• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > BMM, les apprentis sorciers

BMM, les apprentis sorciers

Sous ces trois lettres énigmatiques se cache une réalité qui peut surprendre : le Bureau de Modification Météorologique.

C’est un rêve que caresse l’homme depuis la nuit des temps : faire la pluie ou le beau temps.

Ce rêve s’est réalisé récemment, au moins en Chine, puisqu’on a appris que, pour laver la pollution qui envahissait le ciel de Pékin, le gouvernement chinois avait décidé de créer ce B.M.M afin de ne pas compromettre la réussite des jeux olympiques.

Ce BMM est une division de l’agence météorologique chinoise qui emploie 37 000 personnes.

Pour parvenir à faire tomber la pluie, ils sont chargés de tirer des fusées remplies d’iodure d’argent afin d’ensemencer les nuages. lien

Outre ces fusées, ce sont 5 canons antiaériens qui sont utilisés, et qui provoquent la pluie en tirant dans les nuages des cartouches chimiques à base d’iodure d’argent.

Ce BMM a déjà à son actif plusieurs réussites : il aurait provoqué des pluies pour combattre les incendies, et crée une tempête de neige en novembre 2009. lien

Sur ce lien, une explication graphique du système employé.

Tout surprenantes ces informations soient-elles, ce n’est pourtant pas une nouveauté.

Il y a longtemps que les agriculteurs utilisent des « canons anti grêle » pour faire tomber la pluie avant que la grêle ne vienne ravager les récoltes, mais là, on vient de franchir une étape largement supplémentaire. lien

Pourtant, il y a mieux.

Des 1966, l’armée américaine avaient utilisé ce procédé afin de faire tomber des pluies diluviennes afin d’enliser l’armée nord-vietnamienne dans la boue, en prolongeant artificiellement la mousson. lien

Ils avaient appelé ce programme « Popeye ».

La guerre climatique a donc bel et bien commencé depuis longtemps. lien

En France, le réchauffement climatique pose de sérieux problèmes aux stations de sports d’hiver.

Celles-ci demandent des investissements considérables pour que les skieurs puissent aller s’amuser à descendre et remonter les pistes.

Pour amortir ces lourds équipements les gestionnaires sans d’état d’âmes n’hésitent pas à utiliser les canons à neige, gros consommateurs d’eau. lien

Habituellement, il suffit d’une température proche du zéro, afin de fabriquer de la neige artificielle à l’aide de ces canons.

Une scientifique allemande, Carmen de Jong, qui avait obtenu des subventions européennes pour travailler sur le dossier de la neige artificielle s’est fait proprement et simplement remercier. lien

Mais lorsque la température n’est pas assez froide, il est possible d’utiliser une nouvelle technologie utilisant une bactérie (snowmax), qui permet de produire de la neige a +4.

Eric Féraille de la FRAPNA a évoqué un danger potentiel, car si le chromosome bactérien est détruit par l’irradiation du snowmax, ce n’est pas le cas des plasmides (permettant la résistance aux antibiotiques) qui se retrouveront dans la nature, avec les conséquences que l’on peut imaginer. lien

Pour l’instant, à part le Tyrol du Sud, et la province de Voralberg en Autriche qui en ont interdit l’usage, en France, les stations sont très discrètes sur son utilisation, et certains prétendent qu’il est interdit depuis 2004. lien

Cependant, une question reste posée, les stations utilisent-elles maintenant des méthodes d’ensemencement par pulvérisation aérienne en utilisant l’iodure d’argent (lien), ou même grâce aux canons à neige ? lien

Lorsque la neige fond, les particules d’argent asphyxient la végétation, lui donnant une coloration rouge, puis se retrouvent dans les nappes phréatiques, avant d’arriver dans nos estomacs.

Le fait que les avions puissent disperser des agents chimiques n’est pas non plus une nouveauté.

Si l’on prend connaissance des brevets déposés développant des procédés capables de modifier le temps en utilisant des produits chimiques, on ne peut plus avoir le moindre doute sur les possibilités du passage à l’acte. lien

Chacun a pu observer au moins une fois dans sa vie d’étranges trainées blanches quadrillant le ciel, semblables à celles que laissent les avions.

Sauf qu’au lieu de provoquer l’apparition d’une ou de quelques lignes dans le sillage des réacteurs, on observe un quadrillage comme on peut le voir sur cette photo.

Il ne s’agit pas des simples trainées que laissent les avions habituellement, lesquelles sont dues à la condensation provoquée par le gel de la vapeur d’eau, disparaissant en quelques secondes (contrails) mais il s’agit manifestement d’épandages chimiques.(chemtrails)

Sur cette photo, on voit clairement que ces trainées ne proviennent par des réacteurs.

Comme on peut le voir sur cette photo, ils restent bien longtemps après le passage de l’avion.

Il y a mieux, puisque des photos de l’intérieur d’un avion, contenant des barils, avec l’indication « aéronef d’épandage »  et de l’équipement utilisé par le personnel de bord est appelé « Hazmat-Inside » prouvent clairement qu’il y a manipulation de produits toxiques. lien

Quand à l’équipement installé sur la queue de l’avion, il n’est manifestement pas là pour la décoration. photo

Des laboratoires environnementaux ont identifiés dans les produits relâchés du dibromure d’éthylène. lien

Pour le journaliste William Thomas il s’agit d’attaque biologique délibérée. lien

Mais le pire est peut-être devant nous.

Il faut tout d’abord se pencher sur l’œuvre de Nikola Tesla.

Ce génial et prolifique inventeur né en 1856 nous a quittés en 1943, laissant derrière lui une œuvre considérable, et souvent négligée. lien

Il semble qu’aujourd’hui, il revienne au devant de la scène scientifique, puisque des chercheurs se basent sur ses inventions pour concevoir d’étranges installations.

L’une d’elle s’appelle HAARP (High frequency Active Auroral Research Program).  lien

Dans la revue « the ecologist » ainsi que dans « Global Resarch  » Michel Chossudovsky  économiste canadien professeur à la faculté des sciences sociales de l’université d’Ottawa est convaincu : « il s’agit d’une arme de destruction massive capable de déstabiliser des systèmes agricoles et écologiques au niveau mondial » lien

Il existe en Alaska, dans un petit village nommé Gakona, une installation géré par les USA. photo

En haut lieu, on affirme qu’il ne s’agit que d’expérimentations dans le domaine de la communication. vidéo

Lorsque les 180 pylônes  de cette installation seront terminés, cela ne fera qu’une seule et unique antenne d’une puissance d’un milliard de watts, capable selon David Harrison de faire un trou dans l’ionosphère.

Sur cette vidéo, réalisée par Jesse Ventura, on peut tenter de se faire une idée.

Jesse Ventura est un personnage pour le moins atypique : ce vétéran du Vietnam, ancien catcheur, puis acteur, a été élu maire de Brooklyn Park, puis gouverneur de l’état du Minnesota jusqu’en 2003, et n’avait pas écarté l’option de se présenter à la présidentielle, en déclarant « nous avons besoin d’un lutteur professionnel à la Maison Blanche ». lien

Il n’est pas le seul à penser qu’à Gakona, on ne dit pas toute la vérité.

Il existe peu de documents sur Haarp, mais il n’est pas inutile de regarder ce documentaire de 45 minutes afin d’essayer de mieux comprendre de quoi il s’agit. vidéo

Les Américains ne seraient pas les seuls à utiliser cette technologie, puisque d’après Chossudovsky, les Russes s’y sont mis aussi.

Poutine a assuré pouvoir bientôt faire briller un soleil radieux lors de chaque manifestation officielle. lien

Ces installations permettraient de produire des tempêtes, des inondations, des sécheresses et le Dr Rosalie Bertell (lien) confirme la volonté des scientifiques militaires américains de travailler sur de telles technologies. lien

Selon l’OMM (organisation météorologique mondiale), plus de cent projets de modification artificielle du temps sont mis en œuvre par plusieurs dizaines de pays. lien

Aux Etats-Unis, les sociétés privées de modification du temps se multiplient : Athmosphérics Inc, TRC North American Weather Consultants et d’autres…lien

Le Lawrence Livermore National Labotary et l’université de Stanford s’impliquent aussi dans ce domaine. lien

A Stanford, ils sont bourrés d’imagination, tel Stéphane Schneider, qui a quitté ce bas monde en juillet dernier, et qui proposait d’envoyer des vaisseaux spatiaux afin de cacher le soleil.

D’autres imaginent pour 2 200 milliards d’euros, l’installation à 1,5 millions de km de la terre, d’un miroir de 2000 km2 de diamètre, qui ferait office de thermostat terrestre.

La question posée aujourd’hui est : ne faut-il pas se décider à protéger notre climat en prenant les décisions contournées jusqu’à maintenant par les dirigeants de la planète, ou accepter que ces projets fous continuent de se réaliser, avec tous les risques qu’ils impliquent. lien

Car comme disait mon vieil ami africain :

« le meilleur ennemi de l’homme, c’est l’homme »

L’image illustrant l’article provient de « futurquantique.org »


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 3 janvier 2011 10:31

    Salut Olivier et meilleurs voeux !

    heureusement que Talonetto 1er a pas encore ça à sa disposition , il aurait trop l’impression de faire la pluie et le beau temps !  smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 10:38

      Au Chat,
      je serais pas surpris qu’il y pense sérieusement.
      et meilleurs voeux aussi.
       smiley


      • cathy30 cathy30 3 janvier 2011 10:49

        Salut Olivier et bonne année à toi.
        je savais bien que tu allais traiter de ce sujet et j’apprécie beaucoup ton article.
        Pour moi la théorie du réchauffement climatique telle qu’elle nous est présentée est une arnaque pour justement couvrir leurs dessins malfaisants. Les Etats qui sont capables de contrôler le climat vont devenir encore plus puissants. Ils vont faire la pluie et le beau temps.


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 11:32

          merci Cathy,
          je l’avais abordé deux ou trois fois, mais sans aller au fond,
          et même là, il reste des domaines qui sont flous !
          les secrets sont bien protégés, mais je ne doute pas que les lecteurs vont m’apporter du grain à moudre.
          très jolie année à toi, et tes proches.
           smiley


        • Harfang Harfang 3 janvier 2011 12:25

          On voit mal les militaire renoncer à l’arme climatique (ou à quelque arme que ça soit d’ailleurs)... ce qui fait peur c’est que : aucune arme inventée à ce jour (y compris les plus terrifiantes) n’est restée inutilisée. Même l’arme nucléaire a déjà servi...


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 13:05

            Harfang
            c’est une bonne approche,
            en effet, si l’arme existe, on voit mal pour quelle raison (morale !) elle ne serait pas utilisée.
            ce qui me conforte sur le fait qu’elle a déjà été utilisée.
            de la à affirmer qu’elle l’a été pour provoquer des catastrophes climatiques, il n’y a qu’un pas,
            un tout petit pas...comme disait .... et un grand pas pour l’inhumanité.
             smiley


          • voxagora voxagora 3 janvier 2011 15:58

            « .. si l’arme existe on ne voit pas pourquoi elle ne serait pas utilisée .. »

            Allons plus loin, Olivier Cabanel : sauf à avoir été trouvées par hasard,
            si ces armes existent, c’est qu’elles ont été voulues, pensées, fabriquées,
            dans le but d’être utilisées.
            Bonne année 2011.
            .

          • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:07

            voga...
            bien évidemment,
            et à mon avis, il y a déjà un bout de temps qu’ils s’amusent à les expérimenter.
             smiley


          • Marc Viot Marc Viot 3 janvier 2011 13:54

            Quand on voit l’échec de la tentative de contrôle d’un modèle de biosphère à très petite échelle. Tenter de jouer avec les variables de l’original relève de la folie pure ...



            • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:09

              Marc,
              merci d’avoir rappelé l’échec de cette expérience,
              en effet, même si « sur le papier », çà devrait fonctionner, il y a toujours un grain de sable qui se glisse là où on ne l’attendait pas...
              on connait çà dans le nucléaire, et ailleurs.
              alors, pour ce qu’ils sont en train d’imaginer, on peut craindre le pire.
              merci de votre commentaire.


            • Marc Viot Marc Viot 3 janvier 2011 18:37

              La différence entre Biosphère 1 et 2, c’est peut-être la supra-intelligence de la première. 


              Dans ce cas, toute prise de contrôle ne reviendrait qu’à réduire les facultés supra-intelligente de l’entité planétaire et à diminuer ses possibilités de « nous » protéger ...

              Le vrai problème viendrait de là. De nombreux hommes ont perdu leurs lien avec la nature et donc la confiance dans l’intelligence d’un vivant « Gaîa ». Se faisant, pour se protéger, ils cherchent alors à maîtriser ce qui ne relève pas d’une mécanique simpliste, mais d’une intelligence qui leur est à jamais inconcevable.

            • zelectron zelectron 3 janvier 2011 14:34

              Et en Australie, quelle est donc l’hypothèse à retenir (surface inondée = équivalent des territoires de la France+ et de l’Allemagne) ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:11

                zelectron,
                c’est épouvantable ce qui se passe en Australie, d’autant qu’ils annonçaient ce matin que cela était loin d’être fini, et que çà pourrait durer un mois !
                j’espère que ces inondations ne sont dues qu’à des facteurs naturels.
                et bonne année quand même.



                • cathy30 cathy30 3 janvier 2011 15:35

                  Laureline
                  très fort, le journaliste a même pu placé le mot al quaida. Article très inquiétant, surtout que le phénomène a touché aussi des poissons de la même espèce. ça bidouille sérieusement.


                • Ariane Walter Ariane Walter 3 janvier 2011 15:56

                  Chère Laureline,
                  On vous dit que les poissons ont été traumatisés par les feux d’artifice !
                  (Ils l’ont sorti pour les oiseaux, pas pour les poissons. Je ne comprends pas....)

                  Bien vu pour Al Quaida ! Ils sont forts ces islamistes !


                • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:14

                  Laureline,
                  merci de nous avoir donné cette info, que j’ignorais pour ma part,
                  il faudrait voir dans quel secteur çà a lieu ?
                  s’il pouvait y avoir un lien avec HAARP ?
                  parce que franchement la piste al quaïda me semble plutot farfelue.
                  ou en tout cas bien pratique.
                   smiley


                • Harfang Harfang 3 janvier 2011 17:36

                  @Olivier

                  HAARP... peut être, ou quelque chose du genre.
                  Je note une information donnée dans cet article qui me semble d’importance : Seule une espèce de poissons a été décimée, a déclaré Keith Stephens, porte-parole de l’Arkansas Game and Fish Commission. Un polluant aurait touché toute la faune maritime. »

                  A mettre peut être en relation avec la donnée suivante : la molécule d’ADN est extrêmement sensible aux microondes en hyperfréquence (effet d’antenne en gros). Théoriquement, il est possible de moduler une onde porteuse pour cibler de l’ADN, voire un ADN spécifique... certaines séquences propres à une espèce donnée par exemple.

                  Oh, un dernier point : HAARP manipule justement des hyperfréquences pulsées, modulées sur une onde porteuse.

                  Je vous laisse tirer vos propres conclusions.


                • dogon dogon 3 janvier 2011 15:36

                  Salut Olivier. Mes meilleurs voeux pour 2011.
                  Ca fait froid dans le dos toutes ces technologies que quelques savants fous et militaires patentés détiennent. Imaginons qu’Hitler l’ait eu en son temps, qu’est-ce que serait la planête aujourd’hui ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:18

                    dogon,
                    meilleurs voeux aussi pour toi et tes proches,
                    Hitler avait quelques projets redoutables dans ses tiroirs, et les scientifiques qui oeuvraient pour lui auraient expérimenté les trouvailles de Tesla.
                    j’avais d’ailleurs proposé un article là dessus l’an dernier :
                    « http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/ils-font-voler-les-assiettes-74764 »
                    merci de ton commentaire.


                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 janvier 2011 16:02

                    Cher olivier,

                    Mille et mille voeux pour cette nouvelle année !
                    Article parfait et percutant comme d’habitude.
                    je me souviens en effet que quand j’étais gamine, le village viticole dans lequel je vivais tirait au canon en cas d’orage pour éviter la grêle !

                    Je viens de regarder la vidéo de Jovanovic sur le secret de Fatima : bref le soleil va nous tomber sur la tête. Grâce à HAARP, peut-être ????
                    je finirai par la grande citation qui s’impose :

                    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
                    Et pas seulement....


                    • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:19

                      Mille voeux aussi pour toi et tes proches,
                      et merci pour ton commentaire.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 16:55

                      Sudiste,
                      c’est pour çà que j’apprécie Internet, et les sites citoyens,
                      avec les liens donnés, qui pourrait avoir encore aujourd’hui le moindre doute ?
                      faudrait une bonne part de mauvaise foi,
                      encore merci, et bonne année aussi
                      accessoirement !
                       smiley


                    • tinga 3 janvier 2011 17:05

                      Les américains consacrent 1/3 de leur industrie à l’armement, et si malgré leur faillite depuis déjà longtemps il arrivent encore à rançonner la planète, c’est par la force, il est amusant de relire ce qu’écrivait Zbigniew Brzezinski dans les années 70 :


                       « la technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance. Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l’espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs. »

                      Le programme Haarp est une vrai saloperie, et nos hommes d’états qui font le blackout total sur ces questions sont des criminels, ces technologies aux mains d’une caste totalement perverse sont une menace pour l’humanité, mais tout le monde s’en fout, ceux qui s’intéressent aux traînées d’avions et à leur retombées passent pour des crétins, pourtant, l’urgence est là, les militaires avec la complicité du Giec ont gravement altéré l’atmosphère, la répétition « d’expériences » sur l’ionosphère tourne au désastre, un des (ex) directeurs de Haarp, a tiré la sonnette d’alarme il y a longtemps.
                      Persister dans notre aveuglement nous mène direct à l’abattoir. 



                      • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 17:28

                        Tinga,
                        pas mieux !
                        c’est parfaitement résumé.
                        pendant que les pseudo écolos se réunissent une fois l’an pour promettre des accords qui ne seront vraisemblablement jamais signés, dans les labos secrets, on s’active pour nous proposer la pire des solutions.
                        ils sont vraiment tombés sur la tête.
                        et ils n’entendent pas ce qu’on leur dit.
                        nous sommes à bonne école en France avec notre autiste présidentiel.
                        merci de votre commentaire.


                      • Pyrathome pyralene 3 janvier 2011 17:11

                        A Stanford, ils sont bourrés d’imagination, tel Stéphane Schneider, qui a quitté ce bas monde en juillet dernier, et qui proposait d’envoyer des vaisseaux spatiaux afin de cacher le soleil.

                        J’ai adoré l’ineptie de ce crétin !!... smiley
                        ils sont devenus complétement fous mon pauvre Olivier.....
                        Mes meilleurs vœux !!
                        Ah, peut-être un futur sujet ?? en tout cas, ça demande à être étudié de près !! smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 17:32

                          pyra
                          il faut pas trop charger ce pauvre Schneider, il était quand même très impliqué dans la lutte contre le réchauffement planétaire aux cotés d’autres scientifiques militants, même si son idée était à mon humble avis totalement farfelue.
                          paix à son âme !
                          merci du lien,
                          je vais voir ce qu’on peut en faire ?
                           smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 18:21

                          Siegried :
                          quelle bonne humeur ?!
                          on peut évoquer une légitime inquiétude, voir un affolement logique, mais bonne humeur ?
                          franchement, non, je ne crois pas.
                          libre à vous de prendre fait et cause pour cette nouvelle piste de recherche,
                          il y a en bien qui croient encore aux bienfaits des OGM... du Nucléaire...
                          c’est une question de choix.
                          je pense qu’il y a bien mieux à faire.
                          commencer par arrêter de polluer autant notre belle planète.
                          s’intéresser à la décroissance.
                          choisir les alternatives propres et renouvelables,
                          mais manifestement, vous ne serez pas convaincu.
                          désolé.
                           smiley


                        • Pyrathome pyralene 3 janvier 2011 20:54

                          On peut avoir des barges qui regèlent une partie de l’océan arctique, des particules de poussière neutres pour la santé qui obscurciraient l’atmosphère, ou une réflexion d’une partie de la lumière solaire.....

                          T’es encore plus barge que les autres, Waldingo le soucoupiste......
                          Donc les chemtrails seraient ces fameuses particules ?? mais pas neutres pour la santé.....
                          Chez Ben Laden, on fabrique aussi des réfrigérateurs Américains pour mettre sur tes barges de bargeot smiley smiley smiley


                        • Pyrathome pyralene 3 janvier 2011 21:16

                          Ah, j’oubliais aussi, faudra mettre quelques bargeots sur les barges afin de pédaler pour faire de l’électricité, sûr que tu seras volontaire.....
                          On peut aussi faire péter le Yellow Stone aux us, en lui balançant tout l’arsenal nucléaire sur la caldera , comme ça, une nouvelle glaciation s’installera sur le monde entier après un hiver atomique suite à éruption titanesque....elle pas belle mon idée ?? 
                          Qu’est-ce qu’on dit à monsieur Pyralène ??.... smiley


                        • Pyrathome pyralene 3 janvier 2011 21:40

                          Réchauffement, s’il y a....n’est rien à côté des menaces qui pèsent sur nos têtes, la banqueroute, le totalitarisme, les guerres, la famine, les épidémies, le chaos mondial, les pollutions, la déforestation sont plus près de nous qu’un hypothétique réchauffement ,voire d’une nouvelle glaciation.....
                          Réglons d’abord nos problèmes avant que la planète terre se charge elle-même de régler sévèrement les nôtres......
                          Je commence à croire que cette histoire de RC n’est qu’une propagande d’enfumage patentée..


                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 22:30

                          Pyra,
                          le RC n’est pas une invention d’écolos allumés,
                          laissons à allègre ses fantasmes.
                          il s’est assez ridiculisé comme çà.
                          mais comme il est probable que tous les sommets qui se suivent (et se ressemblent) ne serviront jamais a rien, on n’a d’autre réponse que de n’agir qu’a son propre niveau.
                          juste un affaire de conscience.
                          à+


                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 22:31

                          siegfried
                          belle tentative d’intox,
                          j’applaudis.
                          trop drôle.
                           smiley


                        • Pyrathome pyralene 3 janvier 2011 23:14

                          Olivier, j’ai pas dit ça, on doit tous être écolo comme tu dis, des techniques dissimulées pourraient permettre à tout le monde d’avoir l’énergie abondante, non polluante, et gratuite ou quasiment ....
                          Tu vois où je veux en venir ?....kapput les marchands du temple , les voleurs et les faiseurs de guerre !!
                          Wald, notre science actuelle est encore incapable de saisir toutes les subtilités de Dame Nature, il nous manque trop de pièces essentielles du puzzle, on peut constater certes la fonte des glaciers, du Groëland et des calottes polaire et en particulier celle du nord ( bizarre !..) mais rien ne prouve que ce réchauffement n’est pas un phénomène cyclique amplifié par les activités des hommes.....et mis en exergue pour une propagande plus que douteuse à certains égards...


                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2011 00:40

                          pyra,
                          je partage totalement ce commentaire.
                           smiley


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 3 janvier 2011 17:36

                          Bonne année Olivier Cabanel.

                          Des projets de « fous », c’est le cas de le dire.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 17:39

                            Bonne année aussi Peachy,
                            pour les arrêter dans leurs délires, çà va être aussi compliqué que de déboulonner l’excité présidentiel,
                            peut être même plus dur !
                             smiley


                          • Keuss 3 janvier 2011 18:18

                            Loin de moi l’idée de vouloir remettre en cause l’article, qui parle d’un sujet que je ne maitrise pas du tout, mais il me semble avoir remarquer une ou plusieurs invraisemblance :


                            « Sur cette photo, on voit clairement que ces trainées ne proviennent par des réacteurs. »

                            Justement, il me semble que ceci n’est pas une photo, je peux me tromper, mais pour moi c’est un dessin, et c’est même flagrant.

                            « Comme on peut le voir sur cette photo, ils restent bien longtemps après le passage de l’avion. »

                            Ça tombe bien, ce ne sont pas des trainées d’avion, mais bien un nuage que l’on voit ici, un cirro cumulus plus exactement.


                            Il pourrai y avoir d’autres erreurs, je n’ai pas le temps de tout vérifier, mais faut admettre que pour des erreurs aussi bête, la crédibilité de l’article en prend un coup. 


                            Cordialement.

                            • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2011 18:30

                              Keuss,
                              « la crédibilité de l’article en prend un coup »
                              alors je vous propose une vidéo...
                              à moins que vous ne pensiez qu’un petit rigolo se soit amusé à peindre le ciel ?
                              http://www.dailymotion.com/video/x9qbd0_empoisonnement-aux-chemtrails_news
                              en voici une autre :
                              http://video.google.com/videoplay?docid=-2815320198655156407#
                              une autre encore
                              http://www.youtube.com/watch?v=gvm8BcIPdNY
                              ...
                              j’ai bien peur que la crédibilité de votre commentaire en prenne un coup.
                               smiley


                            • Keuss 3 janvier 2011 19:07

                              Aucun problème pour la crédibilité de mon message, les 2 soucis que j’ai cité sont bien des erreurs de votre part ( le nuage et le dessin ).


                              Après, pour le reste, ( et les vidéos que vous venez de me citer ), je ne vais pas vous contredire, puisque comme je l’ai dis plus haut, je ne maitrise pas le sujet, et n’y connais absolument rien au chemtrails. Le peu que j’ai vu actuellement, c’était du délire conspirationniste de gens qui croyaient que les illuminati ou les méchants franc maçon cherchaient a les empoisonné juste pour le plaisir de les empoisonné. 
                              Après, c’est quand même plus crédible d’y mettre sur le dos d’un organisme qui essaye de modifier la météo ( je ne dis pas que j’y crois cependant, j’ai pas vraiment le temps de vraiment me pencher sur le sujet ).



                              Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès