• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La cigarette tue et il est interdit de l’interdire !

La cigarette tue et il est interdit de l’interdire !

Ceci n’est pas une cigarette ! Il s’agit d’une obsolescence programmée de vie, bienfaitrice pour l’humanité, puisque la cigarette fait vivre.

Ceci n'est pas une cigarette {JPEG}

 

Fumer tue !

Personne ne peut ignorer la nocivité de cette cigarette et des maladies qu’elle pourrait provoquer. Il suffit de parcourir cet article de la Ligue contre le cancer afin de s’informer sur ce que peut provoquer la consommation de tabac. Il suffit de s’informer sur ce qu’est un cancer de la gorge, pour en avoir des frissons dans le dos. Il suffit de voir à quoi ressemble le poumon d’un fumeur pour se faire une petite idée des dégâts produits par les substances résiduelles de la fumée toxique de cette maudite cigarette (avec ou sans filtre.) Sachez toutefois que la pipe nuit gravement à la santé (même si celle-ci est bourrée avec du tabac « Bio. ») Bien sûr, il en va de même avec le célèbre cigare, roulé de façon artisanale sur les cuisses des jeunes filles cubaines. (Et des moins jeunes.) 

 

La lutte locale contre le tabac.

Les mesures politiques envers la santé publique et en matière de répression du tabagisme se veulent protectrices envers les citoyens. Les interdictions de fumer réduisent considérablement cette liberté individuelle de fumer. Il s’agit de protéger les citoyens non-fumeurs et les enfants en bas âge, c’est-à-dire, les fumeurs passifs inhalant malgré eux, la fumée des autres. Les consommateurs de cigarettes, de pipes, de cigares et même les fumeurs de cigarettes électroniques doivent à présent respecter la loi et se munir d’un parapluie ou d’un K-Way en cas de mauvais temps. Les fenêtres s’ouvrent sur les villes et les fumeurs sortent la tête avec la cigarette au bec. Les fumeurs se cachent dans les recoins extérieurs des immeubles où ils travaillent, pour tirer une taf ou deux sur la blonde ou la brune qui se consume facilement. Il est interdit de fumer à bord d’une voiture en présence d’enfants en bas âge dans l’habitacle et donc, le conducteur se doit de faire des arrêts « pipi & clope » fréquent sur la route des vacances. Dans un sens, cela pourrait satisfaire les actions de prévention routière, conseillant aux conducteurs de s’arrêter toutes les deux heures sur de longs trajets.

 

Il est interdit d’interdire !

Souvenez-vous de la dernière hausse des prix du tabac. Les buralistes en colères sont descendus dans les rues en protestant sur ce grignotage intolérable de leur marge bénéficiaire. Le gouvernement a dû prendre des mesures exceptionnelles pour ne pas tuer le métier. Moralité : le tabac ne tue pas ceux qui le font vivre.

 

Les cultivateurs de tabac.

En moyenne, chaque année ce sont près de 8 millions de tonnes de tabac récolté dans le monde. Cette récolte sera négociée auprès des cultivateurs par de grandes industries du tabac. Après traitement et estampillage, ces produits dérivés du tabac se retrouveront chez votre buraliste préféré.

Dans le top 5 du palmarès des cultivateurs du tabac, nous retrouvons :

01 – la Chine : 53 % de la production mondiale.

02 – le Brésil : 21 % de la PM

03 – L’Inde : 7 % de la PM

04 – États-Unis : 6 % de la PM

05 – Argentine : 3 % de la PM

Devenir paysan est une vocation en Europe, par contre, pour ces personnes vivant à l’autre bout du monde, il s’agit d’une nécessité vitale ! Comme pour le cultivateur de céréale en Europe, le paysan de là-bas se doit de respecter un quota de production. Dans l’art du négoce en matière d’agriculture, ici et ailleurs dans le monde, le chantage est une monnaie courante : « ce sera trois tonnes de tabac de qualité supérieure pour l’année prochaine, sinon, je m’adresse à ton voisin. » Ainsi donc, pour survivre de leur salaire de misère, les grands et petits producteurs de tabac vont investir dans le traitement chimique de leurs champs de tabac (made in Mosanto & Co.) Pulvérisant les cultures, de manière conséquente, dans une volonté concurrentielle de correspondre aux quotas et à la qualité de production attendue par les manufacturiers. Pour un grand nombre de cultivateurs et pour l’économie locale, la récolte du tabac est un événement salvateur, autrement dit, ce tabac tueur fait vivre des millions de cultivateurs à travers le monde.

 

Les manufactures.

L’industrie du tabac fait vivre des milliards de personnes dans le monde : ouvriers, ingénieurs, techniciens, chimistes, négociants, transporteur routier, naval et aérien. Derrière les grandes marques de cigarettes, il y a également les sous-traitants, ceux-ci confectionnent les tampons filtres, les additifs, les produits de conservations, le papier, l’emballage en plastique protégeant l’emballage en carton réalisé par des sociétés extérieures. Ils vivent également de l’industrie de tabac : les designers, les publicitaires, logisticiens ainsi que les agences de communication. Bref, toutes ces personnes savent que le tabac ne tue pas tant que ça, puisque leur salaire et leur pouvoir d’achat permettent de vivre dignement et cela permet également de dynamiser les commerces se trouvant dans leur quartier respectif.

 

Le commerçant :

Que gagne le buraliste sur le paquet de clopes ?

Afin de pouvoir faire vivre votre buraliste préféré par l’obsolescence programmée de votre vie heureuse, il va falloir déduire de ce prix d’achat quelques taxes et accises (sur base d’une moyenne publiée en 2010)

Accises proportionnelles : 57,96 % du prix de vente.

Accise spécifique : 7,50 % de la charge fiscale.

TVA : 16,39 du prix de vente.

Marge du fabricant : 11,43 % du prix de vente.

Marge du détaillant : 8,19 % du prix de vente.

Heureusement, les marques de cigarettes offrent aux buralistes, en plus de cette marge bénéficiaire, un petit supplément financier non négligeable, si celui-ci accepte d’apposer sur le comptoir une publicité de votre marque de cigarettes préférée. C’est presque illégal, enfin, c’est presque tolérable et ce n’est pas tout à fait conforme avec la loi Evin. Tout le monde le fait (ou presque) et nous fermons les yeux pour ne pas tuer le métier de buraliste.

 

L’intolérable tolérance ?

Interdire la production, la consommation et la commercialisation du tabac serait un véritable suicide social collectif ! Ce serait une façon d’appuyer sur la détente du pistolet de la crise économique et aggraver la situation de la célèbre courbe du chômage. Ce pistolet de la crise est posé sur la tempe des États membres de l’Union Européenne ! des États de l’U.E. asphyxiés depuis quelques années par la surproduction et le gaspillage équitable. Il fallait donc trouver un compromis entre la liberté des consommateurs, la lutte contre le tabagisme et les manufacturiers. De ce fait, il n’est pas interdit de fumer à tout individu sous peine de sanctions et de poursuites judiciaires. Il ne s’agit pas de la prohibition du tabac, mais de la responsabilité de chacun. S’il y a pollution manifeste de l’air et nuisances causées par les fumées ou les mégots de cigarettes, cela relève de la responsabilité civile des fumeurs. Chacun est libre, sous certaines conditions relatives aux lois en vigueur, de vendre et consommer sans modération du tabac sous toutes ses formes. Même, si ce tabac nuit gravement à votre santé, ce n’est pas un produit illicite, comme le sont les drogues douces ou dures. (Incompréhension, les salles fumeurs sont désormais fermées, alors qu’ils ouvrent des salles de shoot, pour mieux encadrer les junkies.) Le commerce du tabac, contrairement au trafic de drogue, est sous contrôle, il est encadré politiquement, fiscalement et socialement, comprenez par là que la contrebande de tabac est interdite.

Pour votre information : L’achat de produits tabagique dans les pays voisins (moins cher à l’achat) est autorisé pour une consommation personnelle. Cela veut dire que votre consommation a été évaluée par une quantité équivalente à 1 kilo de tabac ou quatre cartouches de cigarettes par personne. Au-delà de cette quantité autorisée, cela sera considéré comme étant un commerce illégal de tabac. Dès lors, l’acheteur doit, au préalable, déclarer sa marchandise à la douane. Il doit également s’acquitter de taxes douanières et des droits de passage. En cas de non-respect de la loi, la marchandise sera saisie sur-le-champ. L’acheteur, devenu contrebandier notoire, va devoir payer l’amende relative à la quantité transportée. Ce désormais « passeur » s’acquittera également des frais de douane et se retrouvera devant un juge pour répondre des faits de contrebandes.

 

Les fumeurs sont les premiers investisseurs de l’industrie du tabac.

Vous ne devriez pas vous sentir coupable de gâcher votre santé et jouer à roulette russe avec cette maladie mortelle qui rongera ce qu’il restera de votre santé. Cette maladie mortelle possède un côté positif, puisqu’elle vous donnera l’envie de vivre pleinement (si vous le pouvez encore) ce qu’il restera de votre obsolescence programmée de vie. Certaines personnes ont le luxe de se demander pourquoi elles vivent... ironie du sort, c’est souvent aux portes de la mort que ces personnes réalisent que la vie vaut vraiment la peine d’être vécue.

 

Interlude musical : « 113ème cigarette sans dormir »

 

La dernière clope du condamné sponsorisée !

Ruiner votre santé par votre esclavagisme envers la cigarette est bénéfique pour la société, c’est même bienfaiteur pour l’humanité ! Votre consommation de tabac rendra les riches investisseurs encore plus riches ! Votre toux matinale du fumeur fera vivre des millions de personnes dans le monde. (Ironie du sort ! Pour des raisons de sécurité, il est interdit de fumer dans les usines de cigarettes et manufactures de tabac.) Sans même le savoir, en ruinant votre santé par la consommation excessive du tabac, vous ferez preuve d’un esprit de solidarité humanitaire, puisque vous offrez de la dignité de vie à des gens vivant à l’autre bout du monde. Cela dit, un fumeur nationaliste franchouillard ou un fumeur adhérant à l’extrême droite, vit en totale contradiction avec ses idéologies, puisque 99 % de la production du tabac est d’origine étrangère. «  Mourir pour des idées, l’idée est excellente.  » Disait G. Brassens. (fumeur de pipe)

 

Lors de votre longue agonie, c’est avec une canule enfoncée dans la gorge vous aidant à mieux respirer, que vous vivrez les derniers instants de votre obsolescence de vie programmée. Durant vos traitements (affaiblissants) par chimiothérapies ou radiothérapies (peut-être les deux) pour espérer venir à bout de ce cancer de la gorge ou des poumons, il vous sera difficile de faire vos derniers adieux de façon audible. (Vous manquerez peut-être de souffle après l’ablation de l’un de vos poumons.) Votre désormais inséparable bouteille d’oxygène, vous aidera-t-elle à prendre un peu d’air frais dans les couloirs aseptisés d’un CHU ? Là, à l’intérieur de ces grandes usines de soins et de prouesses médicales, une formidable équipe (de soignant(e)s et de médecins) vous accompagnera pour prolonger au mieux ce qu’il reste de l’obsolescence programmée de votre vie. Le malade en phase terminale devient dès lors une garantie de salaires et le plongement de CDD au sein des CHU. Puisque vouloir mourir (ou vivre) dignement ne se négocie pas si facilement, pour un fumeur qui a délibérément programmé son obsolescence de vie. (« patient fumeur » est écrit en caractère gras et celui-ci est souligné en rouge sur le dossier médical)

 

Et enfin, l’ensemble des cultivateurs et des industries du tabac (ainsi que votre buraliste préféré) sponsorisent indirectement les longues cérémonies funèbres, les fleurs et les couronnes. Le corbillard transportant la dépouille du fumeur invétéré vers sa dernière demeure pourrait, si la loi le permettait, se faire sponsoriser ! en affichant sur cette limousine des morts, la marque préférée du défunt fumeur sur la route sans retour.

 

Ceci n’est pas une cigarette qui tue, il s’agit d’un macabre vecteur de vie économique.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 8 juin 2015 09:12
    La cigarette tue et il est interdit de l’interdire...comme également tous les politiciens et là aussi aucune interdiction...étrange non.. ?

    • foufouille foufouille 8 juin 2015 09:26

      faut pas oublier le cancer du
      diesel
      essence
      engrais
      pesticide
      fumée de bois
      ciment
      goudron
      .............


      • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 2015 13:57

        @foufouille


         Mais qu’est ce que tu restes à foutre là où t’habites ?
         Achète une petite île et joue au Robinson.
         Je t’assure c’est tof...

      • Dom66 Dom66 8 juin 2015 23:58

        @foufouille

        Ne pas oublier le cancer de bagnole diesel ou essence que tu prends dans la tronche, et en plus conduite par un con qui fume et qui picole.

         


      • foufouille foufouille 9 juin 2015 08:22

        @Dom66
        diesel est pour cette raison.
        même fabriquer un médoc donne le cancer comme toute particule fine.


      • Ben Schott 8 juin 2015 09:42

        Si en plus le fumeur ne mange pas ses cinq fruits et légumes par jour, il mérite vraiment de crever !...


        • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 2015 10:14

          « Ceci n’est pas une cigarette qui tue, il s’agit d’un macabre vecteur de vie économique »


          Vrai et c’est pour cela que les autorités ont attendu très longtemps avant d’imposer des mentions spéciales sur les paquets de cigarettes sans l’interdire : « cela rapporte aux Etats ».
          C’est quand cela commençait à coûter plus cher dans la balance sous forme de Sécurité Sociale, qu’ils ont réagi. 
          On les interdit à l’intérieur des établissements publiques et dans certains pays, on interdit de fumer même à l’extérieur.

          • Trelawney Trelawney 8 juin 2015 11:06

            @L’enfoiré
            C’est quand cela commençait à coûter plus cher dans la balance sous forme de Sécurité Sociale, qu’ils ont réagi. 

            Le tabac est une source de dépense importante pour la protection sociale, mais si vous y ajoutez les retraites, elle est plutôt une source d’économie. On a donc dans la balance, d’un coté les frais de santé 47 milliards et de l’autre les taxes et économies sur les retraites 50 milliards. Il ne faut pas oublier que de nombreux médecins cancérologues et personnels soignants vivent sur le tabac.

            C’est pour cela que le tabac est encore en vente libre.

            A titre de comparaison :

            Cout du tabac sur les maladies, arrêts de travail, hospitalisation : 47 milliards d’euro

            Coute de la migraine sur les maladies, arrêts de travail, hospitalisation : 100 milliards d’euro


          • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 2015 13:52

            @Trelawney,


             En fait, l’erreur est au départ.
             Vos parents n’auraient pas dû vous enfanter.
             Qu’est-ce qu’on aurait pu gagner d’investissements sans vous...
             Pas d’allocations familiale, pas de crèche que la communauté a dû assumer par solidarité.

          • Trelawney Trelawney 8 juin 2015 14:15

            @L’enfoiré

            Euh je suis en train de payer votre retraite, et comme vous êtes une bonne personne faisant très attention à sa santé, je suppose donc que vous ne fumez pas. Aussi cette retraite, je risque de la payer longtemps.

            Mais comme j’aime lire vos posts, c’est sans doute le prix à payer smiley


          • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 2015 14:50

            @Trelawney,


             Merci...
             Fumer, j’en ai fumer une ou deux pendant que j’étais « student » avant les examens.
             J’ai vite compris que cela ne se concevait pas avec moi.
             Comme je le disais, les problèmes, il faut toujours les prendre à la source.
             La population mondiale ne fait qu’augmenter.
             Il suffit de la réduire et cela fera moins de coûts.
             Attendre la vieillesse pour le constater est une connerie.
             C’est en effet, le prix à payer smiley

          • asterix asterix 8 juin 2015 16:43

             Ici au Laos vient d’entrer sur le marché une nouvelle marque de cigarettes appellée GEM
            Il s’agit d’une clope chinoise fabriquée sous licence 200 km au-dessus de Luang Prabang. Elle revient à 2 euros.
            Deux euros, c’est déjà cher le paquet, non ?
            Vous n’y êtes pas : deux euros la CARTOUCHE !!!
            Et elles sont aussi bonnes ( mauvaises ? ) que les vôtres.
            Oui !
            Et les taxes, que faites-vous des accises ?
            Elles sont comprises dans le prix...


          • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 2015 18:28

            @asterix, 

            La cigarette n’est pas un produit de luxe. 
            Le cigare cubain  est beaucoup plus.

          • Dom66 Dom66 9 juin 2015 00:02

            @L’enfoiré
            « et dans certains pays, on interdit de fumer même à l’extérieur. »  ??

            Quel pays ?? interdire de fumer à l’extérieur ? et ils ont quoi comme bagnole ? Des diesels ?? smiley


          • asterix asterix 9 juin 2015 04:56

            @L’enfoiré

            Quand je vivais à La Havane, j’achetais des boites entières de Cohiba grand luxe tous frais et fabriqués la veille même à l’usine.
            J’en ramenais à chaque fois trois boites en Belgique que je revendais immédiatement à 400 euros que je donnais à ma famille cubaine.
            Boite en bois, certificat d’authenticité et même facture d’exportation à l’appui, cela me revenait 25 dollars le cageot ( de 20 ou 25 là je ne le sais plus )
            C’était le délégué syndical de l’usine qui les piquait.
            Mais cela, il ne faut pas le dire à Fortin puisque Cuba est le pays le plus honnête du monde...


          • L'enfoiré L’enfoiré 9 juin 2015 17:47

            @Dom66


             Je ne retrouve plus l’article qui en parlait. Il s’agissait d’un pays scandinave.,Mais il y a ceci en échange

          • tashrin 8 juin 2015 10:30

            Eh l’auteur, j’en ai une pour vous...

            La vie est une maladie sexuellement transmissible, mortelle dans 100 % des cas et absolument incurable...

            Merci pour l’info, on était au courant : fumer c’est cher, c’est pas bon pour la santé, et ca fait chier les non fumeurs...
             => oh wait... faire des enfants aussi
             => oh wait... travailler aussi
             => oh wait... rouler en voiture aussi
             => oh wait... manger de la viande aussi

            Vous en faut encore ?

            Est ce que je passe ma vie à faire chier les gens qui font des enfants serieux ?
            Ca me coute un pognon monstrueux, ca me derange quand je prends les transports en commun, ca genere des legions d’autistes qui n’ont d’autres sujets de conversation que leurs moutards et leurs dernières conneries. Et comble du comble, il n y a pas besoin de permis, c’est accessible à n’importe qui (avec les effets facilement observables)

            Si les fumeurs vous derangent, changez d’air et arrêtez de nous le pomper
            Mais les articles pseudo moralisateurs sous couvert d’informer la population...


            • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2015 23:11

              @tashrin
              Bien vu !
              C’est juste, vivre tue !
              Il faut donc interdire de vivre ....


            • CorsairePR CorsairePR 8 juin 2015 11:17

              Ces grands prédicateurs contre la cigarette me feront toujours rire, attaquez-vous au régime carné (mince alors la pauvre gastronomie française) ou au trafic d’arme ( la france championne du monde pour la vente d’avions de combat) si vous voulez un vrai combat noble et humaniste


              • legrind legrind 8 juin 2015 11:21

                Je ne fume pas et les Droit Non Fumeurs m’ont toujours gonflé grave si les gens veulent fumer ça les regarde , je regrette l’époque des bars où on pouvait boire & fumer maintenant c’est triste.


                • Phoébée 8 juin 2015 11:23

                  Qui a envie de vivre vieux dans une société qui flique toujours plus ses citoyens ?


                  • volpa volpa 8 juin 2015 12:44

                    Ceux qui fument ne sont pas les derniers à pleurer de la pollution.

                    Passer vous une corde au cou, ça nous coutera moins cher.

                    Les enfants que l’on procrée c’est pour vous payer des soins palliatifs.


                    • tf1Groupie 8 juin 2015 19:24

                      @volpa
                      Etant donné que les fumeurs sont en général moins coincés du cul, ils ont tendance à se reproduire plus volontiers, même si, parait-il, la cigarette diminue la qualité du sperme...


                    • volpa volpa 8 juin 2015 20:02

                      @tf1Groupie

                      Pour se reproduire il faut avoir avant tout des couilles qui pendent bien.

                      Le sperme est de meilleure qualité ainsi car en dessous de la température corporelle..

                      Alors je ne vois pas ce qu’un coincé du cul vient faire là.

                      Les veines remplies de merde empêche les bonnes érections , c’est pour cà que l’on donne des vasodilatateurs.

                      Les fumeurs sont des camés comme les autres.

                      Si tu es une femme renseigne toi si tu veux un enfant.

                    • tf1Groupie 8 juin 2015 20:45

                      @volpa
                      Si j’étais une femme je n’aurais pas à m’inquiéter de mes couilles ...
                      Je suis un fumeur et désolé de te décevoir mais mes érections se portent bien.

                      Les tristes hygiénistes qui veulent nous construire un monde proprement morose ne me font par contre pas bander. Pourquoi ces gens-là feraient-ils des enfants au risque d’en faire des camés ?


                    • volpa volpa 8 juin 2015 22:01

                      @tf1Groupie

                      J’ai un de mes fils qui fume et c’est un point de friction.
                      Manque de caractère et de personnalité.
                      Il y a d’autres moyens de se défoncer.

                    • Mowgli 8 juin 2015 14:05

                      Et naître, alors ? Tous ceux qui sont nés sont morts ou mourront un jour. Tous sans exception.

                      La cigarette, à côté, c’est de la gnognotte !


                      • volpa volpa 8 juin 2015 17:29

                        @Mowgli

                        Pends toi, cà ira plus vite !

                      • soi même 8 juin 2015 15:32

                        Article très mode pour pensé raccourcie et rabougris .....


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 juin 2015 15:38

                          Bonjour,
                          .
                          Contrairement aux idées reçues, le tabac ne “rapporte” pas, mais induit un coût extrêmement élevé à la collectivité.

                          Même en prenant en compte les taxes (13 milliards d’euros), qui en tant que telles ne créent aucune richesse mais sont de simples prélèvements, ainsi que les retraites non versées du fait de la mort prématurée des personnes (environ 5 milliards), le coût net du tabagisme en 2005 représentait en France plus de 47 milliards d’euros, soit 3 % du PIB . En somme, le tabac coûte l’équivalent d’un impôt indirect annuel de 772 euros à chaque concitoyen.
                          http://www.cnct.fr/tous-les-dossiers-73/le-tabac-coute-cher-a-la-societe-1-24.html
                          .
                          Evaluation du coût social des drogues en France en 2005
                          http://www.cnct.fr/images/site/20121219_115412evaluation_du_co__t_social_de s_drogues_en_france.pdf


                          • alain_àààé 8 juin 2015 16:20

                            oui la cigarette tue 60000 personnes par ans confondu avec d autre maladies mais aujourdhui que dit le ministére de la sante avec la loi macron on va pouvoir faire de la publicité de plus en plus et cela aussi grace a la loi MACRON ou on peut lire que l on pourra faire de plus en plus de publicité les alcools.AUJOURDHUI grace a l alcool nous avons 40000morts pars ans d apres les statistques de l insée alors monsieur les invrognes soyez jouyeux aux moins avec vous le gouvernement et coulent avec vous mourrer mais tués aussi sur la route dans les rues ou ailleurs messieurs les cumulards de députés qui voté les lois soyé heureux mais si vous ou un de vos membres de votre famille touche a un de ma famille etc.....je suis un«  pratiquant de la loi et celle de dieux qui dis tu me créves un eoil moi se sera 2. »je travailleau niveau mondial et depuis longtemps je n ais que faire d un politicien vous n etre que des guignols


                            • Robert GIL Robert GIL 8 juin 2015 18:56

                              Chaque année, la cigarette tue plus que le paludisme, plus que le sida, plus que la guerre, plus que le terrorisme, et plus que la somme des quatre réunis. Plus de cinq millions et demi de vies sont emportés prématurément chaque année, cent millions de morts au XXe siècle, et à ce rythme une véritable hécatombe pour le siècle en cours. « La cigarette, résume Robert Proctor auteur de « Golden Holocaust », est l’invention la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité. »
                              .
                              https://2ccr.wordpress.com/2012/05/10/le-tabac-poison-en-vente-libre/


                              • tf1Groupie 8 juin 2015 19:21

                                Encore un article pour nous dire ce qu’il est bien ou pas de faire, et comment vivre longtemps ... mais triste.


                                • rotule 9 juin 2015 06:50

                                  @tf1Groupie
                                  c’est vrai qu’ils onr l’air joyeux ces fumeurs à la sortie des avions ! Ou a chaque arret du TGV. On les voit souriants, le teint frais, le regard vif ... cherchant par tout moyen à se mettre leur dose dans les poumons. Bien sur, sans aucune autre considération pour le voisinage.
                                  Que de joie, que de bonheur !


                                • volpa volpa 9 juin 2015 08:41

                                  @rotule

                                  Le paradoxe est qu’ils se réclament de la liberté.
                                  Où est leur liberté s’ils n’ont pas leur dose ?.

                                • franc 9 juin 2015 03:59

                                  Je ne fume pas ,je n’ai jamais fumé ,j’ai quand m^me essayé une fois pour voir comment c’est ,l’horreur ,avaler de la fumée ,heurk !, et je n’ai jamais réessayé ,et ce n’est pas la publicité qui pourrait me pousser à fumer .

                                  Mais les campagnes anti-tabac commencent à me gonfler ,on a leur a déjà interdit de fumer dans des endroits publiques clos ,c’est assez ,et c’est largement suffisant.

                                  Qu’on leur laisse tranquille ; d’ailleurs la cigarette c’est bien mieux que les médicaments ,les anxiolytiques . 

                                  -

                                  On dit que la cigarette tue , c’est quand m^me exagéré ,moi je suis cartésien ,je voie ma mère fumer tous les jours pendant des dizaines d’années ,elle n’en est pas morte pour autant .Et Jeanne Calment alors ,la célèbre doyenne des français ,elle fume ,elle boit et mangent quelques tranches de saucissons chaque jour ,elle est morte à quel âge .Ce n’est pas parce que la Ligue du cancer le dit que c’est vrai.

                                  ou alors l’essence tue ,pourquoi n’interdit-on pas les voitures à essence

                                  ou alors le sucre tue tout autant sinon plus .Pourquoi ne pas interdire les gâteaux et fermer les pâtisseries

                                  Ne dit on pas qu’on creuse sa tombe en mangeant,alors faut-il interdire de manger ;

                                  -les médicaments tuent ,pourquoi n’interdit-on pas Big Pharma

                                  -le capitalisme tue ,mais j’ai comme une impression que jamais on interdira le capitalisme

                                  -Et les armes ,ne tuent-ils pas ;pourquoi n’interdit-on pas immédiatement la ventes d’armes

                                  je pense que ces campagnes anti-tabacs sont poussées et soudoyées par l’industrie pharmaceutiques pour vendre leurs produits chimiques appelés médicaments anxiolitiques et psychotrope à la place des cigarettes pour calmer la nervosité ou l’anxiété .


                                  • jacques jacques 9 juin 2015 14:48

                                    Et ne pas se noyer dans la méditerranée.


                                  • smilodon smilodon 10 juin 2015 22:04

                                    @franc : vous n’avez jamais fumé (ni bu je suppose) !.. Donc, selon les « statistiques », vous devriez encore écrire quelques phrases après que moi-même sois enterré !....Je vous le souhaite de tout coeur !.... Mais, allez savoir !.... Adishatz.


                                  • jacques jacques 9 juin 2015 14:46

                                    Dieu nous a créé mortel ,interdisons dieu et la vie ,ça fait trop de mort !
                                    Ayant une vie saine pour vivre jusqu’à 120 ans en s’emmerdant et mourir en bonne santé.
                                    créons un pont entre l’Europe et l’Afrique pour que les réfugiés économiques puissent y venir .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès