• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’heure des convergences

L’heure des convergences

Un colloque qui s’est tenu récemment à Fort Lauderdale en Floride a conclu que notre planète avait un cycle de 26 000 ans.

C’est exactement la même durée définie par les Mayas dans leur calendrier.
Pour les astrophysiciens, tout comme pour les Mayas, ce cycle finit le même jour : le 23 décembre 2012.
 
Ces astrophysiciens ont confirmé le déroulement de la phase ultime du cycle actuel du système solaire autour du Soleil central de notre galaxie en l’associant à un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu’ils ont identifié sous le nom « d’effet de tressaillement  » (wobble effect). Ce phénomène est le précurseur du commencement d’un nouveau cycle autour du Soleil central de la galaxie.
http://uml.edaama.org/articles/art202.php
 
Selon les astrophysiciens Paul Otto Hesse et José Comas Sola, on se dirige vers la phase ultime de la révolution complète du soleil autour d’Alcyone, Soleil central de notre galaxie : le système solaire traverse une nébuleuse lumineuse, constituée essentiellement de photons.
 
Ils ont découvert que cette Ceinture de Photons couvre une vaste région stellaire et émet un rayonnement électromagnétique intense sur un large secteur de notre galaxie et que la Terre allait franchir cette barrière électromagnétique.
 
Il faut se rappeler que la Terre se comporte comme un immense circuit électrique. Il existe une sorte de cavité électromagnétique située entre la Terre et la dernière couche de l’ionosphère, à environ 55 kilomètres de distance de sa surface.
 
Les propriétés résonantes de cette cavité magnétique terrestre furent découvertes par le physicien allemand W.O. Schumann entre 1952 et 1957.
 
Elles permettent de mesurer la fréquence ou le taux vibratoire moyen de la Terre. Comme pour le battement du cœur d’un corps vivant, métaphoriquement, la Résonance Schumann mesure le battement du cœur de la Terre.
 
Il est à noter que depuis des milliers d’années, sa fréquence valait 7,8 Hz (Hertz). Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s’est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, elle augmenta très rapidement au point d’atteindre aujourd’hui le niveau record de 12 Hz.
 
Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
 
La Terre s’immobilisera alors et, au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.
 
Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.
 
Et si l’on en croit les astrophysiciens Floridiens et les Mayas, cela aurait lieu le 23 décembre 2012.
 
Les astrophysiciens pensent qu’il est probable qu’à l’issue du franchissement du Point Zéro, le Soleil se lèvera alors à l’ouest et se couchera à l’est [www.erenouvelle.com (L’échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]

Ce cycle de 26 000 ans est à mettre en parallèle avec le remplacement de l’homme de néanderthal par l’homme moderne il y a 24 000/28 000 ans.
 
Les géophysiciens avaient déjà observé que certains changements climatiques coïncidaient avec les modifications du champ magnétique terrestre.
 
Il n’est pas impossible alors que la brusque disparition d’espèces animales entières (comme celle des dinosaures ou des mammouths) ait été provoquée jadis par un brutal basculement du champ magnétique terrestre, aboutissant à un fort déplacement des pôles, voire à une inversion des pôles magnétiques. Ceci pourrait expliquer la présence d’aliments tropicaux découverts dans les entrailles des dinosaures, piégés dans la glace.
 
Au moment où le méthane s’échappe à gros bouillon sous le pergélisol arctique, et de la fonte accélérée de la banquise et des glaciers, on peut raisonnablement penser que le passage de 2012 à 2013 risque d’être difficile.
 
Car comme disait un vieil ami africain :
« Ton futur dépend de tes rêves, ne perd pas de temps, va te coucher. »

Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 14 novembre 2008 13:12

    "magnétique terrestre furent découvertes par le physicien allemand W.O. Schumann entre 1952 et 1957. "

    Sdhuman a repris les travaux de Nikola Tesla.

    "Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
    La Terre s’immobilisera alors et au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.
    Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.
    Et si l’on en croit les astrophysiciens Floridiens et les Mayas, cela aurait lieu le 23 décembre 2012."



    Heureusement qu’il s’agit uniquement de la rotation de la terre sur son axe parce que s’il s’agissait de la rotation de la terre autour du soleil, on risquerait de se retrouver au coeur du soleil.
    Mais pourquoi la terre se mettrait-elle à défier les lois qui l’entoure ? Une inversion de polarisation oui, mais une inversion de rotation d’une telle masse en quelques jours, c’est incroyable.

    Je suppose que la lune sera propulsé vers vénus ou mars.


    • Gasty Gasty 14 novembre 2008 13:37

      Ou bien c’est la fin du monde pour le 23 décembre 2012. L’effondrement de l’univers, un scoop.


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:02
      Gasty,
      il est bien sur tentant de faire de l’humour sur ce sujet, et tu n’y a pas résisté ;
      voici ci dessous le complément de mon article,

      « La terre était informe et vide » (tohu vabohu : d’où vient l’expression tohu bohu) pourrait peut-être s’appliquer au futur, et non seulement au passé, comme on a pu l’imaginer jusqu’à présent.
      Il est de bon ton et de sourire devant les prédictions plus ou moins farfelues des Paco Rabanne, et autre madame Soleil, visionnaires populistes ou sincères, destinées aux crédules naïfs, mais lorsque l’on met en parrallele les informations délivrées par plusieurs astrophysiciens, et les textes anciens, on est en droit de se poser quelques questions.
      Fin 2012, le 23 décembre pour être précis, le calendrier Maya annonce la fin d’un cycle de 26000 ans.
      Cette civilisation, avec d’autres, avec des moyens et des connaissances que nous ne comprennons pas tout à fait, à conclu que notre terre, tout comme tout ce qui y vit, a un cycle.
      Pourquoi pas ?
      Ce cycle est divisé en quatre parties : un age d’or, un age d’argent, puis de bronze et enfin de fer, appelé aussi l’age de misère, de décrépitude.
      Lors de ce dernier, d’après les Mayas, les 4 éléments auront disparus.
      Prédiction assez irréaliste.
      Pourtant, à y regarder de plus près, l’air n’a pas disparu, mais il est différent, envahi par la pollution, tout comme l’eau.
      H2O plus… nitrates, pesticides, etc ce n’est plus tout à fait l’eau « naturelle.
      La terre est moins fertile, puisqu’il nous faut y ajouter de la chimie pour prétendre y faire pousser quelque chose.
      Le feu ? Et si nous évoquions le réchauffement planetaire ?
      Bref, cette prédiction Maya est assez préoccupante, pour ceux qui ne s’en tiennent pas à une logique scientifique.
      Or, récemment, des astrophysiciens réunis en Floride, à Fort Laudersdale, ont découvert à leur tour que notre chère planète avait un cycle.
      Ils l’ont même mesuré, en se basant sur la position de toutes les planètes de notre système, et affirment qu’au bout de 26000 ans, elles seront ensemble sur la position qu’elles occupaient auparavant.
      Cette surprenante découverte est à mettre en parrallele avec celle faite par deux autres astrophysiciens (Paul Otto Hesse et José Comas Sola).
      Ils annoncent que le 23 décembre 2012 notre terre va entrer dans une barrière électro magnétique constituée essentiellement de photons.
      D’après le Physicien allemand Schumann la terre a une fréquence qu’il a comparé aux battements du cœur de la terre (appelée la résonnance Schumann).
      Celle-ci a depuis des milliers d’années la même fréquence (7,8 hertz).
      Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s’est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, et elle a augmenté très rapidement au point d’atteindre aujourd’hui le niveau record de 12 Hz.
      Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
      La Terre s’immobilisera alors et au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.
      Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.
      [www.erenouvelle.com (L’échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]
      Tout ce joyeux bouleversement est annoncé par ces astrophysiciens pour la fin 2012, et non plus seulement par les Mayas.
      Certains parlent d’une possibilité d’inversion des pôles ? Ceci expliquerait la disparition instantanée des dinosaures, et la présence dans leur estomac de plantes tropicales, suite à une glaciation rapide.
      On est bien loin de la théorie de l’énorme météorite qui aurait frappé la terre.
      On est par contre assez proche de beaucoup de textes anciens, Mayas, ou bibliques, qui dans l’Apocalypse annoncent 3 jours de ténèbres.
      Les astrophysiciens et les anciens se sont-ils trompés ?
      Nous aurons la réponse dans 4 ans et quelques jours.

    • jondegre jondegre 14 novembre 2008 13:12

      Bonjour,

      C’est quoi ce colloque de fort lauderdale ? un coloque scientifique ? des liens ?



      • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:34

        jondegre,

        il y a un lien dans l’article,
        il a du vous échapper ?


      • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 2008 13:36

        Pour janvier 2013 , faudra t il s’équiper façon surfer hawaïen ou explorateur polaire ??? smiley


        • Je suis Fantomas 14 novembre 2008 13:55

          Bof , Pole nord ou pole sud... je m’en moque un peu. A Lille, je me les gele deja ! smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:06

          au Chat,
          je me doutais de ta réaction,
          c’est le genre d’articles qu’on hésite a publier tant les informations semblent irrationnelles,
          et pourtant...
          voici le complément de l’article,

          « La terre était informe et vide » (tohu vabohu : d’où vient l’expression tohu bohu) pourrait peut-être s’appliquer au futur, et non seulement au passé, comme on a pu l’imaginer jusqu’à présent.
          Il est de bon ton et de sourire devant les prédictions plus ou moins farfelues des Paco Rabanne, et autre madame Soleil, visionnaires populistes ou sincères, destinées aux crédules naïfs, mais lorsque l’on met en parrallele les informations délivrées par plusieurs astrophysiciens, et les textes anciens, on est en droit de se poser quelques questions.
          Fin 2012, le 23 décembre pour être précis, le calendrier Maya annonce la fin d’un cycle de 26000 ans.
          Cette civilisation, avec d’autres, avec des moyens et des connaissances que nous ne comprennons pas tout à fait, à conclu que notre terre, tout comme tout ce qui y vit, a un cycle.
          Pourquoi pas ?
          Ce cycle est divisé en quatre parties : un age d’or, un age d’argent, puis de bronze et enfin de fer, appelé aussi l’age de misère, de décrépitude.
          Lors de ce dernier, d’après les Mayas, les 4 éléments auront disparus.
          Prédiction assez irréaliste.
          Pourtant, à y regarder de plus près, l’air n’a pas disparu, mais il est différent, envahi par la pollution, tout comme l’eau.
          H2O plus… nitrates, pesticides, etc ce n’est plus tout à fait l’eau « naturelle.
          La terre est moins fertile, puisqu’il nous faut y ajouter de la chimie pour prétendre y faire pousser quelque chose.
          Le feu ? Et si nous évoquions le réchauffement planetaire ?
          Bref, cette prédiction Maya est assez préoccupante, pour ceux qui ne s’en tiennent pas à une logique scientifique.
          Or, récemment, des astrophysiciens réunis en Floride, à Fort Laudersdale, ont découvert à leur tour que notre chère planète avait un cycle.
          Ils l’ont même mesuré, en se basant sur la position de toutes les planètes de notre système, et affirment qu’au bout de 26000 ans, elles seront ensemble sur la position qu’elles occupaient auparavant.
          Cette surprenante découverte est à mettre en parrallele avec celle faite par deux autres astrophysiciens (Paul Otto Hesse et José Comas Sola).
          Ils annoncent que le 23 décembre 2012 notre terre va entrer dans une barrière électro magnétique constituée essentiellement de photons.
          D’après le Physicien allemand Schumann la terre a une fréquence qu’il a comparé aux battements du cœur de la terre (appelée la résonnance Schumann).
          Celle-ci a depuis des milliers d’années la même fréquence (7,8 hertz).
          Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s’est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, et elle a augmenté très rapidement au point d’atteindre aujourd’hui le niveau record de 12 Hz.
          Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
          La Terre s’immobilisera alors et au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.
          Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.
          [www.erenouvelle.com (L’échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]
          Tout ce joyeux bouleversement est annoncé par ces astrophysiciens pour la fin 2012, et non plus seulement par les Mayas.
          Certains parlent d’une possibilité d’inversion des pôles ? Ceci expliquerait la disparition instantanée des dinosaures, et la présence dans leur estomac de plantes tropicales, suite à une glaciation rapide.
          On est bien loin de la théorie de l’énorme météorite qui aurait frappé la terre.
          On est par contre assez proche de beaucoup de textes anciens, Mayas, ou bibliques, qui dans l’Apocalypse annoncent 3 jours de ténèbres.
          Les astrophysiciens et les anciens se sont-ils trompés ?
          Nous aurons la réponse dans 4 ans et quelques jours.


        • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 2008 15:01

          @olivier

           tu sais , on en apprend tous jours , y’en a qui disent que l’Atlantide a basculé au pôle sud suite à un basculement de l’écorce terrestre ! demande à Emile Mourey , il t’en dira plus smiley c’est peut être à cause de cela qu’on retrouve plus où est Gergovie !  smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:37

          @ Chat,

          en tout cas, çà nous permet a peu de frais de sortir de l’actualité
          entre le ps qui se cherche, et sarko qui pédale,
          au milieu de çà la crise financière qui n’en finit pâs,
          et puis j’aime mieux parler de çà en 2012 plutot que d’évoquer une élection qui risque d’etre une réelection.


        • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 2008 15:59

          @ olivier

          vu la nullité du ps , Sarko peut bidouiller la constitution comme son ami Bouteflika !  smiley il a toutes ses chances en 2017 !


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 16:52

          @ Chat,

          a moins d’un miracle, çà nous pend au nez...
          quoi que d’ici 2012... il peut s’en passer des choses.


        • Le Chacal Le Chacal 14 novembre 2008 13:42

          - Alcyone est une des Pleiades, située à 440 A.L de la Terre, donc loin du centre de notre galaxie.

          - Il n’y a pas d’étoile centrale dans la Voie Lactée. Toutes les études récentes montre qu’il s’y trouve un trou noir géant, comme dans la quasi-totalité des galaxies de type "spirale"

          - Je ne me fais aucun soucis pour l’inversion du sens de rotation de la planète : stopper sa rotation actuelle avec les masses mises en jeu, et ce en quelques jours, ne ferait que disloquer toute la croûte terrestre.

          - Quel est précisément le colloque qui annonce cela ? Parce que je n’ai pas connaissance de telles études dans le monde scientifique...

          Ceci dit, si ce que vous annoncez est vrai, plus de soucis à se faire pour l’usage du nucléaire ou pour le réchauffement climatique : l’humanité et toutes les espèce vivantes disparaitront début 2013...


          • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:09

            @ le chacal,

            je ne sais pas si ce que les astrophysiciens ont découvert a fort Laudersdale est vrai..
            je souhaite qu’ils se soient trompés,
            ceci dit, mon article était trop long, je l’ai tronqué, et j’ai mis la suite dans les commentaires précédents,


          • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 16:03

            @ le Chacal,

            les informations que je donne sont décrites en détail dans les deux liens,
            à priori, j’ai tendance à penser que les astrophysiciens dont je parle dans l’article sont des gens sérieux,
            et je n’ai pas l’intention de contester ce qu’ils disents sur Alcyone,
            http://uml.edaama.org/articles/art202.php
            pas plus que sur les déclarations des deux autres astrophysiciens Hesse et Coma Sola cités dans l’article...


          • foufouille foufouille 14 novembre 2008 13:43

            article delirant
            elle a quoi comme freins la terre ?
            des moteurs atomiques ?

            pour le prochain article, je propose "la terre creuse" ou les ovnis nazis ...........


            • Je suis Fantomas 14 novembre 2008 13:56

              La terre ronde, c’etait aussi délirant ... et pourtant.


            • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:11

              Foufouille,

              et si c’était vous qui n’aviez pas les pieds sur terre ?
              je vous encourage vivement a lire les liens que j’ai donné,
              a lire aussi les compléments que j’ai mis dans les commentaires précédents,
              peut etre que votre analyse sera différente ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:15

              à "je suis fantomas"
              un petit complément a mon article est à découvrir dans les réponses faites aux commentaires précédents,
              c’etait un peu long, j’ai du hélas le raccourcir,
              il faut aussi lire les liens,
              et se dire :
              et si ces astrophysiciens avaient raison ? 
              çà relativise pas mal de choses.


            • foufouille foufouille 14 novembre 2008 15:07

              je connais deja tout ces trucs la
              alors la terre creuse ou les soucoupe nazis et la base en antarctique ?

              sinon l’inversion du changement de sens du champ magnetique terrestres est plus probable
              ce qui nous laisserait dans protection face au rayonement solaire........

              au fait seul la terre change de sens ?
              au cas ou les autres planetes aussi, cela creerait une "maree gravitionnelle"


            • foufouille foufouille 14 novembre 2008 15:09

              ce qui nous laiserait sans protection face au rayonement solaire..........


            • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 16:05

              Foufouille,
              effectivement, sans protection contre les rayonnements solaires...
              même avec une bonne crème.


            • Marc Bruxman 14 novembre 2008 14:15

              Putain c’est cool, bon alors si ca s’arrête un 23 décembre de tourner pendant 2 à 3 jours on aura p’tetre droit à fêter nôel en plein jour sans avoir à aller au pole sud ;) Ou l’inverse. Je propose une grosse teuf sur le champ de mars pour fêter ca. Amenez les chips !


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:18

                à Marc Bruxman,

                j’aime bien cette façon d’envisager l’avenir,
                genre carpediem,
                de toutes façons, si ces astrophysiciens ne se sont pas trompés, on n’a pas grand chose a perdre,
                çà remise la crise financière,
                et la gouvernance sarkozienne a d’autres dimensions,
                non ?


              • John Lloyds John Lloyds 14 novembre 2008 14:34

                26 000 ans, c’est la période de precession des equinoxes. De mémoire, c’est pas 26000 ans exactement c’est à quelques poussières près.

                Mais les phénomènes physiques astronomiques se font en transitions continues, et non en transtions brutales. Par exemple, quand le jour se lève, il ne se lève pas en 1 seconde, mais, en gros, la lumière se diffuse progressivement en 1/2 heure.

                Alors, sur 26 000 ans, une transition sur un jour, le 23 décembre 2012, c’est pas un peu débile ? Qu’on dise qu’il y aura des évènements particuliers répartis sur 100 ans, ça serait cohérent. Mais là, dire que le jour va se lever en 1 seconde, ça paraît quand farfelu.


                • djib 14 novembre 2008 14:44

                  apparement si j’ai bien lu le processus aurait déjà commencé non ? La hausse de la fréquence du champ magnétique terrestre s’est déjà produit, et la fréquence de plus en plus hautes des phénomènes climatiques forts, genre Katrina, en serait peut-être déjà un symptôme...
                  dire que dans 4 ans ce sera le point culminant du phénomène ne me semble pas impossible... après tout le soleil est à son Zénith mathématique en 1 seconde et le quitte une seconde plus tard. Le reste du temps il est juste dans le ciel. Le paroxisme d’un phénomène peut ne durer qu’un battement de cil.


                • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:23

                  John LLyods,

                  je n’ai pas écrit autre chose,

                  il est évident que, si ce basculement magnétique a lieu, il ne se passera pas en une seconde,
                  pas plus que les battements Hertziens vont d’un seul coup se trouver à 13.
                  comme je l’ai dit dans l’article, il y a progression lente,
                  ce texte fait partie d’un autre article que j’ai du raccourcir pour qu’il puisse passer,
                  voici un complément :

                  D’après le Physicien allemand Schumann la terre a une fréquence qu’il a comparé aux battements du cœur de la terre (appelée la résonnance Schumann).
                  Celle-ci a depuis des milliers d’années la même fréquence (7,8 hertz).
                  Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s’est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, et elle a augmenté très rapidement au point d’atteindre aujourd’hui le niveau record de 12 Hz.
                  Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
                  La Terre s’immobilisera alors et au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.


                  il est évident que, si les astrophysiciens ne se sont pas trompés, ce phénomène est déjà engagé,
                   

                • djib 14 novembre 2008 14:37

                  euh dites voir ... si j’ai bien compris, dans quatre ans l’univers va jouer à la boule magique avec notre planéte, et on n’a aucune idée de ce qui va en sortir ? ...
                  Juste une question ... on est sensé pouvoir faire quelque chose ?
                  A priori nos ancêtres y ont survécu si un de ces grands chambardements a déjà eu lieu il y a un peu moin de 26000 ans ... Cela correspondrait il aux déluges que l’on semble retrouver dans de nombreuses religions ?

                  Alors on fait quoi ? On achète tous un bateau ... tous dans l’arche de Noé ?

                  Parce que sincérement, si on compte sur la réactivité de nos dirigeant, ils aborderont la question quand on aura déjà les pieds dans l’eau !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 14:59
                    @ Djiib

                    il semble bien, s’il faut en croire les Mayas, que ce cycle est de 26000 ans,
                    donc on peut imaginer que cela s’est déja produit,
                    je vous rappelle que deux archéologues ont prouvé en analysant les couches sédimentaires de la mer noire qu’un déluge avait déjà eu lieu, il y a longtemps :

                    En 1872 un archéologue G.Smith découvrit des tablettes d’argile de plusieurs milliers d’années confirmant le déluge dans ces plus petits détails.
                    En 1955 deux alpinistes français (Navarra, et De Riquier) ont trouvé au sommet du mont Ararat à 4500 mètres d’altitude une structure en bois, (l’Arche ?) et l’échantillon qu’ils ont ramené date de plus de 5000 ans.
                    Deux géologues américains (Ryan et Pitman) affirment en 1998 qu’il y avait eu en mer Noire un passage brutal entre l’eau douce et l’eau salée, il y a 7500 ans. (C’est raconté dans leur livre : Noah’s flood).
                    La glaciation d’il y a 10 000 ans, (glaciation de Wurm) aurait été suivie par un réchauffement planétaire, lequel aurait provoqué une inondation sur 100 000 km2, et le déplacement de millions de personnes. (La Mer Noire aurait remonté en une ou deux années de 150 m).

                    on peut imaginer qu’à chaque fois, il y a eu des "effets collatéraux",

                    qu’en sera-t-il cette fois ? si ces astrophysiciens ne se sont pas trompés ?




                  • Radix Radix 14 novembre 2008 14:38

                    Bonjour

                    L’inversion des pôle magnétique a déja eu lieu et une nouvelle est en cours quant aux autres spéculations de l’article elle sont farfelues.

                    L’arrêt de la rotation terrestre est totalement impossible à court terme car il faudrait une friction énorme pour le provoquer et le rédémarrage est tout aussi impossible.
                    De toute manière nous n’avons guére à nous en soucier car entre-temps la pesanteur nous aurait aplatis !

                    Radix


                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:02

                      Radix,

                      c’est étrange,
                      vous admettez qu’une inversion magnétique des poles a déja eu lieu, et qu’elle est donc possible,
                      par contre, vous ne voulez pas en imaginer les conséquences,
                      j’essaye de comprendre ?


                    • foufouille foufouille 14 novembre 2008 15:18

                      il y a effectivement eut plusieurs inversions du champ magnetique
                      si je souviens, ca se voit dans les sediments magnetiques et a leur orientations
                      on peut imaginer que la terre pourrait etre freiner seulement, voire repousser plus loin par la force du vent solaire, ce qui expliquerait les periodes glaciaires.......
                      sauf que la derniere a finit il y a 12000a.........
                      ca devait etre de la faute des atlantes et de leur technologies surnaturelle donner par des entites extradimensionnelles, non corporelle et se nourrissant de nos sentiments au travers du 7° niveau d’existence....... (me souviens plus du nom de la sale bete)


                    • Radix Radix 14 novembre 2008 15:21

                      Bonjour

                      La rotation de la terre n’a pas grand chose à voir avec le champ magnétique : Mars n’a pas de champ magnétique et pourtant elle tourne !

                      Radix


                    • djib 14 novembre 2008 15:22

                      les Ulmites  ? smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:30
                      foufouille,
                      voici les dates exactes :

                      En 1872 un archéologue G.Smith découvrit des tablettes d’argile de plusieurs milliers d’années confirmant le déluge dans ces plus petits détails.
                      En 1955 deux alpinistes français (Navarra, et De Riquier) ont trouvé au sommet du mont Ararat à 4500 mètres d’altitude une structure en bois, (l’Arche ?) et l’échantillon qu’ils ont ramené date de plus de 5000 ans.
                      Deux géologues américains (Ryan et Pitman) affirment en 1998 qu’il y avait eu en mer Noire un passage brutal entre l’eau douce et l’eau salée, il y a 7500 ans. (C’est raconté dans leur livre : Noah’s flood).
                      La glaciation d’il y a 10 000 ans, (glaciation de Wurm) aurait été suivie par un réchauffement planétaire, lequel aurait provoqué une inondation sur 100 000 km2, et le déplacement de millions de personnes. (La Mer Noire aurait remonté en une ou deux années de 150 m).

                    • foufouille foufouille 14 novembre 2008 15:51

                      ces "dates" ne sont jamais les memes
                      il y a aussi des tablettes tres vieilles retrouver en france ou en asie
                      dans le genre on a le mahabaratah et sa gueurre des dieux, avec explosion atomique et pub pour vaisseau spatiaux


                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 16:56

                      Foufouilles,

                      sauf que les tablettes dont j’évoque l’existence ont réellement été découvertes par des archéologues, et decryptées,
                      si çà vous interesse, je devrais pouvoir vous trouver un lien,

                      en tout cas, on n’est pas dans la supposition,
                      on est dans le concret.


                    • thirqual 14 novembre 2008 15:32

                      Merci M.Cabanel de continuer à vous ridiculiser ici. Une étoile au centre de la Voie Lactée, ça commence bien. Alcyone, encore mieux, vu la position de cette étoile dans l’amas ouvert des Pléiades. Un nuage de photons, excellent.

                      Mais le meilleur ça reste l’annulation de la rotation. Le théorème du moment cinétique, ça vous dit quelque chose ? Il dit que la somme des moments est égale au couple inertiel, multiplié par la variation temporelle de la vitesse de rotation. C’est l’analogue de la célèbre deuxième loi de Newton (la somme des forces est égale à la masse inertielle multipliée par la variation temporelle de la vitesse).

                      Les inversions de polarité du champ magnétique terrestre sont dues à des variations dans les mouvements des fluides dans la partie liquide du noyau terrestre. Ces inversions ne se produisent pas à des intervales réguliers, mais l’ordre de grandeur de la durée entre deux inversions est de 200 000 ans... soit 8 fois la période que vous nous présentez. La dernière s’est faite il y a 780 000 ans (ça montre à quel point l’ordre de grandeur précédent est approximatif...). Les mammouths ont disparu il y a moins de 15 000 ans. Oups, encore raté.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 novembre 2008 15:45

                        @ Thirkal,

                        le ridicule ne tue pas,
                        vous en apportez la preuve,
                        si vous voulez contester les déclarations des astrophysiciens cités dans l’article, ne vous génez surtout pas, et tenez nous au courant de leur réponse.
                        comme dit dans l’article, ils s’appelent Paul Otto Hesse, et josé Comas Sola.
                        ils annoncent que le 23 décembre la terre va pénétrer dans une barrière électro magnétique composée essentiellement de photons,
                        mais peut etre allez vous leur donner d’autres informations ?


                      • foufouille foufouille 14 novembre 2008 16:03

                        @ thirqual
                        il y a aussi des micro variations sur des periodes plus courtes
                        et c’est bcp plus frequents que 200 000a
                        tout ceci n’est de toute maniere que des speculations. ca change tout le temps
                        a l’ecole on m’a aussi appris que les hommes de cavernes faisait ourf ! ourf ! avec une grosse matraque

                        on peut donc pas dire que c’est totalement impossible. meme si je pense que le sens de rotation serait pratiquement impossible
                        la gravitation diminuerait aussi. donc nous "tomberions" avec toutes les planetes vers le soleil ...............
                        hihi

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès