• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > France : Quel est l’impact de notre pollution sur le réchauffement (...)

France : Quel est l’impact de notre pollution sur le réchauffement climatique ?

Le réchauffement climatique fait partie des principales préoccupations des politiques actuelles. Les mesures écologiques sont-elles efficaces pour remédier à cela ?

réchauffement climatique

 

Lorsque les pics de pollution atteignent des seuils critiques en matière de qualité de l’air, des mesures de restrictions sont mises en place afin de ne pas aggraver la situation. Sur les autoroutes, par exemple, la vitesse sera limitée à 90 km/h dans une volonté de réduire les particules polluantes en suspension dans l’air. Une autre mesure plus impopulaire consiste à faire circuler alternativement les véhicules possédant un numéro d’immatriculation pair ou impair. Toutefois, il n’y a aucune restriction concernant les avions de ligne ou de fret qui nous pulvérisent dessus des tonnes de ces résidus de kérosène. Les avions immatriculés d’un nombre impair resteront-ils collés au sol lors de la prochaine alerte pollution ?

 

Les voitures fonctionnant au diesel sont dans le collimateur politique...

Des millions de voitures fonctionnant au diesel circulent chaque jour sur les routes françaises. Après avoir apporté par le passé une modification à l’automobile, désormais, les voitures sont obligatoirement équipées d’un pot catalytique, réduisant le rejet de particules polluantes dans l’air. L’objectif de cette tendance politique d’écoresponsabilité serait à l’avenir de réduire la présence de ces véhicules polluants sur nos routes. Toutefois, il y a un souci faisant le poids dans la balance des moteurs au Diesel. Les véhicules moteurs, ce sont aussi ces millions de camions qui traversent la France quotidiennement. Les moteurs de camions, nous les retrouvons également à bord des nombreuses péniches naviguant sur nos fleuves et canaux, certaines péniches possèdent même deux moteurs de camion pour faire tourner leurs hélices. En mer, ce sont les bateaux de pêche, les cargos et les navires de croisières qui, pour certains, possèdent un moteur au diesel pouvant atteindre dix à vingt fois la taille d’un moteur de camion. Ajoutons à cela, dans nos villes polluées au moteur diesel, les engins de chantiers fonctionnant huit heures par jours, ces engins fonctionnent également au diesel. Lorsqu’un TGV ou un RER passe sur le passage à niveau, c’est rassurant de savoir qu’ils utilisent une électricité produite avec au moins 3 % d’énergie verte. Toutefois, durant la nuit, les locomotives tirant de longs trains de marchandises font ronronner leur moteur au diesel. Que dire des chauffages domestiques et industriels fonctionnant au fioul, ceux-ci ne possèdent aucun filtre catalytique. Sans modération, ces nombreuses cheminées rejettent des particules polluantes dans l’air. Et cerise sur le gâteau de blé, les engins agricoles utilisent le diesel pour nourrir la population française. Ainsi donc, d’après ce que disent les spécialistes, les restrictions de circulation, visant à réduire la présence de ces maudites voitures roulant au diesel, pourraient alléger l’addition des particules polluantes en suspension dans l’air. Selon ce que disent les statisticiens, ces mesures de restriction donneraient un sentiment de sécurité à la population. Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

« L’hiver ne sera plus jamais l’hiver et l’été ne sera plus jamais pareil. »

Disent nos anciens qui ont connu les hivers rigoureux du temps jadis et les sécheresses de 76. Depuis une centaine d’années, les usines poussent comme des champignons, les avions volent aussi bien le jour que la nuit. Quant à nos routes, elles sont devenues de véritables rivières de véhicules en tout genre. Nous puisons dans les ressources planétaires pour faire tourner nos commerces et produire un peu de tout et un peu de n’importe quoi pour satisfaire notre confort moderne, ceci, en espérant un redressement de la courbe du chômage et celle de la croissance. Bien sûr, individuellement, nous évitons au maximum de polluer notre environnement, devant nos trois poubelles, nous sommes écoresponsables ! D’ailleurs, pour avoir bonne conscience, nous faisons notre tri sélectif des emballages qui ne sont pas recyclables. Néanmoins, nous préférons construire une centrale nucléaire à la place d’une dizaine de centrales électriques fonctionnant au charbon ou au gaz, puisque celles-ci rejettent de grandes qualités de particules polluantes dans l’atmosphère. Nous utilisons des panneaux solaires, l’énergie marémotrice et quelques éoliennes afin de produire de l’énergie verte, du moins, sur la facture, cela ne fait aucune différence. Même si l’on vous dit que 3 % de l’énergie produite est d’origine verte, le reste de cette énergie provient d’une centrale électrique fonctionnant au gaz ou à l’uranium. Cela dit, les TGV, les RER ainsi que le tramway quotidien fonctionnent avec 90 % d’énergie nucléaire et il en va de même pour l’éclairage public, votre ordinateur, votre téléphone portable et le lave-linge.

 

Protégeons la planète ?

Sur le CV de la planète Terre, il est indiqué que celle-ci possède une expérience de 4,5 milliards d’années en matière de survie et d’adaptation à l’environnement. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle n’est pas à son premier réchauffement climatique et elle n’est pas à sa première ère glaciaire. Mine de rien, la terre a connu plusieurs fins du monde, d’ailleurs, elle porte encore les stigmates des cratères laissés par des météorites géantes qui ont provoqué une extinction partielle de la vie sur Terre. L’équilibre naturel de la Terre se régule naturellement depuis des milliards d’années. En vérité, la terre fonctionne comme une cocotte minute dans un bain-marie de la mer. Si la température atmosphérique dépasse un seuil critique et que l’eau des mers et l’air atmosphérique ne parviennent plus à réguler la température du noyau magmatique, les volcans lâcheront de la pression et nous danserons la tectonique des plaques durant quelques années. Lorsque nous parlons de protection de l’environnement et du réchauffement climatique, nous montrons que nous avons un grand sens de l’autodérision ? Ne serait-il pas question de protéger l’avenir de l’humanité et non celle de notre planète ?

 

Dans le prochain article : 

Nous parlerons encore d’écoresponsabilité avec la nouvelle « voiture du peuple » la bien nommée, voiture électrique. La question du jour sera : les habitants des immeubles HLM pourront-ils faire descendre une rallonge électrique par la fenêtre afin de recharger les batteries de leur voiture garée sur le parking ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Marc Chinal Marc Chinal 18 avril 2015 14:36

    Ha le terrorisme des voitures....
    http://www.dailymotion.com/video/xsym10_voitures-fantastiques_auto
    .
    Sinon, vous avez remarqué ? Tout le monde s’en fout de ces sujets. Si vous ne parlez pas de Soral, du FN, de Valls, etc... peu de chances de faire réagir.
    Comme quoi, l’écologie modérée...
    .
    Devenez post-monétaire, on n’a rien à vendre, et c’est le seul moyen d’inverser le chemin destructeur de l’humanité.


    • Andy Andy 18 avril 2015 18:15

      Bonjour @Marc Chinal et merci pour votre soutien. Vous avez peut-être raison sur l’audience de ce sujet. C’est vrai, j’aurais dû être plus incisif et cruel dans cet article, c’est tendances de nos jours....

      J’aurais pu écrire un article sur l’impact du FN sur les ventes des pulls bleu Marine en France, mais non, je ne le ferais pas. Depuis qu’elle s’est mise à la E-cigarette, elle prend du poids la Marine, ne trouvez-vous pas ?

      Soral ? Ah oui, je me souviens, sa sœur a présenté son bouquin chez Laurent Ruquier. Dans ce livre, elle n’est pas tende avec son frangin, paraît-il...

      Vals, ah... Manuel Vals, il incarne le lapsus présidentiel ! Les journalistes des télés étrangères présentent Manuel Vals comme étant le Président de la République Française. Faut-il ajouter quelque chose là-dessus ? (rire)

      Post monétaire ? Qu’est-ce donc que cette nouvelle tendance ? Merci pour ce conseil, je m’en vais voir ce que cela raconte.


    • Marc Chinal Marc Chinal 18 avril 2015 18:29

      @Andy
      « Post monétaire ? Qu’est-ce donc que cette nouvelle tendance ? »
      .
      Oh non, ce n’est pas une « mode ». Le premier texte qui parle de se passer de monnaie est de 1516... donc ça fait un bail !
      Mais maintenant ça peut devenir réalité.
      En gros, nous ne croyons plus en la religion « monnaie/argent » pour nous sortir des problèmes créés par la monnaie/argent.
      Mais on vous laisse en prendre connaissance tranquillement, et si ça vous parle, n’hésitez pas à prendre contact sur le site ou avec d’autres collectifs en France et ailleurs.


    • Andy Andy 18 avril 2015 19:25

      @Marc Chinal

      Politiquement et religieusement, je fais partie de l’extrême centre, donc, je vois la vie en technicolor. Mine de rien, c’est un sérieux avantage.


      On ne voit plus la couleur de l’argent, ça nous file entre les doigts au travers de nos cartes bancaires. Merci pour ces informations et votre engagement, j’en prends bonne note et pars à la découverte de votre action.


    • Croa Croa 18 avril 2015 22:56

      « des moteurs au Diesel. »
       smiley Ça n’existe pas ! smiley
      *
      Il existe par contre des moteurs diesels : Inventés par Monsieur Rudolf Diesel, il s’agit de moteurs à pistons et à combustion interne, à deux ou à quatre temps tous carburants. Comme le taux de compression de ces moteurs est très élevé l’allumage est spontané, a lieu à l’injection et la combustion est donc plus complète. En fait le carburant à utiliser dépend du système d’injection : Généralement il faut utiliser du gazole parce que l’usage de fuel domestique est prohibé, que de l’essence gripperait les pompes non prévues pour ça (seuls quelques diesels équipant quelques véhicules militaires de collection peuvent fonctionner à l’essence ) et que le fuel lourd doit être préchauffé avant usage (les gros diesels de bateaux fonctionnent tout de même au fuel lourd.)
      *
      C’est de toute façon tout l’article qui trahis une ignorance crasse. Il n’aurait jamais dû être publié !


      • Le421 Le421 19 avril 2015 09:41

        Pas besoin de lire longtemps les réactions pour voir que tout le monde s’en tape le coquillard !!
        Par contre, moi qui me fait traiter de « réchauffiste » dès que je fais un texte sur le sujet, je joue au clown triste. Je me marre tout en étant désespéré par tant de connerie.
        En pleine campagne du Périgord, j’entretiens les bords de route vis à vis de ma propriété, ça me permets de ramasser des bouteilles en plastique ou des emballages de Kinder Bueno. Et ça, tenez-vous bien !! Ce ne sont pas des touristes de passage qui dégueulassent tout. Non !! Des locaux, des gens d’ici, qui laissent tout faire à des gamins irresponsables quand ce ne sont pas les parents (génération 25-35 ans) qui s’y collent aussi.
        Non.
        Si vous voulez des réactions, parlez donc de couper les antennes relais des smatphones (un système très astucieux épargnerait les modèles basiques à clavier (  smiley ) ou bien de stopper Facebook. Là, ça réagirait « grave ta mère elle chausse du deux », mais l’écologie...
        Même pas 1% aux élections.
        Parlez de virer les bougnoules, là, c’est porteur !!


        • Le421 Le421 19 avril 2015 09:44

          @Le421
          Post Scriptum (je n’arrive plus à écrire « PS », désolé !!  smiley

          http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/rechauffement-climatique-150693


        • Marc Chinal Marc Chinal 19 avril 2015 11:53

          @Le421
          Je sais que ça fait « retape », que vous n’allez peut-être pas voir le rapport, que pour vous « ce n’est pas le problème », mais regardez le point de vue post-monétaire et commencez à imaginer ce que deviendrait les problématiques dont vous parlez, si on vivait dans une société qui n’utilise plus du tout de monnaie.


        • Croa Croa 19 avril 2015 15:49

          À Marc Chinal,
          *
          J’ai arrêté à la première vidéo !
            smiley
          Celle-ci, sensée expliquer ce qu’est la monnaie, ne rapporte que des idées reçues bonnes pour les gosses ! Il y est notamment suggéré qu’il doit y avoir une quantité optimale de monnaie en circulation (alors qu’il y en a toujours plus ) et le crédit (la dette !) n’y est pas abordé alors que la monnaie ce n’est quasiment que du crédit !
          *


        • Marc Chinal Marc Chinal 19 avril 2015 18:43

          @Croa
          La « monnaie dette » est une théorie fondée sur quelques éléments réels détournés de la réalité.
          Exemple : 5 à 8 % d’argent réel permettent de faire plein de crédit.
          C’est faux, les 5 à 8% sont « les fonds propres » de la banque, mais quand elle veut prêter (faire du crédit) elle va emprunter l’argent sur les marchés financiers. Les banques ne créent rien du tout.
          C’est juste du fantasme fait pour manipuler les « rebelles ». Ainsi ces rebelles attaquent des moulins à vent au lieu de s’en prendre au fondement réels du système. (vous savez qui a financé la première vidéo « argent dette » québécoise ?)
          .
          Ces théories font bien rire les banquiers !
          .
          Si vous avez un seul texte de loi ou autre preuve réelle qui dit que « en faisant un crédit, une banque crée de la monnaie avec rien », je suis preneur !


        • sls0 sls0 19 avril 2015 23:03

          Le réchauffement climatique fait partie des principales préoccupations des politiques actuelles. Les mesures écologiques sont-elles efficaces pour remédier à cela ?
          Vous en êtes vraiment sûr, je me trompe peut être, j’ai l’impression que la principales préoccupation c’est se faire réélire pour continuer à pantoufler, si pour cela il faut parler écologie, il parleront écologie mais en n’écoutant que les lobbys qui ont les moyens de les faire réélire.

          qui, pour certains, possèdent un moteur au diesel pouvant atteindre dix à vingt fois la taille d’un moteur de camion
          Si c’est pour transporter 100 à 200 fois la charge utile d’un camion où est le problème, les transports inutiles de yaourts, c’est les camions. Votre voiture c’est quelle charge utile pas kWh ? C’en fait du poids à bouger pour une personne. Dis moi combien pèse ta voiture, je te dirai qui tu es.
          Un site qui recherche des solutions pour éviter le gachis, ils ne sont pas écolos pur jus mais ils réfléchissent.

          Que dire des chauffages domestiques et industriels fonctionnant au fioul, ceux-ci ne possèdent aucun filtre catalytique.
          Comme pour le transport, on regarde l’énergie employée pour le service rendu, c’est pas le poids le problème mais on peut regarder le volume par personne et surtout l’isolation. L’horreur pour moi c’est le chauffage électrique, tout les gouts sont dans la nature, avec un kWh d’énergie de fuel employé dans une centrale électrique, c’est 0,27kWh qui est restitué en chaleur dans une maison, cherchez l’erreur.

          On va certainement pas me coller une étiquette écolo, mais avec moins d’une tonne d’équivalent pétrole consommé par an je n’ai pas à rougir malgré qu’une fois tout les trois ans je prend l’avion pour voir ma famille, j’ai l’Atlantique à traverser.

          Pour votre prochain article sur la voiture du peuple, regarder un peu le coté thermodynamique, une aide éventuelle. Ca fait 8 ans maintenant que je me passe de voiture, je ne dois pas faire parti du peuple. Quoi que 3-4 fois par an je loue une voiture, un bus ou un camion donc je fais parti du peuple, mais j’essaie d’avoir un max de charge utile par litre de combustible employé.
          Pour info, pour me déplacer c’est du 1,1-1,3 litre aux cents kilomètres, je ne regarde pas les fautes des autres, les miennes me suffisent. Ca fait autant réfléchir les personnes qu’un article, je fais même des émules et on me demande conseil.

          Nota : Dans mon calcule je prends aussi en compte le fait que j’emploie internet, c’est pas trop écologique, ça consomme.
          Si c’est pour se former ça passe mais si c’est pour écrire des conneries comme je fais en ce moment, c’est pas le top.

          Cela dit, il est toujours bon de rappeler que l’on gaspille.

          10 réactions après 24h, c’est bien la preuve que les gens n’ont pas trop envie de lire des écrits qui remettent en cause leur style de vie

          Une vidéo de J-M Jancovici, au niveau calculs il maitrise. Une règle de trois vaut tout les discours de pros comme ceux des antis.


          • Philippe Stephan Slipenfer 20 avril 2015 11:24

             Les ressources de cette planète appartiennent à tout les peuples.
            Une gestion intelligente mondial de ses ressources serait nécessaire.
            Il y a du boulot et des problèmes sérieux à résoudre.
            Plusieurs changement majeur seront à faire avant cet avènement.
            le premier sera la fin du libéralisme (capitalisme) qui n’est plus
            adapté au défis actuel et qui constitue un obstacle vers une société
            soucieuse de son devenir. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès