• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Faux et vrais pirates

Faux et vrais pirates

Il y a donc pirate et pirate : ceux qu’on met à l’ombre en observation à Paris, après qu’ils eurent arraisonné le Ponant, et d’autres, qui habitent pourtant en France, et qu’on laisse libres. Car ce n’est pas tout de pirater, autant le faire parfois sur une plus grande échelle, ça passera plus inaperçu, surtout si on arrive à le présenter autrement, et si on bénéficie de l’aide de politiques ou de médias, avides de sensationnel. Eh bien, figurez-vous que ça existe : on peut subtiliser plusieurs tonnes d’or à la barbe d’un Etat, s’enfuir avec dans un paradis fiscal, et habiter en France sans être importuné. Non, ce n’est pas l’histoire d’un Albert Spaggiari interprété par J.-P. Rouvre que je vais aujourd’hui vous conter : c’est l’histoire d’un acte de piraterie véritable, présenté partout comme étant une recherche archéologique. Voici l’histoire des nouveaux pirates, ceux qui utilisent les plus récentes techniques, des moyens financiers d’entreprises cotées en bourse, qui ont pignon sur rue et bénéficient même de l’aide de musées pour accomplir leur forfait. Des malins, en résumé, qu’un fusil MacMillan de 12,7 n’arrivera pas à arrêter...

Laissez-moi donc vous conter l’histoire de vrais pirates, ceux qui brassent les pièces d’or façon Picsou dans des caisses ou dans des seaux : les vrais Rapetout, ça existe bel et bien, dans notre bas monde. Et ils sont... Américains. Il y en a qui vont encore dire que je le fais exprès, mais non : je n’y peux rien si les forbans que je vais vous décrire viennent de Floride, l’Etat de tous les trafics, semble-t-il depuis longtemps, et dont la notoriété dans le genre semble avoir fait un sacré bond en avant depuis que le frère d’un président connu dirige l’Etat, où le niveau de corruption atteint des sommets alarmants. "Le paradis des scandales" titre à son égard un journal renommé. La Floride, décidément, attire beaucoup de monde. Accrochez-vous au bastingage, on monte à bord de bateaux et, juste après, on plonge au plus profond de la Méditerranée. Les trésors, les vrais, ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval.

Ça commence par un article du New York Times assez anodin sur une maison de l’arrière-pays niçois. Une bien jolie maison, d’allure classique, à part que dedans il aura fallu tout refaire pour les nouveaux propriétaires : le chien qui s’électrocute à l’arrivée des acheteurs, faute d’électricité correctement installée, l’évier de terre cuite qui explose... et ainsi de suite. Bref, les propriétaires, qui croyaient avoir fait une belle affaire avec cette maison et sa vue sur le Var, déchantent. Pour 450 000 euros, ils auraient pu avoir mieux. Les propriétaires ? Un couple d’Américains bien tranquilles, avec leurs deux enfants, Jesse, 17 ans, et Gabriel, 14 ans, comme le dit le NYT : "The Nessers had been living in Gibraltar, where Mr. Nesser was posted as a liaison for the United States Navy and as an American representative until his retirement in 2006". Un ancien de la Navy, ce propriétaire, un jeune retraité de l’armée, qui connaît bien l’Europe et la France pour avoir travaillé pour l’Otan : "The family first moved abroad in 1996, when NATO offered Mr. Nesser a contract in Italy. They decided to go - and moved everything into storage in Arizona for what they thought would be six months to a year. Twelve years later, it’s all still there." Et aujourd’hui, notre homme "works for an archaeological shipwreck excavation company", précise le journal. Effectivement : Aladar Nesser dirige Odyssey, une entreprise de découvertes archéologiques par sous-marin dont le siège est à Gibraltar, et le bureau principal en... Floride. Une entreprise officielle, qui vient de se comporter en pirate véritable pourtant aux yeux de tout le monde. Des pirates américains vivant et habitant en France, c’est plutôt rare, ça change des pirates somaliens, plus difficiles à attraper, pourtant. Logiquement.

C’est le 18 mai 2007 qu’Odyssey fait parler de lui pour la première fois en Europe : avec la découverte "dans les eaux internationales de l’Atlantique" du plus grand trésor sous-marin jamais trouvé, un trésor incroyable de 500 000 pièces d’argent et d’objets en or. Le tout pesant la bagatelle de 17 tonnes ! Les premières images de la découverte, rendues publiques bien après la remontée des pièces, montrent un navire rempli de seaux de plastique, où s’accumulent les pièces brassées par les deux dirigeants de l’entreprise. Très vite, on apprend que l’intégralité du trésor, à peine déposée sur les quais de Gibraltar, a filé direction la Floride. Où Odyssey jouit d’une réputation assez incroyable, à proposer des activités dans des musées, entièrement préparées par elles, comme à Tampa, en Floride, pour déménager récemment à Detroit. La découverte fait la une de tous les journaux et Greg Stemm, l’autre directeur d’Odyssey, a déjà été invité partout, y compris chez la reine des programmes américains, Oprah Winfrey, à montrer ses petites pièces d’argent... en direct à la télévision. En fait, il montrait alors l’une des 40 000 pièces remontées de l’USS Republic qui avait coulé en 1865 et avait été retrouvé par l’équipe d’Odyssey en 2004 au large de la Georgie (aux Etats-Unis). Les Américains ont une autre notion que nous des biens de l’Etat : le trésor trouvé n’a pas été remis dans un musée : il s’est transformé par la grâce d’Odyssey en véritable trésor, sonnant et trébuchant : That was the 2003 discovery of the S.S. Republic, a Civil War-era steamship that sank in a hurricane off the coast of Georgia in 1865. According to an SEC filing, as of the end of last year Odyssey had sold $33 million worth of coins from the Republic, and it has plenty more in its inventory. Plus de trente millions de dollars dans les caisses permettent de voir venir l’hiver et de rassurer les investisseurs. On est loin de l’archéologie, chargée de protéger les biens. Ils sont ouvertement dilapidés. Présentés partout ou auto-proclamés archéologues, nos hommes vont pourtant se révéler n’être que de vilains pilleurs d’épaves. Des pirates, mais des profondeurs. Des pirates d’un genre nouveau : leur société est effectivement cotée en bourse. C’est la société Omex, pour "Odyssey Marine Exploration".

Car, depuis mai dernier, la remontée des 17 tonnes d’or et d’argent alimente la polémique. La firme Odyssey, en effet, n’avait pas voulu révéler aux autorités compétentes espagnoles l’emplacement du vaisseau découvert, surnommé par elle "BlackSwan" (le Cygne noir). Arguant que cela avait été découvert dans l’Atlantique, au-delà des eaux territoriales car en ce cas revenant intégralement à son découvreur. Dès le 20 mai, la marine espagnole porte plainte par la voix du ministre de la Culture du pays, car, si le pays a bien autorisé la recherche du trésor du Sussex, un galion anglais qui a sombré en 1694 au large de Gibraltar, ce n’était que pour une mission d’exploration archéologique et rien d’autre. Odyssey avait signé au préalable un deal avec le gouvernement anglais, pour garder 80 % du premier million de livres sorti et 50 des suivants, une première comme arrangement entre une marine nationale et un explorateur privé. En fait, le Boeing 757-26N de la firme elle-même, le C-GAWB avait atterri le 16 mai, dès la remontée des 17 tonnes d’argent... emmenant fissa à Tampa l’intégralité de la découverte. L’avion prouvant, par l’exemple, les moyens financiers énormes de l’entreprise d’actionnaires américaine.

Evidemment, pour Odyssey, l’argent est bien celui du Sussex, comme le prévoit le contrat. En fait, c’est El Pais, journal espagnol, qui, après une longue enquête, révèle que le bateau n’est pas le bon. C’est en fait le Nuestra Senora de las Mercedes, coulé au canon le 5 octobre 1804, au large des côtes portugaises de l’Algarve (Portugal) les cales pleines d’or et d’argent de retour de Montevidéo... le bateau reposant désormais dans les eaux territoriales espagnoles. Et même si cela n’avait pas été le cas, il faut savoir qu’une épave et son contenu peuvent être revendiqués de toute façon par un pays, si ce dernier peut établir que le navire battait pavillon national au moment de son naufrage. Or, juste avant son explosion, c’était bien le cas du bateau espagnol.

Adieu, veaux, vaches, et tonnes de pièces... et adieu aussi l’incroyable merchandising de l’entreprise de notre vaillant Niçois d’adoption : tee-shirts, casquettes, maquettes du robot fétiche Zeus chercheur façon boule de neige, etc. Et mieux encore, car là ça devient croquignolet, l’incroyable publicité de l’entreprise commerciale dite d’archéologie. En fait, cette fameuse publicité, c’est Volvo et sa responsable de com’, Linda Gangeri, qui en a eu l’idée et qui va se greffer à fond sur le thème porteur du film de Disney Pirate des Caraïbes. En mettant en ligne un jeu, qui promettait 50 000 dollars de gains au finaliste et une voiture modèle XC70. Un jeu où Odyssey intervenait directement comme étant la firme qui chercherait en direct ce trésor enfoui au large... de Gibraltar. "Real Life", ils disaient, les forbans. La voiture étant enfouie elle dans le sol, dans un container... en mai 2006, aux joueurs finalistes de la déterrer !! L’idée paraît de prime abord farfelue. Le jeu va en réalité exploser le site de Volvo, tout bonnement, avec 32 000 inscrits pour les 21 épisodes de la quête du coffre renfermant le premier prix ! Certains sites révèlent des trucs, évidemment, l’internet lui-même étant devenu un gigantesque lieu de piraterie. Pour faire plus "vrai", Odyssey invente un bateau coulé fictif, le Black Swan... La gagnante de 23 ans, Alena Zvereva d’Ekaterinburg, en Russie, devait faire le déplacement pour venir en sous-marin chercher elle-même le lot au fond de l’eau... manque de chance, la découverte au même moment des 17 tonnes d’argent bousculent tous les plans, et la miss est priée de rester chez elle, Odyssey ayant autre chose à faire... car, en fait, le bateau qui devait déposer la gagnante est bloqué à quai en Espagne, par les autorités, qui viennent d’apprendre qu’elles ont été flouées par Oyssey, qui, à l’époque, ne veut toujours pas révéler l’emplacement de sa découverte  ! On assistera même à la farce consistant à la sortie du port de Gibraltar d’un bateau d’Odyssey, l’Ocean Alert, rempli de journalistes pour voir une simple démonstration du petit Rover sous-marin de l’équipe. Suivi par deux bateaux de la Marine espagnole, un garde-côte et une frégate, l’Infanta Elena. Mais pas de trésor de Volvo, ce jour-là. La firme automobile, pas écœurée pour autant et surtout consciente du phénoménal succès de son jeu a déjà remis ça pour le 4 mai prochain... toujours avec Odyssey ! "Real-life shipwreck exploration is uncharted waters for us, and Odyssey did warn us that you never know what will happen out on the high seas. They have been an excellent partner throughout all this, and they helped make this contest one of the most authentic, exciting promotions of the year. Now, pirate story or not, we’re putting everything we have toward raising a thrilling—and happy—ending", affirme-t-on chez Volvo. L’archélogie est bien loin de ce jeu de télé-réalité qui a vu des milliers de gamins, d’adolescents et d’adultes se précipiter sur internet parce qu’au bout il y avait un os à ronger. Un os qui rapporte bien plus que d’aller au musée.

Cette histoire lamentable de chercheurs de trésors flibustiers des temps modernes nous rappelle que le cas s’était déjà produit avec le Titanic, où la Comex qui avait raté le site du naufrage en 1985 s’était fait doubler par l’ORE, pour Ocean Research Exploration, une société de droit anglais à direction suisse ayant comme président Georges tulloch, un Américain travaillant pour BMW. Une société opaque composée de personnes du Connecticut, qui s’en était pris aussi à Robert Ballard, financé par le Texan Robert Grimm, le véritable découvreur des vestiges du bateau. L’ORE avait réuni 3 milliards de dollars en investisseurs pour aller glaner des vestiges... et les revendre, lors d’une campagne de recherches de 1987. Grâce au Nautile de l’Ifremer, loué 38,5 millions de dollars, des objets furent remontés, dont du... charbon, le site étant littéralement tapissé du contenu éventré des soutes du géant. Un charbon qui aurait couvé durant toute la traversée et causé un incendie de chaudière qui aurait pu provoquer ou accentuer le naufrage, le capitaine Smith ayant subitement forcé la marche en sachant qu’il n’arriverait jamais à éteindre cet incendie ingérable (qui ne fait pas de flammes). Mettant en cause la raison donnée depuis longtemps au naufrage seul, raison qui vient d’avoir un renfort cependant avec l’aide de métallurgistes, qui, à partir de l’examen de certains rivets ramenés, en ont conclu que ces derniers étaient en fer et non en acier aux endroits névralgiques que sont l’avant et l’arrière, et qu’ils avaient été mal matés en ayant été insuffisamment chauffés. En somme, le Titanic, comme ses deux sister-ships, tel le Britannic (retrouvé par Cousteau en 1975 !), avait été construit à l’économie, façon XXIe siècle avec le fer doux des boîtes d’outils ou d’objets chinois, dont le chrome révèle parfois du bronze à la place de l’acier. Voilà qui nous replonge dans la dure loi du capitalisme, dont certains ont pu dire qu’il appliquait à l’économie rien d’autre que les lois des pirates ou des flibustiers. Il est vrai que lorsque l’on parle d’achat "hostile" d’entreprise on parle de "raid", et que nos pirates d’Odyssey n’ont rien à envier à ceux qui sont montés sur le Ponant. A part qu’il y en a qui seront condamnés et d’autres pas. Que vous soyez puissant ou misérable... disait La Fontaine, qui s’y connaissait en justice et en mœurs de son époque. L’époque de la flibuste.

Documents joints à cet article

Faux et vrais pirates Faux et vrais pirates Faux et vrais pirates Faux et vrais pirates Faux et vrais pirates Faux et vrais pirates

Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (156 votes)




Réagissez à l'article

609 réactions à cet article    


  • TALL 18 avril 2008 11:09

    J’avais commencé à lire ( si, si, ah si ! ) > "Laissez moi donc vous conter l’histoire de vrais pirates, ... bla bla bla.... dans notre bas monde. Et ils sont ... américains"

    Fin de lecture... les zozos peuvent entrer en piste, histoire de se marrer un peu avec des choses certainement + originales ( vu que moins original, c’est pas possible )


    • Dégueuloir Dégueuloir 18 avril 2008 15:47

      frère tall,dieu vient d’effacer ton âme,ta purification est en bonne marche,repends toi de tes pêchés blasphèmatoires.....


    • TALL 18 avril 2008 16:41

      Aaaaah ça m’étonnait aussi... quand on peut truquer les votes sur les articles comme l’imam morice l’a superbement démontré il y a quelques temps déjà, avec sa légèreté éléphantesque coutumière, on peut le faire aussi sur les posts.

      Et s’il ne l’a fait plus tôt, c’est parce que l’avalanche de posts se gaussant de ses boufonneries quotidiennes nécessitait un petit outillage supplémentaire... Mais je vois que notre brillant imam athée se l’est trouvé.

      Et tout rentre donc dans l’ordre maintenant, la démocratie made in Islam-morice va pouvoir s’exprimer.

      Juste un conseil, ne pas tout mettre à -50 avant midi sur un coup de colère, ça pourrait se remarquer... Comme le 1er trucage des votes sur l’article qui avait reçu 84 votes positifs sur 87 en une nuit, alors que la veille au soir, il avait 33% sur 40 votes 

      Y a pas à dire, la crédiblité d’Agoravox continue de s’améliorer de jour en jour grâce à notre excellent imam morice, que demander de plus ?


    • Nobody knows me Nobody knows me 18 avril 2008 17:12

      Y a qqn du staff d’Avox là ? Ouhouh ! Dîtes, vous pourriez nous virer ces putain de notations de merde qu’on en finisse ???!!!

      Merci d’avance et bon we


    • Nobody knows me Nobody knows me 18 avril 2008 19:53

      C’est pour ça que je voudrais que ce système saute. Ca économisera un bon paquet de bande passante.

       smiley


    • IMAM ATHEE 18 avril 2008 11:30

      Pour moi ce sera plutôt un Ricain, avec une paille.... j’aime déguster.


    • Bonjour !

      Je suis nouvelle sur ce forum, et je suis tres contente de pouvoir m’exprimer parmi vous. smiley

      J’ai trouvé cet article super interessant et super bien documenté. smiley

      On dirait un article de Arté ou d’Al jazeera , c’est vraiment très interessant. smiley

      Encore une fois , ces americains font tout pour piller les richesses de notre monde et des autres cultures. smiley

       

      Merci encore bcp , pour cet article incroyable et ce travail d’investigation.  smiley

       

      PS : bisous  smiley


      • Silence chienne indisciplinée !  smiley

        Ton mari n’est il pas à la maison , qu’il laisse ainsi ta langue sortir de ta bouche feilleuse ?

        Cette photo est indigne car elle laisse voir tes yeux lubriques à tous ces hommes !

        Ton mari morice saura te chattier ce soir !


      • IMAM ATHEE 18 avril 2008 11:25

        Bienvenue à la mosquée de l’Imam Morice, gente damoiselle,

        Venez, suivez-moi, je vais vous montrer votre chambre...


      • biztoback 18 avril 2008 15:32

        Hum, ça devient vraiment limite là,

        Les blagues les plus courte sont les meilleurs non ?

        On peut rire de tout, ok mais avec un minimun d’esprit, et là c’est maximun lourdeur...


      • Gazi BORAT 18 avril 2008 16:31

        Je n’ose imaginer les réactions que susciterait un site rempli de caricatures de rabbins, de faciès aux nez crochus et des plaisanteries de mauvais goût sur la Torah, le Talmud, la carpe farcie, le Shabbat, le prix du gaz, etc....

        Par contre, ce à quoi on assiste ici, du même esprit, semble n’être considéré que comme blagues de potaches....

        Le second degré dans les plaisanteries racistes n’existe pas !

        gAZi bORAt


      • Pie 3,14 20 avril 2008 21:27

        Lamentable.


      • morice morice 18 avril 2008 11:17

         Et ils sont ... américains" je l’ai mis EXPRES : je me suis dit y’a bien un CON qui va tomber dans le panneau... bonne pêche... c’est TALL qui s’y colle !!! ah ah ah !!! bravo Tall, vous prouvez qu’on peut vous ferrez quand on veut... 


        • morice morice 18 avril 2008 11:22

           par Dom22 (IP:xxx.x1.244.85) le 18 avril 2008 à 11H14 

           
          Le titanic aurait coulé à cause d’un feu de chaudière. Et les témoins ont entendu des explosions dans la cale avant le naufrage ce qui prouve bien que la salle des machines avait piégée.
           
          un feu sans flammes, DOM22, un feu sans flamme... ma source :
          Science et Vie N°842, novembre 87, page 66. Vérifiez, ça y est. Le commandant Smith a fait accélérer le bateau à partir d’un certain moment, tous les témoignages convergent... mais comme vous ne savez pas ce qu’est un feu de chaudière... on laisse tomber : c’est votre bêtise qui parle... allez, bûchez un peu, j’en ai marre de faire le travail à votre place...

        • morice morice 18 avril 2008 11:24

           DOM22 : Si vous aviez LU l’article, vous vous seriez aperçu que Rapetout n’était pas QUE sur la caisse : merci de me signaler que vous n’avez RIEN LU... ça confirme ce que je pense de vous... 


        • morice morice 18 avril 2008 11:26

           SeB59 continue, c’est la mode initiée par Rapetout...  Un abruit donne des ordres, le crétins les suivent. Phénomène ordinaire de troupeau. Bonjour les lemmings !! 


        • Laisse tomber cheri ! smiley

           Ces mecréants europeens n’ont aucun savoir !

          Ils refusent de voir notre superiorité culturelle et ta maitrise de google.  smiley

           

          T’en fait pas , je te prepares un tatjine maison ce midi.

           


        • morice morice 18 avril 2008 11:28

           TALL, vous pourriez être plus malin... c’est GROTESQUE là...


          par TALL (IP:xxx.x19.164.167) le 18 avril 2008 à 11H09 

           
          J’avais commencé à lire ( si, si, ah si ! ) > "Laissez moi donc vous conter l’histoire de vrais pirates, ... 

           

          par IMAM ATHEE (IP:xxx.x19.164.167) le 18 avril 2008 à 11H25 

           
          Bienvenue à la mosquée de l’Imam Morice, gente damoiselle,
           
           
           
          Les plus malins réinitialisent leur IP entre deux, belge incapable...

        • morice morice 18 avril 2008 11:30

           Merci Proto, mais vous savez pour moi, le Scorpio c’est ça...  


        • morice morice 18 avril 2008 11:31

           par GROS POUSSIN (IP:xxx.x8.53.109) le 18 avril 2008 à 11H25 

           
          Bonjour à tous, ravis de vous retrouver en forme.
           
          Méfiez-vous de votre STYLE, il vous TRAHIT....

        • morice morice 18 avril 2008 11:38

          Science et vie morice ? tout s’explique ! t’as une idée de la réputation de science et vie dans les milieux scientifiques ?

          pas de problèmes... voilà son directeur... 

           

           


        • IMAM ATHEE 18 avril 2008 11:38

          Hé hé, je l’ai fait exprès et il est tombé direct dans le panneau, le gros bouffon.

          Mais on est des dizaines à faire ça ici pauvre buse ( toi inclus ) et tu aurais tort de t’en plaindre car ça te fait une pseudo-claque pour ton succès de vrai bouffon d’Avox.

          Si on arrêtait, ce serait le bas de page avec 15 post à 19h. L’avantage, c’est que tu devrais passer moins de temps à booster les votes sur ton article pour passer les 50%.

          Je vois d’ailleurs, suite à mes remarques, que tu as amélioré le trucage. Tu fais par pettites touches dès le départ maintenant, c’est moins voyant. Comme quoi tu peux évoluer quand tu veux...


        • morice morice 18 avril 2008 11:39

           par GROS POUSSIN (IP:xxx.x8.53.109) le 18 avril 2008 à 11H34 

           
          "Morice, t’as pas encore compris que les histoires d’IP tout le monde s’en fout ? Personne n’a envie de se dissimuler, tout est fait dans la transparence. "
          transparent le TALL avec deux noms et la même IP ??? vous rigolez, j’espère... 

        • morice morice 18 avril 2008 11:42

           Je vois d’ailleurs, suite à mes remarques, que tu as amélioré le trucage. ... TALL est VISIONNAIRE !!! Pas foutu de changer son IP mais ils SAIT comment on trafique les scores !! TRES FORT !! Mais incompréhensibel, ça TALL... !!! 


        • Proto Proto 18 avril 2008 11:44

          Pfff gros malin : USS Scorpion 

           


        • morice morice 18 avril 2008 11:56

          Mefci redj, découvert dans les eaux internationales " : non. Espagnoles.

          Spanish media have reported that Odyssey Marine Exploration vessels had been seen with flags denoting they were undertaking marine research in Spanish waters in recent months.

          plus net là 

          le juge qui s’occupe de l’affaire.

           l’honnêteté voudrait qu’ils rendent tout aux pays qu’ils ont eux-mêmes pillés en amérique du sud et centrale : euh non. Rien ne les oblige en DROIT international. 


        • morice morice 18 avril 2008 11:59

           Décidément, il s’arrangent tous là... pas un pour rattraper l’autre... et pas un qui connaissait la société ni le coup de Volvo, mais bon, c’est donner du lard à des... cochons, je crois bien... 


        • Proto Proto 18 avril 2008 12:12

          Morice le lard n’est pas hallal, on dit "jeter des perles aux cochons"


        • Djanel 18 avril 2008 14:16

           

          Tall

           

          .

           

          par morice (IP:xxx.x92.110.7) le 18 avril 2008 à 11H17

          Et ils sont ... américains" je l’ai mis EXPRES : je me suis dit y’a bien un CON qui va tomber dans le panneau... bonne pêche... c’est TALL qui s’y colle !!! ah ah ah !!! bravo Tall, vous prouvez qu’on peut vous ferrez quand on veut...

           

           

           

          C’EST UNE PARTIE DE PÊCHE AU PYRANHA CE QUI VEUT DIRE QUE LE POISSON EST UN CON PAR RAPPORT AU PECHEUR QUI A PREVU SON COMPORTEMENT EN L’APPATANT.

           

          TALL EST DONC AUSSI BÊTTE QU’UNE TRUITE QUE L’ON VIENT DE FERRER MAIS VU QU’IL EST PLUS PYRANHA QUE SALMONIDE, IL DEVRA SE CONTENTER DES ASTICOTS … PAS DIFFICILES A TROUVER VU TOUTES LES MERDES QUI VIENNENT S’EXPRIMER ICI.

           

          UN ASTICOT POUR TALL QUI DIT MIEUX …. DEUX ASTICOTS POUR TALL QUI DIT MIEUX …. TROIS …

           


        • Djanel 18 avril 2008 14:42

           

          .

           

          .

           

          ar Dom22 (IP:xxx.x1.244.85) le 18 avril 2008 à 11H32

          Morice, t’as pas encore compris que les histoires d’IP tout le monde s’en fout ? Personne n’a envie de se dissimuler, tout est fait dans la transparence. Identité

           

           

          TARTUFFE ET MENTEUR. VOUS DITES QUE PERSONNE N’A ENVIE DE SE DISSIMULER ETC … PAUVRE NOUILLE.

           

          LE SEUL MOYEN QUE NOUS AVONS D’IDENTIFIER LES IMPOSTURES, C’EST DE COMPARER LES IP MAIS COMME ELLES PEUVENT ÊTRE CHANGEANTES, NOUS FINISSONS PAR NOUS PERDRE SUR LES IDENTITES.


        • Djanel 18 avril 2008 14:48

           

           

          .

           

          .

           

          ar Dom22 (IP:xxx.x1.244.85) le 18 avril 2008 à 11H32

          Morice, t’as pas encore compris que les histoires d’IP tout le monde s’en fout ? Personne n’a envie de se dissimuler, tout est fait dans la transparence. Identité

           

           

          TARTUFFE ET MENTEUR. VOUS DITES QUE PERSONNE N’A ENVIE DE SE DISSIMULER ETC … PAUVRE NOUILLE.

           

          LE SEUL MOYEN QUE NOUS AVONS D’IDENTIFIER LES IMPOSTURES, C’EST DE COMPARER LES IP MAIS COMME ELLES PEUVENT ÊTRE CHANGEANTES, NOUS FINISSONS PAR NOUS PERDRE SUR LES IDENTITES.

           

          MAIS IL SONT TELLEMENT CON QU’ILS NE SAVENT COMMENT DISSIMULER LEUR IP ET NOUS PAS CON OU EN TOUS CAS MOINS QUE VOUS ? NOUS POUVONS ENCORE REPONDRE A CETTE QUESTION « QUI A DIT QUOI ?  »

           

          TOUT EST FAIT DANS LA TRANSPARENTE, PAUVRE NOUILLE QUI N’ A PAS FAFSIFIE SON IDENTITE HORMIS VOUS DOM 22 MÊME TALL L’A FAIT ET IL S’EST FAIT PRENDRE. « L’IMBECILE HEUREUX. »


        • Djanel 18 avril 2008 15:01

           

          .

           

          .

           

          Le navigateur a encore bouffé une partie mon message.

           

          Gros poussin allias je ne sais plus trop quoi, je vais reprendre à froid vos commentaires d’hier où vous fîtes sans la fritte l’éloge de vous même au détriment de vos collègues que vous faites passer pour des cons.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 avril 2008 03:48

           Article intéressant, mais je n’ai jamais vu autant de commentaire ayant aussi peu de rapport au sujet. Inutile de jeter une idée dans cette mare. Je vous donne ici l’adresse de mon nouveau blog, reférencé pour la première fois aujourd’hui... Bienvenu à tous ceux qui veulent vraiment dire quelque chose

          Pierre JC Allard

           


        • Incroyable !

          Merci frere morice !

          Tu nous ouvres les yeux sur la perfidie des bateaux americains.

          J’espere que les lecteurs de agoravox athées et fideles à allah aperecient ton courage et ton travail après l’acharnement des traitres à leur race.  smiley

          Continue d’etre notre guide et de nous informer frere !

          In chala  smiley

           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires