• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > CNN, l’impensable !

CNN, l’impensable !

Ce week-end, j’ai voulu voir quelques instants CNN pour mesurer la communication américaine sur le sujet "Louisiane". L’une après l’autre, deux journalistes superbement maquillées, coiffées et apprêtées, sourire Colgate, nous informent que "il y a de bonnes nouvelles, l’aide arrive à La Nouvelle Orléans..." Le fond d’écran, derrière elles, montre, en boucle, DoubleYou-le blanc tenir par les épaules deux jeunes filles noires tiraillées entre leur chagrin incommensurable et la joie d’être enfin secourues par le Président. Les prestations assez courtes des deux journalistes sont interrompues par un très long spot publicitaire et là, je crois au gag ! Le premier annonce que la compagnie Thaï, (= compagnie aérienne thaïlandaise) offre des vols intéressants pour Phukhet (Tsunami, ça vous dit quelque chose ?) Le second spot publicitaire propose d’acquérir pour un prix intéressant des DVD racontant les histoires du 11 septembre américain !

En regardant sur CNN l’abominable amalgame entre ses messages et ses spots publicitaires, j’ai la nausée...


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • (---.---.131.113) 6 septembre 2005 19:21

    C’est clair, il ne faut pas regarder CNN Madmame Soulez, cela donne vraiment la nausée ...


    • (---.---.220.20) 6 septembre 2005 21:00

      American Way !


      • (---.---.86.75) 6 septembre 2005 22:36

        ça suffit les leçons : CNN communique aussi bien que les médias français !
        Qui oserait informer sur la réalité des pauvres :

        en France on les brûle
        aux State on les noie...

         ? Qui ?


        • Jean-Marc (---.---.80.16) 12 septembre 2005 02:42

          Vous connaissez l’Amérique ??? Apparemment non... Voici comment faire de l’argent (vous pouvez appeler Dabelyou). A défaut d’un tunami, prenez un cyclone qui détruit une ville tous les 35 ans environ. Racheter le terrain ou la maison de la personne « qui ne reviendra plus » pour une bouchée de pain juste après le désastre et qui sera reconstruite totalement (et mieux, élection présidentielle oblige) au frais du contribuable du pays en question. Puis attendez 5 à 10 ans que tout le monde ait oublié pour revendre à un prix allant jusqu’à 100 fois le prix payé... Ce qui est pratique dans cette technique est qu’il suffit, pour votre étude de marché, de chercher dans le monde les points de désastres qui reviennent environ tous les 25 à 40 ans (si vous souhaitez en profiter de votre vivant). Cette technique fonctionne aussi sur plusieurs générations... Merci messieurs les hommes d’affaire, banquiers, assureurs, fonds de pension, etc... Cela marche très bien pour tsunamis, raz de marée, ouragans et autres cyclones...


          • Michel de Paris (---.---.133.106) 12 septembre 2005 10:19

            Ce qui est surprenant, c’est l’obstination des autorités à vouloir faire place nette en forçant tous les habitants à quitter la ville. Que comptent-ils faire après ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires