• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’uranium appauvri, une arme contre les générations futures

L’uranium appauvri, une arme contre les générations futures

Depuis longtemps on ne sait que faire avec les déchets radioactifs que produisent les centrales nucléaires des Etats-Unis. Ce problème nous taraude l’esprit sans arrêt. Devrait-on les enfouir, les noyer ou les expédier dans l’espace ? Eh bien ! On peut croire que la solution idéale a enfin été trouvée. Utilisons ces ordures pour faire des armes mortelles, comme des munitions d’armes à feu. L’utilisation de l’artillerie radioactive pour faire la guerre est un crime contre l’humanité qui ne devrait pas être permis. Il vous sera démontré que cela est inacceptable dans les lignes qui suivent.

 Premièrement, l’uranium appauvri crée des munitions de haute performance très efficaces. Elles ne se déforment pas lorsqu’elles percutent leurs cibles (les tanks, les chars blindés), ce qui leur permet de percer pratiquement toutes les protections. Par contre, ces balles dégagent de la radioactivité qui reste partout et affecte toutes formes de vie de diverses façons. Elle se retrouve donc autant dans l’air, dans le sol que dans l’eau. Il ne faut pas négliger le fait que l’uranium 238 a une demi-vie de 4,5 milliard d’années, ce qui veut dire qu’elle se réduit de moitié après ces années. La radioactivité augmente les risques de cancers et provoque des problèmes de reproduction. On a déjà remarqué de nombreux enfants souffrant de malformation et cela ne peut qu’empirer. (Pour quelques exemples visitez : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/03/05/013-irak-malformations.shtml )  Ils nous semblent donc évident que ces armes qui provoquent des maladies sur tout le territoire ne devraient pas être permises car elles causent de graves problèmes de santé même pour les générations futures, et ce pour des milliards d’années. 

 De plus, le taux d’individus handicapés va sans aucun doute s’accroître puisque la radiation ne diminue que très lentement. On peut déduire qu’une société peuplée majoritairement d’infirmes ayant une espérance de vie moindre ne pourra subvenir à ses besoins. Elle sombrera inévitablement dans le plus profond déséquilibre et tendra vers l’anéantissement. On peut penser que ce raisonnement est exagéré mais il n’en est rien car ceci est en réalité un génocide sur une longue échelle de temps. Je ne vois pas pourquoi nous laissons les américains anéantir ces peuples alors que dans le cas d’Hitler une guerre mondiale s’était déclarée afin d’arrêter ce massacre. C’est une belle absurdité de laisser les États-Unis utiliser leurs équipements de combats alors que leurs conséquences seront plus dommageables que celles des nazis et ce à long terme.

  Cependant, l’OTAN n’a pas la même opinion, elle affirme que ces balles sont seulement des armes. « Nous l’avons utilisé, c’est légal ». Ceci semble être la raison que les Etats-Unis se donnent pour contaminer l’Égypte, le Moyen Orient et l’Asie Centrale avec ces armes radioactives. (Sur ce point, visitez : http://www.armees.com/Les-armes-a-l-uranium-appauvri,231.html ). Pourtant, ces armes ne respectent pas plusieurs règles internationales dont la règle de temporalité qui stipule que les armes ne peuvent pas avoir de conséquences une fois la guerre terminée. La seule raison qu’ils trouvent à l’utilisation de l’uranium appauvri est réfutée par cet argument. Cette arme devrait formellement être interdite à travers le monde.

 Finalement, dans cet article il a été question de la légalité de l’utilisation de l’uranium appauvri pour les munitions. De notre point de vue, il serait primordial de cesser la récupération de ces déchets pour l’armée. Cela entraîne trop de conséquences pour la population visée. Pour ceux qui restent encore indifférents, sachez que les États-Unis ont présentement vendu à 29 pays ce type d’armes. (Voir source précédente).Selon certains, la possibilité d’une troisième guerre mondiale n’est pas à exclure, alors les répercussions de cette artillerie pourrait même nous atteindre.



Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • dawei dawei 15 février 2012 10:59

    c’est parfois à se demander si la contamination de la population mondiale est un vœu pieux de certains et un vieux pieux dans le cul des autres et de leurs enfants ... désolé.
    DE toute façon, aujourd’hui, les interdictions sont faites pour imposer aux plus faibles ce que les plus forts s’autorisent de faire. La bombe nucléaire, seuls ceux qui l’ont s’offusque de l’idée meme qu’un autre pays puisse l’avoir. Ceux qui accusent les autres de ne pas respecter les droits de l’Homme ont systematiquement le sang de millions de morts innocents sur les mains. Ceux qui repporche aux « dicatature » de ne pas être des démocraties sont souvent encore moins democrates . Ceux qui repproche aux autres de ne pas être assez laique sont souvent des extremiste religieux ...
    L’uranium appauvri (utilisé pas les US, mais pas seulement, je crois que la FRance est un gros fournisseur ...) illégitimement legal est bien pire que les mines anti personnelles interdites (d’ailleur Israel est entrain d’en placer un max sur sa frontière Sysrienne), pire que les bombes à phosphores interdites (d’ailleur Israel s’en sert tres régulièrement sur Gaza). Il y a quelquechose d’extrememnt nauséabond à la tête de ce monde ... et j’espère que ça va bientôt se terminer ... notamment parceque rien n’est viable dans leurs décisions, mais surtout parceque chaque jour, des milliers voire des millions de personnes deplus en prennent conscience.


    • Walid Haïdar 15 février 2012 12:49

      Si j’étais un capitaliste américain, je serais très heureux de supprimer le peuple Irakien. En supprimant les capacités du peuple Irakien à vivre librement et à produire une nourriture abondante pour être autonome, en soumettant ainsi le territoire au besoin (d’autant plus grand que la population, en plus du sol, est affaiblie par les conséquences des radiations), je me garanti un territoire riche en pétrole et soumis, une position militaire stratégique en plus de cela.


      Les forces impérialistes ont intérêt à se ménager des places au chaud, et à détruire certains territoires et les populations qui s’y trouvent.

      C’est leur intérêt, donc leur désir, et donc ce qu’elles feront. Elles ne seront pas empêchées de le faire et ne perdent pas grand chose à balancer quelques bombes, même si elles rencontrent une résistance : la résistance implique plus de vente d’arme, plus de bénéfices, plus de prêts pour les banquiers : cela est bon, cela sera fait. Même si la résistance vient d’une autre puissance, cela sera plus délicat, mais cela finira par se faire, car cela rapporte plus que cela ne coûte. au pire, le territoire est dévasté mais pas maîtrisé, ce qui permet d’empêcher l’émergence d’une souveraineté, et de préparer le round 2, tout en finançant un peu de terrorisme local, ça vend toujours des armes, et on peut camoufler un peu de trafique de drogue derrière tout ce bordel : rien à perdre, ce sera fait.

      Il faudra finir par comprendre que la guerre est le corollaire du capitalisme. Il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais de capitalisme sans guerre, dévastation. Le problème est que les armes utilisées et utilisables aujourd’hui menacent sévèrement l’avenir de l’humanité et la beauté du monde, son habitabilité.

      Alors pleurer parce que les gens agissent dans leur intérêt, c’est gentil, mais à un moment faudra comprendre que c’est notre propre modèle, qui crée ces configurations d’intérêt, et qu’il faut donc renverser.

      Il n’y aura pas de bon dieu pour nous sauver après le désastre, il n’y a pas de X-MEN pour empêcher que cela tourne vraiment mal pour nos petites fesses d’occidentaux.

      Va-t-on continuer à pleurer sur la méchanceté de gens qui sont en fait comme nous : soucieux avant tout de réaliser leurs désirs, ou va-t-on enfin mettre à bat la machinerie qui produit ces désirs et cette configuration des puissances ?

      Il faut en finir avec le capitalisme !

      • dawei dawei 15 février 2012 13:49

        « il n’y a pas de X-MEN pour empêcher que cela tourne vraiment mal »
        //mode humour actif
        vu toutes les salopperies mutagènes balancée un peu partout dans le monde, ça reste à prouver !
        //mode humour inactif


      • Robert GIL ROBERT GIL 15 février 2012 15:22

        La dernière résolution soumise à l’ONU concernant la transparence des données relatives à l’utilisation des armes à uranium appauvri a été adoptée par une large majorité (141 États pour, 36 abstentions). Seuls quatre États ont voté contre  : les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et Israël. Le nucléaire civil ou militaire conduit l’humanité à la barbarie. Cette industrie est un concentré de toutes les erreurs du capitalisme, notamment l’irresponsabilité techno-industrielle contre laquelle aucun principe de précaution n’est efficace.................
        http://2ccr.unblog.fr/2011/06/14/genocide-a-luranium/


        • Loatse Loatse 15 février 2012 15:54

          Bonjour Drougis et tous,

          j’ignorais que ces armes étaient encore utilisées alors que la sonnette d’alarme sur les répercutions à long termes de leur usage était tirée depuis bien longtemps... (l’extrait de l’article en lien date de 2001 !)

          voici une arme qui tue aussi bien l’agresseur que l’agressé et les enfants des uns et des autres apparemment.. une monstruosité...(les guerres en sont déjà une)

          26.000 soldats US souffrent de « maladies inconnues »

          « J’ai été blessé le 26 février 1991 par un “tir ami” impliquant des munitions à l’uranium appauvri, raconte Jerry Wheat (3ème division blindée US dans le Golfe). En octobre, j’ai ressenti des douleurs abdominales violentes. J’ai quitté l’armée. J’ai envisagé de me suicider car il n’y avait aucune réponse et aucun traitement. On m’a dit que ma maladie n’était pas réelle, que c’était dans ma tête. Notre gouvernement devrait arrêter d’utiliser l’uranium appauvri. S’il ne le fait pas, qu’il assure au moins le suivi médical de ceux qui en ont besoin. Souvenez-vous, ce triste héritage des fautes du gouvernement n’est pas nouveau. Il y a environ 50 ans, des Vétérans ont été utilisés comme cobayes humains pour les essais nucléaires. Puis le gouvernement a testé le LSD sur d’autres. Puis ils ont utilisé l’agent orange au Vietnam. »

          Au retour de la guerre du Golfe, en 1991, de nombreux soldats américains et britanniques constatent certains troubles : cancers, maladies des poumons et de la peau, lésions cérébrales. Et malformations monstrueuses chez des enfants nouveaux-nés. 

           On observe les mêmes pathologies dans la population irakienne, constate le professeur Selma Al Taha, directeur d’un laboratoire de génétique : « Depuis la guerre, nous enregistrons une augmentation importante de malformations congénitales : hydrocéphalies (ndlr : gonflement du cerveau), encéphalites, spina-bifida (ndlr : fermeture incomplète des os de la colonne, privant la moëlle épinière de protection), mais aussi malformations monstrueuses des bras et des jambes, absence de cœur et de tête. »

          Son collègue Al Askri, spécialiste en médecine nucléaire, souligne « une forte augmentation des problèmes de thyroïde et des cancers. Nous voyons quotidiennement environ cinquante patients présentant un cancer. » C’est dans le sud, foyer intense de la guerre qu’on trouve le plus fort taux de leucémie des enfants.

          http://www.iacenter.org/depleted/du_collon1fr.htm

          Quand à ces déchets dont il devient, je pense, capital de se débarasser afin de ne pas laisser un monde « bombe à retardement » à nos générations futures, barjavel avait lancé cette idée qui finalement ne me parait pas si farfelue : expédier ces résidus toxiques vers le soleil...

          une idée à creuser peut être ?




          • dawei dawei 15 février 2012 16:16

            expedier sur le soleil ?
            faut pas se rater au demarrage !! et prier pour qu’il n’y ai pas d’obstacles imprévu sur le trajet, et nous le renvoyer en pleine face ...
            Je rappelle aussi que la pluspart des perturbations climatiques, sismiques, electromagnetique sont dues à la seule activité du soleil ... donc prions aussi pour que l’explosion sur le soleil ne créé par une enorme CME qu’on se prendrait aussi en pleine poire, ferait sauter tous nos transfos, couperait les refroidisseurs des centrales, et les ferait toutes rentrer en fusion ....
            bref
            le mieux, c’est peut etre de ne plus trop jouer avec ça ...
            peut etre qu’on pourrait aussi utiliser la fusion nucleaire, juste le temps d’eliminer tous no déchets nucleaire, et ensuite, finit, ni fiscion ... ni fusion... trop dangereux pour les foufous que nous sommes.


          • Loatse Loatse 15 février 2012 16:29

            Pas tout d’un coup, dawei ! ;)

            la fusion nucléaire sur terre ??? avec le souvenir de l’atoll de bikini cela ne me parait pas une perspective sans danger non plus....


            • Tall 15 février 2012 16:39

              mais la terre est chauffée à la fusion nucléaire depuis toujours

              le soleil est un immense réacteur à fusion nucléaire

            • Scribe Scribe 15 février 2012 18:43

              Petites précisions sur l’Uranium appauvri :
              -Il est effectivement radioactif mais beaucoup plus faiblement que l’uranium naturel qui ne l’est déjà pas beaucoup. Cela parait évident puisqu’il à été appauvri en élément U235 fissile afin d’enrichir celui qui est utilisé dans les centrales et dans les bombes A. C’est donc presque du U238 pur qui n’a pas d’activité nucléaire notable.
              - il est toxique et à ce titre vous avez raison de regretter sa dissémination mais il faut savoir que le plomb dont on fait les projectiles de guerre et de chasse depuis l’invention de la poudre est plus toxique encore.
              - il est pyrophorique, c’est à dire que quand un projectile à grande vitesse rencontre un blindage il s’enflamme spontanément en dégageant des composés toxiques mais la plupart des autres métaux le sont aussi plus ou moins.
              En fait le plus grand danger que l’on peut reprocher à cette contamination c’est que si les Irakiens récoltent et rassemblent les tonnes d’Uranium appauvri qui sont sur leur territoire, il leur suffira de trouver une centrale nucléaire bien classique et d’entourer le cœur avec ces tonnes d’uraniun appauvri pour obtenir du plutonium après irradiation. Et là c’est bien de la dissémination nucléaire et c’est grave !


              • Walid Haïdar 15 février 2012 20:18

                Merci pour ces précisions. Concernant les énormes surtaux de leucémies et autres cancers, mais aussi malformations de tous ordres, chez les militaires américains et surtout les civils Irakiens, vous avez une idée ?


                Autres sources radioactives militaires secrètes ? Phosphore blanc ? autres sources militaires de pollution d’ordre chimique ?

                Constate-t-on ce type de recrudescences de pathologies dans pollution chimique ou radioactive, dans d’autre conflit ?

                On constate depuis longtemps (et pendant encore combien de temps) les conséquences désastreuses de l’utilisation de Napalm, par exemple, au Viêt-Nam. Cela n’a-t-il finalement pas plus d’incidence que les plombs de chasse ?

              • OMAR 15 février 2012 20:04

                Omar 33

                Salut Drougis

                Un sinistre scénario contre l’humanité a été annoncé : celui de « réguler » la population mondiale.

                http://www.gaia-chaos.com/2011/06/on-reparle-de-la-depopulation-mondiale.html

                Le discours satanique de Eric Pianka  a confirmé cette menace.

                Donc, l’utilisation de l’uranium enrichi contre les populations innocentes peut-être interprétée comme le début de la mise en œuvre de cette ignominie.

                Et le choix comme cibles, de pays musulmans (Irak, Libye, Afghanistan) est d’une opportunité extraordinaire, car conjoncturel.


                • Walid Haïdar 15 février 2012 20:12

                  C’est de l’Uranium appauvri, pas enrichi. Vous êtes fiable vous j’ai l’impression.


                • Magnon 15 février 2012 22:49

                  L’uranium appauvri est réservé aux armes antichar ! En raison de sa densité, la flèche en uranium ou en tungstène, transperce tous les blindages d’acier ou de béton. et ne sert qu’à cela ! A l’orifice du trou coté intérieur, les éclats de blindage criblent l’intérieur du tank, ce qui n’est pas bon pour les occupants, mais sur un véhicule ordinaire, la flèche traverse en ne laissant que deux trous !
                  L’avantage de l’uranium sur le tungstène, c’est que à l’orifice intérieur, après avoir traversé quelque dizaines de centimètres d’acier, l’uranium écroui s’enflamme spontanément et incendie le véhicule.
                  Et il n’est pas bon de respirer de la poussière d’oxyde d’uranium qui est un poison !
                  Maintenant, ceux qui ne sont pas dans des chars d’assaut, la quasi totalité de l’humanité, n’ont rien à craindre !


                  • Walid Haïdar 16 février 2012 00:27

                    D’accord, mais avez-vous une idée de ce qui cause tous ces surtaux de leucémies, cancers, malformations, morts-nés ?


                    C’est du au plomb de chasse ? Je suis certain qu’il y a une explication, mais laquelle ?

                    Peut-être est-ce simplement la mode en Irak ?

                  • fcpgismo fcpgismo 16 février 2012 09:59

                    Monsieur, Tall,en réponse a votre questionnement, et tout ceux qui utilisent ce type d’ argument ; pouvez vous prendre conscience de l’ erreur de ce raisonnement. Le soleil est naturel et pourtant en permanence il produit des réactions nucléaires seulement depuis notre naissance on nous apprend à ne pas trop s’ exposer a ces rayons (Depuis l’ antiquité par intuition on sait que l’ homme ne pourrait se poser tranquillement sur sa surface sans en subir de gros dommages.). Et ceci peut être étendu ; ce n’ est pas parce que un élément est naturel qu’ il est bon à toutes les doses pour nos organismes. Nous avons des règles à respecter ces règles ont été fixés par l’ expérience de nos ainés, voir Marie Curie et l’ effet du radium sur les corps.et tous les éléments ionisés en font partie.


                    • yvesduc 16 février 2012 22:36

                      Aujourd’hui l’uranium appauvri… Hier l’agent orange… Saddam Hussein n’a pas le droit de posséder des armes sales mais les États-Unis, si !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Drougis


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires