• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Yeezus de Kanye West / Random Access Memories de Daft Punk..

Yeezus de Kanye West / Random Access Memories de Daft Punk..

Petites chroniques, et très subjectives, musicales de fin de semaine..

 
Yeezus Is Black..

Le décor est apocalyptique, les New Slaves émergent de la brutale obscurité, de ce qui reste de cette civilisation à l'agonie.. Et chacun d'eux, hurlant de démence, s'ouvre le crâne en se répétant, "I Am A God"..

Kanye... West a livré dans son nouvel album "Yeezus", toute la puissance egotique de ce que son génie torturé pouvait cracher.. Sonorités qui se percutent, s'entrechoquent dans une sorte de chaos à la fois intelligent et renversant, ici les oxymores rythmiques, l'inattendu mélange des ruptures instinctives, sont poussés aux extrêmes jusqu'à l'usure.. Jusqu'à la cassure.. Et c'est jouissif..

Qu'on se le dise Kanye West, l'auto-christique proclamé "Black Skinhead", n'a peur de rien, ni d'oser, ni de choquer, surtout pas de transgresser.. Et au final, il parvient à incarner dans cette œuvre musicale d'une autre dimension, la sublimation de la transgression.. De la première note au dernier cri, le flux déchaîné, maltraité, renversé comme on mettrait le crucifix à l'envers, nucléarise en radiations mortelles les dogmes de l'insipide mainstream.. C'est presque, artistiquement, inespéré..

Bound 2.. Le voyage initiatique se termine avec une aube qui a les couleurs du crépuscule, on sort de ce tourbillon punko-industrielo-electro-hiphop en état de vomis avancé, l'âme vendue à quelque chose de sombre qui sommeillait en nous.. Et plus que jamais, on en a la certitude, coiffée d'une couronne d'épines dont les larmes de sang perlent sur notre front, que "Yeezus" Is Black..
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Random Access Memories..
 
Within.. La sobriété désarmante du nouvel album de Daft Punk est une jouissance auditive étourdissante.. Après le - disons - très surprenant Get Lucky qui ne laissait rien présager d'extraordinaire, j'ai attendu sceptique l'album du célèbrissisme duo français.. À tort..

Random Access Memories est un pur produit de créativité artistique, un flux de sonorités qui jaillit puissant d'une inspiration détonnante laissant peu de place à la flemmardise musicale ambiante..

Ici, on... est allé loin dans le mariage harmonieux des antagonismes rythmiques et la nuance intelligente tout en subtilité de divers influences.. Le résultat donne de multiples successifs orgasmes.. En boucle..

Instant crush.. J'ai des désirs spontanés de bonheur qui ne semblent pas vouloir, au fur et à mesure de l'écoute, s'épuiser.. Et j'écris quelques phrases Giorgio by Moroder pour évacuer autant soit peu ce que l'ouïe jouit et que la plume trahit..

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires