Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Turkojan : un virus à offrir à tous vos amis

Turkojan : un virus à offrir à tous vos amis

Vous avez envie de surveiller vos petits camarades, savoir ce que l’ordinateur de votre petite copine contient sans qu’elle ne s’en rende compte, alors laissez-vous tenter par l’achat d’un Cheval de Troie proposé par les éditeurs Turkojan.

Plusieurs solutions s’offrent à vous, le Turkojan Bronze, Silver ou Gold Edition. Les capacités de vos chevaux de Troie varieront en fonction de la somme dépensée pour satisfaire votre névrose. En effet, la force de la petite bête qui vous permettra de prendre possession de l’ordinateur de vos amis, changera en fonction du prix. Inutile de vous préciser que vous ne pourrez pas observer vos camarades via leur webcam pour la modique somme de 99 $. Il vous faudra débourser 249 $ pour avoir le droit d’observer à son insu tous les faits et gestes de votre petite copine devant son écran.

Pour tous ceux qui craignent de ne pas pouvoir faire fonctionner Turkojan, ne vous en faites pas, car les programmeurs turcs ont pensé à réaliser un didactiel sous forme de vidéo vous expliquant comment envoyer à vos meilleurs amis un petit paquet cadeau contenant une délicate bestiole qui ouvrira leur ordinateur et vous permettra d’avoir accès à l’intégralité de leurs applications et dossiers.

On pourrait croire à une plaisanterie, mais malheureusement ces petits malins de l’informatique en provenance de Turquie entendent bien séduire aussi les entreprises en proposant un ensemble de services qui ne cesse de se développer. Même si le concept reste encore limité, la très sérieuse société Panda antivirus a dénoncé, dans ses communiqués de presse, ces nouveaux éditeurs de programmes malveillants qui désormais ne se cachent plus.

D’ailleurs, même si le site internet de Turkojan et la dance music turque qui tourne en boucle dans les vidéos, affichent encore un certain amateurisme, des entreprises plus sérieuses pourraient être tentées de profiter des vides juridiques de certains pays pour développer des applications malicieuses capables de faire cette fois de réels dégâts.

  • Aussi incroyable que cela puisse paraître, nos éditeurs de Turkojan ont le culot d’indiquer que des poursuites judiciaires pourraient être engagées contre les personnes qui ne respecteraient pas les licences d’utilisation de leur logiciel. De plus, et vous ne rêvez pas, le Turkojan ne sera ni repris ni échangé si vos amis possèdent des ordinateurs équipés de Linux ou de Mac Os. Car le logiciel ne peut prendre possession des ordinateurs que s’ils sont équipés de Windows. Vous voilà prévenus !

VIGO


Les réactions les plus appréciées

  • 1984 (---.---.---.18) 23 juillet 2008 15:08

    "la très sérieuse société Panda antivirus a dénoncé dans ses communiqués de presse, ces nouveaux éditeurs de programmes malveillants qui désormais ne se cachent plus."

    Il fallait lire :

    la très sérieuse société Panda antivirus appartenant à l’église de scientologie a dénoncé dans ses communiqués de presse, ces nouveaux concurents qui désormais ne se cachent plus.

  • Trashon (---.---.---.119) 23 juillet 2008 14:41
    Trashon

    un second client potentiel : La police française


  • Grasyop (---.---.---.152) 23 juillet 2008 13:52

    Et déjà un client potentiel : le gouvernement allemand !

    Là aussi, on pourrait croire à une plaisanterie, mais non...

  • krolik (---.---.---.65) 23 juillet 2008 17:53
    krolik

    Je crois qu’il faut se calmer avec ce genre d’annonce.
    Personnellement j’utilise un logiciel gratuit (il y a des versions payantes) www.logmein.com
    Et ceci dans plusieurs cas :


     Quelques amis assez âges (mais pas forcément) ont voulu se "mettre à l’informatique" pour au moins pouvoir recevoir les mails et photos de leurs petits enfants ou suivre les nouvelles. Mais pour une raison ou une autre "ça plante" pour une bricole, un rien.. Alors ils me téléphone et je prends en commande leur PC pour rectifier le tir, à distance sans appeler une "hotline" avec des dialogues impossibles.
    J’en profite pour faire des mises à jour etc...etc.. enfin le petit suivi.
    Lorsque je prends en commande leur ordinateur ils peuvent le voir à l’écran par une petite fenêtre que je peux d’ailleurs fermer puisque j’ai le contrôle intégral de leur PC, (mais cela fonctionne aussi avec du Mac car cela passe par des codes html qui sont communs entre PC et Mac, Linux je ne sais pas, mais il n’y a pas de raison).

     Je voyage assez souvent à l’étranger. J’ai un PC fixe dans mon bureau, et un laptop que j’utilise au gré des déplacements. Mais je fréquente aussi les cybercafés si besoin est. Mon PC de bureau est toujours en fonctionnement. Lorsque je veux voir mes mails (je n’aime pas la technique du webmail qui peut laisser très longtemps les mails sur un serveur)
    donc première chose depuis l’étranger je prends en commande mon PC de bureau et là je vide ma boite de réception et je lis mes mails comme si j’étais chez moi, ce qui évite de laisser une partie de mon courrier sur mon PC fixe etune autre partie sur mon laptop mobile.
    D’autre part, si je suis à l’étranger, dans un cybercafé, et que je veuille consulter mon compte en banque par exemple. Sur le PC du cybercafé où je suis, je ne sais pas s’il y a un "keylogger" c’est à dire un petit programme permettant d’enregistrer toutes les frappes sur le clavier. Un malintentionné pourrait ensuite avoir toutes les clés d’accès à mon compte bancaire. Donc je prends en commande mon PC fixe de bureau à distance, et depuis mon PC fixe je peux rentrer sur mon compte en banque. le système de cette prise en compte à distance se passe de la façon suivante :

     le PC du cybercafé sert uniquement pour le transfert et l’affichage sur écran.

     le clavier du cybercafé devient le clavier à distance de mon PC fixe de bureau et le clavier n’est plus reconnu par sa machine.
    Si keylogger il y a sur le PC du cybercafé, il ne verra rien, car en contrôle comme, le clavier du cybercafé, n’est plus son clavier, mais il est devenu, le mien chez moi..
    J’ai pu vérifier cela en installant des keylogger sur deux PC, donc un système de sécurité.

    Dans les options "payantes" il y a le "transfert d’imprimante", par exemple vous êtes à Hong-Kong et vous voudriez imprimer sur papier en utilisant un fichier sur votre PC de bureau à Paris, si vous prenez votre PC en transfert à Paris et que vous cliquez sur "impression" c’est l’imprimante de Paris qui se mettra en route et pas l’imprimante à côté de vous à Hong-Kong.

    Pour résoudre ce problème de façon gratuite vous pouvez installer un autre logiciel gratuit mon.orb.com
    qui lui fait la même chose sauf qu’il ne fait pas le transfert d’écran mais le transfert d’explorateur windows. Et vous pouvez vous transférer en FTP d’un ordinateur à l’autre le fichier concerné pour pouvoir ensuite l’imprimer.

    Avantage aussi : plus besoin de transporter de clé USB que vous pouvez vous faire voler, le laptop que vous trimballez en voyage a un disque dur vierge de tous fichiers personnels. Si vous avez besoin d’un document vous le chargez "à la demande" de votre PC fixe. Et si on vous vole votre laptop, c’est bien regrettable mais ce n’est pas catastrophique. Idem au passage des frontières des "pays à la con"...

    Le seul problème c’est qu’il faut que votre PC fixe de bureau reste en fonctionnement constamment, pas d’arrêt inopiné suite un orage ou un plantage.. Donc il faut qu’il y ait la possibilité que quelqu’un veille à ce problème en jetant un oeil sur votre bureau.

    Donc le logiciel vendu en Turquie me semble une arnaque ne faisant que reprendre des concepts déjà bien connus et en usage courant. Mais ceux qui ne savent pas, et bien ils paient..

    @+


Réagissez à l'article

41 réactions à cet article

  • Grasyop (---.---.---.152) 23 juillet 2008 13:52

    Et déjà un client potentiel : le gouvernement allemand !

    Là aussi, on pourrait croire à une plaisanterie, mais non...

    • Trashon (---.---.---.119) 23 juillet 2008 14:41
      Trashon

      un second client potentiel : La police française


    • Rage (---.---.---.129) 24 juillet 2008 10:01
      Rage

      Bonjour,

      Ce n’est pas nouveau, il suffit de lire 1984 pour voir vers quoi on peut aller...

      Internet c’est une fenêtre sur le monde, mais cela pourrait aussi être "le monde qui a une fenêtre sur vous".

      Le "Télécran" de 1984 n’avait-il pas cette capacité de vous fliquer chez vous ?

      Reste à savoir si l’on veut protéger les utilisateurs ou si, comme cela semble parti, l’on veut contrôler les gens dans leurs moindres faits et gestes.

      Pas trop compliqué, un PC donne déjà un historique assez large de son utilisation...

  • Grasyop (---.---.---.152) 23 juillet 2008 14:33

    À vrai dire, je doute qu’il soit facilement possible de faire un usage malintentionné du logiciel, qui n’est certainement pas réellement un cheval de Troie. L’ambiguïté est juste un buzz...

  • Cc (---.---.---.86) 23 juillet 2008 14:53

    Après vouloir entrer dans l’Europe, voilà les que les Turcs veulent entrer dans nos PC !!
    Et sans se cacher en plus !!
    A mon avis, ça va pas bien durer longtemps tout ça.

    • Cc (---.---.---.86) 23 juillet 2008 15:46

      Je viens de me relire et je me suis rendu compte que ma phrase pouvait être mal interpretée.

      Après vouloir entrer dans l’Europe, voilà les que les Turcs veulent entrer dans nos PC !!
      Même si je n’ai rien contre l’entrée de la turquie dans l’Europe.

  • 1984 (---.---.---.18) 23 juillet 2008 15:08

    "la très sérieuse société Panda antivirus a dénoncé dans ses communiqués de presse, ces nouveaux éditeurs de programmes malveillants qui désormais ne se cachent plus."

    Il fallait lire :

    la très sérieuse société Panda antivirus appartenant à l’église de scientologie a dénoncé dans ses communiqués de presse, ces nouveaux concurents qui désormais ne se cachent plus.

    • Nobody knows me (---.---.---.242) 23 juillet 2008 15:28
      Nobody knows me

      Les sociétés d’antivirus qui ne sont pas avares d’obscurantisme lorsqu’on veut démontrer que leurs produits peuvent contenir des failles. J’en veux pour preuve les nombreuses décisions de tribunal qui ont condamné des scientifiques ayant effectué du reverse-engineering pour piratage, violation des droits d’auteurs ou autres droits de propriété intellectuelle.
      Ou quand les "policiers de l’informatique" deviennent les "voyous"...

      A noter que le Cult of the Dead Cow (à l’origine un méchant groupe de vilains hackers tout plein) est à l’origine des outils de prise en main et de gestion à distance...

      Quand je vois le commentaire au-dessus "salauds de turcs qui veulent rentrer dans l’Europe par toutes les portes et les fenêtres", je me dis que ce mode de pensée à de l’avenir.

    • hgo04 (---.---.---.246) 24 juillet 2008 07:24
      hgo04

      salauds de turcs ??

      Ou était écrit le mot salauds ??

    • Cc (---.---.---.86) 24 juillet 2008 13:53

      Heu ... c’etait du 2nd degré môssieur.
      De plus, je ne permettrais pas de traiter qui que ce soit de "salaud" (bon peut-etre 1 ou 2 personnes que je connais personnellement), encore moins un peuple tout entier.
      Comme quoi, une phrase peut-etre interpretée comme l’on a envie.

    • hgo04 (---.---.---.38) 24 juillet 2008 15:05
      hgo04

      je sais Cc... il n’est pas écrit dans ton commentaire, mais dans celui ci.. alors j’aurai bien aimé savoir où il avait lu salauds de turcs, puisque ce n’était pas inscrit...

      Parce que se dire révolté contre cela et rajouter des mots qui n’existent pas ... je ne comprends pas la manoeuvre... mais cela ne s’adresse pas à Cc...

    • stephanemot (---.---.---.4) 28 juillet 2008 03:14
      stephanemot

      damned.

      j’ignorais que Panda etait un cheval de Troie des scientologues.



      je viens de retirer leur activescan de mon PC et effectivement, cela a libere un thetanbite de memoire.

      mais du coup, je ne me souviens plus de qui j’etais il y a cinq mille ans.

      PS : je serais curieux de savoir si Sarko & Mignon ont modifie la politique du gouvernement Francais (qui avait banni les logiciels de Panda Software) : http://blogules.blogspot.com/2008/02/surveillance-zro-et-tolrance-rseau-les.html

  • Piotrek (---.---.---.5) 23 juillet 2008 15:09
    Piotrek

    Il en existe des dizaines de millier telechargeables gratuitement partout sur internet depuis la nuit des temps.

    A 99 $ et 249 $ on dira que c’est le premier trojan "grand public"

    • Francis (---.---.---.25) 23 juillet 2008 16:15
      Francis

      Pas particulièrement, je me souviens de Sub7 ou backoriffice qui était à la portée du premier scarabée venu ...

      Ceci étant, cet article nous fait détourner les yeux de ceux qui sont véritablement nuisibles pour notre vie privée et utilisent des troyens : les états.

    • hgo04 (---.---.---.246) 24 juillet 2008 07:26
      hgo04

      Disons que si cela ne marcha pas, ce que je pense (antivirus, antispyware etc...), vous perdez 99 à 250 euros.. point barre et c’est tout.. sur 10 000 personne, il y aura disons 10% qui feront de jolis gogo.... jolie opération de marketing..

    • Viv (---.---.---.55) 24 juillet 2008 09:03

      Non, ce n’est pas perdu : ils remboursent le logiciel s’il est détecté sous un certain délai par un quelconque antivirus !

    • hgo04 (---.---.---.38) 24 juillet 2008 15:09
      hgo04

       1 sur mon commentaire qui est soft ??? disons que les revendeurs de cette daube sont peut être même dans le secteur....

      Disons que microsoft sera aussi réactif que les éditeurs anti virus... Je croyais que le hacking était dans la discrétion... lol... autant pour un cambrioleur d’arriver en pleine nuit tout phare allumé et sirène hurlante, de se présenter devant la porte et l’enfoncer à coups de pied... etc....

  • 3°oeil (---.---.---.220) 23 juillet 2008 16:16

    Je viens d’aller sur leur site , Antivir n’a pas tardé à réagir donc leur trojan est déja connu ,il sert pas à grand chose. trojan Drop.age

  • goc (---.---.---.171) 23 juillet 2008 16:58
    goc

    amis paranos
    au lieu d’investir dans des dizaines d’euros dans des pseudos protections virales genre norton et autres kasper, il vous suffit simplement de mettre un bouchon sur votre webcam, pour etre sur de ne pas etre observé, et de ne vous connecter a internet qu’un minum de temps, voir d’ajouter un simple "visualisateur" de connection, pour savoir si "on" vous espionne ou pas

    • Cc (---.---.---.86) 23 juillet 2008 17:19

      ll existe des antivirus gratuits et bien plus performant que Norton et tout le toutim à 150€ la license.
      Avast par exemple est un très bon produit et est gratuit.
      Bon après, le mieux c’est de s’installer un petit Linux pour aller sur le net et là pas besoin de protections diverses.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès