereur !

Depuis 1946, l'empereur du Japon n'est plus « une divinité incarnée », du moins officiellement mais encore aujourd'hui il ne renonce pas à son ascendance divine.

En 1945, avant le crime contre l'humanité, non reconnu mais réel, perpétué par le gouvernement américain donnant l'ordre de lancer la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki, Kosaburo, jeune aviateur kamikaze est prêt à sacrifier sa jeunesse et sa vie .

Le Kamikaze, ce « vent divin » surgi à la fin du XII ème siècle pour protéger le Japon de l'invasion doit incarner durant des siècles et des siècles l'esprit de ces samouraïs.

Akira «  avait la nausée et l'envie de fuir, n'importe où, pourvu que lui soit laissée la chance de connaître autre chose que ce destin venu d'âges très anciens, dont, sans le consulter, on avait le choix pour lui. »

Il se cache et ne se sent pas digne de sa lignée...Sa sœur va le remplacer et masquer son sexe et ses formes pour sauver l'honneur familial, elle est pilote de chasse auprès de Kosaburo, celui qu'elle aime et dont elle est aimée...

Quelle destinée que celle de ces hommes et femmes qui vont volontairement sacrifier leur vie alors qu'il est clair que ce don de soi est inutile car la guerre en est à ses derniers soubresauts tragiques !

Cette histoire, émouvante et écrite avec soin est celle de ces jeunes kamikazes fanatisés qui ont su faire fuir leurs terreurs. Ils apprivoisent la mort qu'ils ne craignent plus...Seul compte l'obéissance à des ordres fous pour défendre leur pays et rejoindre dans l'honneur tous leurs ancêtres.

Personne ne doit oublier leur sacrifice ultime, inutile certes mais digne de respect.

C'étaient encore des enfants qui n'avaient même pas, pour la plupart connu l'amour...

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • cubrad 28 mars 2011 12:33

    non leur sacrifice n’est pas digne de respect. Il est ridicule et plutôt que le glorifier il convient de le ridiculiser pour que d’autres jeunes ne soient pas tenter de sacrifier leur vie pour une ordure auto-proclamée « divinité » ou tout autre imposture.


    • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 28 mars 2011 17:00

      Votre message est simpliste et blessant, il montre votre totale incompréhension de la guerre Asie/pacifique.
      Vous semblez totalement ignorant de ce qu’est l’esprit japonais et la façon de penser des gens éduqués dans le bouddhisme.

      Comme beaucoup, vous appliquez votre modèle de pensée euro-centriste au monde entier, et tirez de fausses conclusions.

      Bien que je ne soutienne pas l’empereur du Japon, il ne s’est pas auto-proclamé ni n’a assumé cette fonction de son plein gré, comme tout les autres avant-lui.


    • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 28 mars 2011 17:03

      Pour vous cubrad, peut être comprendrez-vous un jour

      Tout a brûlé
      heureusement, les fleurs
      avaient achevé de fleurir.

      Hokushi


    • sonearlia sonearlia 28 mars 2011 20:51

      « Bien que je ne soutienne pas l’empereur du Japon, il ne s’est pas auto-proclamé ni n’a assumé cette fonction de son plein gré, comme tout les autres avant-lui. »

      Rien a faire, c’est un criminel de guerre, tout comme les responsable nazi juger a nuremberg.

    • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 28 mars 2011 22:26

      dit moi ?
      Ais je dit le contraire ?


    • sonearlia sonearlia 29 mars 2011 01:04

      En effet, vous n’avez pas dit le contraire...


    • CHALOT CHALOT 28 mars 2011 12:39

      Ils ont été manipulés et sacrifiés pour les raisons que vous invoquez mais ils sont dignes de respect et ne sont pas méprisables...Voilà ce que je voulais dire et pas du tout justifier leur sacrifice


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 28 mars 2011 16:04

        Aujourd’hui on considère les « liquidateurs » comme les nouveaux « héros kamikaze » voir ici leurs témoignages : http://www.ipernity.com/blog/65306

        C’est en espéranto transmis par des japonais au jour le jour.

        • ELCHETORIX 28 mars 2011 19:11

          oui l’auteur on ne doit pas mépriser ces jeunes gens pour leur patriotisme et leur courage face à la barbarie US qui pour accélèrer la victoire et démontrer au « petit père des peuples » qu’ils possédaient l’Arme de destruction massive l’ont utlisée par deux fois sur des villes Japonaises afin d’intimider l’URSS et débuter la « guerre froide » afin de dévellopper l’ère de l’atome et ses déboires actuels à KUSHIMA .
          Je plains le peuple Japonais qui je pense est dans sa grande majorité contre l’énergie nucléaire , comme ici en Europe . Les criminels du lobby nucléaire continuent dans leur folie à croire au bonheur de l’humanité en prônant la croissance et le productivisme qui vont de pair avec cette énergie atomique qui est en réalité une menace pour l’humanité entière !
          Les criminels de guerres n’ont pas été jugés à l’époque , puissent les criminels contre l’humanité actuels , les responsables de cette centrale nucléaire et leurs affidés économiques et politiques , être mis devant leurs responsabilités de la catastrophe actuelle !
          RA .


          • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 28 mars 2011 22:38

            Oui en effet les Japonais sont en majorité contre le nucléaire, mais hélas nous avons un gouvernement qui a abusé de la confiance du peuple avec pour résultat ce que nous subissons aujourd’hui.

            En ce qui concerne les criminels de guerre, bien hélas tout les responsables n’ont pas été jugés, et surtout pas les criminels américains qui ont vaporisé Hiroshima et Nagasaki, sans compter la destruction totale de Tokyo et d’autres villes.
            Le seul bombardement de Tokyo a causé la mort de 100 000 personnes en un jour.


          • ELCHETORIX 29 mars 2011 01:14

            Je compatis sincèrement pour votre peuple , soient tous les Japonais et je constate que comme chez nous , vous la 2ème puissance économique de la planète , vous n’êtes pas en démocratie !
            Le même phénomène de mensonges et d’omissions des médias et des autorités s’expose , je le voie en regardant des vidéos sur Dailymotion qui nous montre que pendant de « drame » qui n’en finit pas , les télés continuent à passer des émissions débiles de variétés !
            je ne dis pas qu’il ne faille pas à continuer à vivre , mais désinformer pendant une telle catastrophe en cours relève pour moi de la manipulation à la limite de l’insupportable !
            Ce que doivent ressentir les populations aux alentour de FUKUSHIMA , je le ressens aussi , bien que je suis ici , impuissant en FRANCE !
            Avant de disparaitre , je ferai tout pour aller visiter ce pays qui ne mérite pas cela , bien sûr quand la situation actuelle sera plus claire .
            Je ne savais pas que TOKYO avait été bombardé causant plus de victimes directes qu’à NAGASAKI .
            Honte aux marchants d’armes et aux va-t-en guerre impérialistes actuels !
            RA .


          • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 29 mars 2011 03:56

            Cher Elchetorix
            Hélas oui, les manuels d’histoires se sont focalisés sur les bombes atomiques, mais le bombardement de Tokyo avec des bombes incendiaires genre napalm n’a laissé de chance à personne, et le traumatisme est quasi égal a celui des bombes atomiques.

            Le traumatisme est d’autant plus grand que le gouvernement nous a emmené dans une spirale de violence à l’encontre des autres peuples d’Asie.

            Beaucoup d’entre nous pensent que ce qui nous arrive aujourd’hui est normal, et que ce n’est qu’un juste retour de tout le mal qui a été fait.

            Aujourd’hui la grande majorité des Japonais est contre le nucléaire, mais les 60 années au pouvoir du parti Jiminto avec leurs mensonges ont eu raisons de nous.
            Nous les avons crus car le pays prospérait, mais l’illusion est entrain de disparaitre.
            Nous aussi,nous avons une génération Y

            Pour compléter ce que j’ai dit plus haut, je veux bien parler de l’empereur et de la guerre Asie/Pacifique, à condition que cela se fasse de manière saine ; et un peu de connaissance sur le sujet est le bienvenue.
            Les réponses idiotes faites un peu plus haut par certains ne font rien avancer et montrent à quelle point la guerre Asie/pacifique est méconnue en Europe.
            Ce que je retiens des Français sur leur connaissance de cette guerre se résume quasiment à une seul chose : Les Japonais étaient alliés de l’Allemagne Nazi, donc les Japonais étaient des Nazi.
            Savez seulement ce qu’était les Japonais à cette époque là ?
            et je ne parle pas de la clique Militaro-industrielle qui a sacrifié les plus jeunes d’entre nous, pour pourvoir conserver leur privilèges quelques jours de plus.

            Pour ma part ma famille n’était que de simple cultivateur de riz (original !) dans la région de Nagano et la guerre a emporté presque tout les hommes de la vallée, on ne savait pas pourquoi il fallait se battre, juste que l’empereur comptait sur nous pour gagner, et la radio ne transmettait que des mensonges, L’Allemagne n’était qu’un pays lointain en Europe près de la France, Les Nazis, qu’est ce que c’est que les Nazis, voilà à peu près ce que me disait mes grands parents maternels


          • ELCHETORIX 29 mars 2011 11:48

            Bonjour Tetsuko et merci d’exposer la réalité des citoyens Japonais !
            Oui , ici en Occident , nous n’avons eu d’un point de vue historique de la 2ème guerre mondiale qu’une « réalité » historique faussée donc uniquement orientée qu’en faveur des pays alliés aux US !
            Je me doute bien que le peuple Japonais est un peuple pacifique avec sa culture ancestrale et son savoir-vivre , comme tous les peuples , les Japonais SONT LES VICTIMES DES OLIGARQUES MONDIALISTES FINANCIERS ET INDUSTRIELS dont le lobby militaro-industriel , sans oublier les BANKSTERS mondialistes qui continuent leur impérialisme comme actuellement en LIBYE en les « arrosant » de missiles à l’URANIUM APPAUVRI , des crimes contre l’humanité encore et toujours de ces mêmes « monstres » , au pouvoir dans les instances mondiales !
            Cette fois-ci j’espère que le drame de FUKUSHIMA sera le début de la fin du système capitaliste industriel et financier .
            RA .


          • CHALOT CHALOT 28 mars 2011 19:19

            D’accord avec Elchetorix


            • Kalevala 29 mars 2011 04:39

              Je trouve bien déplacer c’est article à propos du japon, évoquez les fait de guerre alors que le pays va probablement pas se remettre, et non seulement mal venue , il est tous simplement indigne.
              C’est comme cela que vous exprimer de la compassion, ou c’est une volonté d’être cruel qui vous pousse à parler d’une période qui nous occidentaux, nous avons que la version du vainque en réalité une version tronqué de se qui c’est véritablement passé.


              • CHALOT CHALOT 29 mars 2011 08:39

                Rekisez l’article, vous verrez que ce n’est pas déplacé... bien au contraire !


                • Kalevala 30 mars 2011 18:33

                   @ Chalot

                  Ce que vous dite pas c’est comment le Japon a été acculer à la guerre, certes le Japon des années 20 le pays avait un régime autoritarisme, conservateur, despotisme pas plus que certains pays dit civiliser que composaient l’occident. Vous oublié aussi de préciser ce qu’a été le fléau de la présence occidental au extrême Orient ,la guerre de l’opium, la politique de la canonnade des USA sur le Japon qui est toujours présenté comme un acte positif, le blocus naval des USA envers le Japon qui à eu pour conséquence la militarisation du régime Impérial du Japon et d’un autre poins de vue sa guerre d’expansion dans l’extrême Orient.
                  Oui la jeunesse à été sacrifier, et en fin de compte, la responsabiliser incombe à l’occident et à elle seul. Votre texte évoque des fait réels, mais il ne faudrait surtout pas oublier la férocité des Américains et des alliées dans cette affaires . Hiroshima et Nagasaki sont des crimes contre l’humanité.
                  Vous pouvez faire référence au livre Kosaburo, 1945 » roman de Nicole Roland, Éditions Actes sud, février 2011 cela ne doit pas cautionner pour autan la platitude de votre article.
                  Il est visible que vous avez une vision déformer et réductrice de l’histoire du Japon et vous ignorées comment le Japon à été contraint pour le meilleur comme pour le pire à rentré dans le monde moderne.


                • ploubi 30 mars 2011 16:53

                  Au sortir du lycée pour moi, le front asiatique de la WW2 se limitait à Pearl Harbour, les têtes brulées, le pont de la rivière Kwai et les 2 bombes.
                  Il a fallu attendre la fin de mes études universitaires en Angleterre pour qu’un ami d’origine chinoise me parle de Nanjin en Chine...Ca m’avait laissé sur le cul que des choses aussi énormes puissent ne pas être enseignées.
                  C’est dire si le programme d’histoire en France est limité/orienté...

                  Sur le thème de la jeunesse japonaise sacrifiée, pour ceux qui ne sont pas réfractaires à l’animation japonaise, essayez de vous procurer « Le Tombeau des lucioles ». Ce film raconte le calvaire de deux enfants devenus orphelins suite aux bombardements américains.

                  En bande dessinée, il y a « La mélodie de Jenny » écrite par Tsukasa Hojo. 3 histoires courtes :
                  - un joueur de baseball japonais en route pour les USA en 1935 qui fait les frais des tension entre les deux pays
                  - un américain « clandestin » vivant au Japon pendant la guerre qui rejoint un groupe d’orphelins
                  - un jeune aviateur japonais est « sélectionné » pour devenir kamikaze

                  L’armée et le gouvernement japonais ont commis des horreurs dans les pays voisins durant cette période, mais le peuple japonais a été la première et la dernière victime.


                  • COVADONGA722 COVADONGA722 30 mars 2011 19:05

                    Le raid qui eut lieu la nuit du 9 au 10 mars fut le plus meurtrier des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, dépassant en nombre de victimes les bombardements d’Hambourg en juillet 1943 ou de Dresde en février 1945.

                    Cette nuit-là, 334 B-29 larguèrent 1 700 tonnes de bombes, détruisant environ 30 km2 et causant plus de 100 000 morts dans la tempête de feu.

                    sachant que l histoire est écrite par les vainqueurs c’est une évidence que tous les criminels de guerre n’ont pas été jugé en 1945.

                    « débris étincelants ,cendres claires s’étirent en un vrai paysage.
                     Qui sont ces corps brulés aux chairs à vif.
                     Rythme étrange des corps d’hommes morts.
                     Tout cela exista-t-il ?
                     Tout cela a-t-il pu exister ?
                    Tamiki Hara  »natsu no hana 1947"

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires