Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Allaiter son homme, une pratique taboue ?

Allaiter son homme, une pratique taboue ?

J’étais tranquillement en train de téter ma femme quand soudain l’armée israélienne prend d’assaut le Marmara. Je me dis mince, quel sale coup.
 
Tu crois, je demande à ma femme, que Noël Mammaire va faire une déclaration ? Mamère, me dit ma femme, Mamère.
 
Excuse mon lapsus, je lui réponds, mais cet abordage me contrarie. Du coup je gamberge. Tu crois que je suis le seul adulte dans ce cas.
 
Dans quel cas ? Ben... quand même, les tétons c’est pour les nourrissons, non ?

Oh non, pas du tout, me répond ma chérie, c’est un sujet tabou, mais beaucoup plus répandu qu’on ne le croit. J’ai lu sur un forum que quantités de couples s’adonnent à ce plaisir. On appelle ça l’allaitement érotique ou le nursing.
 
Et, je lui demande, c’est grave docteur ? Pas du tout. Lis ça : « Mon mari ne me touchait pas trop dans mes premières grossesse car pour lui le lait était pour le bébé, mais à partir de la 3e, il a commencé à explorer ce côté et quand je suis enceinte ou que j’allaite, il s’est fait au gout, après que bébé ait tété et qu’on peut être nous deux, il s’en donne à coeur joie et il aime de plus en plus, tellement qu’il dit qu’il va regretter quand on va arrêter d’avoir des enfants !! lol !! pour arriver à avoir des orgasmes rapprochés, j’ai besoin de cette stimulation...par contre en allaitant mon bébé, je n’ai pas d’orgasmes, car dans ma tête c’est clair que le lait est pour le bébé, donc je suis moins sensible...mais avec mon mari c’est autre chose ! » (source doctissimo).

Evidemment, il ne vaut mieux mieux pas être alactique (allergique au lait), mais à part ça il n’y a pas de contre indication. Un blog canadien est même spécialisé dans cette pratique : « Un couple québécois a créé la polémique en publiant un blog sur l’allaitement conjugal, je lis sur RTL.info.
 
Une femme de 39 ans a décidé, après avoir eu des enfants, d’allaiter son mari : "Nous sommes maintenant à une nouvelle et très enrichissante expérience de couple, l’allaitement du conjoint. Nous partagerons ici notre expérience, malgré les tabous qui y sont rattachés".

Ames sensibles s’abstenir. Après les débats sur l’allaitement de son bébé, place aux discussions enflammées sur l’allaitement conjugal ! Deux Canadiens créent le buzz en ce moment sur la toile en partageant sur leur blog leur expérience hors du commun, « malgré les tabous qui y sont rattachés ».

La femme explique qu’elle nourrit son mari, le prend sur elle et termine par « il s’endort parfois sur mon sein ». L’homme est complètement accroc, il tète sa femme près de huit fois par jour à raison de 20 minutes par tétée. La femme n’a pas allaitée depuis deux ans. Le blog du couple explique qu’elle est en réinduction. « se déroule-t-elle bien ? Ça dépend.
 
Non si l’on se concentre sur l’objectif de production. Oui si l’on se concentre sur l’approche de rapprochement qu’est le nursing ».Du fétichisme ? L’amour ne doit pas s’embarrasser de morale (sauf quand elle transgresse la loi, bien sûr). Ce couple est apparemment épanoui : « Nous sommes maintenant à une nouvelle et très enrichissante expérience de couple. C’est le plus beau mode de vie que nous pouvions, je crois, nous offrir ».
 
De quoi avoir la tète près du bonnet !

 

Les réactions les plus appréciées

  • pigripi (---.---.---.136) 4 juin 2010 12:32
    pigripi

    Ce que je trouve intéressant dans l’article c’est que ça a dégouté Morice smiley)))))

    C’est donc pour certains un sujet tabou et on se demande pourquoi. Moi je vois pas ce que ça a d’étrange ou de dégoutant.

    Quant à éprouver du plaisir pendant l’allaitement d’un enfant, là encore c’est tabou et pourtant, bien des femmes vous diront que quand on n’a pas d’abcès ou d’autres irritations du mamelon, c’est le pied.
    Je ne dis pas que c’est orgasmique, quoique....

    En tout cas, c’est très agréable, au moins autant que sentir le petit corps chaud, doux, tiède et souple de son bébé. C’est un tout.

    Et baiser, se caresser, se lécher entre adultes, c’est aussi très agréable. Où est le problème ?

    On a l’impression de retomber dans le débat de l’excision : les femmes sont mutiliées car leur clitoris leur procurerait trop de plaisir qui les détournerait de leur mari, maison et enfants. Elle voudraient plus être esclaves !

  • FROGGY94 (---.---.---.173) 5 juin 2010 00:21

    Il est tout a fait normal pour un homme de sucer les seins d’ une femme !
    C’ est certes très sexuel
    Mais lorsque la femme était allaitante , c’ est un vrai plaisir !
    Le lait de femme est très sucré et ne ressemble pas du tout au lait de vache !
    Je ne vois aucune déviance à téter sa femme !
    Je suis très équilibré , mais de là à téter toute la journée ?

    Arrêtez de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas

    Ciao

     

  • slipenfer (---.---.---.155) 4 juin 2010 14:19

    Les femmes c ’est comme les terrain de motocross plein de trous
    plein de bosses mieux que la foire du trône et en plus la boisson
    est gratuite. smiley

  • Lucien Denfer (---.---.---.90) 4 juin 2010 17:05
    Lucien Denfer

    [Joke]

    Donc si je veux téter ma collègue de travail sans son consentement à qui je dois m’adresser pour qu’il proclame une fatwa dans ce sens. Après tout je peux arguer du fait (vrai ou faux) que des conflits et des refoulements dus à des frustrations pendant ma prime enfance me rende insoutenable la vue des formes et des pointes des jolis nénés de mes charmantes collègues. Ce qui bien entendu influe grandement sur la qualité de mon travail. Moi aussi je veux le traitement anti-stress des bonobos...

    Une fatwa d’intérêt lubrique en quelque sorte...

    MDR...


Réagissez à l'article

32 réactions à cet article

  • LE CHAT (---.---.---.148) 4 juin 2010 08:55
    LE CHAT

    L’homme est complètement accroc, il tète sa femme près de huit fois par jour à raison de 20 minutes par tétée.

    et voilà ce qu’elle fait quand il n’est pas là  !

    24h par jour ça devient un peu juste !  smiley

  • morice (---.---.---.133) 4 juin 2010 09:34
    morice

    je remets : le mélange des phrases du début est INEPTE.



    « J’étais tranquillement en train de têter ma femme quand soudain l’armée israélienne prend d’assaut le Marmara. Je me dis mince, quel sale coup. »

    c’est totalement INEPTE.
    • simplesanstete (---.---.---.217) 6 juin 2010 12:47

      Au non duppe éres.
      Inepte, Morice, vous n’avez point d’esprit,j’explique, ces 2 actes incomparables ont bien quelque choses en commun, 2 extrémismes, le bisounoursmisme et le sionisme, un gros rapport avec la mère à boire, des extrèmes qui se mordent la queue, l’enfer me ment, non çà ne vous dit rien, encore un effort, ce monde est DRÔOOOOOLE, Dieudo vous l’a bien dit la révolution du rire est en marche.Le surréalisme appliqué cela ne durera pas.
      CQFD./
      A l’auteur : allez vous aussi traduire JP Voyer en esperanto ? Parce que Debord était certes vraisemblable mais incompréhensible déjà, en français,« Debord un homme que je corrige toujours commencez » par là. Votre article est bien décalé mais en phase avec notre temps, paradoxe, paradoxe qui nous protège de nos doxas toujours plus con formistes des soi disants tabous.
      J’y ai goûté au lait maternel, c’est pas terrible mais ce n’est certainement pas un poison au contraire, la source de vie, grandir c’est autre chose, se sentir vivre en réfléchissant dans tous les autres, nos sociétés ÉCRANS sont à double sens unique, le spectacle de la société, pas l’inverse, sacré vantard de Debord il avait mis de l’eau dans son vin malgré sa polynévrite, encore un message définitif d’un ex père.

  • Franzosx (---.---.---.194) 4 juin 2010 11:49

    Et ben, Ma femme, ma maman !


    Ceux qui s’adonnent à ce genre de pratique ont besoin d’une bonne psychothérapie.
    • FROGGY94 (---.---.---.173) 5 juin 2010 00:21

      Il est tout a fait normal pour un homme de sucer les seins d’ une femme !
      C’ est certes très sexuel
      Mais lorsque la femme était allaitante , c’ est un vrai plaisir !
      Le lait de femme est très sucré et ne ressemble pas du tout au lait de vache !
      Je ne vois aucune déviance à téter sa femme !
      Je suis très équilibré , mais de là à téter toute la journée ?

      Arrêtez de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas

      Ciao

       

  • pigripi (---.---.---.136) 4 juin 2010 12:26
    pigripi

    Quelle différence entre téter le lait d’une femme ou téter le sperme d’un homme ?

    Quel est le plus répugnant ?
    Quel est le plus appétissant ?

    Affaire de goût. Moi je préfère les framboises à l’andouillette, par ex.

  • pigripi (---.---.---.136) 4 juin 2010 12:32
    pigripi

    Ce que je trouve intéressant dans l’article c’est que ça a dégouté Morice smiley)))))

    C’est donc pour certains un sujet tabou et on se demande pourquoi. Moi je vois pas ce que ça a d’étrange ou de dégoutant.

    Quant à éprouver du plaisir pendant l’allaitement d’un enfant, là encore c’est tabou et pourtant, bien des femmes vous diront que quand on n’a pas d’abcès ou d’autres irritations du mamelon, c’est le pied.
    Je ne dis pas que c’est orgasmique, quoique....

    En tout cas, c’est très agréable, au moins autant que sentir le petit corps chaud, doux, tiède et souple de son bébé. C’est un tout.

    Et baiser, se caresser, se lécher entre adultes, c’est aussi très agréable. Où est le problème ?

    On a l’impression de retomber dans le débat de l’excision : les femmes sont mutiliées car leur clitoris leur procurerait trop de plaisir qui les détournerait de leur mari, maison et enfants. Elle voudraient plus être esclaves !

    • Radis Call (---.---.---.237) 5 juin 2010 08:31

      Pour une fois je suis en accord avec Gélone et ses deux posts contradictoires smiley

      Il se s’agit pas de tabou ou de pratique dégoûtante mais de rappeler qu’il y a des couples manifestement déséquilibrés où la femme est considérée comme la mère et inversement l’homme est vécu comme le père..

      Il me semble que ça dénote une certaine immaturité...

      Il faudra que pigri m’explique comment elle fait pour « têter » le sperme....

      PS : que l’on me comprenne bien : je distingue une pratique de curiosité , une expérience d’avec une pratique continue...

  • dom (---.---.---.56) 4 juin 2010 12:43
    dom y loulou

    omnibuzz et ses conneries

    slurp

  • slipenfer (---.---.---.155) 4 juin 2010 14:19

    Les femmes c ’est comme les terrain de motocross plein de trous
    plein de bosses mieux que la foire du trône et en plus la boisson
    est gratuite. smiley

    • appoline (---.---.---.48) 4 juin 2010 19:07
      appoline

      Perso, je préfère les sensations avec ma WR sur un terrain de moto cross mais que voulez-vous quand un mec est assez dégénéré pour se suspendre aux nichons de sa bonne femme, cela relève de la pathologie. Mieux vaut un bon départ en grille et faire le hole shot

  • zadig (---.---.---.138) 4 juin 2010 15:25

    A l’auteur,

    Vous qui êtes un homme de gout vous connaissez certainement :

    FROMAGE DE FEMME - la Ferme de NOMI par l’artiste du web METCUC

    Bon appétit

  • Yann Amare (---.---.---.178) 4 juin 2010 16:11

    Après le caca la tétée, à quand un papier sur le vomi ? Omnibuse fait toujours dans le scato et l’annal, franchement qu’on me jure que ce lascar n’a pas d’accointances avec la rédaction...

  • Lucien Denfer (---.---.---.90) 4 juin 2010 17:05
    Lucien Denfer

    [Joke]

    Donc si je veux téter ma collègue de travail sans son consentement à qui je dois m’adresser pour qu’il proclame une fatwa dans ce sens. Après tout je peux arguer du fait (vrai ou faux) que des conflits et des refoulements dus à des frustrations pendant ma prime enfance me rende insoutenable la vue des formes et des pointes des jolis nénés de mes charmantes collègues. Ce qui bien entendu influe grandement sur la qualité de mon travail. Moi aussi je veux le traitement anti-stress des bonobos...

    Une fatwa d’intérêt lubrique en quelque sorte...

    MDR...

  • Immyr (---.---.---.128) 4 juin 2010 19:14
    Immyr

    Bon, quoiqu’on en dise :

     - excepté si madame se gave de Mc Do et de produits junk-food, ça reste BIO. (donc perdre de l’argent en mangeant BIO de Lucilio au tapis)

     - c’est bon marché pour un produit BIO, direct de la productrice au consommateur (donc un bon moyen pour lutter contre la pauvreté qui s’ignore du même Lucilio)

     - idéal pour le cappucino car pré-chauffé à 37°. Ceux qui veulent de la mousse peuvent masser les seins de leur conjointe rapidement et dans le sens... euh... faut voir... il faut se procurer un chapelet spécial hindouotibétain et voir comment çà tourne au-dessus du sein têté... si c’est dans le sens des aiguilles d’une montre, le sein est plein d’énergie pranique positive (réf. l’homme qui n’a jamais fait caca ou encore on a les mêmes chez nous si vous en redemandez) et donc vous pouvez têter tranquille, si dans le sens contraire des aiguilles.... c’est du poison plein d’énergie pranique négative (réf. l’homme qui fait caca toutes les 2 minutes) et donc le mieux c’est de retirer le lait au moyen d’une pompe et de le jeter dans l’évier.

     - à noter qu’on peut aussi masser vigoureusement les seins pour faire directement du beurre doux hypoallergénique.qu’on peut délicatement étaler sur un morceau de cracotte (et en plus ça vous rapporte des fibres si jamais votre digestion est lente suite à toute l’énergie pranique positive).

     Purée... je commence à imaginer toutes les possiblités... Etonnant !!!!  smiley

  • marcel et yvette (---.---.---.71) 4 juin 2010 19:27
    marcel et yvette

    perso,si je tête mon Yvette,c’est du Ricard que j’ingurgite ....à l’heure de l’apéro passe encore,mais au moment du crac-boum ça coupe les pattes !

  • L. D. T. (---.---.---.185) 4 juin 2010 19:30
    L. D. T.

    Tiens salut Omnibuzz ! Ca faisait un moment qu’on manquait d’un article débilo-sexuel...merci !
    Si seulement ça pouvait être vrai...le lait maternel est peut-être aussi intime à avoir que l’intérieur du vagin.

    • Philou017 (---.---.---.7) 4 juin 2010 23:24
      Philou017

      Omnibuzz représente le pire du non-journalisme citoyen. Cet article pourrait prêter à sourire s’il n’était soigneusement construit dans le but unique de faire du buzz sans le moindre état d’âme.
      Omninull.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès