• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Des effets photographiques Strange and Funky : Instant vintage (...)

Des effets photographiques Strange and Funky : Instant vintage photos

Continuons donc notre exploration des effets Strange et Funky de la photographie. Aujourd’hui, l’effet Vintage. L’effet vintage signifie vieillir une photo artificiellement, leur donner un petit air des photos des années 30, de grands photographes comme Henri Cartier-Bresson, Brassaï, Doisneau, etc…

Bon alors votre premier réflexe, ce sera certainement d’utiliser les fonctionnalités de votre appareil numérique. Un p’tit coup de photo en Noir et Blanc ou bien encore du Sépia, ou bien pourquoi pas travailler le tout sur Photoshop en post production…

Et bien d’autres utilisateurs sont allés plus loin ! Au lieu de se casser la tête à recréer un effet, pourquoi ne pas utiliser le matériel qui permet d’obtenir cet effet : un objectif vieux de 102 ans par exemple !

 

Wollensak 35mm F5.0 Cine-Velostigmat  

Objectif Wollensak 35mm F5.0 Cine-Velostigmat monté sur un Canon EOS 5D Mark II, Timur Civan

 

Le photographe Timur Civan, ayant retrouvé dans une vieille boite un objectif Wollensak 35mm F5.0 Cine-Velostigmat datant de 1908, a passé 6 heures à l’adapter à son ultra moderne Canon EOS 5D Mark II. Résultat : des photos instantanément vintage ! Voici un petit panel de ce que Timur Civan a obtenu en déambulant dans NY. Aucune de ces photos n’ont été retouchées :

 

Empire State Building, Timur Civan

 

NYC, Timur Civan

 

NYC, Timur Civan

 

NYC, Timur Civan

 

Hotel Pennsylvania, Timur Civan

 

Et on peut bien sûr utiliser la technique pour réaliser un film, aux accents nostalgiques.

 

102 year old lens on 5D mkII - Video Footage by Timur Civan from Timur Civan on Vimeo.

 

On peut aller plus loin, pour les bricoleurs, et adapter par exemple un objectif des années 20 à un appareil à pellicule (il en existe encore, si, si), via un soufflet fait maison. Démonstration :

 

Daire Quinlan

 

C’est l’œuvre de Daire Quinlan. Grâce au soufflet, on peut même réaliser un effet Tilt Shift, dont je vous présentais les multiples utilisations la semaine dernière. Alors jetons un coup d’œil aux résultats si vous le voulez bien !

 

Daire Quinlan

Daire Quinlan

Daire Quinlan

Daire Quinlan

Il parait cependant que les résultats sont totalement imprévisibles…

 

Et puis enfin, il y a le projet pour les vrais Mc Gyver parmi vous ! Construire votre caméra en entier, de toutes pièces (enfin, pas l’objectif quand même). C’est encore une œuvre de Daire Quinlan :

 

Daire Quinlan

C’est certainement inaccessible pour la majorité d’entre nous, mais l’effet est saisissant d’authenticité ! Les temps d’expositions aussi : pour un portrait, les sujets doivent rester immobiles pendant près de 8 secondes…

 

Daire Quinlan

 

Daire Quinlan 

Daire Quinlan 

Daire Quinlan

Ce qui est encore plus marrant dans tout ça, c’est de se dire que dans un siècle, des gens vont certainement s’amuser à essayer de reproduire les effets ‘vintage’ des caméras numériques…

 

 

Liens :

Articles PetaPixel 1, 2 et 3


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Triodus Triodus 11 octobre 2010 10:04

    Excellent ! (Surtout les 4 dernières, absolument magnifiques)


    • Halman Halman 11 octobre 2010 10:59

      Moi le noir et blanc j’ai toujours trouvé ça très laid.

      On ne peut pas dire si le canard est un vrai canard qui nage sur une vrai eau ou si c’est un canard en carton pâte posé sur du plexiglas.

      Le problème avec le noir et blanc est que l’on ne peut pas distinguer la texture.

      On ne peut pas dire si le mur c’est du carton, du plastique, ou un vrai mur.

      Il y a des scènes de Quai des Brumes on est certain que c’est du décors de studio, hors surprise, j’ai apris il n’y a pas longtemps que tout était tourné en décors extérieurs réels.


      • Ronald Thatcher rienafoutiste 11 octobre 2010 11:12

        j’ai retrouvé dernièrement dans un déménagement, un reflex rolleiflex SL35 et sa panoplie d’objectif carl zeiss tout champignoné aux lamelles d’obturateur gommées. Après un petit nettoyage et l’essai d’une peloche, les résultats m’ont litérallement blufés, quel piqué quel rendu... des petouilles, du vignettage... smiley assurément le résultat le plus surprenant que j’ai vu depuis l’apparition des reflex numérique ! un reflex familial des années 70 qui permet des agrandissement 60x40cm sans problèmes de définitions aucuns... du coup j’ai revendu le nikon numérique et avec le fruit de la revente je peux me procurer 4 ou 5 reflex argentique tout mécanique aux optiques mythiques...
        La photo numérique est l’arnaque ultime, à l’instar du CD, un attrape-couillon...


        • Ronald Thatcher rienafoutiste 11 octobre 2010 15:30

          pour ceux qui se sentent l’âme bricoleuse, un lien pour la construction d’une chambre photographique 4x5inch...


        • stef stef 11 octobre 2010 21:00

          Si un jour ou l’autre, vous passez par Budapest, n’hésitez pas à aller dans « Jozsef Attila utca » (métro : Bajczy-Zsilinszky). Vous pourrez y trouver des raretés à des prix très très très bas.


        • Ronald Thatcher rienafoutiste 12 octobre 2010 09:33

          Voulez-vous parler des Kiev 2 ; 3 ; 4a ; am, copies conforme du Contax, des Fed ou Zorki copies des Leica, toutes ces russeries mériteraient un article tellement l’histoire de leur construction est symbolique des relations d’après guerre... des appareils télémétrique encore fabriqués dans les usines d’Ukraine, pour les kiev, jusqu’au milieu des années 80... lourds comme un char d’assaut et aussi costaud !


        • stef stef 12 octobre 2010 23:40

          Pas que cela. J’y ai découvert un appareil Kodak pour photos d’identités (4 objos) pour moins de 100€ et fonctionnant encore très bien.


          On y trouve du Rollei (assez rarement quand même) et bien d’autres marques. 

          Il faut profiter d’un voyage d’agrément (surtout avec les prix des vols et des hôtels pas chers) et faire ses petites emplettes.

           smiley

        • stef stef 12 octobre 2010 23:42

          Merci pour le lien.


          En voilà un pour les soufflets :


        • goc goc 11 octobre 2010 12:49

          ce n’est pas tant le numérique qui est une arnaque, mais surtout les objectifs plastique

          par contre il est vrai qu’en matière de photo, c’est comme en matière de son, c’est dans les bas-niveaux (en photos, moins il y a de la lumière, moins on a de nuances de couleur) que le numérique est le plus mauvais.


          • Annie 11 octobre 2010 21:03

            Contrairement à Halman, je suis davantage touchée par les photos en noir et blanc, qui confère aux sujets une sorte d’intemporalité et d’universalité. Je ne suis pas sure de comprendre l’intérêt des photos vintage, parce que justement l’absence de couleur a tendance à « décontextualiser » et à découpler le sujet et son époque. J’ai cherché à savoir qui étaient les deux personnages sur les dernières photos : le père et la soeur de Quinlan. Il y a le choix des vêtements, qui sont neutres dans le meilleur des cas, mais celui de la soeur de Quinlan tente de suggérer une certaine époque de même que son style de coiffure. Tandis que le visage du père appartient à toutes les époques, et c’est ce que le rend si intéressant. Je précise que je ne suis pas une spécialiste de la photographie, seulement fascinée par les photos en noir et blanc, lorsque la technique tente de s’effacer devant son sujet.


            • LeGus LeGus 12 octobre 2010 06:49

              Boarf si c’est pour faire du bricolo-vintage passez donc tout de suite au sténopé alors.
              http://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9nop%C3%A9

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Taupo

Taupo
Voir ses articles







Palmarès



Partenaires