• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Y-a-t-il un après Meetic ?

Y-a-t-il un après Meetic ?

Pseudo : Nick. Nom : Lewis Wingrove. Age : 44 ans. Nationalité : franglaise. Profession : créatif publicitaire free-lance.

Signe particulier : un blog : http://jeniquecestmythique.free.fr/ qui le fit connaître dans le monde entier, et qui dévoile par le menu et avec une précision quasi obsessionnelle ses aventures sexuelles sur le Net, à travers le site http://www.meetic.fr/

Fraîchement divorcé, papa de deux fillettes, Nick est devenu, de 2003 à 2004, un addict de Meetic. 52 rendez-vous et 27 aventures sexuelles ont été pour lui l’occasion d’ouvrir un blog en 2005. Ces parties de kamasutra racontées avec la même allégresse que le valet Leporello égrenant les prouesses de son patron Don Juan, fait que ce blog, qui recevait 300 visiteurs par jour, en janvier est passé brutalement à 3000, puis 16000 en février, pour atteindre 20000 début mars, grâce à trois liens sur des sites à gros trafic.

La presse s’empare alors de ce phénomène du Web, et même les Anglais, d’habitude peu enthousiastes en ce qui concerne les Français, s’en donnent à coeur joie. La preuve : le très sérieux Times s’y colle, en traitant Nick de "Casanova".http://www.timesonline.co.uk/printFriendly/0,,1-3-1579654,00.html

Libération offre sa dernière page, tant convoitée, à un portrait de Nick en avril 2005, et d’autres journaux suivent le mouvement.

Le "buzz" est lancé. Entre janvier et mars 2005, 510 000 personnes ont visité le site de Nick et il a réalisé 4,8 millions de pages vues. Robert Laffont publie "Des Souris et un homme", par Nick, le 17 octobre prochain. Que raconte donc ce livre à la couverture flashy ? Il reprend certains passages du blog, bien sûr, mais Nick y montre un certain recul. Et ce qui est intéressant dans ce livre, ce ne sont pas tant les descriptions vite lassantes des séries de dames culbutées sur son canapé, ni la note parfois sévère de leurs capacités orales, ni les spécificités souvent étonnantes de leurs anatomies, mais plutôt le fait que Nick, malgré cette frénésie de rencontres, se retrouve finalement tout seul. Et voilà le danger de la chose.

Page 162 : "Mais quand on accumule successivement quelques rencontres foireuses, décevantes, ça fait vite réfléchir, et sous les interfaces rose bonbon des pages Web, l’ultra moderne solitude ne tarde pas à pointer sa sale gueule pour nous rappeler brutalement à la réalité. OK, on est superconnecté, on parle à des milliers de gens, on s’envoie des mots tendres (totalement surévalués) mais au final on est toujours seul."

Entre temps, Nick a rencontré l’âme soeur , "Anita" (sur le Net, of course) et ses ardeurs se sont "normalisées", comme il le dit lui-même. On lui souhaite bonheur et sérénité. Blog à part !


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Tatiana Yansor Tatiana 5 octobre 2005 09:33

    Pour info Nick alias Lewis Wingrove sera chez Ardisson le 22 octobre, chez Ruquier le 25 octobre, chez Denisot le 27 octobre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires