• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Aux américains, qui veulent donner des leçons de démocratie à la Chine, ou (...)

Aux américains, qui veulent donner des leçons de démocratie à la Chine, ou à la Russie...

La commission européenne de Mme Reding (Luxembourg) donne des leçons aux autres pays de l'U.E, avec une dette extérieure nette de 3443% du PIB...

De leur côté, les américains prétendent donner des leçons d'économie et de droits de l'homme à la Chine, et à la Russie.

Etudions de près ces donneurs de leçons...

 

1) Populations carcérales.

Par quoi commence-t-on ? 

Le Brésil détient 5% de la population carcérale mondiale. C'est pas mal. 

La Chine : 16% de la population carcérale mondiale...avec 3 fois plus d'habitants que les USA, ne l'oublions pas... 

La Russie 8% de la population carcérale mondiale, et l'Inde 4%. 

Tous les autres pays sont à des taux insignifiants à 1% et moins.

Tous les pays... ? NON ! ! ! Le champion toutes catégories est : les USA, avec 23% de la population carcérale mondiale ! Eh oui, ouvrez les yeux, les USA détiennent autant de personnes que la Chine et la Russie réunies3 fois plus que la Russie de Poutine, si décriées par les médias à la botte des Rockefeller's et de leurs complices.

Les USA, qui ne représente même pas 1/10ème de la population mondiale, détient 1/4 des prisonniers du monde.

Ça, les médias ne vous le diront pas, je veux dire, les médias achetés par l'état à coups de subventions et par le patronat à coups d'espaces publicitaires. Par contre, vous trouvez des informations cohérentes sur Wikipédia, autant ne pas cacher mes sources, puisqu'elles sont fiables !

 

2) Endettements des pays

Pour que vous compreniez bien de quoi il s'agit, je vous explique en 2 mots... : le PIB est ce que gagne le pays en 1 an. Si ce pays est endetté à plus de 100% de son PIB, c'est qu'il ne gagne pas assez pour rembourser ses dettes. Cela veut donc aussi dire que même sans faire de nouveaux emprunts, ses dettes augmenteront, grâce au intérêts. C'est un point de non-retour qui asservira toutes les futures générations aux remboursements des intérêts de la dette, puis des intérêts des intérêts de la dette, etc. Les banques privée ont mis la plupart des pays occidentaux, dans la même situation que nous avions mis certains pays d'Afrique il y a 50 ans : ils n'arrivaient même plus à rembourser les intérêts des intérêts, et étaient littéralement en esclavage. C'est ce qui arrive aujourd'hui à tous les pays endettés à plus de 100% de leur PIB.

C'est la même chose que pour votre budget : si vous gagnez moins que le montant de vos factures, vous êtes en surendettement.

Maintenant, parlons de la richesse des américains : 15 768 621 000 000 est le chiffre de leur dette extérieure nette, soit plus de 50.000 $/ habitant et 103 % du PIB. C'est en apparence un budget quasiment équilibré, mais les vrais chiffres ne sont pas transmis par la Réserve Fédérale, essentiellement concernant leurs réserves d'or...un quart de cette somme est due à la Chine...

Comparons avec la Chine : 406 600 000 000, soit 303 $/ habitant et 7 % de leur PIB.

Et la Russie, alors... ? 480 200 000 000, soit 3421 $/ habitant et 33 % de leur PIB.

Mais on a un super-champion en Europe : le Luxembourg, planque de toutes les magouilles, boite aux lettres de tous les montages fiscaux, vous n'allez pas en croire vos yeux... : 1 892 000 000 000, soit 3.759.174/ habitant...et 3443 % du PIB ! ! !

On prend le  Royaume-Uni... : 8 981 000 000 000, soit 144 338/ habitant ...et 400 % du PIB (autant vous dire qu'il vaut mieux ne pas acheter de £ en ce moment....)

Je vous sors un dernier champion : l'Irlande, avec 2 253 000 000 000, soit 503 914/ habitant, et 1103% du PIB.

Il faudrait peut-être que l'Europe gère ses priorité. La France n'en est "que" à 4 698 000 000 000, soit 74 619/ personne et (que) 182 % de son PIB.

On sait que les PIB des pays émergents augmentent, ce qui implique que les dettes de la Chine ou de la Russie représenteront moins en % du PIB.
On sait aussi que le PIB des américains des américains se dépérit, le monopole de l'informatique leur échappe, aussi sûrement que la construction aéronautique leur a échappé. Cela implique que le pourcentage de leur dette représenteront plus en % du PIB.

On sait surtout que tout cet argent ne sera JAMAIS remboursé. Les pays qui doivent 34 voir 40 ans de PIB pour rembourser leur dette n'y parviendront JAMAIS. La France avec 1,7 ans de PIB est une très bonne élève, par rapport au Royaume-Uni ou à l'Irlande.

La Grèce a clashé autours des 174% (donc moins que la France actuelle !), et le Portugal avec 217%. Pour le fun, je vous présente un dernier mauvais élève : Monaco, avec 16 500 000 000, soit 5 265/ habitant et 260% de son PIB.

Vous découvrirez tous ceux qui vous intéressent, tant en population carcérale qu'en endettement, en cliquant sur les 2 liens ci-dessous :
 

http://www.m-pep.org/spip.php?article3500

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pays_par_dette_ext%C3%A9rieure

 

Qu'attend-on pour mettre le Luxembourg en liquidation ? Etonnant, non ?

Madame Reding ? On vous parle de votre pays, vous qui êtes si forte pour parler de celui des autres ! On attend votre réponse...

 

Gilles SONDEREGGER


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Bernard Pinon Bernard Pinon 16 mai 2014 16:00

    Pour continuer ces statistiques amusantes, on pourrait comparer le nombre de pays bombardés/envahis/déstabilisés durant les 30 dernières années, par les USA, les pays de l’UE, la Chine ou la Russie..


    • devphil30 devphil30 16 mai 2014 16:24

      Les gendarmes du monde auto proclamé ne font qu’agir pour la puissance du dollar afin de maintenir leur domination sur le monde.

      Leur inculture de cinéma , de bouffe , d’armes dans chaque pièce , de religieux extrémistes m’indispose. 

      Les USA sont une civilisation qui se meurent comme l’ont été d’autres civilisations , ils ont atteint leur apogée et maintenant ils tentent par tous les moyens et notamment la guerre de se maintenir comme une grande civilisation mais leur fin est proche et cela ils l’ont bien compris.

      Philippe 

    • Bergegoviers Bergegoviers 17 mai 2014 07:25

      Ces commentaires antisémites (BHL : « L’antiaméricanisme, c’est de l’antisémitisme ») représentent bien ce qu’est devenu Agoravox : un repaire de bas du front républicain.


      (Je sais bien que cela ne veut rien dire, mais cela me fait grand plaisir).

    • kalon 18 mai 2014 17:46

      Et si on n’aime pas les Esquimaux, il en pense quoi, votre philosophe des lumières, antisémites aussi ? smiley


    • claude-michel claude-michel 16 mai 2014 16:10

      Très bon article nous dévoilant une des face cachée de la fourberie des pays de notre chère planète...Trucages..magouilles..embrouilles..en tous genres.. !

      Monde en faillite mais vivant dans le virtuel pour éviter de couler...On tripatouille les chiffres pour faire croire aux peuples que tout va bien...
      Affligeante humanité...

      • Bergegoviers Bergegoviers 17 mai 2014 07:31

        Vous êtes victime d’hypnose médiatique aigüe, Claude Michel, car c’est en vous basant sur la propagande que vous déduisez le pire pour l’humanité.


        Or vous n’êtes certainement pas sans savoir que l’humanité n’a jamais été celle présentée par la propagande gouvernementale, et que la façon dont elle est présentée par l’immonde est justement celle qui vous la fera haïr.

        Seule un minorité psychopathe désire que vous la voyez telle que vous la voyez, ne soyez pas mouton écervelé et... 

        File dans ta chambre !

      • claude-michel claude-michel 19 mai 2014 07:57

        Par Bergegoviers...Si vous êtes incapable de voir la réalité...je n’y puis rien.. ?


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 mai 2014 16:13

        À l’auteur :

        « Pour que vous compreniez bien de quoi il s’agit, je vous explique en 2 mots... : le PIB est ce que gagne le pays en 1 an. Si ce pays est endetté à plus de 100% de son PIB, c’est qu’il ne gagne pas assez pour rembourser ses dettes. Cela veut donc aussi dire que même sans faire de nouveaux emprunts, ses dettes augmenteront, grâce au intérêts. »

        L’encours de la dette d’un État ne correspond pas à ce qu’il doit rembourser annuellement (capital & intérêts) qui est inférieur audit encours.
        Il est donc faux de dire « Si ce pays est endetté à plus de 100% de son PIB, c’est qu’il ne gagne pas assez pour rembourser ses dettes ».

        La capacité d’un État à rembourser ses annuités ne dépend que de sa capacité budgétaire, c’est-à-dire de la fiscalité prélevée sur ses citoyens. Si sa fiscalité est insuffisante à rembourser ses annuités, l’État est contraint de réemprunter pour honorer ses obligations.

        Il est également faux de dire « que même sans faire de nouveaux emprunts, ses dettes augmenteront, grâce au intérêts. » La dette n’augmente que s’il y a de nouveaux emprunts pour de bonnes ou de mauvaises raisons (cf. ci-dessus).

        « Il faudrait peut-être que l’Europe gère ses priorités. La France n’en est »qu’à« 4 698 000 000 000, soit 74 619/ personne et (que) 182 % de son PIB. »
        D’où sortez-vous ce chiffre pour la France ?
        « La dette publique a atteint 1 925,3 milliards d’euros fin 2013 »



        • claude-michel claude-michel 16 mai 2014 17:20

          Par Jean-Pierre Llabrés...La dette de la France est bien de 4.600 milliards d’euros (hors bilan)...Le chiffre que vous donnez est bidon...comme ceux du chômage.. !


        • Plovdiv Plovdiv 16 mai 2014 18:00

          C’est la somme dette publique + dette privée qui donne 182% du PIB.


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 mai 2014 08:05
          Par Plovdiv (---.---.190.159) 16 mai 18:00

          Merci pour cette information due à votre intuition.
          En effet, je n’aurais certes jamais pensé à additionner dette publique (État) et dette privée (Entreprises & Ménages) qui n’ont rien en commun ; ni la finalité, ni les modalités.


        • kalon 18 mai 2014 17:50

          4.600 milliards ou 4.600.000.000 milliards, quelle importance ?

          Ces chiffres ne veulent plus rien dire du tout ;

          Pour autant qu’ils aient jamais voulu dire quelque chose ! smiley


        • kalon 18 mai 2014 17:53

          Les deux sont intimement liés vu que l’état rembourse les dettes des banques avec des emprunts publics que le privé rembourse ! smiley


        • Pere Plexe Pere Plexe 16 mai 2014 18:44

          Le point 1 est un salutaire rappel

          Malheureusement le point 2 cumule trop de grosses erreurs.

          En particulier le rapport dette exterieur/PIB ne mesure en rien la solvabilité d’un pays mais son exposition aux risques monétaires extérieurs puisque remboursable en monnaies internationales.De plus les actifs extérieurs ne sont pas prit en compte.

          Dans le cas du Luxembourg cette « dette » est en fait les dépôts internationaux dans ces banques(qui apparaissent comme une créance de la banque envers le déposant) 


          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 16 mai 2014 20:13

            Merci Pere Plexe, je prend note et j’apprécie les correctifs et les précisions. Le but étant d’arriver à avoir les bonnes informations et à les partager.


            Cependant, c’est bien sur la base de nos dette extérieure nette que Madame Reding va demander à Manuel Valls de privatiser la Sécurité Sociale (le président du Bilderberg, Henri de Castries et CEO d’Axa, n’attend que ça, en tant que 1 er créancier de la dette...intérieure, cette fois...

          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 16 mai 2014 20:37

            On pourrait donc considérer qu’un pays ayant une dette extérieure à 4 chiffres serait un indice de « paradis fiscal »... ? Ca expliquerait aussi les chiffres de Monaco.

            Mais dans ce cas, pourquoi la Suisse en est là :
            Suisse
            233 000 000 000,
            30 686/ habitant et 38,8% du PIB. La Suisse ne serait donc plus le plus grand paradis fiscal du monde avec plus de 30% de la masse monétaire en dépôt/ gestion... ?

          • Pere Plexe Pere Plexe 16 mai 2014 22:52

            Difficile de répondre pour la Suisse (je ne sais pas d’ou viennent vos chiffres et ce qu’ils mesurent exactement) sinon pour le Luxembourg ou Monaco il n’y a aucun doute.

            Leurs dettes extérieures sont les marques d’une grande activité bancaire...elle même révélatrice de conditions « avantageuses » (pour ne pas dire paradisiaques)


          • kalon 18 mai 2014 17:56

            Donc, ces chiffres ne veulent rien dire du tout !, CQFD

            En tout cas, on devrait arrêter de payer les gens qui les calculent alors car il n’y a pas de petites économies ! smiley


          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 16 mai 2014 20:29

            Oui, et il faudrait s’en rendre compte très rapidement, AVANT de signer des accords avec eux !


            • Bergegoviers Bergegoviers 17 mai 2014 07:34

              Il serait bon que vous envisagiez de signer ces accords vous-même, au lieu d’en laisser le soin à vos élus-qui-vous-veulent-tant-de-bien-qu’ils-vous-empêchent-de- décider-autre-chose-que-de-celui-qui-vous-trahira.




            • Lucide bdpif@laposte.net 17 mai 2014 13:11

              Si le systeme américain a autant de taux d’incarceration, c’est du au ssyteme capitaliste tout entier qui n’inclus pas de systeme de protection sociale, et donc la criminalité augmente, besoin d’argent, ou qu’il soit. 


              Maintenant, le fait de dire que les etats unis ont le plus fort taux carcerale du monde est subjectif. La chine, la Russie, la corée du Nord et autres, ont de spouvoirs qui font que ce sont les gouvernements qui donnent leurs propres chiffres. 

              Et puis les conditions ne sont pas les mêmes. On ne peut pas comparer. En chine, si vous faites de la gymnatisque ju jan machin tzu on vous fait disparaitre de la circulation, on revend vos organes, et on brule votre corps dans les fours crematoire. En corée du nord, vous dites un mot malheureux sur le président, on vous fait disparaitre dans des camps de concentration, vous et votre famille.

              Aux etats unis, on fume un joint, on se retrouve 15 Jours en prison. C’est autoritaire, certes, mais incomparable avec les horreurs et tragédies répréssives des pays dont vous faites la comparaison.

              • kalon 18 mai 2014 18:02

                Donc, ces chiffres là, ne veulent rien dire du tout, non plus ! CQFD

                Et pour être honnête, à mon niveau, lorsque mon comptable me présente le bilan de ma société, ben, j’ai toujours l’impression qu’il s’est trompé de société !

                Car les chiffres inscrits dans les bilans comptables normalisés ne veulent absolument rien dire du tout, non plus ! smiley 

                Et ne parlons pas des statistiques faites par les fonctionnaires européens car là, cà mérite un bêtisier magistral ! smiley


              • QAmonBra AmonBraQ 17 mai 2014 17:20

                Merci @ l’auteur pour ce salutaire éclairage.

                Les U$A une civilisation ?

                Plutôt une anti-civilisation !

                « Les U$A forment l’unique nation au monde a être passé directement de la barbarie à la décadence sans passer par la civilisation »

                 Auteurs présumés de cette citation, au choix car ce n’est pas clair : G.B. Shaw , O. Wilde, G. Clemenceau, A. Einstein voire même W. Churchill !

                Ce qui me navre le plus c’est le pauvre citoyen lambda des U$A, à qui on ne cesse de répéter, jusqu’à récemment, qu’il appartient à un « peuple exceptionnel », comme on a fait croire à d’autre qu’ils formaient une « race supérieure », ou encore à d’autres qu’ils constituaient le « peuple élu » ou la seule et véritable « Umma ».

                Tiens, au fait, avez vous remarqué qu’on les trouve dernièrement souvent dans le même camp ces allumés incendiaires !

                Et le brave citoyen français, héritier des « lumières » et de la « patrie des droits de l’homme et du citoyen », dans quel camps on le classe ?


                • Xenozoid Xenozoid 18 mai 2014 18:10

                  je sait pas mais il me semble que la démocratie est une illusion, qui est utilisé par le pouvoir pour le pouvoir,le problem étant que tout le monde s’en fout de la politique,et les politiciens pro()de tous bords) le savent, qu’il soient de droite ou de gauche ,le probleme est plus profond,et hélas il ne font rien de mieux que diviser,pas nouveau,il y a un problem avec et sans, mais voté n’aide pas,car personne ne fait de la politique, tous veulent avoir raison,voila, et le pouvoir gagne a chaque fois

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès