• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Vive Bouchon ! » au Théâtre Michel

« Vive Bouchon ! » au Théâtre Michel

" VIVE BOUCHON !... ", c’est un cri du coeur, celui du maire de Bouchon tout dévolu au développement économique et culturel de son village menacé par l’enclavement et le dépérissement de la population.

Le maître mot de cette politique volontariste est " subvention". Ainsi tout ce qui peut contribuer à compensation financière est mis à profit, quelle que soit l’invraisemblance du projet déposé à Bruxelles.

Plus c’est gros, plus ça passe et si jamais ça couine du côté des fonctionnaires européens, il suffit de surenchérir avec des arguments et des schémas toujours plus ambitieux.

Par la suite, ayant épuisé le domaine des ressources naturelles et fictives ainsi que celui des grands travaux, il faudra passer la vitesse supérieure en réclamant l’indépendance de l’ "Etat Bouchon" qui, en pleine autonomie acquise, va sombrer dans la faillite budgétaire.

La seule solution pour éviter le redressement fiscal et les dettes de toutes parts sera de déclarer la guerre au reste du monde, puis en la perdant toute honte consommée jusqu’à la lie, de réclamer des subventions de reconstruction.

La boucle s’étant ainsi refermée sur elle-même, ce compromis éthique pourra perdurer tant que la corruption sera considérée comme un système "D" élevé en méthode de gestion.

Dès la lecture du script de Jean Dell et Gérald Sibleyras, l’humour analytique et métaphorique d’un conflit, entre les besoins objectifs d’une France profonde et son aspiration à rivaliser avec les équipements modernes à portée d’investissement à court terme, présage entre les lignes du succès inéluctable de cette création dont l’ajustement durant le mois d’août, dans la mise en place dirigée par Jean-Luc Moreau, va lui permettre d’aborder en fanfare la rentrée de septembre.

Un quatuor de choc (Jean-Luc Porraz, Guilhem Pellegrin, Christiane Bopp et Guillaume Bouchède) tient en haleine, grâce à la percussion des répliques, un public sans cesse médusé par les trouvailles et les pirouettes ingénieuses qui vont permettre au maire de rester à la tête d’une troupe valeureuse composée de Nicolas, son frère disponible aux corvées de renflouage en quotas et d’Odette, la secrétaire de mairie prête à tous les sauvetages hors normes face à Robert Flapi, l’inspecteur de l’administration européenne facilement enclin à toucher sa part du gâteau derrière une intransigeance de façade.

"Vive Bouchon !", c’est sans conteste le signe de ralliement de toutes les bonnes volontés confrontées aux forces occultes du renoncement et du repli sur soi, mais attention aux dérapages non contrôlés.... vite redressés par le législateur !...

Photo DR. Claire Besse

VIVE BOUCHON ! - *** Theothea.com - de Jean Dell & Gérald Sibleyras - avec Jean-Luc Porraz, Guilhem Pellegrin, Christiane Bopp et Guillaume Bouchède - mise en scène : Jean-Luc Moreau - Théâtre Michel



Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • valentin1979 25 juillet 2007 11:06

    Bonjour,

    Je suis allé voir la pièce hier soir et je suis décu. Il n’y a ni « quatuor de choc », ni « succès inéluctable de cette création », ni « [tenue] en haleine ».

    J’ai quelques fois lâché quelques rires, mais le reste du temps c’était décevant.

    J’espère que l’article n’est pas une copie du dossier de presse, et que l’auteur de cet article n’est pas l’attaché(e) de presse, sans quoi mon commentaire sera supprimé.

    Je ne vais presque jamais au théatre, pour ne pas etre décu de cette facon.

    J’y suis quand même allé récemment, pour y voir une très bonne pièce : « L’importance d’être Constant », d’Oscar Wilde, avec Frédéric Diefenthal et Lorànt Deutsch, et là le niveau y était. J’ai même ri du début à la fin !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès