• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’Homme est-il une espèce domestique ?

L’Homme est-il une espèce domestique ?

Il y a tant de différences de comportement entre l’humain et les autres animaux qu’il faudrait tenter d’en connaitre la raison.

Sommes-nous une espèce punie implantée sur cette planète en guise de prison, une espèce domestiquée, ou les descendants d’Adam et d’Eve ?

Le docteur Ellis Silver est convaincu que la première hypothèse est la bonne, en se basant sur quelques observations : Il remarque que notre peau est inadaptée, pas conçue pour être trop longtemps exposée au soleil…que nous avons souvent des problèmes de dos, ce qui serait pour lui le signe que notre planète d’origine aurait eu une gravité supérieure…mais aussi que nous souffrons d’un taux anormalement élevé de maladies chroniques, et il évoque aussi d’autres pistes…notre horloge interne par exemple. lien

Pour originale que soit cette théorie, que certains ne manqueront pas de qualifier de farfelue, il y en a au moins une autre.

Comment ne pas s’interroger sur ces différences connues entre le nombre de chromosomes des espèces sauvages, et celui des espèces domestiques ?

Le cheval de Przewalski à 2 chromosomes de plus que le cheval domestique, (lien) le chevreuil possède 10 chromosomes de plus que la chèvre domestique, (lien) et cette particularité s’observe systématiquement entre espèces domestiques et sauvages : Du cochon au sanglier, (lien) en passant par l’homme et le singe, (lien) ou entre le loup et le chien, les exemples ne manquent pas, et comme on le sait, les néandertaliens ont une similarité génétique identique à l’homme à 99,5%. lien

De plus, le nombre de chromosomes évolue lorsqu’il y a croisement entre les espèces domestiques et les espèces dites sauvages. lien

On a observé que lorsque l’ADN est transmis de l’ascendant au descendant, il arrive qu’il mute, ce taux de mutation étant à priori constant dans le temps. lien

Eric Crubézy, professeur en anthropobiologie, se penchant sur des études génétiques réalisées sur des momies a observé que « les corps des défunts descendraient uniquement de deux hommes possédant un patrimoine génétique différent, les pères fondateurs de la communauté en quelques sorte  ». lien

Serait-il possible que des espèces humaines « primitives » se trouvent dotées de plus de chromosomes que l’homme « civilisé » ?

Interrogé, Eric Crubézy est formel et répond non, même si depuis les années 90, la richesse des informations génétiques fournies par les études de l’ADN font exploser ce domaine de l’anthropobiologie, des recherches passionnantes étant en cours. lien

D’ailleurs, les chercheurs ont déjà constaté quelques différences entre l’homme domestiqué et les indiens d’Amazonie de la tribu des Mundurucus. lien

Ils possèdent un sens intuitif des relations nombre-espace, et bien qu’ils n’aient pas de mots pour aller au-delà de 5, ils sont capables d’additionner, de soustraire, et d’approximer les nombres. lien

Il n’est pas difficile non plus d’observer que ces tribus dites primitives vivent en harmonie avec la nature qui les entoure depuis la nuit des temps, à l’inverse des autres humains. lien

L’humain dit civilisée est caractérisée par une boulimie effarante, que l’on pourrait qualifier de « civilisation du congélateur », capable de vider la nature de ces animaux, alors qu’un seul suffisait pour le nourrir, et évoquer le risque de disette est largement insufisant pour expliquer ce comportement.

C’est le moment de s’intéresser aux Elohim.

Laurent Glauzy (et d’autres) affirme qu’une civilisation de géants aurait colonisé la terre, il y a très longtemps, et se base pour cela sur de nombreux textes anciens et sur de nombreuses découvertes, comme le prouve cette vidéo faisant un tour d’horizon des squelettes de géants trouvés.

Dans la Bible par exemple on peut lire : « les géants étaient sur la terre en ces temps-là, et ils y étaient encore lorsque les fils de Dieu vinrent trouver des filles d’hommes et eurent d’elles des enfants… ». (Genèse 6-4) lien

Pour certains, ils étaient le fruit des amours interdites entre les femmes des humains et les Elohim  ; ils se déclinaient sous plusieurs noms : Emin (terrifiants), Zamzummin (criards), Rephaim (forts), et OG, le roi de Basan, fut le dernier des Rephaim connu. lien

Dans la Bible, on peut lire : « Og, roi de Basan, était resté seul de la race des Rephaim. Voici son lit (…) Sa longueur est de 9 coudées, (soit plus de 4 mètres) et sa largeur de 4 coudées… ». Deutéronome 3-11. lien

Au-delà de la légende du géant Goliath que David aurait tué, avant, (ce que l’on sait moins) d’en tuer 4 autres, (lien) il existe celle de Nebroth, dont Saint Augustin prétend qu’il était « le premier géant sur la Terre ». lien

Et quid de Gilgamesh tenant un lion sous son bras ? lien

On peut aussi remarquer que sur cette fresque babylonienne le personnage assis sur le trône ferait plus de 3 mètres de haut s’il se levait, et quid de cette image ou l’on voit manifestement un géant avec un cerf sous son bras ?

Tout ça amène des théories plus surprenantes les unes que les autres.

Pour les uns, ces géants auraient colonisé la Terre, (lien) et auraient asservis les humains, afin de leur faire accomplir des taches qu’ils ne voulaient, ou ne pouvaient assumer.

Mais d’autres vont plus loin.

Ces géants auraient été détenteurs de technologies très avancées, (lien) peut-être celles que nous sommes sur le point d’atteindre, et auraient réussi à concevoir des êtres vivants, de chair et de sang, afin de se délester de nombreuses taches.

Scénario abracadabrantesque diront les uns, et pourtant ce serait oublier qu’aujourd’hui, nous sommes quasi en mesure de faire des robots de chair et de sang, capables d’avoir des émotions, d’effectuer des taches ménagères (lien), et en constatant le progrès exponentiel que l’espèce humaine a réalisé en quelques siècles, (lien) comment ne pas imaginer que cette situation n’ait pu se reproduire auparavant, au cours des dizaines de milliers d’années de la présence humaine sur cette terre ?

On trouve dans le Mahabharata, l’un des plus anciens livres de l’Inde védique la description de quelque chose qui n’est pas sans nous rappeler nos récentes « expériences » nucléaires. lien

« Cette seule explosion a réduit en cendres la race entière des Vrishnis et des Andakas…leur cadavres étaient brulés et méconnaissables, leurs cheveux et leurs ongles tombaient. Au bout de quelques heures toute nourriture était infectée. Ce javelot fatal comme la baguette de la mort mesurait 3 coudées et 6 pieds, emporta des foules de Samsaptakas avec leurs coursiers, leurs éléphants, leurs chars et leurs armes »

On connait aussi le récit du prophète Elie qui s’envole dans le ciel emporté sur un char et des chevaux de feu, (2ème livre des Rois 2-11) (lien) et quid des jarres en terre cuite babylonienne dont il est prouvé qu’elles procuraient de la lumière il y a 4000 ans (lien) ou des nombreuses représentations d’ovni présents sur des peintures ou des fresques vieilles de 10 000 ans ? lien

Le Popol Vuh, le livre sacré Maya, mentionne cette race de géants peuplant la planète, et façonnant dans l’argile les hommes (lien), ce qui nous ramène à la Bible : « Dieu forma l’homme de la poussière de la terre  ». lien

Le Coran, à son tour, évoque le peuple de Aad, (lien) qui vivait dans la cité d’Ubar au Yémen, dont tous les membres étaient des géants. lien

Dans de nombreux textes, ces géants sont considérés par les humains comme des dieux…et dans la Bible, le mot Elohim est du domaine du pluriel, (son singulier est le mot hébreux Eloha) (lien) signifiant étymologiquement « ceux qui sont venus du ciel ». lien

Roger Vigneron propose dans son livre « ELOHIM » (éditions « la vague à l’âme ») une autre lecture de la Bible, comme on peut le découvrir sur ce lien.

Comme il l’écrit : « avec Elohim, nous voila en présence d’un pluriel incontournable ».

Dans la Bible on peut lire en effet « Elohim dit : faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance…  » (Genèse 1,26) et plus loin, on peut lire « voici que l’homme est devenu comme l’un de nous, grâce à la science du bien et du mal…  » Genèse 3-22.

La suite de ce verset est étonnante, car elle évoque la possibilité de l’immortalité de l’homme  : « empêchons le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement ».

Cette quête d’immortalité fait l’objet d’une recherche scientifique permanente et de nombreuses avancées ont été constatées récemment. lien

Considérant que la méduse Turritopsis échappe au vieillissement de ces cellules, (lien) que le homard ne pourrait mourir que par prédation, (lien) certains sont persuadés que, dès 2045, nous pourrons atteindre l’immortalité… lien

Une étude publiée dans le « Lancet Oncology » révèle qu’en allongeant les télomères on pourrait ralentir le vieillissement des cellules... lien

Alors sommes-nous des descendants de ces hommes domestiqués, une espèce punie, ou simplement les descendants d’Adam et d’Eve voulu par un Dieu unique, chevelu et barbu ? lien

Chacun fera son choix au milieu de ces scénarios, convaincus que « nous sommes les meilleurs », ou s’inquiétant du contraire…mais comme dit mon vieil ami africain : « quand le buffle recule, ce n’est pas de la lâcheté, il prend seulement de l’élan ».

L’image illustrant l’article vient de « eden-saga.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les religions, parole d’évangile ?

Le Monde avant l’ère

Les voyages immobiles

Immortel… pourquoi faire ?

La fin du monde remise à plus tard…

Le mauvais tour de Babel

Quand les poules avaient des dents

Avant nous le déluge

Vous avez un nouveau message

Des Hobbits aux géants

2012, Odyssée de l’Espèce

Le trésor de Bugarach

Les damnés du Béarn

Bugarach, le bourg de l’Arche ?

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure…

La planète des « singes »

Taxons Lazare

Arrêtez la Terre, je veux descendre

L’homme et le dinosaure

C’est arrivé demain

La tragédie de la naissance

Qui a peur de 2012

Les pierres de la vie

Le singe descend de l’homme

J’ai découvert l’Atlantide

Galilée avait donc raison

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la Terre, il y a 75000 ans

Ces tout petits humains

La leçon de Tchernobyl

Vous avez dit bizarre ?

Au pays des géants


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 15 juillet 2014 13:11

    certains sont persuadés que, dès 2045, nous pourrons atteindre l’immortalité

    CHIC ALORS !
    si je tiens jusqu’à 101 ans je serais immortel !
    je vais soigner mon régime et faire de l’exercice ...............


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:14

      jef

      au delà de l’humour compréhensible et bienvenu, la question n’est-elle pas : « qu’est-ce qui est le plus important...la durée d’une vie, même immortelle, ou la densité de ce que nous y mettons ? »
      quand au régime, et à l’exercice, n’oublions pas que manger permet de mourir ou de guérir...
       smiley


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 15 juillet 2014 14:12

      quand le buffle recule, ce n’est pas de la lâcheté, il prend seulement de l’élan

      pour prendre les rennes du pouvoir


    • Gollum Gollum 15 juillet 2014 16:23

      Ouf ! Je serai trop vieux à cette date, je serai donc mort.. Je l’aurai échappé belle.


    • ahtupic ahtupic 15 juillet 2014 13:22

      Je ne sais pas si l’homme a été implanté sur la planète Terre et si il y avait des géants Mais ce dont je suis sûr, c’est que Sarko et Flamby, deux nains, ont été implanté comme présidents en France.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:26

        ahtupic

        ça c’est bien vrai !
        ceci dit , c’est intéressant de s’intéresser à leurs origines.
        ils déçoivent autant l’un que l’autre, c’est entendu.
        mais l’un est un revanchard, qui vient d’un milieu pauvre et ce sont souvent les plus dangereux (napoléon, hitler... etc)
        l’autre est un manipulateur, menteur, sans parole, et il a appris à le faire.
        bon, le résultat est quasi le même, c’est entendu.
         smiley

      • ahtupic ahtupic 15 juillet 2014 13:30

        Olivier
        Non, ne mettez pas Napoléon dans le même panier. Malgré sa taille, c’était un grand homme.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:53

        ahtupic

        napoléon, un grand homme ?!
        vous devriez écouter les conférences d’un grand historien sur le sujet, Henri Guillemin.
        il a démontré, preuves à l’appui que napoléon était tout sauf un grand homme.
        il avait souffert de l’humiliation d’avoir eu ses études payées par l’amant de sa mère.
        ce dernier était le gouverneur de la Corse... le père de napoléon, au courant de la chose était ravi de la situation, car il savait que cet homme puissant pourrait s’occuper de l’avenir de sa famille... et la haine que napoléon avait des français venait en partie de la.
        si vous voulez des preuves, elles sont
        bonne lecture.
         smiley

      • mmbbb 15 juillet 2014 22:41

        @ Par olivier cabanel  Je viens de finir de lire la seconde partie du roman historique de max Gallo sur la revolution francaise que l’on peut pas accuser d imprecision historique Le general vendemiare a su mettre fin a cette revolution et a ce directoire corrompu les francais apres des annees de sang plébisciterent ce general J’apprecie Bonaparte j’aime moins Napoleon comme d’ailleurs beethoven J’epouse la these de Mr Jospin qui contrairement a beaucoup d historiens ne sont pas assez critique Mr jospin a raison d’evoquer que napoelon etouffe par son ego demesure qui a conduit la grande armee a sa perte a fait passe la France a cote d’une revolution alors que nous avions tous les atouts Nous etions scientifiquement par exemple les pionniers en Europe et des scientifiques comme monge laplace lagrange pour citer les plus connu En 1814 la France fut ecraser par la dette de guerre et le retour prochain a la mornachie L ’angletterre pris son envol Nous nous sommes enfermes dans des luttes politiques Vous etes un peu mesquin dans votre propos sur napoleon il n’a fait qu’epouser l’histoire troublee de son epoque


      • liebe liebe 15 juillet 2014 13:26

        Moi quand je vois l’Homme agir , je me demande s’il a compris qu’il fallait qu’il arrête de scier la branche sur laquelle il est assis. Je n’en suis pas du tout convaincue. 


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:27

          liebe

          non, il ne l’a pas compris, il a une attitude suicidaire, c’est évident.
          et j’ai essayé de comprendre pourquoi ?


        • Alex Alex 15 juillet 2014 13:38

          @ Olivier

          Merci pour cet article humoristique qui « éclaire » – momentanément, hélas – la grisaille parisienne !


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:48

            Alex,

            oui, j’avais envie de plonger un peu dans la superficialité
            merci.
             smiley


          • ahtupic ahtupic 15 juillet 2014 13:40

            Heureusement que nous sommes mortels, je ne me vois pas lire du Cabanel ou du Morice pour l’éternité. Sinon, je me suicide.


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:47

              ahtupic

              oui, comme je vous comprend.
               smiley

            • rocla+ rocla+ 15 juillet 2014 13:44

              Sauf cas particuliers l’ Homme est plutôt un espèce de con ... smiley


              Je peux en parler .

              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 13:46

                capitaine, mon capitaine

                c’est une grande famille, et peu en échappent.
                 smiley
                moi même, parfois...
                 smiley

              • ahtupic ahtupic 15 juillet 2014 13:46

                Bravo Rocla pour ce regard lucide


              • Xenozoid Xenozoid 15 juillet 2014 15:58

                c’est vrais que tous les domestiques connaissent le « con » ,c’est un site pour pëdos,ou pour appolo ?.hah pour le peuple ? agora vox.la ou les gens se réunissent et s’insultent ?oh....
                le reflet de l’intelligence du marché ? quel monde,moi j
                 ai été transporté dans le mauvais quadrant, j’ai rien demandé,c’est quoi c’t’histoire ?,dieu est con ? my gosh ?????????????????????  :->


              • rocla+ rocla+ 15 juillet 2014 13:53
                afflelou , rien de tel .... smiley

                • alinea alinea 15 juillet 2014 14:55

                  Que la bible ait été écrite par des extra terrestres, je n’en sais rien ! Que l’homme soit puni, c’est étrange vus les dégâts qu’il fait ; que les espèces sauvages aient plus de chromosomes, je n’en sais rien, mais ce qui est sûr, c’est qu’elles ont plus de neurones !! smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 19:47

                    Alinea

                    plus de neurones, je ne sais pas... mais elles savent ce qu’est « vivre en harmonie »
                    merci de ton commentaire.

                  • Xenozoid Xenozoid 15 juillet 2014 15:11

                    oui,l’homme est l’ultime prédateur,la domestication n’est qu’un détail,très important dans sa vie,Car nous sommes vraiment pas très différent des animaux que nous élevons dans des cages et des aquariums dans nos maisons : Nous vivons trop dans de petites boîtes , à température contrôlée , appelé appartements . Nous aussi, nous achetons la nourriture standardisée labélisé , nourriture très différente a ce que nos ancêtres mangeaient. Nous non plusi, nous ne trouvons aucun débouché pour notre « sauvage » spontané , castré et dégriffé que nous sommes par les nécessités de la vie dans les villes et les banlieues sous restrictions juridiques et culturelles . Nous aussi nous ne pouvons pas errer loin de nos chenils, tenus en laisse comme nous sommes par nos emplois , dans nos appartements préfabriqués , même par des frontières politiques . Et si nous cherchons plus loin , que pourrions nous trouver ? Forêts , jungles, plaines sauvages , collines majestueuses ? Celles-ci sont rapidement en train de disparaîtrent nous travaillons sans relâche pour envelopper notre monde dans une peau de béton , pour s’assurer que toute l’herbe est arrosé par aspersion et tous les marécages sont drainés et sondé pour être transformé en espace de bureau . Et ce que nous ne transformons pas en grandes cages et autres aquariums , nous le détruisons avec la pollution
                    Nous pouvons peut-être en apprendre davantage sur nous-mêmes en observant nos propres animaux de compagnie . Nous ferions bien d’apprendre d’eux que le vrai bonheur ne résulte pas de simplement a fournir de la nourriture, de la santé physique et/ou de la sécurité
                    La solution au problème de la pauvreté affective de la vie domestique pour les animaux et pour les humains , n’est évidemment pas simple. Nous devons commencer par réévaluer ce que la vie devrait être

                    " Vous avez non seulement modifiés et malformés vos cousins ailés ou ​à quatre pattes , vous l’avez fait pour vous-mêmes , vous avez changé les hommes en présidents de conseils d’administration , en employés de bureau , en régulateurs du temps - Vous avez changé vos femmes en femmes au foyer , des créatures vraiment effrayantes j’ai été une fois invité dans une maison d’un « fais gaffe vous tachez les rideaux, faite gaffe au bocal(poisson rouge) , ne touchez pas la tappisserie. . ; . . vos cheveux sont gras ,ne renversez pas votre verre sur cette table : il a une finition délicate, , le sol est juste verni prenez les patins ’ c’est fou
                    Vous vivez . . dans les prisons que vous avez construit vous-mêmes , en les appelant « les maisons, les bureaux, les usines . "

                    John (Fire) Lame Deer and Richard Erdoes, Lame Deer Seeker of Visions. New York : Simon and Schuster, 1994 [1972], 121.

                    ps un article refusé en modération...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 19:45

                      xen

                      je partage.
                      merci.

                    • mmbbb 15 juillet 2014 22:16

                       @ Par olivier cabanel  L’homme a le cerveau le plus evolue de l’evolution mais contrairement aux rats et aux loups, il ne pas sait reguler ses naissances On peut discourrir a l’infini mais comme le notaient aussi bien Cavanna que Levis Strauss cette bombe demograhique sera le tombeau de l’espece humaine Quant au refrences bibliques et autres, la serie passee sur Arte l’origine du christianisme par Mordillat nous apprend ou plutot nous confirme que nous sommes toujours entre le mythe et realite Salutations


                    • mmbbb 15 juillet 2014 23:21

                      Cette architecte moderne des banlieues en rectangles alignes sans ames sans amenagement que vous appelez boites, que je dénommais avant de connaitre la ville et que nous nommions dans la campagne en reference au clapiers « cage a lapin » Mais il est un reflexe gregaire chez l’espece humaine et demain la population sera quasi urbaine les villes modernes ne seront que des boites plus ou moins amenagees Enfin pour une infime partie de l’humanite il existe des boites mieux amenagees et je choisirai une belle boite au bord du lac d annecy L’enfer y est beaucoup doux


                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2014 06:51

                      mmpb

                      vous avez raison, son cerveau est très développé.
                      sauf qu’il ne s’en sert pas comme il le pourrait.
                      un peu comme quelqu’un qui n’utiliserait un ordinateur que pour envoyer du courrier.
                       smiley

                    • claude-michel claude-michel 15 juillet 2014 15:54

                      Excellent article..+++
                      Nous avons le choix d’être des géants ou des nains..J’ai bien peur que notre évolution a fait le mauvais choix de nous faire ressembler à des nains au service des machines...(construites par nous..)..situation absurde.. !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 16:34

                        claude-michel

                        merci...
                        je partage, bien évidemment.

                      • Alex Alex 15 juillet 2014 16:29

                        « les corps des défunts descendraient uniquement de deux hommes »

                        C’est la preuve définitive que le mariage gay est l’avenir !

                        L’existence des géants est attestée par de nombreux autres exemples que vous auriez pu citer :
                        – le colosse de Rhodes (30 m),
                        Athéna Parthénos (12 m),
                        – les géants de l’antiquité grecque, que certains malintentionnés qualifient de mythologie...
                        Plus récemment :
                        – miss Liberty (46 m),
                        – Lénine, ici,
                        – Saddam Hussein, .
                        Les animaux étaient géants : preuve 1, preuve 2.
                        Les dieux venaient de l’espace, comme le montre cette photo.
                        On se marre bien !
                         smiley
                        Mais ce n’est pas ce qui va faire avancer les articles que j’essaie de terminer depuis plusieurs mois.
                         smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2014 19:44

                          alex

                          merci de cette petite page d’humour...
                          c’est vrai qu’elle ne contribuera pas à faire avancer le débat... mais c’est pas grave !

                        • Yurf_coco Yurf_coco 15 juillet 2014 16:31

                          Parmi tous ces choix, il manque bien entendu le fruit du hasard. L’évolution, qui est la seule explication pour laquelle l’espèce humaine existerait sans but, sans maître, sans raison...


                          Et c’est bien ce qui effraie le plus l’Homme, qui est obligé, et c’est malheureux, de se définir aujourd’hui par le travail, car à défaut de posséder de divinité crédible de nos jours a asservir, il FAUT trouver un but.

                          Ce qui est la plus malheureux, c’est que s’est cette obsession de but, qui aujourd’hui se caractérise par l’enrichissement personnel, qui va au final nous détruire. Vaste paradoxe.

                          • Gollum Gollum 15 juillet 2014 16:36

                            Laurent Glauzy (et d’autres) affirme qu’une civilisation de géants aurait colonisé la terre, il y a très longtemps


                            Ça m’étonne un peu de Glauzy le « il y a très longtemps » parce que cet abruti est un créationniste pur et dur adepte de la Terre créée il y a 6000 ans entre autres délires du personnage…

                            Vous devriez mieux vérifier vos références Olivier quand même.. 

                            Par contre sur les géants il y eut en son temps l’excellent livre de Charpentier là-dessus

                            Tous les bouquins de cet auteur sont à lire d’ailleurs.

                            La citation du Mahabaratta est pas mal aussi…

                            Il faut savoir que la cosmologie traditionnelle indienne compte le temps en milliards d’année exactement comme notre époque et à contrario d’un Glauzy et de ceux qui lui ressemblent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès