• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > ENQUÊTE COLLECTIVE (Première partie : vos amours)

ENQUÊTE COLLECTIVE (Première partie : vos amours)

Depuis le fameux rapport Kinsey (1948), rien de bien fameux n’a été écrit sur l’amour. Ne m’intéressant qu’aux choses sérieuses, j’ai décidé de faire le point sur l’état de la chose. J’ai choisi 2013, année charnière entre un passé qui a apporté beaucoup de déceptions et un futur qui n’annonce rien de bon, pour lancer mon projet et vous faire réfléchir.

La presque totalité des problèmes mis à nu par le rapport susnommé ayant été résolus par le Sildenafil pour les XY matures, le mien traitera de l’amour en général. La première étape sera, comme toujours, une enquête d’opinion, à l’instar de celles qui nous donnent heure par heure l’indice de confiance des ménages, la variation de la popularité du chef de l’État ou les fluctuations du prix du kilo d’anchois frais à la criée de Collioure.

Plutôt que d’interroger par téléphone des auditeurs captifs, mon enquête empruntera votre media favori. La population jeune, dynamique, réactive, passionnée qui le fréquente, saura répondre à l’interrogation et dire ce qu’elle aime.

Pour montrer l’exemple, je livre la première interview. J’ai choisi, au hasard, un client sortant du boulanger où je prends mon pain. La quarantaine, la baguette sous le bras, une casquette sur la tête, il souriait, la mine joviale, détendue. Je lui posai la question préalable : « Pouvez vous me consacrer 2 ou 3 instants ? ». « Pas de problème, je ne suis pas pressé, le pain ne va pas rassir ». J’avais affaire à un français type, serviable, poli, aimable. Je passai à ma deuxième question : « Vous aimez qui, quoi ? ».

Un silence pensif et il se mit à débiter, à un rythme que j’eus du mal à suivre, tout ce qui suit :

« Moi, j’aime mon boulanger qui fait du si bon pain.

Le pâtissier qui fait des bons gâteaux.

J’aime le litier qui vend des bons lits, le drapier qui me met dans de beaux draps, l’oreiller qui me fait des beaux rêves.

J’aime le cerisier qui donne des belles cerises, le figuier des bonnes figues, le prunier de belles prunes bref, le verger qui me donne ses bons fruits ;

J’aime le pommier de terre qui donne de belles patates, le saladier de belles salades, le tomatier de bonnes tomates, bref, mon potager qui m’offre ses bons légumes.

J’aime le pied qui porte la vigne qui donne de beaux raisins qui font du bon vin qui remplit mon verre que je vide à votre bonne santé et fait de la bonne pisse.

J’aime le rossignol qui quiritte, la chouette qui m’effraie, l’hirondelle qui gazouille, le faisan, le putois, le chevreuil.

J’aime le soleil qui brille, l’eau qui coule ou qui dort, le vent qui souffle, le tonnerre, la pluie, les éclairs, la neige, la page blanche, le silence… »

Je le respectais le temps qu’il reprenne haleine pour embrayer sur la deuxième partie de l’enquête dont je vous parlerai plus tard.

Pour le moment, et si vous en avez un de libre, racontez ce que vous aimez. Oubliez de critiquer ce qu’aiment les autres. Parlez de vos amours. Si vous n’aimez rien ni personne, prenez patience, vous aurez aussi la parole pour parler de vos dégoûts et de vos haines.

À la fin de l’enquête il y aura la remise d’un « cœur d’or » à la meilleure réponse lors d’une cérémonie officieuse qui sera une bonne surprise pour tous.

___________


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • joelalaboule joelalaboule 8 février 2013 09:29

    J’aime que tu existes...

    Et quand bien même ne devrions nous ne jamais nous rencontrer....
    Merci

    • Dancharr 8 février 2013 11:12

      Merci.

      Ça valait la peine d’attendre si longtemps pour se l’entendre dire.


    • Mencha 8 février 2013 17:50

      Je crains de ne pas appartenir – depuis un bail – à cette population « jeune, dynamique, réactive, passionnée » que vous visez, mais si vous êtes prêt à vous contenter du « tout venant » parmi les Agoraphiles, voici certains de mes goûts :

      J’aime la sérénité, la tranquillité, faire plaisir aux autres.

      J’aime écouter les gens brillants qui me font sentir intelligente.

      J’aimerais échanger ce qui est bien, changer ce qui est mal. 

      J’aime le regard de ma chienne, la tendresse de mon chat.

      J’aime avoir des réserves de confitures, de livres, de films.

      J’aime savoir ce qui se passe, où j’en suis.

      J’aime glisser dans le sommeil, me réveiller sans savoir où je suis.

      J’aime penser qu’un jour ce sommeil sera sans retour.

      J’aime la musique baroque.

      J’aime mon pays. 


      • mario mario 9 février 2013 00:16

        j’aime ma femme, j’aime les femmes, que grace leurs soient rendues en ce bas monde d’etre moins violent , sans quoi nous serions dans les flammes de l’enfer sur la terre .

        mesdames, prenez le pouvoir !

         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires