• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Chine, haute technologie et numérologie

Chine, haute technologie et numérologie

C’est un échange de bons procédés : accès au marché chinois contre transfert technologique. Airbus a engrangé de belles commandes auprès de la République populaire de Chine. Et 80 appareils seront livrés cette année. Pour Airbus, l’accès au marché chinois est un enjeu majeur, qui s’inscrit dans la lutte que la compagnie européenne livre contre Boeing, pour la suprématie des ventes d’avions civils. La Chine a donc les moyens de jouer les arbitres et la facilité de trouver des avantages pour modeler les accords dans le sens de ces intérêts. Airbus a donc accepté de partager la fabrication d’avions avec la Chine. 80 ingénieurs chinois participeront à la conception de l’Airbus A350. Ceux-ci contribueront à l’acquisition du savoir-faire chinois en matière aéronautique, l’un des derniers domaines où l’Empire du milieu n’a pas encore montré ses compétences au niveau mondial.

Airbus consortium sino-européen... l’accord n’est pas officiellement entériné, il existe toutefois, et est lourd de significations, d’implications économiques, stratégiques et numérologiques... déclinés sur le chiffre 8.

Le chiffre 8 représente en Asie, et particulièrement en Chine, un chiffre porte-bonheur, synonyme de prospérité. Il est placé fort judicieusement dans le sigle de l’Airbus A380, et Boeing a finalement rebaptisé 787 son projet 7E7 concurrent. Et c’est amusant de constater que le match qui oppose Airbus et Boeing en Chine est truffé de 8 ! Nous l’avons vu ci-dessus (80 appareils, 80 ingénieurs), et d’autres exemples semblent apparaître dans l’affaire : 344 Airbus sont en service en Chine, encore un nombre multiple de 8. Gageons que les Jeux olympiques à Pékin en 2008 (251 fois multiples de 8) se dérouleront sur les meilleurs cieux.

Bien entendu, tout ceci n’est pas très sérieux, et toute théorie du 8 en Chine n’est pas la règle absolue, à ceci près que beaucoup de Chinois accordent du crédit à la numérologie.

Revenons donc à des pensées plus rationnelles, et bienvenue chez Airbus China  ! Tiens, au fait... Boeing négocie en ce moment même la vente de 80 avions à la Chine.


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • (---.---.48.155) 27 février 2006 10:21

    « 251 fois multiples de 8 » et 2.5.1 ->2+5+1=8 !!


    • Agnès (---.---.238.70) 27 février 2006 12:25

      Les chinois aiment beaucoup les chiffres en général, et leur attribuent une signification. Il y a aussi les mauvais chiffres : 4 fait penser à la mort 3 fait penser à pourri et les combinaisons 14 yaosi : veut mourrir (très mauvais ça) 514 : je veux mourrir 51 : je veux, que l’on voit beaucoup dans les URL 51 job 51 gongzuo, (travailler) etc En général c’est mauvais d’avoir un numéro de télephone qui finit par 14, personne n’en veut, un jour je suis revenue à la maison avec l’abonnement de téléphone et le numéro finissant par 14. Mon mari m’a dit d’aller le changer et que l’on s’était moquée de moi parce que j’étais étrangère. Le 13 est aussi assez spécial il y a les insultes « tête de 13 ? » c’est très méchant ça. en général on évite le 13, certains immeubles n’ont pas d’étage numéro 13, ou alors on le rebaptise (en A par exemple). Il me semble que ça existe ailleurs aussi.


      • Question (---.---.6.158) 1er mars 2006 00:42

        Oui en effet, il n’y a pas de 13e rangée dans les avion, on passe directement de 12 à 14, mais cette superstition, car c’en est une, n’est pas orientale mais très « catholique » (le fameux 13 à table de la cène). Il y a des superstitions comparables chez les japonais.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires