Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Ces sacrées pyramides !

Ces sacrées pyramides !

Tout a été dit sur les pyramides, et pourtant il reste peut-être l’essentiel à découvrir.

À commencer par confirmer la théorie de Joseph Davidovits qui consiste à prouver que les pierres qui constituaient les pyramides ne sont finalement qu’une sorte de béton polymère.

Je l’avais évoqué dans un article déjà ancien, mais depuis, il semble que cette théorie soit acceptée par un plus grand nombre d’observateurs. lien

Dans une courte et récente vidéo, le professeur Davidovits, démontre quel est le procédé de fabrication utilisé par les égyptiens, et prouve que l’explication admise jusque là : « énormes blocs de pierre transportés par des dizaines de milliers d’esclaves  » ne tient pas la route.

Ces pierres monumentales qui composent les pyramides ont en fait été fabriquées sur place, coffrées, compactées, et le scientifique en veut pour preuve la découverte d’éléments artificiels, ainsi que les traces d’une réaction chimique, une géo synthèse, c'est-à-dire la fabrication de minéraux par la chimie.

Selon le chercheur, ces énormes blocs sont donc des pierres artificielles, appelées Ari Kat.

il affirme : « le béton de calcaire coquillé qui constitue les principales pyramides présente des caractéristiques chimiques, minéralogiques et sédimentologiques suffisamment particulières pour pouvoir faire la différence entre une pierre numismale naturelle et une pierre calcaire géo polymérisée ».

C’est grâce à la stèle d’Irtysen, qui se trouve au Musée du Louvre, et aussi grâce à des vaisselles égyptiennes, pour le moins énigmatiques, dans la matière desquelles apparaissent des coquillages, qu’il a confirmé l’existence d’une technique oubliée.

En effet, comment était-il possible de fabriquer cette coupe si fine dans une pierre, alors que le matériau lui-même est si résistant qu’il ne peut même pas être rayé avec un outil en cuivre ?

http://sboisse.free.fr/science/histoire/images/ScreenShot007.jpg

La découverte, plus tard, d’hiéroglyphes sur une stèle, à l’île de Sehel, près d’Assouan, contenant la formule chimique utilisée par le grand prêtre Imhotep pour créer les pierres de la 1ère pyramide, la pyramide à degré de Saqqarah, viendra définitivement confirmer la théorie du professeur.

Irtysen, chef des artisans vers 2000 avant notre ère, avait donc gravé dans la pierre la recette de cette pierre artificielle.

D’ailleurs en se basant sur la formule donnée par la stèle, le professeur Davidovits reconstituera en laboratoire cette fameuse pierre des pyramides, laquelle ressemble étonnamment à tous points à un authentique calcaire naturel.

Dans son court film, le scientifique dévoile toutes les étapes de la fabrication de cette pierre artificielle : les ouvriers commencent par désintégrer la pierre calcaire avec de l’eau venant du Nil, cette boue est détournée grâce à des canaux afin d’être déversée dans des bassins. De l’argile est mélangée à cette boue, puis ils y ajoutent du carbonate de sodium, appelé Natron, mélangé à de la cendre, riche en oxyde de calcium, venant de palmiers brûlés,

Ajoutée à l’eau, cette mixture forme de la soude caustique, mélange auquel les ouvriers ajoutent plus de gravats de calcaire, et un autre sel, le chlorure de magnésium, afin de faire baisser le pH (potentiel hydrogène).

Après évaporation de l’eau, le béton est prêt.

La pate de calcaire était mise dans des paniers, et les 2500 ouvriers (peut-être encore moins, certains évoquant seulement 1400 ouvriers) qui participaient à cette construction, les transportaient vers les pyramides, versant le contenu dans des moules.

Le mélange était compacté, comme l’on fait aujourd’hui avec le Pisé, et mis à durcir.

Les moules étaient enduits de graisse pour permettre un démoulage facile, et blocs après blocs, la pyramide s’élevait sans problème.

Au-delà de cette théorie qui ne fait pas encore l’unanimité, mais qui fait trembler les certitudes anciennes, on pourrait aussi s’intéresser à ces rouleaux que tenaient dans chacune de leurs mains, les pharaons, en se posant la question de leur utilité ?

http://ancienegypte.fr/musee_caire1/7.jpg

Si certains pharaons tenaient dans leurs mains d’autres attributs, Mykérinos, et quelques autres, tenait en effet un cylindre dans chacune de ses mains. lien

Les égyptologues affirment que cette sorte de sceptre qui a l’apparence d’un bâton massue serait une sorte d’étui (mekes) censé contenir un décret divin rédigé par Thot, faisant du pharaon le « Dieu de la Terre ». lien

Jean-Paul Nizette, un passionné d’égyptologie, propose une autre explication, faisant un rapprochement avec les méthodes de communication et de fonctionnement des insectes, se référant par exemple aux fourmis.

On sait que les fourmis ont de nombreux moyens de communiquer, tactilement, chimiquement, visuellement, ou en émettant des sons. lien

Une fourmi émet un signal, et les autres le reçoivent, sauf la reine qui a la faculté de surpasser tous les signaux des ouvrières.

Selon lui, ces cylindres égyptiens étaient des « outils » liés aux pyramides (lien) mais ne s’agirait-il pas plutôt de ce que les scientifiques ont nommé baguette d’Horus, appelés aussi cylindres du pharaon, un cylindre de cuivre dans la main droite, et de zinc dans la gauche ?

http://bibliotecapleyades.lege.net/ciencia/imagenes/wandshorus_49.jpg

Ces cylindres permettent de soigner nombre de maladies : de la dépression nerveuse aux maladies cardiovasculaires, en passant par l’arthrite, le mal de dos…lien

Évoquant la possible présence de mercure, placé dans la « chambre royale » il serait d’après Nizette, le carburant nécessaire à émettre des signaux électromagnétiques, supposant que le fait de placer du mercure dans une forme pyramidale à une hauteur précise, tout en lui infligeant une source de courant continu, crée un champ électromagnétique identique à celui de notre terre..

Étrangement, on a récemment retrouvé la présence de mercure dans la pyramide de Quetzalcoatl, de la cité précolombienne de Teotihuacan, au Mexique, découverte qui pourrait mener à un tombeau royal. lien

Nizette conclut : « les pyramides devaient servir d’outil de protection pour la période où le champ magnétique terrestre se faisait de valeur nulle ». lien

Mais ce ne sont que des suppositions…d’autres en ont fait de différentes, remarquant les convergences troublantes avec nos systèmes de production d’énergie actuels. lien

Pour terminer provisoirement sur le sujet, Mamdouh al-Damati, ministre égyptien des antiquités, nous a appris le 9 novembre 2015 la présence d’une chambre secrète, cette chambre « inconnue » évoquée par de nombreux égyptologues, (lien) dans la pyramide de Kheops, chambre révélée par des analyses préliminaires à la thermographie infrarouge.

http://referentiel.nouvelobs.com/file/14547403.gif

L’équipe de Scan Pyramids qui mène ce chantier a l’objectif de dresser une carte thermique des grands monuments funéraires de la 4ème dynastie, puisque les mesures infrarouges permettent de voir comment les monuments restituent la chaleur du soleil. lien

Or si certaines pierres présentent des différences de température, c’est qu’il existe des anomalies, éventuellement des pièces, ou des couloirs encore méconnus.

Le chantier est complexe car il s’agit d’accéder à cette chambre encore secrète sans endommager la tombe, ni les peintures funéraires.

Le ministre estime qu’il faudra au moins attendre 3 mois pour y parvenir, ce qui nous promet donc quelques révélations dans le courant de ce mois de janvier, à moins que le délai promis ne soit pas respecté. lien

Mais il y a mieux.

Chacun connait, ou pas, l’existence d’Edgar Cayce, connu en partie pour ses prophéties, mais aussi pour les guérisons miraculeuses dont il a été l’artisan. lien

Au-delà de ses facultés de guérisseur, attestées par des milliers de témoignages, il a aussi publié un texte dans lequel sont données de nombreuses prophéties.

Certaines sont liées aux pyramides.

« Bientôt viendra le temps des grands changements, et dans 3 différents endroits, on exhumera les archives Atlantes. Le temple de l’Atlantide surgira à nouveau. C’est alors qu’on mettra à jour le temple, ou plutôt la salle des archives en Egypte, ainsi que les archives qui avaient été cachées au cœur du pays atlante ».

Il ajoute : « en ce qui concerne les archives physiques, il sera nécessaire d’attendre que s’accomplisse le temps de la désintégration de ce qui a été fait par les volontés égoïstes du monde. Car rappelez-vous que ces archives ont été réunies dans l’optique de changements mondiaux ». lien

Finissons par une découverte qui est manifestement un hoax : réchauffement climatique oblige, 3 pyramides seraient apparues sous les glaces de l’Antarctique : 2 d’entre elles se trouvant à l’intérieur des terres, et l’autre proche de la côte, apportant ainsi la preuve qu’il y a quelques milliers d’années les températures aux pôles étaient bien plus clémentes. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « celui qui n’a pas traversé ne se moque pas de celui qui s’est noyé  ».

L’image illustrant l’article provient de jack35.wordpress.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

lumières sur les pyramides

Même si c’était vrai, je ne le croirais pas

Le monde avant l’ère

Le mauvais tour de Babel

Les cristaux de nos mémoires

Les soubresauts de Gaia

Avant nous le Déluge ?

2012, Odyssée de l’Espèce

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure

J’ai découvert l’Atlantide

Ils ont fait parler les pierres

Qui a peur de 2012 ?

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

L’heure des convergences

Noirs, nous sommes tous noirs

Les 5 soleils mayas

La légende des pyramides

La réponse de l’arbre

Bugarach, le Bourg de l’arche

Nés de la terre


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 6 janvier 11:37

    Bonjour à vous, Olivier Cabanel, Je suis toujours heureuse de vous lire, vous nous apportez de nombreuses connaissances. Merci à vous pour vos articles toujours pleins d’informations.


    • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 11:49

      @Simple citoyenne
      merci, c’est très sympa !

       smiley

    • bourrico 7 7 janvier 11:20

      @Simple citoyenne

      vous nous apportez de nombreuses connaissances.


      MOUAHAHAHAHA .... ainsi les élucubrations et autres hypothèses farfelues sont des « connaissances ».... je comprends mieux le problème.... mais même si c’est à en pleurer, je ne peux m’empêcher de rire.

      Non Cabaniais, inutile de me répondre à coup de patate et d’alignement planétaire, je sais qu’a tes yeux je ne suis qu’un fou, un malade, un taré, etc.

       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 13:46

      @bourrico 7
      j’apprécie cette lucidité.

      comme quoi, vous n’êtes pas totalement perdu.
      admettre sa folie est un pas vers la sagesse.
       smiley

    • Doume65 7 janvier 20:41

      @bourrico 7

      « ainsi les élucubrations et autres hypothèses farfelues sont des « connaissances » »

      La revue scientifique Science et Vie avait fait un long article il y a quelques années sur la théorie du béton réalisé sur place. Cela explique bien mieux que toutes les autres théories la jointure parfaite entre des pierres qui ne sont pourtant pas plates ni de mêmes dimensions. Les contradicteurs avaient aussi leur place dans cet article, mais on sentait que leur propos tenaient principalement de la mauvaise volonté à renoncer à leurs propres théories et peu d’arguments solides étaient avancés. Je suis sorti de la lecture de cet articles en me disant qu’enfin on avait quelque chose qui tenait la route. (Un peu plus que tes propos que tu imagines peut-être être humoristique.)


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 21:55

      @Doume65
      il y a longtemps que je ne tiens plus compte des propos bêtifiants du bourricot. en question

      il ne mérite même pas son avatar.
      l’âne est un animal intelligent, mais ce « bourricot » n’en a même pas les oreilles.
      il ne mérite qu’un bonnet.
      et encore.
       smiley

    • Alren Alren 8 janvier 15:58

      @Doume65

      Sciences et Vie n’a pas toujours été d’un grand sérieux scientifique et a soutenu des théories fausses et farfelues comme la « synergétique » d’un certain « professeur » Vallée !

      Quelque chose me dérange beaucoup dans cette théorie du « béton » égyptien, c’est qu’il n’y est pas fait mention de la nécessaire transformation chimique préalable du minéral d’origine. Elle s’opère obligatoirement par un chauffage puissant et fort, dans des fours, pour obtenir un matériau (telle la chaux de construction des Romains mélangée au sable siliceux) qui va durcir de manière irréversible même en présence d’eau à la manière du béton ou de la brique cuite.

      Sans même parler de la dissolution du calcaire par de l’eau (? ??) évoquée dans la « recette », la source de chaleur indispensable n’aurait pu être que la combustion du bois en quantité ... industrielle. Or ce bois, l’Égypte en était si dépourvue qu’il fallait faire venir des cèdres du Liban pour les besoins de construction de luxe. Sans cuisson on ne peut obtenir qu’une sorte de pisé qu’on doit protéger de la pluie par des feuillages.

      Enfin pourquoi faire des blocs en forme de parallélépipèdes, sans liant, comme on peut le voir maintenant que le revêtement a été volé sur Khéops si l’on possédait un ciment ?

      Et pourquoi ne pas avoir réalisé des coffrages pour mouler des plaques bien plus grandes que ces blocs comme celles qui préparent les coulées de béton dans les constructions d’aujourd’hui, plaques en forme de cuves, qu’on aurait pu remplir de pierres brutes de toutes origines, noyées dans du béton pour limiter la consommation de ce dernier ?



    • Doume65 8 janvier 23:46

      @Alren
      Science et vie ne soutient rien, il expose. Et je te rappelle que le journal exposait aussi les contradicteurs. Quant au reste, on peut bien sûr tout contester, ça fait partie du débat scientifique. De là à traiter tout ce qui ne te va pas d’élucubration...


    • sarcastelle 6 janvier 11:44

      Tonton, vous n’avez rien compris. 

      Les pyramides n’ont jamais été construites, et moins encore de main d’homme. Les pyramides sont des buttes-témoin de l’érosion de la région par le Nil sous le cabanélicène inférieur. En témoignent les nombreux fossiles de patatobites, d’eupéèrosaures et de plutonoraptors entraînés par le fleuve et accumulés en aval. Le fait est d’ailleurs attesté par le chant IV du grand livre des Elohims. 
      N’allez donc pas toujours chercher des explications rationnelles là où le fantastique est bien suffisant. 

       smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 11:50

        @sarcastelle
        heureusement que vous êtes là pour nous éclairer...

        moi qui croyais encore, il y a quelques minutes, que la grande pyramide était la dernière des 7 merveilles du monde encore visible...
        smiley

      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 6 janvier 12:00

        « Dites donc, mon vieux, êtes-vous bien certain qu’il s’agissait seulement d’un rêve ? » demande Mortimer.


         « Je me le demande !… » répond Blake.

        Après un dernier regard pour la Grande pyramide de Khéops, sur laquelle se tient Abdel Razek, les deux héros quittent le plateau de Giza sous le regard du cheik. Au loin, s’enfonçant dans le désert, Olrik devenu dément erre vers l’inconnu.


        • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 13:22

          @M de Sourcessure
          belle référence.

          j’ai encore en mémoire cette scène ou l’on voit olrik dans une salle inondée se battre contre des crocodiles illusoires.
          et puis cette phrase plus tard, « que ton nom ne soit plus »
           smiley

        • jef88 jef88 6 janvier 12:34

          Sur le plan chimique ? - pourquoi pas ....
          Sur le plan pratique ?
          - Combien de palmiers a t’il fallu bruler pour que la réaction chimique soit effective ?
          - Quel tonnage de graisses pour démouler ces monceaux de pierres ?
          - Quid des coffrages ? il y avait des scieries ?
          alors ?????


          • cathy cathy 6 janvier 12:56

            @jef88
            N’oubliez pas que l’Egypte antique commerçait avec toute la Babylonie et bien au delà.


          • aimable 6 janvier 12:58

            @jef88
            la quantité de coffrages et les palmiers brûlés, pourraient être a l’origine des déserts  smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 13:23

            @jef88

            bah, la graisse ne manquait pas...
            quand aux cendres des palmiers, il n’en fallait pas tant...
            alors ?
             smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 13:32

            @aimable
            oui, j’y ai pensé...

            on commence par déforester, et puis on est tout surpris de voir une terre fertile devenir un désert.
            merci de ce commentaire.

          • jef88 jef88 6 janvier 13:57

            @olivier cabanel
            il est néanmoins primordial que les « chercheurs » qui développent de telles hypothèses les chiffrent afin, tout simplement de démontrer leur faisabilité, ou non .....


          • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 17:43

            @jef88
            bien sur...vous avez raison.

            il faudrait tout d’abord savoir de quelles quantités ils avaient besoin pour cette fabrication.
            j’imagine que ça a du être fait... ?

          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 7 janvier 08:38

            @olivier cabanel

            Soit une pyramide de hauteur h et dont la base a pour aire B.Son volume V est donné par la formule : V = × B × h. 

            En Egyptien ancien, ça donne : *&# §£$ %&^^

            Vous pensez bien que les bureau d’études avait commencé par ça.
            C’est l’ABC du métier.

          • Shawford Shaw42 7 janvier 08:45

            @de source puante

            Hombre, t’es le seul à avoir du wawa sur cette antenne. On se connaît IRL pour que tu puisses te permettre de mesurer l’outrance de tes propos ?


          • Hector Hector 7 janvier 11:02

            @aimable
            Il paraitrait que Khéops aurait dit à ses architectes, dans une crise de colère, à propos des palmiers destinés à la cendre :
            « Coupez moi ça à ras »
            Ainsi fut fait.


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 13:50

            @M de Sourcessure
            vous savez, les bureaux d’études ont leur faiblesse, 

            ils ont beaucoup étudié, mais parfois ces études ont quelques longueurs de retard.
            je veux dire qu’elles sont constellées d’erreurs, 
            ce qui les décrédibilise sérieusement.
            quand je pense qu’on a validé les données des scientifiques qui jugeaient l’énergie nucléaire comme une vrai solution, qui pronaient les ogm, les pesticides, c’est vrai qu’il est possible de se poser de sérieuses questions.
             smiley


          • Pascal L 6 janvier 12:56

            Il y a tout de même quelque chose qui me chagrine avec cette théorie. Logiquement, avec cette méthode, la pyramide devrait être monolithique. Si chaque pierre est construite au-dessus des pierres précédentes, il serait logique de ne pas mettre de moule dessous la pierre tout simplement parce qu’il faudrait soulever la pierre pour démouler. La nouvelle pierre devrait donc se trouvée collée à la pierre du dessous et au pierres de côté déjà présentes comme lorsque l’on construit un barrage.


             Les romains utilisaient déjà le béton pour faire des voûtes, mais dans ce cas, les traces des planches de coffrage sont bien visibles.

            • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 13:24

              @Pascal L
              à la lecture de votre commentaire, je vois que vous n’avez pas ouvert le lien du début, montrant comment tout ça se passait, 

              faites le, et on en reparle.
              ok ?

            • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 6 janvier 13:27

              @Pascal L

              c’est que les constructeurs de pyramides maîtrisaient parfaitement la technique du béton banché que Bouygues a photocopiée sur un papyrus sans payer de royalties, ce qui est une honte !


            • Pascal L 6 janvier 15:57

              @olivier cabanel
              Justement, dans la vidéo, ils ont bien construit un monolithe. Les joints sont trop parfaits et les traces de moulages restent visibles. Ces traces pourraient être érodées à l’extérieur mais pas à l’intérieur.

              Elle manque un peu de rigueur cette vidéo où l’on a reconstitué les vêtements mais pas les outils pour tasser le béton.

            • soi même 6 janvier 16:12

              @M de Sourcessure, et le plus fort dans cela sans ferraille ajouté.... !

              A mon avis Olivier ne va pas tardé à mettre ses pershings en alerte , il va avoir une invasion d’ovni sur son article.... !

              Sans parler, il y a un exilent article agoravox tv sur les différents de degré constaté sur la pyramide qui seraient tous simplement due à au angle d’exposition du soleil sur la pierre.

              Mais à quoi bon respirer le bon sens, si avec l’hypothèse et le loufoque l’on fait du buzz à peut de frais.
               je ne saie si Lheureux Philippe va se donné la peine à redresser la tangente intellectuel d’Olivier sur le sujet ? A voir !!!.
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 17:45

              @Pascal L
              ces outils pour tasser sont connus de longue date...ils servent encore aujourd’hui pour faire du Pisé...ils ressemblent beaucoup à ceux que l’on voit sur la vidéo.


            • Pascal L 6 janvier 18:36

              @olivier cabanel
              oui, mais à l’âge du bronze, ça ne peux pas être de la fonte...


            • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 6 janvier 21:58

              @Pascal L

              c’était de la kryptonite




            • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 13:51

              @Pascal L
              je vous rappelle que les outils utilisés encore aujourd’hui pour damer le pisé sont en bois.


            • Pascal L 8 janvier 10:55

              @olivier cabanel
              Ce détail n’était souligné que pour montrer l’amateurisme de la reconstitution, mais l’essentiel est ailleurs. Les pyramides ont des espaces entre les pierres, il n’y a aucune trace de coffrage et la matière des pierres est homogène sur l’ensemble de l’édifice (hors l’utilisation de pierre différentes pour le parement et le granit pour les pierres qui soutiennent l’édifice). Nous pouvons conclure facilement que la technique utilisée dans la vidéo n’est pas la technique utilisée pour les pyramides.

              Les romains utilisaient un béton très solide, mais avec une formule assez différente de la formule de la démonstration. 
               Donc pour pouvoir démontrer cette théorie du béton, il faut donc trouver un procédé de coffrage qui laisse des espaces entre les pierres et aucune trace du coffrage, trouver comment ils ont obtenu un matériau homogène sans l’utilisation d’un chronographe pour répéter très précisément le procédé de fabrication et ajouter des test de résistance et de tenue dans le temps de ce béton.
              Cela fait beaucoup trop d’inconnues pour rendre cette théorie plus crédible que les autres.

            • Loatse Loatse 6 janvier 13:14

              Humpf, ça serait possible avec un système de roulement à billes... (avec un matériau permettant de résister au poids de la pierre sans se désintégrer)

              et concernant les traces de coffrage, l’usure de la pierre, dûe au temps et aux intempéries (vents, pluies) peut les avoir effacer..

              Tout ceci est passionnant ! y compris celui relatant le processus de fabrication de l’or...

              Un grand merci à Olivier



              • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 13:27

                @Loatse
                je dois reconnaitre que je n’ai pas trop évoqué le principe de la fabrication de l’or, celui de la pierre philosophale, et je vous félicite d’avoir creusé un peu plus, ouvrant les liens proposés, 

                ceci dit, la fabrication de l’or ne semblait pas être le but final...
                perso, je suis intrigué par cette histoire des deux rouleaux que tient le pharaon.
                pas vous ?
                j’ai l’intention d’y revenir.
                merci à toi.

              • Loatse Loatse 6 janvier 14:37

                @olivier cabanel


                Pour tes deux rouleaux, cela m’a fait penser au fameux obolix ou orgonite dont l’une des propriétés est parait il le rééquilibrage des champs magnétiques et telluriques... (y avait il des cristaux de quartz dans l’un de ces tubes ?)


                 m’enfin je crois qu’on n’a pas fini d’être surpris par l’étendue des connaissances et la maitrise de certaines techniques développées par cette civilisation...




              • cathy cathy 6 janvier 14:40

                @olivier cabanel
                oui moi aussi, ça m’intrigue. Je sais qu’ils pratiquaient aussi la divination sort avec des bâtons, peut-être.


              • cathy cathy 6 janvier 14:47

                Les adorateurs du soleil, encore aujourd’hui portent des barbes longues coupées en coin avec des dreadlocks tout comme les Egyptiens antiques. Est-ce que cela aurait un lien ? 


              • sarcastelle 6 janvier 16:21

                @olivier cabanel


                je dois reconnaître que je n’ai pas trop évoqué le principe de la fabrication de l’or....

                Ah, ça, c’est dommage. 
                Comme vous savez des savants trop sûrs d’eux prétendent sans aucune autre base que leur suffisance, que seuls des procédés atomiques permettent la transmutation. 
                Or, de même que comme vous le souligniez l’autre jour tous les médicaments sont dans les plantes et non dans la chimie, il est certain que la fabrication de l’or peut se faire sans rien devoir à des procédés dangereux. 
                Aussi ai-je hâte de vous lire sur ce sujet. 

              • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 17:46

                @Loatse
                merci de cette excellente piste.

                on avance... on avance !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès