• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Danger sur Fesse bouque

Danger sur Fesse bouque

Ne jouez surtout pas à renseigner le profil de vos contacts sur Face Book, le jeu vous conduit à de la délation.

Ce matin, un mail est parvenu dans ma boîte. Une amie à qui je n’avais pas envoyé de mail depuis près de 3 mois m’invite à voir le message en question sur « fesse bouque ». Je clique forcément confiant et en toute sécurité pour arriver sur le message en question. Elle me lance une boule de neige. Ludique une seconde, puis franchement, rien de particulier. Puis, un autre message de sa part figure dans ma boîte fesse bouque, elle aurait parlé de moi. L’application, après m’avoir informé que cette amie pouvait parler de moi en mon absence m’invite à chercher de quoi il était question. Pour cela, il m’a fallu commenter le profil de certains de mes contacts. En commentant, je gagne 5$ virtuels qui additionnés me permettent pour un montant de 20$ de découvrir l’identité d’un commentateur de mon profil. Je commence à répondre à une question anodine : Est-ce que vous inviteriez Sandrine chez vous ? Oui. Est-ce que Jean aime le sport ? Oui. Est-ce que Sandra aime la bière ? Non. Est-ce que Pierre chanterait à tue-tête dans son salon ? Heu…. Oui. De question en question, je me rends compte d’une chose horrible soudainement, je suis en train de renseigner le profile de mes contacts. Bien entendu, j’ai vite arrêté mais j’ai voulu voir quelle était la nature des questions suivantes. Aussi, me propose-t-on pour Raphaël : Est-ce qu’il a déjà eu une dette de moins de 100 $ envers un ami qu’il n’aurait pas remboursée ? Là, nous sommes dans la délation la pire qui soit. Avant, lorsque j’arrivais dans un réseau social, je renseignais mon profile, je conservais certaines informations personnelles pour éviter les spam notamment. Puis, certains réseaux ont mis une fonction en avant qui est la recommandation. Nous sommes sur des critères positifs et en soi, ce n’est pas choquant. Mais souligner un souci d’argent, des défauts, des détails intimes à caractère personnel, c’est passer une ligne dangereuse.En allant plus en avant, on me demandait si une telle amait draguer dans les transports en communs.

Je vous invite à ne pas faire la même erreur que moi et d’ignorer ce genre de jeu avec effet boule de neige qui nous transforme en matons dans une prison que nous dessinons sans en avoir conscience. Internet est un outil formidable, il est le chemin de la connaissance que tant de siècles ont bloqué à la plèbe. Les clercs nous ont privé du savoir avec l’usage du latin, des pratiques sociales discriminatoires et égoïstes. Comme si le savoir n’était pas en soi un vecteur de progrès, il faudrait à chaque fois créer le mal en abusant du système et détruire l’édifice qui nous a fait naître. Bloquez ces messages dont le but n’a d’autre fondement que le viol de votre intimité à des fins commerciales et demain sécuritaires.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • morice morice 13 février 2009 11:24

     FaceBook, pièges à cons évident. Quand va-t-on s’en rendre compte ? Quand va-t-on EDUQUER les gens à propos de l’usage de leur ordinateur ? Quand va-t-on cesser de faire circuler des chaînes de saint-antoine de conneries ??? Les PCs d’entreprises sont PLEINS de vidéos à la noix et de message Powerpoint débiles !!! quand va-t-on regarder Hoaxbuster.com avant de forwarder une idiotie ?? JAMAIS ?


    • Halman Halman 13 février 2009 13:53

      On ne peut pas mieux dire.

      Et en plus fecès bouque cela ne suffit pas à certains, ils continuent leurs tchatches persos sur les messageries des logiciels professionnels : commentaires douteux sur des collègues ou chefs, discussions pour s’arranger du plannings de leurs sorties du week end, drague graveleuse, petites annonces persos pour vendre la voiture ou un dvd, pps d’images pornos ou parait il marantes, etc, au lieu de parler des patients.

      Alors régulièrement, grand ménage et hop.


    • John Lloyds John Lloyds 13 février 2009 11:25

      Oui enfin excusez-moi, mais faut être un peu cornichon pour aller parader sur Face Book. Y a quend même bien plus interessant à faire qu’étaler ses salades en speed dating virtuel.


      • snowballing snowballing 13 février 2009 12:06

        Oui, aller lire les salades d’Alex Jones par exemple...


      • Halman Halman 13 février 2009 13:59

        Oui, et tous les insuportables weblogs qui ne causent que de la première dent du bébé avec photo de la mini tête de noeuds, des beuveries des addos, et autres joies de leurs vies privées qui n’ont vraiment rien de bien passionnantes ; diffusée sur le web aux regards de toute la planète, sans la moindre pudeur ni respect de leurs vies privées.

        Trouvant génial de diffuser la vidéo de bébé léchant la gamelle du chien.

        Tant de bande passante gachée à ces poubelles personnelles.





      • John Lloyds John Lloyds 13 février 2009 14:07

        Héhé, les adeptes sortent du panier des feux de l’amour, la net-etiquette Fesses Bouc, maison close virtuelle, n’aime pas qu’on dénonce ses odeurs. Ceci étant, je n’ai rien contre la parade érotique, je suis le premier à l’apprécier, mais qu’on ne vienne pas jouer les vierges effarouchées quand on espose ses goûts sur les toits.


      • John Lloyds John Lloyds 13 février 2009 14:09

        (msg adresseé à snowballing)


      • morice morice 14 février 2009 11:47

        ne rigolez pas , des rédacteurs d’Agoravox y sont...


      • nervyoko nervyoko 13 février 2009 12:43

        Faut être plus que idiot pour renseigner le "fesse book" , j’ai cree un compte face book...pour voir des profiles...j’ai tout de suite arreté mon inscription dès qu’il me demandait plus de chose .... en fait il est vierge smiley
        Je l’ai trouvé trop intrusif dès le départ de l’inscription !


        • K K 13 février 2009 13:20

          he oui, on n’est pas oblige de repondre a toutes les questions. On n’est pas non plus oblige d’ouvrir son profil a tout le monde. Il y a quand meme une part de liberte qui reste.


        • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 12:55

          réflechissons à toutes les traces que nous laisons sur internet.
          adresse IP, forums, mails, cookies
          sans être parano si nous passons du papier au serveur virtuel
          il y a des chances que notre vie privée n’ait plus de privée que le nom
          personnellement j’ai quitté fesse bouc (malgré des amis proches mais éloignés géographiquement)
          car ce réseau véhicule une débilité du message
          et qu’il propose une liberté guidée par des non-choix
          par contre l’aspect plateforme pour des actions collectives m’intéressait

          cyberacteurs oui fesse bouc non
          vie privée sur le web, non
          vie politique sur le web attention aux grandes oreilles
          on traque les pédophiles c’est bien
          on met les leaders politiques sur écoute c’est pas bien mais de bonne guerre
          et les citoyens, pourquoi seraient ils épargnés ?????

          personnellement j’essaie depuis ce matin un rerouteur IP
          suite à des attaques signalées par mon firewall et des problèmes avec provider Neuf
          après cette attaque
          contacté service technique liaison interrompue
          mais bon on va dire que c’est un incident n’ayant pour l’instant pas d’éléments précis à fournir
          sinon on débranchera
          pour info je suis sur mac et pc ( 3 configs différentes) et pas vraiment une bugne
          ayant démarré internet avec une ligne numéris pro
          pour mon activité de webmaster


          • TSS 13 février 2009 13:02

            comme diraient les neu-neu "quand on a rien à se reprocher ,on a rien à cacher" ... !!


            • Citrouille belkacem olivier 13 février 2009 13:07

              Vos discussions sont très intéressantes, mais voici un des pièges d’internet, ça part dans tous les sens. Qu’on laisse des cookies, qu’ont soit fiché, c’est une chose, mais qu’on fiche ses amis sans s’en rendre compte pour ceux qui ne sont pas habitués (je ne parle pas pour moi) c’est autre chose. Le jeu est vicieux. Il vous pousse à parler des autres et non de vous même, c’est le point central de cet article, toute autre conversation est aussi intéressante, mais pas dans le sujet.


              • K K 13 février 2009 13:23

                bah j’ai teste l’application que vous signalez. Par derision, j’ai repondu oui pour la dette pour un contact qui est certainement le mieux pourvu financierement de toutes mes connaissances smiley


              • Halman Halman 13 février 2009 17:11

                Pour les cookies un coup de Ccleaner après chaque connexion et c’est reglé.

                Mais combien d’utilisateurs trouvent déjà bien compliqué de cliquer sur l’icone et de cliquer sur analyse.


              • Gargamel Gargamel 13 février 2009 13:44

                - Il faut arrêter les jeux de mots pourris, quand on a pas d’humour il ne faut pas se forcer. "fesse bouque" c’est l’équivalent humouristique d’une blague à toto.

                - Cette application n’est pas le truc orwelien que tu décris mais une connerie, tu écris des bêtises sur les gens, ils la lisent en écrivant des bêtises sur d’autres, c’est tout.

                Ce besoin de vous sentir supérieurs aux autres... Je suis pas très utilisateur non plus des applis facebook, mais c’est juste des passe-temps innocents. Calmez vous donc un peu tous.


                • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 13:48

                  Desinformation...


                • LE CHAT LE CHAT 13 février 2009 13:53

                  il faut rester furtif sur le web, toute info sur sa vie privée peut être récupérée à mauvais escient !


                  • Epeire 13 février 2009 14:05

                    A voir... je connais un jeune prof qui a mit in extremis son profil en accès restreint avant que ses élèves ne le découvre. Bonjour la crédibilité si ça n’avait pas été le cas.

                    Je ne sais pas si ça pourrait être utilisé de manière autoritariste pour contrôler une population (sans doute que oui) mais au niveau d’un individu à un individu, pas de problème.
                    Agoravox n’avait pas relayé l’histoire de cet employé de banque licencié pour avoir été faire la fête au lieu d’un congé maladie qui s’était trahi en mettant les photos en ligne, d’ailleurs ?

                    Je ne parle pas non plus du jour où des tas de jeunes débridés ont eu des sueurs froides lorsque leur mère les a demandé en contact...


                    • Citrouille belkacem olivier 13 février 2009 14:07

                      Gargamel, saches que je suis au Japon, ici on a le contrôle biométrique, les deux doigts sur le scan et la photo numérique à chaque passage pour les étrangers. C’est juste une petite précision avant de continuer sur notre sujet : encore une fois, ce petit jeu annondin pars de question neuneu on est d’accord, mais lorsque tu commences à décrire les penchants sexuels, les problèmes d’argent, ce sont de superbes bases de données qui peuvent servir dans un premier temps à titre commercial comme les cookies et bien évidemment à des fins sécuritaires. Encore une fois parce que le message ne semble pas clair, que je renseigne mon profile, on s’en fout, mais que tu ouvres ton ordi et que tu lises dans ta boîte "un tel considère que vous êtes égoïste" "une telle pense que vous ne respectez pas votre parole". On est dans de la dénonciation tellement gentille que vous passez à côté en disant "c’est un jeu". Le mec ou la nana qui a pensé ce jeu a touché son but quand vous répondez de cette façon. Vous trouvez ça annodin. Alors pourquoi vous vous appelez Gargamel ? et pas Mr... donnez votre nom puisque vous pensez qu’il n’y a pas de risque.


                      • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 14:15

                        De retour du japon je confirme
                        le japon a toujours été un pays test
                        la vie privée n’y est pas envisagée avec les mêmes concepts qu’en europe
                        comment dire je suis quand le verbe être n’existe pas....
                        merci de votre article
                        j’en ai soumis un concernant le profiling et la securite sur le web 2.0
                        il y a environ une semaine et il est toujours en attente
                        cet article essayait de poser de manière romancée
                        les interrogations d’un naif
                        cordialement
                         smiley


                      • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 14:23

                        correctif avec toutes mes excuses pour cette désinformation
                        j’ai posté mon article il y a seulement 3 jours
                        le 10 février
                        j’ai attrapé le syndrome du blogger fou


                      • Marsupilami Marsupilami 13 février 2009 14:14

                         @ L’auteur

                        Eh ben j’en apprends des choses ! N’ayant jamais eu l’idée de me facebooker, je n’imaginais pas que ce machin était intrusif à ce point-là. Et effectivement, comme tu dis, si des gens veulent entrer dans ce piège à cons, pourquoi pas, mais si ce faisant ils y entraînent des proches qui n’ont rien demandé, c’est grave, peut-être même que ça relève de la CNIL, non ?


                        • nervyoko nervyoko 13 février 2009 14:26

                           normalement , oui ... mais le CNIL dénonce des trucs(sous la pression du nombre ou médiatique ?) mais pas tout par exemple au sujet des cookies, traçabilité IP ... ils s’en foutent , donc le CNIL ...c’est une anti-dérive controlée...


                        • Mouche-zélée 13 février 2009 16:43

                          nervoko

                          Il faut aller sur le site de la CNIL et tu verra qu’au contraire ils donnent des conseils smiley
                          Il reste aussi les site assiste.com qui te fais une démonstration des traces que tu laisse  smiley

                          En dehors d’internet purement, il y a des précautions à prendre dès que vous avez un PC :
                          Ne pas laisser la partition Windows sur un disque repéré par la lettre "C", préférer une autre lettre .
                          Conserver vos documents sur une autre partition de disque dur .


                        • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 14:35

                          Les libertés sont lentement démantelées à la demande de l’opinion publique hypnotisée par les médias sous contrôle
                          (rappelons nous l’épisode du temps disponible coca cola sur tf1)
                          et depuis les lois sécurité et liberté se pose le problème de vouloir interfacer publiquement tout en restant protégé
                          après la minute de gloire de Warhol, la gloire quand ça m’arrange, la sécurité quand ca me démange ?
                          Question


                          • Citrouille belkacem olivier 13 février 2009 14:48

                            Je vois que le danger est largement sous estimé. En effet, ça relève de la CNIL. ça relève d’une simple autorité qui comme les sites pédophiles, doivent être pistés et tout de suite fermés. Dans le cas de fesse bouque, l’idée contrariante serait de renseigner de manière mensongère et massive les profile pour arriver à une base complètement tronquée.
                            Pour vous faire un parallèle rapide, disons que votre voisin met une affiche 4 X 3 sur le mur de votre maison en disant : il a des dettes, il a des problèmes de sexe et c’est pas une personne fréquentable. Merci pour le jeu gargamel si t’appelles toujours ça un jeu.


                            • wawan 13 février 2009 15:25

                              Le truc c’est que si ts le monde sort et met cette même affiche sur la porte du voisin... bah ce n’est plus vraiment de la désinformation ou de la collecte d’information utilisable.
                              Je dis ça en connaissance de cause puisque j’ai utilisé ce genre d’application (de moins en moins parce que dire les mêmes conneries sur des gens différents on s’en lasse...)
                              On peut dire que c’est de la collecte d’information mais si quelqu’un la considere comme fiable... bah il se trompe lourdement... smiley


                            • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 16:55

                              concernant la CNIL
                              fesbouc étant américain, comme myspace google and co
                              à moins d’un contrôle à la chinoise c’est sur les utilisateurs que repose la veille et l’alerte
                              d’où l’utilité de développer des plateformes indépendantes ou
                              comme certains (merci Agora), créer des fondations basées à l’étranger ce me semble
                              car contrôle et indépendance ne font pas bon ménage
                              et un système sécurisé meurt très rapidement
                              car la sécurité va bloquer le processus d’ouverture
                              isn tit ?


                            • easy easy 13 février 2009 15:21

                               

                              Merci à Olivier d’attirer notre attention sur ce fait.

                              S’exposer soi-même bêtement c’est une chose.
                              Exposer bêtement ses relations -avec des intentions plus ou moins saines- c’est autre chose.

                              Dans tous les cas et en dépit de ce qu’en disent ici les "Calmez-vous, ya pas le feu au lac !" nous savons l’Homme suffisamment diabolique pour qu’il lui vienne à l’idée d’utiliser toutes les infos qui traînent à des fins non avouables. Nous le savons et nous prenons tous un certain nombre de précautions. Nous ne sommes pas totalement naïfs.

                              Par ailleurs, si Internet pullule d’infos bidons, si chacun en vient petit à petit à s’en rendre compte, peu importe. Ce ne sera plus la réalité des info qui comptera mais seulement le fait que de tels gestes de mise au pilori existent et sont indiscutables


                              Une inscription "Sale Juif" sur une vitrine constitue trois infos principales :
                              La première c’est que le commerçant est un sale Juif.
                              Concernant cette info, chacun peut y opposer sa part de doute, surtout sur le qualificatif "sale" Ca c’est donc la partie la plus fragile de l’inscription (et son auteur le sait)
                              La seconde c’est que ce commerçant est haï. Cette inscription atteste qu’il y a au moins un groupe de gens qui le hait, qui lui veut du mal et qui appelle la masse à ressentir cette haine. Et ça c’est une info véritable que la conscience individuelle ne peut pas dénier, face à laquelle il n’y a pas de doute possible (et son auteur le sait). 
                              La troisième c’est que cette inscription reste visible, des jours durant, sans que personne ne s’insurge. C’est là encore une vérité irréductible : chacun des badauds a soit approuvé, soit pris peur du groupe délateur (et son auteur le sait très bien)
                              En quelques fractions de temps et à cause de cette passivité, l’auteur ou le groupuscule qui avait commencé par médire en cachette, a la preuve formelle qu’il peut désormais agir en plein jour et à visage découvert.

                              Et c’est la fin des haricots pour le cloué.


                              Ce n’est donc pas le fait que sur le Net on puisse lire que Martine aime se faire peloter dans le bus qui comptera, mais le fait indéniable que quelqu’un lui veut du mal et que cette médisance est lisible, non sanctionnée, permise, pérenne et librement active.
                              On est bien dans ce que dénonce Olivier : il y a une claire invitation à la délation tranquille, nonobstant la véracité des choses dénoncées.

                              Tout cela n’est pas sans me rappeler ce que Georges Devereux avait découvert (très jeune)
                              Quand un thérapeute est face à un patient, quand il observe disons l’histoire ou les moeurs ou la psychologie de ce patient, ce qui compte finalement ce n’est plus tant cet objectif premier mais tout simplement ce qui se passe là, en temps réel, entre le patient (ou l’observé) et le thérapeute (ou l’observateur)
                              Ce qui compte c’est le transfert et le contre-transfert. Tout le reste, tout ce que raconte le patient sur son passé, n’est plus que le support qui permet la "conversation" et le "jeu éclairant" entre observateur et observé.


                              Alors dans cette histoire de face book, ce qui compte au fond c’e n’est pas ce qui y est raconté mais ce que nous déduisons du fait qu’on y répande autrui sans égards, sans délicatesse, sans respect. (Sans respect tant pour les personnes citées certes mais aussi pour le lecteur anonyme, pour le badaud, pour l’Homme)

                              Et pour l’instant, sauf sursauts des Olivier, ce qu’on en retient c’est que l’Homme est mauvais
                              Ou du moins que le mauvais, que le non-urbain est toujours émergeant, dominant, opérationnel ou efficace.
                              Ce qui n’est encore qu’une preuve de plus, s’il en fallait encore...........



                              • Jojo 13 février 2009 15:22

                                Mais il y a pire. Je pense notamment à un site dont le nom rime avec Viagrabotox.

                                C’est encore plus sournois, puisque ça se joue serré entre l’ego (le votre évidemment), la manipulation, un zeste de provocation et un petit chouia de psy ops pour tout savoir sur vous.

                                Au final et au bout d’un moment, chacun peut en savoir des vertes et des pas mûres sur à peu près le tiers des intervenants.
                                Evidemment Il y a du beau, du grand, du très beau, du très grand et puis il y a le reste…

                                Je parie même qu’il y en a qui tiennent des fiches genre :
                                · Estimation du QI,
                                · Bord politique,
                                · Penchants spirituels,
                                · Talon(s) d’Achille,
                                · Préférences sexuelles (subodorées),
                                · Profession / Ressources (officielles et probables),
                                · Aisance matérielle,
                                · Goûts œnologiques,
                                · Goûts musicaux,
                                · Goûts littéraires,
                                · Culture générale,
                                · Expression écrite,
                                · Capacités de communication,
                                · Auteurs le plus souvent cités,
                                · Maîtrise de soi,
                                · Sujets qui fâchent,
                                · Amis, accointances et alliances (contre-nature),
                                · Plages horaires de présence sur AV,
                                · Heures de prise des repas,
                                · Nombre d’heures de sommeil,
                                · Degré de mythomanie / Sincérité,
                                · Naïveté, Lucidité, Paranoïa,
                                · Taille (en kilomètres) de l’ego,
                                · Autres sites visités,
                                · Degré d’insignifiance / Capacité de nuisance,
                                · Articles les plus représentatifs de la personnalité,
                                · Commentaires les plus représentatifs,
                                · Leader ou mouton,
                                · Comment le joindre,
                                · Etc…


                                • Jojo 13 février 2009 15:28

                                  Il ne faut évidemment jamais aller sur ce genre de sites, trop intrusif... Mais que fait la police ?


                                • Jojo 13 février 2009 15:58

                                  Cher Shawford
                                  Haha, tu as Excel donc le MS-Office, c’est noté …
                                  Pour répondre à ta question, je développe mes propres applications, pas besoin d’Excel smiley

                                  Sinon d’accord avec toi, c’est vrai qu’il faut sans paranoïa aucune, être conscient que la toile n’est pas l’intimité d’un salon. Que la vie privée (surtout celle des autres), est à préserver. Qu’il faut prendre un minimum de précautions et se munir d’autant d’outils fiables de protection que possible (Antivirus reconnus performants, outils de non traçabilité et autres). Faire attention aux informations sensibles et enfin, bien intégrer que l’anonymat sur la toile n’est que relatif...

                                  Mais une fois tout ceci fait, alors bon sang oui, personne ne m’intimidera, ni ne m’obligera à de l’autocensure, ni ne me fera renoncer au droit de dire ce que je pense dans le respect des lois mais surtout dans celui des personnes.

                                  Et tu as raison, si nous sommes assez nombreux comme ça. Certains devraient finir un jour ou l’autre, non pas par reculer, mais par finir par tenir compte de notre présence et de ce que nous disons...
                                  Bien à toi.


                                • Citrouille belkacem olivier 13 février 2009 15:33

                                  Easy, dommage que je suis à des milliers de kilomètres parce que je serais bien allé prendre un verre avec toi parce que tu as écrit en mieux ce que je voulais dire. ça fait du bien d’être compris. Merci.


                                  • easy easy 13 février 2009 20:55

                                    Ah ban oui, dommage Olivier !
                                    Moi aussi j’aurais eu plaisir à boire un verre avec toi pour arroser ce travail de groupe
                                     
                                      ;o)

                                    C’est tout l’intérêt de ce genre de forum, de favoriser les contributions, la réflexion collective.
                                    Un premier audacieux se lance et pose déjà ce qu’il voit sur un sujet donné. Les autres lisent, ça leur parle, ça les inspire et ils renchérissent comme ils peuvent. En finale, tout est dit.


                                  • Mouche-zélée 13 février 2009 16:35

                                    C’est bien là qu’est révélé le long apprentissage de l’internet .
                                    Ayant commencé l’informatique dans les années 80 le côté technique / sécurité n’a pas été un souci .

                                    En revanche avec le BOUM du net, des forums, des publications, des archives d’ administration il est évident qu’il faut retenir la plus grande prudence .

                                    Vous avez fait condamner votre employeur, il n’est pas impossible de retrouver des traces (bonjour l’avenir)
                                    Votre club sportif publie vos résultats, assumez, les vannes de style Seagal ou Bruce Lee arriveront avec.
                                    Dès que trop d’informations sont demandés il faut fuir .
                                    Dès que du fric est demandé, il faut fuir.

                                    En cas de soucis, rapprochez vous de la CNIL qui vous permet de faire effacer légalement tout ce qui vous concerne .
                                    Commençez par un fax, un mail, ou un recommandé, laissez un délai d’une semaine avant de saisir la CNIL.

                                    Attention toute de même, les sites communautaires tels fesse book ne rentrent pas dans le cadre d’intervention de la CNIL



                                    • Emmanuel Aguéra LeManu 13 février 2009 22:32

                                      J’y comprends rien en sécurité. Mais ces règles sont miennes, apparemment. Pas de renseignements en plus que le strict nécessaire à la requête soumise. Et fuite obligatoire à la moindre évocation de paiement. Il me semble d’ailleurs (mais est-ce une nouveauté ?) que mes anti-virus gratuits préférés commencent à me demander beaucoup trop de choses...


                                    • Halman Halman 13 février 2009 17:07

                                      Au début des forum il n’y avait pas besoin de modérateurs.

                                      Les gens savaient se tenir et ne pas raconter n’importe quoi. Les messages étaient travaillés, documentés, sérieusement rédigés.

                                      Depuis quelques années, les choses se sont considérablement dégradées.

                                      Le respect de la discussion courtoise en a pris un grand coup.



                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 13 février 2009 22:33

                                        Dur de partager avec le grand nombre...


                                      • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 17:17

                                        Alors une IP fixe t’as un Mac ?
                                        Attention aux macs et aux IP fixes
                                        moyen drole mais bon
                                        a chacun son fessebouc emissaire
                                        merci lacan

                                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès