• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’an 2000 (selon les américains de l’an 1900) - Partie (...)

L’an 2000 (selon les américains de l’an 1900) - Partie 2

Nous revenons sur les prédictions du Ladies Home Journal de décembre 1900 concernant la vie en l’an 2000. Dans l’épisode précédent, nous avions vu qu’en l’an 2000 la guerre ferait rage à grand coup de dirigeables d’assaut et de forteresses à roulette, que les Etats-unis s’étaleraient sur l’Amérique du Sud, mais aussi que tout le monde posséderait une voiture et que les trains ne consommeraient plus de charbon. 


Quelles autres prédictions se sont révélées exactes ? Voyons voir, avec aujourd’hui une dizaine de prédictions liées à la nature et à l’agriculture :

 
Prédiction n° 11 :
insectes;L’affirmation : "Plus de moustiques ou de mouches. Les écrans à insectes seront devenus inutiles. Les moustiques, les mouches communes et les cafards auront été pratiquement exterminés. Les responsables sanitaires auront détruit tous les nids et zone de reproductions des moustiques, drainé toutes les mares d’eau stagnantes, viabilisé tous les marais, traité chimiquement tous les cours d’eau. L’extermination des chevaux et de leurs étables réduira la présence des mouches."
 
La réalité : Bon là y a pas à dire, on a complètement retourné notre veste sur ce coup là. Non seulement, en l’espace d’un siècle, on a complètement oublié notre rage contre la nature, mais on s’est même mis à la défendre et à protéger les marais qu’on était censés combler et les chevaux qu’on était censés exterminer. Bien qu’on puisse comprendre l’idée initiale, les progrès des solutions locales anti-nuisibles et des conditions de stockage des aliments ont rendu l’idée de massacrer tout insecte complètement inutile.
 
 
Prédiction n°12 :
petits pois;
L’affirmation  : "Les petit pois et des haricots seront aussi gros que les betteraves actuelles. La canne à sucre produira deux fois plus de sucre, autant que les betteraves à sucre actuelles. La canne à sucre deviendra la première source de sucre. Les asclépiades seront devenues des plantes à caoutchouc. Du caoutchouc peu onéreux sera récolté dans tous les pays à l’aide de machines. Les plantes seront rendues invulnérables face aux microbes et aux maladies, à l’instar de l’homme aujourd’hui face à la variole. Le sol sera enrichi par des plantes qui tirent leur nutrition de l’air et fertilisent la terre."
 
La réalité : Bien qu’un peu trop optimiste, cette prédiction est rendue partiellement vraie par les progrès de l’agriculture industrielle, voire par les OGM.
 
 
Prédiction n° 13 : 
fraises;
L’affirmation : "Des fraises grosses comme des pommes seront mangées par nos arrières-arrières-arrières-petits-enfants pour noël dans un siècle. Les mûres et framboises seront aussi grosses. Une seule suffira pour le dessert de chaque personne. La fraise et la canneberge pousseront dans de grands arbustes. La canneberge, la groseille et le raisin de Corinthe seront gros comme des oranges. Un melon suffira à alimenter une famille entière. Les melons, cerises, raisins, prunes, pommes, poires, pêches et toutes les baies seront débarrassés de toute graine. Des figues seront cultivées sur tout le territoire des États-Unis."
 
La réalité : Le texte est encore un peu trop optimiste (qui a déjà mangé une seule framboise grosse comme une pomme en dessert ?), mais il serait faux d’affirmer que les fruits d’aujourd’hui n’ont pas évolué par rapport aux fruits de l’époque.
 
 
Prédiction n° 14 :
roses;
L’affirmation  : "Des roses noires, bleues et vertes. Les roses seront grosses comme des têtes de chou. Les violettes feront la taille d’orchidées. Une pensée sera aussi large en diamètre qu’un tournesol. Il y a un siècle, la pensée ne mesurait qu’un centimètre de diamètre. Il y aura des roses noires, bleues, et vertes. Il sera possible de faire pousser n’importe quelle fleur de n’importe quelle couleur et de transférer le parfum d’une fleur odorante à une autre qui ne l’est pas. Alors nous pourront donner à la pensée le parfum d’une violette."
 
La réalité : Exact. Si les pensées ne font pas encore la taille d’un tournesol, il existe effectivement des roses bleuesvertes et noires, toutes issues de modifications génétiques et de croisements. Ces même techniques génétiques permettent également de croiser beaucoup d’espèces différentes et d’obtenir des fleurs assez intéressantes, on peut donc considérer cette prédiction comme exacte.
 
 
Prédiction n°15 : 
terres électriques;
L’affirmation : "Des légumes poussant grâce à l’électricité. L’hiver sera transformé en été et la nuit en jour par le fermier. Dans les climats froids, il placera des résistances électriques dans le sol de ses champs pour chauffer ses plantes. Il fera aussi pousser de grands jardins sous verre. La nuit ses plantes seront arrosées par une puissante lumière électrique, permettant, comme le soleil, de faire pousser les plantes. Le courant électrique dans le sol rendra les plantes utiles plus grosses et plus rapides à pousser, et tuera les mauvaises herbes. Des rayons de lumière colorée accéléreront la pousse de nombreuses plantes. L’application d’électricité sur les graines les inciteront à germer incroyablement rapidement."
 
La réalité : L’utilisation de serres et d’éclairage artificiel est une pratique courante en agriculture intensive, et, en interprétant un peu, on peut transformer "l’alimentation électrique" fantaisiste des plantes en cultures hors-sol et serres chauffées qui sont, pour le coup, des réalités.
 
 
Prédiction n°16 : 
oranges;
L’affirmation : "Des oranges pousseront à Philadelphie. Des transports réfrigérés sur terre et sur mer apporteront de délicieux fruits tropicaux et méditerranéens en quelques jours. Les paysans d’Amérique du Sud, d’Afrique du Sud, d’Australie et des Îles du Sud, dont les saisons sont opposées aux nôtres, pourront donc nous fournir en hiver de généreux fruits qui ne pourraient être cultivés ici. Les scientifiques auront d’ailleurs trouvé comment faire pousser ici de nombreux fruits confinés jusqu’alors à des climats plus chauds ou plus frais. De délicieuses oranges pousseront dans les abords de Philadelphie. Des melons et d’autres fruits d’été seront devenus tellement résistants qu’on pourra les stocker tout l’hiver comme les pommes de terre de nos jours."
 
La réalité : Encore une fois, on est en plein dedans : les fruits exotiques, bien que critiqués par les écologistes, sont encore librement accessibles en hiver dans beaucoup de supermarchés, apportés par avion depuis les pays du sud.
Les conservateurs ont prolongé la vie de beaucoup d’aliments, mais on n’en est pas encore au point où on peut stocker des melons pendant un hiver dans sa cave, par contre.
 
 
Prédiction n°17 : 
nourriture;
L’affirmation  : "Aucune nourriture ne sera laissée à l’air libre. Les commerçants qui exposeront leur nourriture à l’air expiré par leurs clients ou à l’atmosphère des rues urbaines seront arrêtés comme ceux qui vendent des produits périmés ou contrefaits. Des réfrigérateurs à air liquide garderont de grandes quantités de nourriture en bon état pendant de longues périodes."
 
La réalité : Bien qu’un peu drastique, cette idée sera réalisée par l’introduction de nombreuses normes d’hygiène alimentaire.
 
 
Prédiction n°18 : 
animaux;
L’affirmation : "Il n’y aura plus d’animaux sauvages, excepté dans les ménageries. Les rats et souris auront été exterminés, et le cheval sera pratiquement éteint. Quelques pur-races seront gardés par les riches pour la chasse et la course. L’automobile aura remplacé le cheval. Le bétail n’aura plus de cornes. Il sera incapable de courir plus vite qu’un cochon bien gras actuel. Il y a un siècle un porc sauvage pouvait dépasser un cheval au galop. Les animaux destinés à la consommation seront conçus pour utiliser presque toute leur énergie vitale à produire de la viande, du lait, de la laine et d’autres produits dérivés. Les cornes, os, muscles et poumons seront négligés."
 
La réalité : Encore une fois, l’élevage industriel a donné lieu à des scènes que n’auraient pas reniés les futurologues de l’an 1900. Même constatation que pour la prédiction n°11 en ce qui concerne le début du paragraphe, en revanche : les chevaux et autres animaux sauvages courent toujours les forêts et montagnes.
 
 
Prédiction n°19 : 
plats préparés;
L’affirmation  : "Des plats préparés pourront être achetés dans des échoppes similaires à nos boulangeries actuelles. Ils achèteront des matières premières en gros et vendront des plats à un prix bien moins élevé que ce que coûterait la cuisine individuelle d’un plat. La nourriture, chaude ou froide, sera servie directement au domicile du client par des tubes pneumatiques ou des automobiles. Une fois le repas fini, les plats et assiettes seront renvoyés au magasin de cuisine où ils seront lavés. Ce type de restauration de masse sera effectué dans des laboratoires électriques plutôt que dans des cuisines. Ces laboratoires seront équipés de fours électriques, et de toute sorte d’appareils électriques comme des moulins à café, des batteurs à œuf, des agitateurs, mixeurs, épluche-légumes, tranchoirs, hachoirs, presse-purée, presse-citron, lave-vaisselles, sèche-vaisselles, etc. Tous ces ustensiles seront lavés dans des produits chimiques létaux pour les microbes et germes. Préparer et manger sa propre cuisine deviendra une extravagance."
 
La réalité : Encore un délire à base de "l’électricité et les tubes pneumatiques nous sauveront tous" en apparence, mais avec un peu de réflexion on se rend compte que le principe de la restauration rapide (économies d’échelles, pas de préparation, livraison à domicile...) correspond assez bien à cette vision des choses.
 
 
Prédiction n°20 : 
plats préparés;
 
L’affirmation : "Peu de médicaments seront avalés ou passeront par l’estomac, sauf si nécessaires au traitement de cet organe. Les médicaments destinés, par exemple, au traitement des poumons seront appliqués directement à cet organe à travers la peau et la chaire. Ils seront transportés avec un courant électrique appliqué sans douleur à la peau. Les microscopes permettront d’afficher directement les organes à travers la peau des Hommes et des animaux. Le corps humain sera transparent pour la médecine. Non seulement un médecin de l’époque sera capable de voir un cœur vivant et battant à l’intérieur d’une poitrine, mais il sera capable de zoomer et d’en photographier chaque élément. Ceci sera réalisé à l’aide de rayons de lumière invisible."
 
La réalité : L’imagerie médicale a fait des miracles en un siècle, à tel point que la pure science-fiction décrite ici est presque devenue une réalité dans le monde d’aujourd’hui, grâce aux divers rayons X, scanners, IRM, etc...
 
 
On peut se dire qu’à ce niveau là, même s’il était dans une optique très "homme VS la nature", l’américain de 1900 a plutôt bien prévu ce qui allait se passer.
Dans le prochain et dernier épisode, nous verrons que le tube pneumatique était l’avenir des transports, parmi d’autres innovations techniques que nous devrions déjà avoir à l’heure actuelle...
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Mmarvinbear mmarvin 8 mai 2010 13:13

    C’est toujours aussi intéressant, la vision du futur que l’on pouvait avoir par le passé...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès