• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Viva la musica !

Viva la musica !

Pendant une semaine, plus de 200 choristes seine et marnais ont consacré chaque matinée à la préparation et à la mise en oeuvre d'un concert....l'après midi étant réservé à la découverte de  : Brantôme au cœur du Périgord vert.

Ils sont tous là, personne ne manque à l'appel.

Malgré la chaleur et une canicule annoncée et bien présente, les choristes de chœur 77 sont tous présents le samedi 20 juillet à Brantôme dans cette Venise du Périgord....

Les chanteurs seine et marnais étaient déjà venus dans cette ville de la Dordogne il y a dix ans....Les répétitions se faisaient dans une grotte.

Aujourd'hui c'est la salle des fêtes, flambant neuf qui accueille les chanteurs.

Cet espace, ancienne fabrique de chaussons , chargé d'histoire humaine reprend une nouvelle jeunesse....

L'idée est originale et novatrice, les élus ayant choisi de garder à cet espace une fonction sociale au lieu de laisser des bâtiments désaffectés.

Dans la grotte, il faisait frais, certes mais aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour organiser les apprentissages dans de bonnes conditions de sonorisation et d'aménagement.

Les amoureux du chant choral ont deux objectifs principaux :

  • se perfectionner

  • et construire en une semaine un concert public de qualité.

Mettre en œuvre un tel projet en six matinées, c'est un challenge qui est toujours réussi.

Chœur 77 est une association regroupant des choristes venant de cinq chorales de Seine et Marne : Syrinx de Melun, Chanterelle de Vaux le Pénil, Arpège de Maincy, l'Ancoeur de Blandy les Tours et la chorale du Conservatoire Couperin de Chaumes.

Durant l'année scolaire, chaque chorale prépare un concert en dix mois....En été les cinq chorales qui n'en font plus qu'une se voient pousser des ailes.

Du 20 au 27 juillet, 153 chanteurs adultes, sous la direction de Pierre Adam, de Jean Philippe Hanneton, de Géraldine Escande, d'Adrian Heath et de Gil Chazallet ont consacré toutes leurs matinées à la préparation du concert tenu dans l'église de Brantôme le vendredi 26 juillet.

Pierre Adam dirige avec une grande pédagogie les 153 adultes dans l'interprétation à quatre voix du « Pater Noster » de Gounod et de« viva la musica »

C'est un rituel accepté par tous, même ceux qui ne savent pas déchiffrer : le grand chœur regroupe des personnes de niveaux très différents.

Certains maîtrisent le solfège, certains jouent d'un instrument et quelques autres n'ont du solfège qu'un vague souvenir d'école....Qu'importe ! Toutes et tous s'acharnent à bien faire et au bout du compte, personne ne distingue les musiciens des néophytes.

C'est une démarche d'éducation populaire qui est initiée : chacun est acteur et l'ensemble est le plus parfait possible.

Alors que de nombreuses villes réfléchissent aux enjeux de l’inter-génération et du vivre ensemble, chœur 77 baigne dans l’inter génération depuis plus de 20 ans.

Les enfants de 2 à 18 ans pris en charge par des animateurs se détendent et préparent par groupes d'âge une séquence du concert....

.Les 75 enfants accompagnés par Colette Hanneton et les adolescents guidés par Valentin Adam et Jessica Laures sont comme chaque année appréciés et chaleureusement applaudis, tant leur spectacle est particulièrement travaillé.

Les enfants et les adultes ne se contentent pas de chanter les uns après les autres,ils sont acteurs et auteurs d'un projet partagé.

Le point d'orgue de ce spectacle est un canon, toutes les voix réunies, du benjamin âgé de 2 ans à l'aîné qui vient de souffler 93 bougies .

Ce canon : « singing all together »pourrait saluer la mémoire du philosophe Pierre de Bourdeille qui, prenant Brantôme comme nom de plume a réussi à empêcher que sa ville soit ravagée par les guerres de religion.

L'année prochaine, la ville commémorera le cinq centième anniversaire de sa mort.

Jean-François Chalot

Documents joints à cet article

Viva la musica !

Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Jean-Marc B 30 juillet 2013 11:11

    Oui monsieur Chalot « Viva la Musica ».
    Quand elle conduit à ce geste poétique des choristes, la musique est bonne ...
    (J’ai été un ardent propagateur des chorales dans les écoles, réunissant élèves et enseignants, et aussi des musiciens instrumentistes confirmés qui les accompagnent dans leur démarche. Les « Ecoles qui Chantent » : une ouverture sur ce monde des choeurs que vous appréciez.)
    C’est de la musique vivante, non mercantile , pas « nombrilliste » pour un sou, dont vous parlez ...
    Merci pour cet article et cet ode au chant choral. Aujourd’hui, c’est vous que j’applaudis.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires