• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Une journée au Moyen Âge

Une journée au Moyen Âge

image

« Aujourd’hui aussi, les villes sont caractérisées par leurs bruits et leurs odeurs, les uns et les autres étant essentiellement le résultat de la circulation et de la pollution générale. On n’entend presque plus en revanche les voix des hommes ; personne ne chante plus, à moins d’être un peu désaxé ou excentrique ; et même les artisans qui, il y a quelque temps encore, sifflotaient ou chantonnaient en accompagnant leur travail, se taisent à présent, préférant écouter les voix et les musiques des autres, déjà gravées ; dans le meilleur des cas, c’est l’impatience qui les conduit à s’exclamer. Aucun poète n’entend aujourd’hui ses vers chantés dans la rue, comme Dante en fit parfois l’expérience. Un jour, à Florence, alors qu’il sortait de chez lui après le déjeuner et qu’il « passait par la porte San Pietro, il entendit un forgeron qui battait le fer sur l’enclume en train de chanter ses sonnets comme on chante une chanson, et celui-ci dénaturait ses vers, les estropiant et changeant la mesure, au point que Dante se crut profondément offensé par cet homme ». Sans dire un mot, le poète entra dans la boutique, s’empara des tenailles, du marteau, des balances et de tous les outils et les jeta dans la rue. Aux vifs reproches du forgeron, qui se voyait soudain privé de ses instruments et frustré dans son métier, Dante répliqua : « “Toi, tu chantes mes sonnets et ne les dis pas comme je les ai faits ; moi, je n’ai pas d’autre métier et tu me les gâtes.” » Bouffi d’orgueil, ne sachant quoi répondre, le forgeron ramassa ses affaires et reprit son travail ; et lorsqu’il eut envie de chanter, il chanta les légendes de Tristan et de Lancelot, et laissa tomber Dante. » 

___________________________________

S’inspirant de deux articles d’Arsenio Frugoni, son père, Chiara Frugoni reconstitue dans ce livre une journée quelconque dans une ville au Moyen Âge. À l’aide de documents précis, fruits d’une prodigieuse érudition, mais surtout d’une riche iconographie, l’historienne raconte par le menu, plutôt qu’elle ne les expose, les différents aspects de la vie urbaine médiévale : de l’artisanat aux superstitions, de la délinquance à la vie en communauté, en passant par toutes les questions que les hommes se posent encore aujourd’hui face à l’au-delà ou, plus prosaïquement, à l’emploi du temps. À la différence d’un documentaire historique, le récit de cette remarquable conteuse nous invite à remonter le temps comme si nous partions en voyage. Le style souple, élégant et d’une très grande précision lexicale de Chiara Frugoni participe au plaisir de la lecture, non moins que l’analyse rigoureuse des fresques et des miniatures qui illustrent son propos. Avec 150 illustrations en couleurs, elle ressuscite un monde disparu tout en démystifiant nombre de stéréotypes que l’histoire officielle a imposés au fil du temps.

image


image

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Pise,Chiara Frugoni compte parmi les plus grands médiévistes italiens contemporains. Spécialiste de l’histoire de l’Église et notamment de saint François d’Assise, elle a publié aux Belles Lettres, Le Moyen Âge sur le bout du nez, Lunettes, boutons et autres inventions médiévales. De son père,Arsenio Frugoni (1914-1970), on trouve chez le même éditeur Arnaud de Brescia dans les sources du XIIe siècle (1993).

Une journée au Moyen Âge, Arsenio FrugoniChiara Frugoni, traduit par Lucien d’Azay, collection HistoireLes Belles Lettres, Septembre 2013, avec jaquette imprimée, ISBN-10 2-251-38124-4
 
image

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • philoxera philoxera 18 décembre 2013 12:21

    j’ai cru que c’était un article, mais en fait c’était une pub


    • claude-michel claude-michel 18 décembre 2013 15:05

      Une journée au moyen âge...ou les gens des villes jetaient leurs merdes et leurs urines par la fenêtre...Saluez Dante de ma part pour sa poésie.. ?


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 décembre 2013 18:24

        J’aime assez l’histoire au travers de la vie quotidienne ...

        A lire dès l’arrivée en bibli ...Merci .


        • Werner Laferier Werner Laferier 19 décembre 2013 01:32

          L’article ne sert à rien, le Moyen-Age est une des pires période de notre histoire ou l’autoritarisme et l’impunité était légion .
          Ce n’est pas une societé avec des droits, évitez cette période sombre.


          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 19 décembre 2013 01:45

            Merci pour le conseil, je vis immédiatement supprimer les siècles de cette période du programmateur de mon voyageur temporel. 


          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 19 décembre 2013 01:45

            Je « vais » immédiatement...


          • Surya Surya 19 décembre 2013 10:42

            Certes, l’article est une pub, et ne fait pas, en effet, une critique profonde du contenu, mais d’un autre côté je n’aurais pas eu connaissance de la sortie de ce livre s’il (l’article) n’était pas paru, et il (le livre) a l’air très intéressant.
            Je le mets donc sur ma liste d’achats d’autocadeaux de Noël.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès