• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Fatwa contre Mickey Mouse

Fatwa contre Mickey Mouse

Non, vous ne rêvez pas, ils ont osé ! Après le romancier Salman Rushdie et ses versets sataniques, après les dessinateurs danois et leurs caricatures, voilà au tour de la célèbre souris de chez Disney de subir les foudres des islamistes les plus radicaux.
Mohammed Al Munjid, un obscur prédicateur saoudien d’origine syrienne a lancé une fatwa contre Mickey lors d’un de ses prêches sur la chaîne satellitaire Al Majd devant des milliers de téléspectateurs au motif que celui-ci était un être impur ! Rien ne change au fait que Mickey Mouse n’est qu’un personnage de dessin animé, il est souillé et doit être impitoyablement tué ! Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Mickey Mouse peut toujours dormir sur ses deux oreilles, il ne craint pas grand-chose à vrai dire dans son décor de cartoon. L’affaire a fait grand bruit et a entraîné moult réactions dans la presse du monde entier.
Dans le London Telegraph, on rapporte que le prédicateur aurait dit que “Mickey is one of the Satan’s soldier“ rien que cela ! Et tout ce qu’il touche est impur ! C’est certain que être yankee n’arrange pas son cas !
Soad Salah, une prédicatrice sur une chaîne égyptienne, a déclaré que de telles déclarations ternissent l’image de l’islam et le ridiculise.
En Occident, tout le monde se marre, surtout que le cheik n’a rien arrangé en faisant un démenti face aux critiques, soi-disant « il ne faisait qu’exprimer une opinion personnelle ».
 
De nombreux Saoudiens se sont émus du ridicule de cette situation et du total discrédit touchant leur pays, certains se déchargeant sur le fait que celui qui a lancé la fatwa était un Syrien, et qu’il aurait dû le faire depuis son pays d’origine. Ils oublient certainement que leur pays est la patrie du wahhabisme, l’une des formes les plus rétrogrades de l’islam qui soit. Par ailleurs, sur une autre chaîne, Al Arabiya, Cheik Mohammed Duheim a condamné l’édit d’Al Munjid, en précisant de dire qu’il est faux de dire que quiconque s’exprime au nom de l’islam parle pour tous les musulmans.
Cela pose aussi le problème de recrutement des mollahs dans les mosquées ; comment peut-on laisser de pareils individus ridiculiser la religion officielle du pays et faire passer les musulmans pour des abrutis ? Etait-il sous l’emprise du kat ou d’autres substances hallucinogènes ? Y a-t-il un verset du coran où il est question de l’impureté des souris et de la nécessité de les exterminer ?
Il paraît que lorsqu’il était en poste à Washington en tant que diplomate à l’ambassade d’Arabie saoudite, il faisait déjà une fixation sur la souris de Disney, la trouvant complètement pourrie, détestable, et que tous les enfants musulmans devraient la trouver malpropre au lieu de l’admirer.
 
Ce n’est pas la première fois que l’Arabie saoudite se distingue dans la catégorie du ridicule ; en mars 2001, le haut comité saoudien pour la recherche scientifique et la loi islamique avait le plus sérieusement du monde banni les Pokemons, et suscité semblables réactions dans les pays voisins.
Mais que les musulmans se rassurent, on a aussi nos intolérants en Occident, par exemple ceux de Pologne qui veulent l’interdiction des Télétubies, prétextant que ceux-ci mèneraient nos chères têtes blondes vers l’homosexualité…
 

Documents joints à cet article

Fatwa contre Mickey Mouse

Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès