• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Ils nous ont menés en bateau

Ils nous ont menés en bateau

Histoire d'un naufrage financier

Le canal lacrymal.

Mon Dieu, qu'il en a fait couler d'encre ce bon vieux canal d'Orléans, né sous une mauvaise étoile, construit pour que la ville continue d'exister au XVII° siècle avec, à la clef, une belle entourloupe de la part de notre bon duc d'Orléans ! Je vous invite à relire ce récit : il démontre à l'évidence que les mœurs politiques ne changent guère au gré des époques.

12414157-1705537056347061-2119055693-o

Puis le canal d'Orléans connut son heure de gloire. Il permettait d'alimenter tout autant qu'abreuver une capitale qui ne cessait de grandir. C'était une époque où les hommes avaient la sagesse d'utiliser les voies d'eau tout en prenant leur temps pour aller d'un point à un autre. Le bilan carbone de nos flûtes berrichonnes étaient on ne peut plus satisfaisant.

12399871-1705536939680406-656808043-o

Puis le train et plus tard le camion supplantèrent nos péniches, devenues encombrantes et inutiles carcasses croupissant dans un canal qui n'avait que ses yeux pour pleurer sa gloire d'antan. Il fut fermé en 1954, abandonné, délaissé, négligé. Pauvre espace de quiétude et de beauté, condamné à n'être plus rien qu'une belle promenade pour ceux qui vont à pied.

12404883-1705536803013753-1671287180-o

Du côté de celle qui se prétend capitale ligérienne, le canal qui aboutissait en Loire du côté du Châtelet sembla bien vite une bouche inutile qu'il convenait de fermer. On le boucha ; il fallait exploiter au mieux cet espace en bord de Loire, y faire des parkings pour la reine automobile, une piscine pour ces citadins qui ne voulaient plus se baigner en Loire. Nous étions dans les années 1960 ; tout était permis à qui se pensait résolument moderne.

12413949-1705536663013767-1112629172-o

Le problème avec le modernisme c'est qu'il ne dure jamais très longtemps. Une quarantaine d'années plus tard, un maire qui rêvait en grand voulut recreuser le canal. Il pensait modernité de l'époque, tourisme fluvial, grands travaux et prestige. Seuls les grands hommes dans l'histoire ont creusé des canaux ; notre bon Serge n'allait pas faire exception à la règle. Il se rêvait Nasser, il ne fut que Charlemagne : celui des fosses carolines qui tombèrent à l'eau ….

12415955-1705536443013789-1601483723-o

Il faut dire qu'il n'eut guère de chance dans sa noble entreprise. C'est assez ballot mais recreuser un petit bout de canal et oublier de le rendre étanche, c'est faire preuve de négligence et de peu d'esprit d'à-propos. Les fuites furent responsables de bien des débordements financiers : le canal du maire fut un gouffre et le demeure encore aujourd'hui, même s'il flatte l'œil et permet à un ambassadeur de briller quelquefois.

12432548-1705536236347143-1126934459-o

Dans son malheur, notre bon maire fut fort mal épaulé. Ses amis de l'agglomération et du Conseil Général (car c'est ainsi que se nommait alors le Conseil départemental) lui promirent monts merveilleux et vaux magnifiques. Orléans n'allait pas tarder à être reliée à la France et à l'Europe des canaux. Une convention était signée ; des sommes furent englouties pour remettre en état des écluses que la négligence des mêmes ou de leurs prédécesseurs avaient laissé se dégrader.

12415667-1705535969680503-811854641-o

Le chantier profita sans doute à quelques amis, l'argent fut dépensé ; le canal demeure un bel endormi. Pourtant une capitainerie donne l'illusion qu'il y a de l'activité dans le port. C'est de la poudre aux yeux : une danseuse payée par le contribuable. Le canal ne mène nulle part ou bien dans l'impasse d'une politique incohérente et fastueuse qui n'a plus les moyens de ses phantasmes.

12432952-1705535853013848-151810559-o

Alors, une fois encore, le canal va être mis en chômage. Les crédits sont gelés, les fonds ne sont plus disponibles et les derniers bateaux touchent le fond. Le canal entre Orléans et Combleux, ce bel inutile qui ne conduit nulle part, va continuer de se faire cloaque, espace offert aux algues, aux détritus et à la négligence des promeneurs.

939363-1705535673013866-251259654-o

Plus un sou, a décidé le Conseil départemental, pour le rêve d'un pharaon redevenu simple conseiller. Les moustiques vont élire domicile en cette belle zone humide artificielle qui bientôt fera le bonheur des touristes climatiques. Orléans première cité tropicale d'Europe continentale, ses caqueziaux, sa vase, son cloaque à l'eau saumâtre. Je voulais me moquer de nos hommes politiques locaux ; je découvre avec étonnement qu'il n'en faut rien faire. Ce sont des visionnaires !

Admirativement leur.

12433071-1705535539680546-126994388-o

Photographies de l'ami Georges

Merci à lui


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • juluch juluch 26 décembre 2015 11:33

    Certains élus ont du s’en mettre plein les poches ainsi que les promoteurs et autres constructeurs.


    A Marseille c’est pareil !!

    Dommage pour ce canal...mais d’après se que j’ai pu lire il y aurait des travaux de réhabilitation jusqu’en 2020


    La source est wiki..... smiley


    pour les fosses carolines je recommande le livre de Cavanna !! smiley

    Jolie les toffs Nabum et merci !!

    • C'est Nabum C’est Nabum 26 décembre 2015 12:13

      @juluch

      La convention qui liait le Conseil département al jusqu’en 2020 pour remttre en fonctionnement le canal vient d’être dénoncé

      Il este en l’état et l’argent dépensé devient gaspillé

      J’ai beaucoup aimé les fosses carolines et c’est pourquoi j’évoque cette tentative folle de Charlemagne

      Merci l’ami


    • Loatse Loatse 26 décembre 2015 12:35

      Bonjour C’est Nabum


      Votre canal ressemble plutôt à un marais :) Il ne reste plus à votre Empereur qu’à le transformer en parc ornythologique... Ce ne doivent pas être les insectes qui manquent, j’imagine.

      Jusqu’à ce jour, j’ignorais qu’il existait une demande spécifique pour ce genre d’endroit... qu’apparemment, c’est très prisé et qu’en plus cela rapporte... l’investissement ne doit pas être faramineux (quelques cahutes pour observer les divers espèces, quelques barques pour les promenades)


      Reste le problème des moustiques (notamment le fameux « tigre » et un autre nouvellement arrivé chez nous des iles provoquant certaines pathologies pas sympas), rencontré partout ou l’on trouve de l’eau stagnante et dont le coût en démoustication (au vu du périmètre concerné) doit se répercuter sur vos impots...

      donc autant rentabiliser

      M’enfin à la base rendre les canaux navigables, délester les routes de tous ces camions polluants c’était une bonne idée... Je crois même si ma mémoire ne me fait pas défaut que c’était l’un des projets du gouvernement ou du moins de sa composante écologique , reintroduire la péniche et réaménager les canaux....

      « Là haut » aussi y’a plus d’sous ? 





      • C'est Nabum C’est Nabum 26 décembre 2015 13:15

        @Loatse

        Vous trouvez ?

        Moi aussi

        Pourtant des gens de qualité m’ont traité de menteur, photographies trafiquées et textes mensongers

        Laissons dire ces nobles personnages, je ne trafique pas moi


      • bakerstreet bakerstreet 26 décembre 2015 18:02

         Il arrive à ce canal ce qui arrive à tous les canaux, des endroits qui évidemment n’ont plus d’intérêt et économique fluvial. Mais au moins un intérêt écologique et touristique, des allées princières où l’on aime se balader et retrouver la saveur d’un autre temps. Je suis grand amateur de ce genre d’endroit pour ces raisons ; ces voies vertes offrent aux cyclistes et aux promeneurs un rythme de vie qui n’existe plus ailleurs, sans bagnole, une tranchée de verdure, de tranquillité et de bonheur. Pas très loin d’ici, la voie verte le long de la mayenne canalisée, entre Mayenne et le Lion d’angers, en passant par Laval, vous offre un voyage de 100 kms que vous n’oublierez pas. J’ai rencontré là des touristes néo zélandais, compagnons d’un soir, qui n’en revenaient pas d’une telle beauté.


        • bakerstreet bakerstreet 26 décembre 2015 18:09

          @bakerstreet
          Inutile de parler sans faire la promotion du canal de Nantes à Brest. un vrai régal qui vous fera passer par de belles villes d’histoire, comme Malestroit, Josselin, pontivy. A Guerlédan, vous pouvez prendre le blavet, et rejoindre Lorient. A Carhaix, au lieu de la direction Chateaulin, vous pouvez prendre la voie verte,ancienne voix ferrée transformée, qui traverse le nord du finistère pour rejoindre Morlaix. Ainsi, vous traverserez toute la Bretagne sans voir la moindre bagnole. 


        • C'est Nabum C’est Nabum 27 décembre 2015 10:06

          @bakerstreet

          Les canaux sont doux à mon cœur à moi aussi
          J’aime le canal de Briare, celui du Berry tout autant que du Midi
          Je vais remonter celui de Nantes à Brest en juin

          Beaucoup de paix en ces lieux à conserver


        • bakerstreet bakerstreet 27 décembre 2015 12:50

          @C’est Nabum
          Peut être que je ferais un article sur ce canal si je suis assez courageux pour ça. Je l’ai fait en tandem en faisant du camping plus ou moins sauvage avec ma compagne, ce qui donne au moins l’objet de trois ou quatre voyage en un seul. Les écluses s’ouvrent toujours sur les rêves, et les chalands d’Arthur Rimbaud continuent toujours à dériver, en dépit des mécanismes rouillés. 

          Un canal, c’est un creuset, je ne vous apprend rien, mais comme dans tout, l’expérience fait bien plus que la connaissance, et il faut dériver ainsi pendant quelques jours pour s’apercevoir combien ces canaux sont des univers parallèles : Géographie, histoire locale et universelle, tout est là, et le savant travail des bagnards qui se sont échinés à la tache n’a pas été fait pour rien.
           Au delà du palpable, les lignes de flottaison font monter le rêve et le vagabondage à de belles hauteurs.

        • C'est Nabum C’est Nabum 27 décembre 2015 13:31

          @bakerstreet

          Je devine à vous lire ici que votre article sera passionnant

          N’hésitez pas, un peu de courage que diable


        • dixneuf 26 décembre 2015 20:32
          Définition de saumâtre :« Qui est composé d’un mélange d’eau douce et d’eau de mer, et présente un degré de salinité intermédiaire ».
          Alors,saumâtre l’eau du canal ?
           :-l

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès