• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Désaccord pour un accord

Désaccord pour un accord

C’est entendu, pour jouer ensemble, dans l’harmonie la plus parfaite possible, tous les musiciens s’accordent, et la plupart sont d’accord pour affirmer que notre « La » doit être réglé à 440 Hz… et pourtant, il n’y a pas si longtemps, la musique était accordée à 432.

Qu’est-ce que ça change ?

TOUT.

Comme chacun sait, l’Hertz, unité dérivée de fréquence du système international, équivaut à une oscillation par seconde, et depuis quelques années, le réglage du «  » a été décidé officiellement à 440 Hz, choix critiqué, d’aucuns lui préférant le « 432 », qui était jusqu’il y a peu le réglage de tous les instruments de musique.

Voyons avec Pythagore, lequel est à l’origine du choix des notes de musique, (lien) ce que l’on peut dire de cette fréquence 432 ?

Alors que les fréquences des notes accordées en 440 sont souvent des chiffres « à virgule », celles qui sont en 432 sont toujours des « nombres ronds »… mais ce n’est pas tout.

On peut s’apercevoir que 432 millions de millisecondes correspondent tout juste à 5 jours, que 432 mois donnent exactement 36 ans, et que 432 heures, c’est aussi 18 jours.

Coïncidences, bien sur…

Mais que dire du comportement de l’eau dans une assiette sous l’influence d’une musique réglée soit en 440, soit en 432, prouvant clairement que le son réglé en 432 produit beaucoup plus d’harmonie. lien

Historiquement, les avis divergent sur la date exacte du basculement de 432 Hz à 440 Hz.

Pour certains, c’est en 1953 que les diapasons ont été réglés en La 440, alors que d’autres affirment que les nazis, sous l’impulsion de Goebbels auraient imposé cette norme, norme en tout cas validée un peu partout dans le monde depuis janvier 1975.

Pour d’autres, c’est en 1936 que l’American Standards Association a recommandé le réglage du à 432, et d’ailleurs c’est en 1926 que l’industrie de la musique américaine avait utilisé la norme de 440 Hz pour la fabrication des instruments. lien

Ce qui est certain, c’est qu’aujourd’hui, la quasi-totalité de la musique que nous écoutons est réglée en 440.

Ce qui nous rappelle la pensée de Platon qui affirmait : « si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique ».

Quelle est la différence ? Que peuvent faire 8 petits hertz de décalage se demanderont les incrédules ?

Beaucoup plus que l’on puisse l’imaginer.

Mais surtout, pourquoi le diapason en 432 Hz est-il plus naturel que celui en 440 ?

Dans cette courte vidéo, observez les différences entre une musique jouée à 432 Hz ou à 440, et dans cette autre vidéo écoutez un Andantino de Mozart réglé en 432.

Edgard Cayce, cet homme étonnant qui, à la suite d’une chute de cheval suivie d’une noyade était passé du coma à une vie radicalement différente, soignant bénévolement, et à distance, en inventant intuitivement les moyens de guérison, multipliant les prophéties, s’était exprimé sur les fréquences de la nature : « harmoniser la vie en accord avec les fréquences de la nature et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté dans la vie de tous les jours ». vidéo

C’est bien de cela qu’il s’agit : produire de la musique en harmonie avec la fréquence de la nature.

Ce chiffre 432 est considéré par d’aucuns comme sacré ; il serait commun à plusieurs temples, édifices, de notre planète.

La grande pyramide Toltèque de Teotihuacan mesure sur toute la périphérie de sa base 864 UTS (Unité de mesure Teotihuacan Standard) soit le double de 432… la grande pyramide d’Egypte compte 432 UT (unité terrestre en application du temps de sa construction, correspondant à 52 cm) au niveau de l’eau qui inondait les pieds de la pyramide.

Ce chiffre de 432 est aussi présent dans le calendrier Maya, il est aussi un multiple du cycle Katun, ou dans le calendrier des Vedas qui est de 432 000 ans.

Utilisant la formule de physique quantique chère à Louis de Broglie, formule qui prouvait que les atomes pouvaient se comporter comme les ondes, et qui lui ont valu un prix Nobel de physique, (lien) un chercheur, Yannick Van Dorne à déterminé à 432 Hz les fréquences de résonance des atomes et molécules qui nous entourent.

Dans cette vidéo, il est facile de constater comment les sons agissent sur la matière.

D’autre part, 432 Hz est une harmonique d’une fréquence de résonance de l’eau.

Par parenthèse, pour ceux qui auraient encore des doutes sur les règles qui agissent en matière de résonances, il n’est pas inutile de regarder cette courté vidéo, dans laquelle 32 métronomes réglés à la même vitesse, et déclenchés dans le désordre finissent pas se mettre à l’unisson

Mais revenons à notre 432

Sur ce lien, une vidéo vous permet d’entendre le La 432, ce qui vous permettra de vérifier par vous-même dans quelle tonalité est accordée un éventuel instrument, ou même la tonalité de votre téléphone, qui est toujours un « La  ».

Ajoutons qu’à l’époque des vinyles, le défilement de la musique pouvait être « approximatif » suivant la qualité des appareils d’écoute, alors qu’aujourd’hui, avec la musique numérisée, la précision du La est en principe parfaite.

De nombreux chercheurs se sont penchés à plusieurs reprises sur l’interaction de la musique sur les plantes

Un article publié dans le « Journal of Alternatives and Complementary Medecine » décrit une expérience dans laquelle la musique a produit un taux de germination plus élevé, et s’il semble que les sons n’aient pas un impact significatif sur la germination, il semble que de multiples fréquences soient en jeu.

Différentes tonalités peuvent en effet avoir une influence sur les plantes, car des hormones, comme l’auxine, facteur de croissance et de formation des fruits, (lien) sont formées de 2 acides aminés. Lorsque l’on permet aux plantes de vibrer suffisamment longtemps aux fréquences de ces 2 acides aminés, la production d’hormones végétales désirables augmente donnant ainsi de plus grosses pousses. lien

Les plantes aiment donc la musique, même si elles semblent apprécier certaines musiques plutôt que d’autres, et on peut découvrir sur ces 2 photos (12) la différence sur des plants de tomates soumis, ou non à un traitement de séquences sonores SRP (Séquences de résonances des plantes) 6 minutes par jour. lien

Or plusieurs expériences menées sur la croissance des plantes ont démontré un effet plus bénéfique sur celles-ci lorsqu’elles étaient en présence d’une fréquence réglée à 432, plutôt qu’une fréquence à 440.

Un groupe d’étudiant menant une expérience sur la vitesse de germination des haricots, ont découvert que leur croissance était en quelques semaines supérieures de 30% à d’autres haricots soumis à des sons réglés à 440 Hz. lien

Une étude menées aux Pays Bas à démontré que la musique accordée aux 440 Hz nous emmène plus vers une appréciation intellectuelle de l’harmonie musicale, vers la réflexion, alors que lorsqu’elle est accordée à 432 Hz, la musique parvient plus facilement à nous émouvoir, elle parle au cœur, et s’adresse à nos sentiments les plus intimes. lien

Elle est perçue comme étant plus douce, plus chaleureuse, plus claire, plus belle à l’écoute, ainsi que l’a prouvé une étude menée aux Pays-Bas, qui indique que 76% des auditeurs ont perçu la musique à 432 Hz comme plus belle que celle réglée à 440.

Comme l’a déclaré Franck Nabet : « le diapason réglé en La » 432 active l’énergie au niveau du cœur, et de ce fait permettait à l’être humain d’être plus centré sur son ressenti, d’être plus à l’écoute de ce qu’il est  ». lien

Une démonstration assez évidente nous est proposée par Louis Armstrong, Satchmo pour les intimes, lorsqu’il interprète « what à wonderful World  » …elle est en 432. lien

Une autre étude à démontré que la musique accordée en 432 avait des effets plus bénéfiques pour notre rythme cardiaque. lien

Encore mieux, la musique réglée en 432 pourrait faciliter certaines guérison et pour s’en convaincre il faut écouter le témoignage de ce blessé, brulé au 3ème degré, dont les brulures du 1er et 2ème degré ont pu guérir en 3 jours grâce à la technologie « rodin coil », (une bobine de cuivre réglée à la fréquence 432 Hz pour le La), et, alors que les médecins estiment généralement que pour guérir de brulures au 3ème degré, en réalisant plusieurs greffes de la peau, il faut entre 18 et 20 mois, le patient à vu sa peau se reconstituer, sans greffes, en 32 jours. lien

Que conclure de tout ça ? faut-il en déduire que ce n’est ni sérieux, ni essentiel et que les pistes de réflexion données sont tout, sauf sérieuses, que cela ne tient pas debout une seule seconde, …ou bien au contraire, qu’il est temps de sortir de ce carcan musical, juste destiné à étouffer nos émotions, à bloquer quelque part une partie de notre créativité, à altérer notre progression ?.

Une pétition a été lancée pour revenir à l’ancien La en 432 Hz, sur ce lien

Comme dit mon vieil ami africain : « celui qui sait qu’il ne sait pas, saura et celui qui ne sait pas qu’il ne sait pas, ne saura jamais  ».

La peinture illustrant l’article est de l’auteur.

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les pierres ont-elles une âme ?

Le bruit du silence

Les cristaux de nos mémoires

A l’oreille des feuilles

Le jardin extraordinaire

Le Monde avant l’ère

Les voyages immobiles

Ce merveilleux 6ème sens

La réponse de l’animal

La planète des singes


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

150 réactions à cet article    


  • Le printemps arrive Le printemps arrive 10 juin 2014 09:32

    Il n’y a pas que la musique qui a besoin de se ré-harmoniser...

    Nos relations sociales, politiques, amicales, financières même amoureuses, la ré-harmonisation de la vie à tous les niveaux est nécessaire et je pense qu’elle est en train de se mettre en œuvre.

    Le temps que tous en prennent conscience, c’est la cacophonie... est sourd celui qui ne s’est pas aperçu que nous sommes présentement dans une belle cacophonie !


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 09:40

      le printemps arrive

      et si justement, cette réajustation du 440 au 432 permettait d’aider à une meilleure harmonie entre humains, nature, et tout le reste ?
      je dois à un ami (RV) cette découverte.
      il est aussi producteur, et s’est mis en tète d’enregistrer mes chansons en 432...
      on en a déjà mis en boite une... et je me suis régalé. ça promet pour la suite.
       smiley

    • Le printemps arrive Le printemps arrive 10 juin 2014 13:20

      @Olivier Cabanel

      "et si justement, cette réajustation du 440 au 432 permettait d’aider à une meilleure harmonie entre humains, nature, et tout le reste ?"

      absolument, d’un point de vue symbolique, c’est merveilleux et cela conforte mon optimisme.


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 13:28

      le printemps arrive

      nous voila donc accordés ?
       smiley

    • Hermes Hermes 10 juin 2014 15:18

      Bonjour  ! Cet article est très poétique et sympatique, mais il semble que la réalité soit bien différente : avant la normalisation de 1953, le la de référence a pris toutes sortes de valeurs aussi arbitraires qu’imprévisibles. Voir pour cela la page de Wikipedia qui en liste pas moins de 26 !

      Voilà, désolé cela enlève un peu de magie à tout cela ! On comprend mieux par contre la nécessité de normaliser

      Pour aller plus loin dans la compréhension toutes les théories liées au la 432, voir cette magnifique page , et lire attentivement chaque paragraphe avant de vous vexer, cela vous désharmoniserait inutilement smiley , jusqu’à la chaleureuse conclusion. J’apprécie trop, Olivier votre persévérance sur certains thèmes d’intérêt général pour cela.

      Bonne journée à tous.


    • 1984 15 juin 2014 15:21

      Faite votre choix par vous même !

      https://www.youtube.com/watch?v=LVoVr9UwOQM


    • Xenozoid Xenozoid 10 juin 2014 09:56

      merci Olivier ,pour ce rapel que j’avais oublier,ici aux pays bas ils utilisent en muziektherapie cette frèquence,j’avais oublier 1000 fois merci,les frequences agissent sur tout l’environement, et malheureusement les mals intentionés en font des armes....
      je vais de ce pas me mettre de la musique en 432 ,et en background
      bonne journée


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 10:37

        Xen

        super !
        et il faut faire passer le message à tous tes amis...
         smiley

      • Xenozoid Xenozoid 10 juin 2014 10:52

        et si je me rappelle c’est Nicola Tesla,qui en avait mis avant les benefices en les nocivitès des frequences...je vais fouiller mes archives therapeutiques car j’avais mis le nez dedans quand je faisait un stage de formation...


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 11:29

        xen

        tiens nous au courant de ton investigation, ça devrait Etre intéressant !
        j’ai aussi pensé à Tesla...


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 13:16

        merci Xen

        parfait
         smiley

      • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 10:18

        Oui...bien sur...mais le « LA » n’est que le début de l’histoire...Alors en PI-314116...et des brouettes ou autre chose...la musique dont les notes sont étalées sur du papier à musique justement n’ont (je pense) nul besoin de ces tribulations pour faire la joie de nos oreilles (surtout la grande de musique...)...Les grands compositeurs avaient surtout besoin de leurs talents pour faire de la musique...et je trouve affligeante l’époque actuelle cherchant la petite bête pour faire semblant d’exister.. ?
        Mais votre article est fort intéressant sur ce sujet désuet.. !++++


        • gaijin gaijin 10 juin 2014 10:25

          claude michel
          rien de ce qui touche a l’harmonie globale n’est une petite bête ......


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 10:39

          claude michel

          je ne pense pas, contrairement à vous, que le sujet soit si « désuet »... bien au contraire, il agite beaucoup de monde dans le milieu musical, musique classique ou pas !

        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 10:52

          Par olivier cabanel....Vous oubliez que notre société est en pleine déconfiture (facile de s’en rendre compte en ouvrant les yeux et regardez la vie réelle d’aujourd’hui)...Il n’y a plus de grands compositeurs que des faiseurs de bruits qui nous cassent les oreilles...alors donc je signe une fois de plus sur le côté désuet (je suis gentil en utilisant ce mot) de ces recherches qui ne mènent à rien...(Avec ces conneries le pouvoir d’achat des Français augmente..la dette diminue..y a moins de pauvres..plus de travail donc moins de chômeurs.. ?)


        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 10:55

          Par gaijin....L’harmonie globale...
          Beethoven, Ludwig van...qui était sourd se marre dans sa tombe avec votre remarque.. !


        • gaijin gaijin 10 juin 2014 11:01

          claude : la musique n’est pas entendue que par les oreilles ........
          une tasse d’eau elle même voit son dynamisme modifié.


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 11:28

          claude michel

          vous pensez réellement qu’il n’y a plus de grands compositeurs ?
          je vous suggère de sortir plus souvent, et d’ouvrir grandes vos oreilles, en vous rappelant que les grands compositeurs incontestables aujourd’hui, étaient largement contestés de leur temps...

        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 11:48

          Par olivier cabanel...Non...la régression de l’humanité est amorcée depuis des dizaines d’années...c’est pourtant très facile de s’en rendre compte.. ?...étonnant que vous posiez la question.. ?


        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 11:49

          Par gaijin...la musique avec une tasse d’eau.. ?
          Affligeant.. !


        • gaijin gaijin 10 juin 2014 11:52

          et pourtant .......
          la musique est portée par la vibration de l’air et l’eau vibre en fonction.
          au fait nous sommes composés a 70 % d’eau
          navré



        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 12:29

          Par Xenozoid...Merci++...je connais ces recherches avec des sons sur l’eau..l’air etc...mais qui n’apportent pas grand chose a l’humanité dans son ensemble...Il y a de plus en plus de gens qui crèvent de faim..malgré ces recherches...Que la science soit utile aux gens...qu’il y ait une finalité positive..c’est mon point de vue.. !


        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 12:32

          L’eau est un élément essentiel à la vie et cela se voit à l’importance de ce liquide dans la composition du corps humain.

          En effet, près de 60 % du corps humain d’un homme adulte est constitué d’eau, ce qui correspond à peu près à 42 litres d’eau chez une personne de 70 kg. Chez les femmes, en raison de la proportion plus importante des tissus adipeux, ce taux est de 55 %. À la naissance, ce pourcentage atteint même 78 % chez le bébé !

          Cette eau n’est pas répartie uniformément dans le corps, certains organes en contiennent plus que d’autres :

          Chaque jour, le corps humain élimine 2,4 litres d’eau à travers la respiration, la sueur, l’urine… Il faut donc remplacer ce volume d’eau par la boisson et l’alimentation pour éviter la déshydratation....


        • gaijin gaijin 10 juin 2014 13:07

          claude michel
          et si les problèmes de l’humanité venaient de l’incapacité de certains individus a se sentir en harmonie avec les autres ( volonté de pouvoir, argent ......incapacité a éprouver de l’amour ....) ?
          bien sur il serait excessif de croire que la musique a elle seule suffit a adoucir les moeurs mais elle peut être un facteur favorisant


        • Le printemps arrive Le printemps arrive 10 juin 2014 13:27

          @claude michel

          L’eau, c’est en masse, 60 à 70% du corps humain et 99% du nombre de molécules présentent dans le corps, l’ignorance de son rôle d’interface est à l’origine de beaucoup d’incompréhension, lien .


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 13:31

          claude michel

          au delà du corps humain, qui n’a en fin de compte qu’une importance relative, c’est surtout vers notre planète qu’il faudrait prêter attention...
          que d’eau... que d’eau...

        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 13:37

          Par gaijin....++
          Vous commencez a raisonner sagement...Pour la musique elle ne peut en aucun K faire de mal...sauf « ALLO ».. !


        • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 13:39

          Par Le printemps arrive...La masse de l’eau dans le corps est variable selon le poids d’un individu...qui change entre celui d’une femme et d’un homme.. !


        • gaijin gaijin 10 juin 2014 10:24

          salut olivier
          je ne connaissais pas du tout et c’est très intéressant
          encore une preuve de la perversion de notre époque .........


          • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 10:41

            salut gaijin

            et moi, je viens tout juste de le découvrir, ça me parait essentiel !
            en tout cas, j’apporte mon témoignage, 
            lorsque j’ai enregistré, jeudi dernier, ma première chanson en 432, j’ai réellement senti une différence... j’étais vraiment à l’aise, c’était agréable, difficile à définir...

          • gaijin gaijin 10 juin 2014 10:58

            oui je suis bien de cet avis c’est essentiel voir même plus
            la musique et un des moyens contrôler la « position » de notre conscience ....
            par exemple il est quasi impossible de faire de la méditation en écoutant du heavy métal
            dans un univers ou tout n’est que vibration musique ,couleurs, pensées etc définissent la nature de notre réalité ......


          • BOBW BOBW 10 juin 2014 21:48

            « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent » Charles Beaudelaire


          • Jean Keim Jean Keim 10 juin 2014 10:26

            Faut-il pour autant revenir au « la » ancien et l’imposer en lieu et place de l’actuel ou proposer un système double et laisser les « oreilles » choisir librement ?



            • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 10:43

              Jean Keim,

              bien sur, mais le problème agite les musiciens, 
              on comprend facilement que lorsque l’on joue dans un groupe, il faut bien se mettre d’accord... non ?
              bien sur, l’auditeur choisira sans problème...

            • Le printemps arrive Le printemps arrive 10 juin 2014 13:30

              oui, c’est aux oreilles et aux cœurs de choisir librement... où l’on s’aperçoit que même en musique le libre-choix du « la » n’est pas de mise.


            • kanine 10 juin 2014 18:13

              >mais le problème agite les musiciens,


              Moi il m’agite pas du tout, mais alors pas du tout du tout, je ne percois aucune amelioration harmonique, zero... et c’est normal, la musique est ratio, pas valeurs absolue...

            • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2014 18:17

              kanine

              je respecte votre opinion, mais pour ma part, j’ai vraiment ressenti un changement lorsque j’ai joué, pour la première fois, avec un accordage à 432...

            • kanine 10 juin 2014 18:32

              Et je respecte votre impression, mais il faut pas perdre de vue que ’il y a des gens qui ont l’impression que la mayonnaise ne monte pas pendant leur menstruations... :)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès