• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Ce soleil qui jette un froid

Ce soleil qui jette un froid

En 1920, Sir Arthur Eddington décrivait le soleil comme une machine thermonucléaire, mais ne faut-il pas aller plus un peu plus loin en le décrivant comme une « boule » de plasma alimentée en électricité par notre galaxie, dans un énorme champ électromagnétique, l’Univers ?

Lorsque « le courant » augmente, le système solaire se réchauffe, et nous en subissons fatalement les conséquences.

Or l’activité solaire est en pleine agitation actuellement, et les astronomes assistent à de véritables « tempêtes solaires ». lien

La question qui se pose concerne les conséquences de telles tempêtes, car une bonne partie de notre technologie, liée pour bonne part à l’électronique, accepte assez mal, les perturbations magnétiques. lien

De l’ordinateur, aux véhicules automobiles, en passant par tous les réseaux de communication, on imagine sans peine les conséquences qu’auraient des perturbations magnétiques sur toute notre technologie.

Bien sur, de nombreux câbles sont blindés, et des précautions sont prises, mais il reste des points de fragilité. lien

Quid de nos appareils électroniques qui utilisent un ou plusieurs microprocesseurs : TV, montres, GPS, PC, véhicules… ?

Ces microprocesseurs sont basés sur un des éléments les plus simples de l’électronique, le transistor, qui n’est autre qu’une évolution des premières lampes aussi connu sous le nom de tube.

On peut lire les explications de Wikipédia sur ces lien et lien

En gros, un transistor, c’est une sorte de « sandwich semi-conducteur » que l’on polarise avec un courant et une tension.

Le courant est une injection d’électrons, et on se doute des effets qu’auraient des tempêtes solaires, bombardant ces transistors, les mettant hors d’état de fonctionner.

Or la revue « Nature  » a mis en évidence une « inhabituelle activité solaire au cours des 6 dernières décennies », et sur une période de 11 000 ans. lien

Bien sur les climato-sceptiques utilisent ces informations pour expliquer le réchauffement planétaire, ce qui manque de crédibilité, car si on ne peut nier l’influence de ce facteur, il parait difficile aujourd’hui d’écarter la responsabilité de l’activité humaine.

Certains scénarios restent optimistes, mais sont-ils crédibles pour autant ? lien

Mais revenons à notre soleil.

Sur cette vidéo, on peut découvrir une importante hausse de l’activité solaire en octobre 2008.

Or le 3 juin 2007 une brèche géante à été découverte dans le champ magnétique terrestre, et comme le dit David Sibeck, du « Goddard Space Flight Center » : « cette découverte modifie fondamentalement notre compréhension de l’interaction vent solaire-magnétosphère ».

Il ajoute : « il pourrait en résulter des orages géomagnétiques plus forts que ceux que nous avons connus durant de nombreuses années ».

«  La brèche était énorme, quatre fois plus large que la Terre elle-même  » affirme Li Wenhui, physicien spatial de l’Université du New Hampshire.

La magnétosphère est une « bulle magnétique » qui entoure la Terre et nous protège du vent solaire.

Notre Terre vient donc de se charger en particules solaires, et cela expliquerait les aurores boréales aperçues ici ou là, bien au-delà des pôles. lien

On a pu en photographier de magnifiques, descendant jusqu’au Wisconsin, Minnesota, et  Michigan. 1-2-3-4-5

C’est une séquence parfaite pour un évènement majeur. lien

Or une double éruption solaire a eu lieu entre le 26 et le 28 janvier 2011. lien

L’une des dernières éruptions solaire a été observée le 7 mars 2011, et comment ne pas être tenté de faire une corrélation avec le séisme japonais.

L’observatoire de la NASA a elle même filmé cette éruption, laquelle a duré plus d’une heure projetant des jets de matière à des milliers de kilomètres d’altitude. lien

Une autre a été photographiée le 11 mars 2011.

Une des sources du changement magnétique terrestre semble être l’interaction du magnétisme terrestre, avec les particules envoyées par les vents solaires, lesquels sont un flux de plasma constitué essentiellement d’ions et d’électrons projetés par le soleil lors des éruptions.

Comme l’ont constatés S.Hazra, AK Sinha, BM Pathan de lIIG (institut indien de géomagnétisme) il y a un changement des pics de résonance, chère à Wilfried Otto Schumann, découvreur de la théorie du même nom. lien

Ces changements semblent être responsables de l’effet géomagnétique, et pourrait être des activateurs de l’activité sismique, 24 h, (ou 48h) après l’impact du vent solaire. lien

Cela explique-t-il tous ces transfos en train de sauter aux quatre coins de la planète ? Ces lumières bleues aperçues ici, où la ? lien

Sur ce lien, c’était un 5 décembre 2010 à Fort Worth, au Texas.

Etrangement, c’est dans cette même commune que dans la nuit du 10 au 11 mai dernier, de nouvelles lumières éclataient dans le ciel et au sol. lien et lien (prise d’un autre point de vue).

Comme on peut s’en douter, ces explosions colorées, décomptées par un météorologiste au nombre de 120, entre 9h et 10 h du soir, ont provoqué de nombreuses pannes d’électricité.

Un témoin choqué de ce qu’il a photographié a déclaré « je ne savais pas si c’était une explosion nucléaire, ou du terrorisme  ». lien

Le 15 avril 2011, au Portugal, une série d’explosion de lumières de toutes les couleurs intriguaient les habitants. lien

Impossible d’imaginer un montage malveillant puisque sur ce lien, et pris d’un autre endroit, d’autres images étaient filmées dans le même lieu.

Le 1er mai, un transformateur haute tension explosait à Limoux, célèbre pour sa blanquette.

Le 12 mai dernier, un transformateur était en feu à Georgia Power Station. lien

Et ce n’est pas un cas isolé.

 A Morlaix, le 20 mai, un transfo a rendu l’âme, privant d’électricité 5000 foyers. lien

A Pleyben aussi (lien), à Sarreguemines (lien), à Beaulieu, (lien), à Lons le Saunier (lien), à Tourcoing, (lien) et surement ailleurs dans le Monde.

Ces perturbations magnétiques pourraient aussi peut-être expliquer la mort de milliers d’animaux aux quatre coins de la planète (lien), même si d’autres explications restent possibles.

Outre la dispersion volontaire aérienne de produits chimiques toxiques, on peut aussi se pencher sur la technologie HAARP.

Comme on le sait, ce programme est officiellement considéré comme du domaine de la recherche, destiné à permettre de comprendre, simuler et commander des processus ionosphériques, capables de perturber les systèmes de communication, et de surveillance. lien

Mais Michel Chossudovsky, professeur à la faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa est convaincu qu’il s’agit «  d’une arme de destruction massive capable de déstabiliser des systèmes agricoles et écologiques au niveau mondial  ». lien

Sur ce lien, on peut voir l’installation de Gakona gérée par les USA, dont nous avons appris en avril 2011 qu’elle avait été fermée par le gouvernement américain, (lien) mais il existe probablement d’autres installations dans le monde.

Un documentaire sur le sujet est sur ce lien.

On le voit les théories ne manquent pas, et la vérité se trouve peut-être un peu partout.

Haarp aurait-il pu « accélérer le mouvement » en dégradant la bulle magnétique qui nous protège ?

Notre redoutable activité humaine n’est-elle peut-être pas au dessous de tous soupçons ?

Des questions, et peu de réponses.

En attendant, ici où là, des volcans se réveillent, à Yellowstone, par exemple, ou ailleurs et l’on ne compte plus le nombre de tremblements de terre aux quatre coins de la planète. lien

Sur cette carte, on peut découvrir les récentes secousses survenues tout autour de la Méditerranée.

Et il ne faudrait pas oublier qu’il y a 75 000 ans, un hyper-volcan, le Toba, à eu des effets si dévastateurs, que, d’après de nombreux scientifiques, il ne serait resté sur la planète que quelques milliers d’êtres humains, dont nous serions, en fin de compte, les descendants. lien

Su ce lien, on peut observer les activités volcaniques dans le monde : elles se multiplient, et concernent même l’Europe, Allemagne y comprise. lien

Le 21 mai 2011, en Islande, un nouveau volcan, le Grimsvötn est entrée en activité. vidéo

Mais pour l’instant les médias préfèrent plutôt se passionner pour l’activité volcanique de l’ancien directeur du FMI et aux revers des concurrents de Roland Garros qu’à ceux de Tepco, ou d’Areva.

Car comme disait un vieil ami africain « le monde sera détruit par ceux qui le regarde péricliter sans ne rien faire  ».

A moins que ce ne soit Einstein qui ait dit ça ?

L’image illustrant l’article provient de crashdebug.fr

Merci sincèrement aux nombreux commentateurs grâce à qui cet article a été rendu possible.


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

218 réactions à cet article    


  • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 10:07

    Bonjour Olivier :


    « Sur ce lien, c’était un 5 décembre 2011 à Fort Worth, au Texas. »...

    euuuhh vous etes sur ? smiley
    bon je continue.

    • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 10:10

      décidément, vous etes en avance sur votre temps...


      « Le 15 avril 2012, au Portugal, une série d’explosion de lumières de toutes les couleurs intriguaient les habitants. lien »



    • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 10:32

      Babayaya
      j’espère ne pas être perçu comme alarmiste,
      il y avait longtemps que je voulais faire un article sur l’activité particulièrement importante du soleil, et c’est en construisant l’article que j’ai découvert l’existence de cette breche,
      de fil en aiguille, découvert aussi (mais on pouvait s’en douter) que çà avait fatalement une influence sur notre planète et qu’il était probable que les événements géologiques, et autres tsunamis soient les conséquences de l’activité solaire, passant par la brèche ouverte.
      je dois dire que j’ai hésité à publier l’article, mais que vive le débat.
       smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 10:33

      Babayaya,
      merci d’avoir évidemment rectifié, il s’agit de 2011 !
      comme le lien le prouve.
      et je ne suis pas dans la prophétie !
       smiley


    • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 10:45

      @ Olivier :


      aahhhhhhh, qui sait ?

    • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 10:23

      Re bonjour olivier,


      bien maintenant que je l’ai lu en entier, je trouve votre texte un rien alarmiste...
      je ne suis pas sur que la main de l’homme soit réellement responsable de ce fait...
      bien qu’il faille se méfier de tout ou presque, de grace, ne vous « Moricez » pas s’il vous plait...
      Vous tendez la perche à propos du HAARP, il va s’en donner à coeur joie....

      Non plus sérieusement, j’avoue ne pas trop savoir comment se prémunir de ces problemes... je crois qu’il faut savoir reconnaitre qa place dans l’univers, et là, on est un peu petit face à une étoile....
      mais bon je dis ça je dis rien.... smiley

      bonne journée !

      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 10:48

        Babayaya
        mais alors, la question qui est posée : comment une telle brèche à-t-elle été possible ?
        les scientifiques disent qu’elle est 4 fois plus large que la Terre !
        comment a-t-elle pu se créer ?
        mais en tout cas, elle est là...
         smiley


      • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 10:53

        Je ne suis malheureusement pas assez calé dans ce domaine pour jouer les claude allègres ou les hubert reeves...


        en revanche de deux chose l’une :

        ce n’est pas l’homme le responsable et là....biinnnn on est un peu dans la mouise...

        c’est l’homme et là... biiinnnnnn on est un peu dans la mouise...

      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 11:42

        Babayaya,
        pas mieux,
        effectivement, la mouise nous semble destinée.
        et pendant ce temps, on cherche le sperme de dsk.
         smiley


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 mai 2011 15:36

        @ OC

         
        Une breche…. Au moins on sait que ça, ce n’est pas nous… ! Est-ce qu’on est créationniste, si on pense que la création est une expérience qui a mal tourné ? Si les Mayas ont arrêté leur calendrier l’an prochain, c’était peut-être pour finir sur une note gaie…


        PIerre JC Allard


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 20:03

        jolie texte Pierre,
        la question posée est : sommes nous juste des témoins sur une planète qui n’en fait qu’à sa tête, ou à la merci du soleil ?
        ou sommes nous quelque part responsables de cette brèche découverte il y a peu ?
        avons nous crée cette brèche, par notre activité ? nos fusées, nos avions, nos pollutions, ou nos expérimentations (haarp) ?
        je n’en sais rien, mais ce qui semble assez certain, c’est que cette activité magnétique solaire qui nous atteint est probablement responsable de ce réveil des volcans, ces multiples tremblements de terre, voire des transfos qui prennent feu, des lumières observées partout, peut-etre des morts massives d’animaux ?
        et je crois que si il prend l’idée à l’un de nos hyper volcans de se réveiller, nous risquons de vivre une situation assez désagréable.
        faut voir.
         smiley


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 mai 2011 20:26

        @ OC


        Et parlant volcans et séismes avec l’activité sidéral on a la voie royale vers un peu plus d’irrationnel (hyper-rationnel) avec l’inquiétante révélation d’une corrélation qui vient d’un auteur qui généralement ne lit pas dans le marc de café


         PJCA

      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 10:37

        orion,
        je suis plus inquiét de cette découverte (la brèche dans la « bulle magnétique »), et l’affirmation des scientifiques sur la corrélation entre les perturbations que nous connaissons, et l’activité solaire, à laquelle nous sommes exposés à cause de cette « brèche »
        la question restant, cette brèche a-t-elle été crée par l’homme ?
        pour l’instant, personne, à ma connaissance n’a la réponse
         smiley
        mais elle est bel et bien là !
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 10:52

        Orion,
        en attendant, des experts affirment que Tokyo devrait être évacué !
        http://realinfos.wordpress.com/2011/05/23/fukushima-au-23-mai-2011/
        mais comment le pourraient-ils ?
        je sais, ce n’est pas dans le droit fil de l’article, mais la relation existe, et l’information prime.


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 11:38

        orion
        un petit complément sur fukushima :
        22 mai 2011 : Iode 131, enfants et Fukushima. Le Ministère de l’Education du Japon a placé le 10 mai sur son site les simulations de WSPEEDI et ce sans trompettes, sans fanfare et sans en avertir les medias, et pour cause ! Les deux cartes de simulation sont pour le 24 mars et pour le 25 mars. Rappelons que le conseiller nuclaire démissionnaire du Premier Ministre, le Professeur Kosako, avait appelé à la publication de ces cartes. L’une de ces cartes indique des niveaux d’Iode 131 de 100 000 à 1 000 000 de becquerels par mètre carré dans les régions de Kanto et Tohoku, à savoir la région de Tokyo pour le 24 mars. Qu’en est-il du césium, du plutonium, du xénon : motus et bouche cousue. D’autres informations sont disponibles sur le site Oni Oni d’un blogger Japonais. Ce que nous disons depuis plus de 2 mois : Tokyo aurait déjà dû être évacuée !

        - 22 mai 2011 : Fuite de 250 tonnes d’eau contaminée le 21 mai. TEPCO vient de rapporter une fuite de 250 tonnes d’eau contaminée, représentant la libération de 20 terabecquerels, près du réacteur 3. Cette petite fuite s’est écoulée, pendant 41 heures, dans l’océan.


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 11:40

        orion
        et j’oubliais, merci pour le documentaire (inversion des pôles) c’est effectivement une réponse qui tient la route...


      • gaijin gaijin 23 mai 2011 11:54

        orion
        si c’est possible
        a force de jouer avec des forces auquelles on ne comprend pas grand chose on est parfaitement capables de causer des dégats démesurés
        détruire est beaucoup plus facile que créer c’est une constante
        un seul crétin avec un mégot peut détruire des milliers d’hectares de forêt et on a inventé des centaines de manières de tuer une personne alors que l’on est incapable d’en ressuciter une seule
        je ne sais pas ce que les américains bricolent avec leur haarp mais je n’ait aucun doute sur le fait qu’ils soient capables d’une connerie a l’échelle cosmique ........

        une civilisation détruite par une catastrophe naturelle engendrée par la manipulation de forces qui n’ont pas été maitrisées ......
        je crois qu’on a déjà entendu ça quelque part
        l’histoire que l’on oublie est condamnée a se répéter
         


      • Gargantua 23 mai 2011 23:08

        Tout a fait le mythe de l’Atlantide, il est corroborée par le mythe du Déluge Biblique et beaucoup de mythe à travers le Monde.

         


      • Laratapinhata 23 mai 2011 11:07

        Très intéressantes infos. Merci aussi, de nous faire partager vos réflexions.


        • HELIOS HELIOS 23 mai 2011 11:41

          La démesure des dimensions, des energies a mettre en oeuvre discreditent immediatement toute tentative d’attribuer a l’homme une quelconque responsabilité...

          Cela ne veut pas dire que l’homme ne perturbe pas les consequences de ces evenements solaires, terrestres etc, mais cela se fait a la marge sur de minuscules grains de nature !

          Comment peut-on etre aussi presomptueux ! Il y a une sacré difference entre foutre du petrole dans la mer et modifier une eventuelle « bulle magnetique » 4 fois plus grande que la terre !

          cela dit l’article est sympatique. Ajouté a toute une serie d’autres du même type il servira de base a d’excellent livres de science fiction.


          • gaijin gaijin 23 mai 2011 12:01

            hélios
            voir plus haut mon commentaire pour orion
            parfois de petites causes peuvent engendrer de grands effets

            (voir par exemple la bistouquette de DSK ....) smiley


          • HELIOS HELIOS 23 mai 2011 12:27

            bien sûr, bien sûr, mais votre raisonnement ne peut etre etendu n’importe comment et a tout.

            De plus vous le savez tres bien, alors reflechissez bien, quel peut etre le « megot » qui va mettre le feux a des « milliers d’hectares » de bulle magnetique ? hein ? et quel devra etre son niveau d’energie pour activer une reaction au minimum auto entretenue et expansive ?

            L’homme est bien capable de « demolir » beaucoup de choses, mais il faut quand même rester raisonnable et prendre la mesure de ce que nous voulons lui attribuer !


          • gaijin gaijin 23 mai 2011 12:45

            hélios
            bien sur je généralise peut être a tord
            n’ayant aucune idée précise de la nature des forces en présence je ne sais pas quel peut être le mégot capable de les déséquilibrer ou d’engendrer une réaction en chaine
            au fil du temps j’ai simplement aquit une « foi » en une incommensurable bétise humaine qui me dit qu’il ne faut pas écarter une hypothèse simplement parce qu’elle est trop énorme
            une sorte de croisement pervers entre le rasoir d’ockham et les lois de murphy
            aussi étrange que cela puisse paraître ça donne plutôt de bon résultats


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 12:55

            Helios,
            je n’ai fait que mettre en parallèle des informations, ce qui n’est bien évidemment pas la preuve de quoique ce soit,
            mais comment ne pas être tenté d’essayer de résoudre plusieurs énigmes actuelles, en désignant cette « brèche » ?
            qui a crée cette brèche peut etre une question subsidiaire.
            puisqu’elle est là !
            et elle génère des évènements que nous constatons.
            et désolé, mais là, il ne s’agit pas de fiction mais de réalité.
             smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 13:05

            Christian Navis,
            j’apprécie votre optimisme, et j’ai envie d’y croire.
            mais alors comment expliquez vous ces orages magnétiques, ces animaux qui meurent, ces transfos qui explosent, ces aurores boréales, ces catastrophes climatiques, lesquelles ont entrainé des « fukushima » ?
            la brèche dans notre « bulle magnétique » est incontestable, d’apres les recherches scientifiques,
            sans aller jusqu’à l’expliquer, comment ne pas tenir compte de cette réalité ?
            bon, c’est juste une question.
            merci de votre commentaire.


          • Pyrathome Pyrathome 23 mai 2011 14:19

            Christian,
            Le soleil représente plus de 99 % de la matière de son système, la science en général fait preuve d’un négationnisme forcené évident sur son interaction évidente sur le magnétisme des planètes sur leur sismicité, sur leur météorologie ....et bien d’autres encore !
            Les anciennes civilisations l’avaient même élevé au rang de culte incontournable....de Summer à l’Égypte en passant par les civilisations précolombiennes jusqu’à la Chine....leurs écrits prouvent par là même le haut degré de connaissance qu’avait acquis tous ces peuples sur les cycles solaires régissant son cortège planétaire et donc, de notre bonne vieille terre...


          • HELIOS HELIOS 23 mai 2011 16:39

            Merci Olivier, merci aux autres, bien sûr... Olivier, vous savez que j’apprecie vos billets mais que je me permets d’y mettre mon grain de sel.
            Depuis longtemps déjà, je me suis construit une « philosophie » où je privilegie le bon sens et je m’attache toujours a apprecier les « proportionalités » et les visions systemiques des choses.

            C’est cela qui me fait dire que, si bulle il y avait et que celle-ci ait disparu il faut que l’acteur principal de cette disparition soit à la hauteur du resultat, ce qui me semble pour le moins osé. L’homme est bien capable de grande chose, mais en l’occurrence cela me semble bien presompteux de lui attribuer une quelconque responsabilité d’autant que comme il est affirmé dans les commentaires, ce n’est pas le premier avatar de l’histoire de la Terre (ni le dernier).

            Dans un contexte systemique, naturellement c’est plus simple a concevoir, on ne peut separer notre petite boule de l’ensemble du systeme, de la galaxie et des autres, y compris les energies connues et inconnues qui nous baignent tous

            Donc, dans un soucis de simplification, et en considerant dans un premier temps l’environnement immediat que je sais aprehender, je considere que le soleil est suffisament « responsable » seul de ce qui nous arrive, apres tout on est bien un petit bout de lui même en tant que systeme, et il n’est pas necessaire de se mettre en avant en tant qu’homme et responsable... responsabilité que nous avons deja en ce qui concerne la pollution et la degradation de surface de notre jolie planete bleue.

            Tout le reste est a demontrer, preuve tangible a l’appui

            PS... je ne sais qui a "moinssé vos commentaires, mais il semble que leurs argumentaires sont bien pauvres au point qu’ils n’en fassent pas etat et se contentent de cette forme d’expression hypocrite et somme toute vulgaire.


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 20:11

            C.Navis
            pourtant ça fait beaucoup de coïncidences :
            une importante éruption solaire à lieu, et deux jours après c’est le tsunami japonais...
            http://luniverselle.forumactif.net/t717-activite-solaire-et-seisme-au-japon-lies
            et les exemples ne manquent pas, comme ceux suggérés dans le lien ci dessus
            alors comme vous le dites, « gardons notre esprit ouvert à toutes les hypothèses »
            peut-être aurons nous la réponse sous peu.
            merci de votre commentaire.


          • Pyrathome Pyrathome 23 mai 2011 12:10

            Un bon condensé sur ce que l’on croit savoir sur notre soleil qui est forcément le premier acteur du bal.....
            Maintenant, imaginons une CME gigantesque en direction de la terre, comme celle de 1858 je crois, qui avait fait brûler les lignes et transformateurs télégraphiques en Amérique....il est facile de
            se représenter les dégâts potentiels que cela infligerait aux satellites, lignes haute, moyenne et basse tension, transformateurs, réseau de communication, et surtout centrales nucléaires..... !!
            Un véritable armageddon en puissance avec presque 400 réacteurs en charge....

            Voir aussi cette théorie intéressante de l’univers électrique, elle a au moins le mérite de répondre à divers problèmes jusque là irrésolus....cette théorie a pour origine les travaux de Nicolas Tesla ! 


            • Cocasse Cocasse 23 mai 2011 12:36

              Curieux, cette théorie remet en cause big bang, trous noirs, masse cachée.


            • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 12:58

              Pyra
              merci d’ouvrir cette piste de réflexion.
              à ce jour, la théorie (preuves à l’appui) des scientifiques apporterait beaucoup de réponses aux questions que nous nous posons fatalement.
              morts d’animaux,
              tremblements de terre,
              tsunamis ( et fukushima)
              volcans,
              lumières dans le ciel,
              transfos en feu
              et peut etre bientot dérèglement de nos « électroniques »
              franchement, je ne suis pas rassuré.
               smiley


            • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 13:40

              je dirais même plus !!!


              très très très intéressant métaphisiquement parlant...

              cela aurait au moins l’avantage de pouvoir ouvrir des réflexions liées à une éventuelle corrélation entre matière et esprit...
              notre esprit résultant d’interractions électriques entre nos neurones... je vous laisse le soin d’imaginer ce que ça peut donner à l’échelle galactique voire plus...

            • gaijin gaijin 23 mai 2011 13:47

              éventuellement ?
              la matière est une vue de l’esprit !
              (comprenne qui peut je ne commenterai pas ça d’avantage )


            • BABAYAYA BABAYAYA 23 mai 2011 14:23

              oui en un sens, ça pourrait expliquer bien des choses, 


              ça ne changera pas pour l’instant ma vie au quotidien, mais ça peut à terme changer le monde...
              à voir

            • Pyrathome Pyrathome 23 mai 2011 14:30

              la matière est une vue de l’esprit !

              Sûrement ! la matière n’existant pas au niveau quantique, ce n’est qu’un conglomérat d’ondes.....on pourrait presque conclure que cette accumulation d’ondes forme la matière qui n’est rien d’autre que l’esprit et l’énergie ??
              Le soleil serait donc un être vivant, ainsi que les planètes, les autres étoiles, les galaxies, l’univers entier ???
              Vastes interrogations....


            • Cocasse Cocasse 23 mai 2011 17:24

              Être vivant certes, mais être conscient, il ne semble pas.
              Ou alors, il faut admettre d’autres types de conscience dans d’autres échelles de temps et de sensation.
              Par exemple, quelle est la conscience d’un arbre ?


            • gaijin gaijin 23 mai 2011 19:54

              cocasse
              c’est exactement ça
              un arbre est conscient même une salade est consciente
              bien sur ce n’est pas une conscience verbalisée il est néanmoins possible de communiquer sur un certain plan
              vous êtes probablement un citadin mais si vous connaissez une personne qui a la « main verte »
              demandez lui sans a priori ce qu’elle en pense
              ( avec délicatesse la plupart des gens préfèrent cacher la réalité de ce qu’il perçoivent et qui n’est pas « scientifiquement correct » )


            • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 2011 20:15

              Cocasse,
              sur la conscience d’un arbre, je n’évacuerait pas cette hypothese si facilement,
              des expériences ont été fait sur les plantes prouvant qu’elles réagissaient à la douleur...
              sur le lien qui suit, une intéressante hypothèse
              http://uk.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090510052438AAaz0fK


            • Gargantua 23 mai 2011 20:34

              le bing bang une farce des athéismes


            • Gargantua 23 mai 2011 20:36

              l’Univers à rien d’électrique

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires