• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La France, tête à claques planètaire ?

La France, tête à claques planètaire ?

L’histoire se répète :

2003, la France, tout comme la Russie et l’Allemagne, s’oppose vivement à l’invasion américaine en Irak. Résultats : des mots même de Condie Rice : "Ignore Germany, Forgive Russia, Punish France" et une vague de French Bashing qui s’en est suivi et qui n’est toujours pas terminée aujourd’hui.

Etats-Unis - 2003 :

anti_french.jpg

2008, le relais en Europe de la Flamme Olympique des J.O. de Pékin est chaotique à Londres et à Paris. Résultats : les Chinois focalisent leur colère contre Paris, et en oublie Londres. Alors même qu’on prétend que les médias chinois avaient censuré chaque image de ces incidents anti-chinois et que les Chinois étaient ainsi désinformés.

Chine - 2008 :


Yahoo ! news photos
.

Yahoo ! news photos
.

La France a l’art de se faire remarquer et détester ! Seule différence peut-être entre ces deux vagues, moindre consolation : les protestations chinoises ne semblent pas être approuvées, même tacitement par leur gouvernement, au contraire de la vague de French Bashing de 2003 aux Etats-Unis.

Pourquoi d’après vous, dans ces deux cas, c’est la France qui trinque systématiquement ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • zadig 26 avril 2008 13:45

    Bof , bof

    Dans quelques temps on fera tout un cinéma sur l’amitié Franco-chinoise.

     Pour l’amitié franco américaine s’est en cours. Normal se faire tuer avec eux cela crée des liens.

     Moralité restons chez nous et défendons nos intérêts avec fermeté. FERMETE

     

    L’amitié entre les peuples celà n’existe pas. Sauf pour les photos.


    • Serpico Serpico 26 avril 2008 15:33

      Barroso vient de reconnaître que le Tibet n’est qu’une province chinoise.

       

      Tant de chinoiseries pour finir par aller à la soupe. L’occident est ridicule et la France en est le concierge en titre.


      • Tristan Valmour 26 avril 2008 16:15

        Pourquoi la France est-elle une cible privilégiée ?

         

        1. La France est mal gouvernée depuis 1979. Le seul fait mémorable, sur le plan international, depuis cette époque, c’est l’opposition du couple Chirac-Villepin à la seconde guerre du golfe.

         

        1. La France s’est tournée à fond vers l’Europe, abandonnant ainsi progressivement ses positions privilégiées en Afrique, qui lui permettaient de figurer parmi les grandes puissances diplomatiques. Les pressions US ont fait le reste, ils ont d’ailleurs commencé à œuvrer dans ce sens depuis 1942.

         

        1. Bien qu’alliée objective des autres puissances occidentales, la France a longtemps mené une politique indépendante, au grand dam de ses partenaires. Elle était ainsi bien vue des soviétiques, des chinois, des arabes, etc. La France n’a jamais appartenu aux pays non alignés, mais elle a su faire entendre sa voix singulière. De moins en moins depuis 1981.

         

        1. Dès le second mandat Chirac, la France a radicalement modifié sa stratégie internationale, accélérant le mouvement initié en 1981. Sarkozy accélère encore plus. Cela crée donc des mécontents.

         

        1. La France était réputée être un « pays communiste qui a réussi ». Son modèle social et économique gênaient donc, et il fallait tout mettre en œuvre pour les réduire à néant. S’attaquer au programme du Conseil National de la Résistance était donc une priorité pour les milieux d’affaire internationaux. On a donc sciemment mis la France dans une position difficile pour conduire les Français a accepter de revenir sur ce programme. La crise économique est un leurre puisque le PIB augmente plus vite que la population et beaucoup de grandes entreprises font des profits monumentaux.

         

        1. Il en résulte que soit les gouvernants français sont de sacrés imbéciles, soit ils sont corrompus, peut-être les deux.

         

        Note : les propos tenus dans le second paragraphe ne font ni l’apologie du colonialisme – que je dénonce au demeurant -, ni la critique des US qui comme tout pays, use de ses ressources pour étendre son influence. Il faut donc prendre mes propos uniquement sur le plan de la stratégie.


        • Gordon Freeman 26 avril 2008 17:15

          Il faudrait déjà savoir si la France trinque vraiment systématiquement ou si vous n’êtes pas un peu paranoïaques...

          On ne parle pas des drapeaux américains ou brûlés régulièrement dans le monde arabe, on ne parle pas de l’image déplorable de l’Allemagne ou du Japon à travers le monde depuis 60 ans, et ne parlons pas des propagandes massives anti-américaines et anti-russes à travers le monde jusqu’il y a 20 ans...

          Si on regarde bien, la France est le pays le plus puissant derrière les Etats-Unis à avoir voix au chapitre en terme de diplomatie internationale, puisque la Grande-Bretagne se veut une conciliatrice entre les intérêts américains et européens, que le Japon et l’Allemagne sont exclus de toute forme de dialogue moral depuis 60 ans, que la Russie a perdu toute forme de crédibilité depuis la chute de l’URSS et que la Chine peine à s’imposer (pour dire les choses gentiment) sur le plan moral aussi. Du coup, assez logiquement, la France en prend pour son grade.

          La France comme les Etats-Unis se veulent porteurs de valeurs morales démocratiques à vocation universelle, et donc pratiquent l’ingérence morale en masse, mais là où les américains veulent leur suprématie internationale comme argument définitif en faveur de la justesse de leurs points de vue, la France ne dispose pas de cette solution de facilité. Ce qui fait que nous-mêmes sommes vexés par ces manifestations d’hostilité, qui mènent souvent vers une autocritique sanglante de la part des français.

          Notez que cette autocritique est souvent justifiée, mais de là à faire preuve d’une autoflagellation aussi violente que celle qu’on voit depuis quelques semaines, en réaction à des slogans qui sont tellement à côté de la plaque qu’ils en sont risibles, c’est à mon avis assez inutile...


          • Annie 26 avril 2008 18:16

            Une petite contribution d’outre-manche, pour confirmer que la France est beaucoup plus vilipendée à l’étranger que d’autres pays. Cela a été vrai pour l’entrée du RU dans l’Europe, le traité de Maastrich, et j’en passe. Par contre j’ai été étonnée de la furie déclenchée par le refus de s’aligner sur les Etats-Unis pour la guerre en Irak, et encore plus par la violence des critiques du peuple américain, et surtout leur caractère xénophobe ; les plaisanteries (encore que le mot est gentil) sur la lâcheté légendaire des Français, les sites spécialement consacrés au boycott des produits français, la grossièreté des insultes etc. tout cela a été une surprise pour moi.

            Il est intéressant de noter que bien que la dernière guerre qui a été combattu en Europe ait été contre l’Allemagne, celle-ci bénéficie d’une plus grande indulgence.

            Peut-être pour comprendre le sentiment anti-français, faudrait-il d’abord comprendre pourquoi les Français dégainent avec autant de rapidité leurs pistolets contre les britanniques ; par contre pour les Chinois, je n’ai aucun élément de réponse.


            • millesime 27 avril 2008 07:48

              L’Angleterre est, et restera toujours une ile, c’est factuel, et les différences avec la France (et l’Europe) sont nombreuses, à commencer par la circulation à gauche,..

              Les britanniques ont pris la décision de conserver la livre, et non l’euro, et la lecture du nouveau traité de Lisbonne met en évidence les particularités souhaitées ou voulues de la Grande Bretagne qui fait dire que ce traité est "à la carte"...

              Dans certaines situations diplomatiques, lorsque les divergences sont grandes entre la France et l’Angleterre cette dernière est souvent qualifiée , dans les colonnes de la presse spécialsiée, comme étant  "notre ennemie héréditaire".. !

               


            • abersabil abersabil 26 avril 2008 20:07

              L’Amérique veux du bien à la France !!! mon oeil, le grand Charles a compris le manège depuis le debut, et c’est le petit Nicolas qui aime jouer le sherif, jubile d’etre arrivé au temple de hollywood, alors lui octroyer un tout petit role lui fait grandement plaisir, il va le jouer pleinement, tiens celui d’un des fréres Dalton lui sied bien


              • drzz drzz 26 avril 2008 22:24

                La France donne des leçons à tout le monde. Imaginez si un Chinois était venu à paris vous faire la morale au sujet des banlieues, l’accueil qu’il aurait reçu...

                Humilité, la France doit apprendre à devenir humble, pas grande gueule...

                 


                • gnarf 26 avril 2008 23:54

                  Il y a des beaufs qui insultent les Francais comme il y a des Francais qui insultent les "rosbeefs" des qu’il s’agit de Royaume Uni et d’Union Europeenne.

                  Mais derriere cela, ce qui fait de la France une cible privilegiee de moquerie...c’est le double standard permanent des Francais. La France est un ex-empire colonial, une grande puissance internationale, un pays qui cherche parfois ses interets de la facon la plus cynique, mais qui fait systematiquement semblant d’etre une blanche colombe.

                  Les autres pays sont bien souvent plus coherents. En France, on arrose d’armes l’Afrique tout en poussant des grands cris indignes quand d’autres pays font de meme. On dit qu’il serait affreux de bouger sans resolution de l’ONU, et en meme temps on se felicite d’etre alle en ex-yougoslavie sans resolution de l’ONU...on revendique la difference vis a vis de l’empire Americain, les droits de l’homme 10 fois par jour, et pourtant on trempe dans toutes les memes guerres et les memes magouilles.

                  C’est cela le double standard. Les Francais sont beaucoup plus exigeants envers les autres pays qu’envers la France. C’est une attitude qui attire la moquerie.


                  • OmegaDG OmegaDG 27 avril 2008 01:08

                    La France a l’art de se faire remarquer et détester ?

                    De lanque française mais étant en terre d’amérique, je puis vous affirmer que la France a l’art de faire réfléchir et de se faire respecter.

                    La France a le le privilège de porter (et fièrement) le flambeau de la raison et de la conscience d’un humanisme qui vous fait honneur.

                    Vous avez l’audace de tout remettre en question au service de la réflection et du progrès, au risque de vous vilipender vous-même.

                    S’il y a un peuple qui peut lever la tête haute malgré quelques erreurs dans son histoire c’est vous.


                    • tvargentine.com lerma 27 avril 2008 01:11

                      La guerre en IRAK était une erreur et il suffit de regarder le résultat pour les américains

                      Sadam Hussein retrouvé dans un trou à rat et le pays livré au chaos,au terrorisme et aux barbus intégristes sans parler que cette guerre inutile aura couté 500 milliards dollars aux contribuables américains qui n’a toujours pas de véritable sécurité sociale

                      La Chine est une dictature communiste qui a déja assassiné une expression de liberté en 1988 et qui soutient les guerres en Afrique

                      Bref ,une dictature qui interdit les libertés fondamentales des droits de l’homme en Chine et qui impose l’ultra-libéralisme à son peuple avec aucunes libertés syndicales

                      Rappelons aussi que la Chine a envahie le Tibet

                      Oui,cela serait un honneur pour la France de prendre une décision qui frappe les esprits au regard du Monde en ce qui concerne les libertés et le Tibet

                       


                      • hand87_5 27 avril 2008 11:42

                        Mon cher Ierma vous n’enlevez les mots de la bouche (Bush ).


                      • jojolapin 27 avril 2008 02:53

                        Concernant le traitement de la France par la Chine,je pense qu’on se focalise un peu trop sur ce qu’il peut arriver a la France et ce qu’on ne veut montrer ce qu’il peut arriver aux autres pays.En plus,c’est facile de s’attaquer a la France et un peu moins aux Etats-Unis,en tout cas directement.

                        Meme si la France n’est pas exempte de tous reproches,il faut se rappeler qu’elle est moins percu comme une puissance coloniale dans cette partie du monde comparee aux us et royaume uni(voir toutes les guerres de l’opium).Et puis "bizness is bizness",l’affaire tibetaine est un jeu de dupes,personne n’osera dire directement que les us sont derriere cette contestation(voir Robert menard et rsf).

                        Pour se defausser,les Us laissent croire qu’il y a plus impopulaire qu’eux.Les gens sont moins dupes de cela a l’etranger et bizarement on entend rien sur le boycott des produits francais en Chine.


                        • Patience Patience 27 avril 2008 06:00

                          La France tête-à-claque planétaire

                          Les Belges têtes-à-claque françaises

                          En cherchant un peu, on est tous la tête-à-claque de quelqu’un

                          Mais ça n’a pas d’importance

                          Qui aime bien, châtie bien

                          Finalement, le pire c’est l’indifférence


                          • la fee viviane 27 avril 2008 18:29

                            Je vais juste reprendre les dires d’un certain Nicolas Sarkozy, à ce moment, il est candidat au poste qu’il occupe aujourd’hui et peut-être que quelques français auront voté pour lui à l’occasion de ce discours :

                            "je ne vois pas ce que la France ferait de plus en Irak. Il faut que nous retirions les troupes, aucun pays ayant fait une guerre dite de pacification, je dis bien aucun pays, n’a réussi sur ce terain !!

                             


                            • OursonMignon 3 juin 2008 05:23

                              Jojolapin tout a fait d’ accord avec vous au niveau des repercussions en Chine. Pour completer l’ apport anglais d’ Annie, j’ ajouterais mon point de vue en Chine.

                              Depuis les " incidents " du passage de la flamme a Paris, je ne vois aucune difference, je fais toujours de sympathiques rencontres ( des chinois bien evidemment ) sans aucun probleme, et je n’ ai jamais souffert de quoi que ce soit. Je confirme comme il l’ a ete dit que le gouvernement ne soutient pas de campagne de boycott a notre encontre. Evidemment, des images choc de drapeaux francais tagges de " Jeanne d’ Arc = prosistute, Napoleon = bastard, France = Nazi " on ete releguees dans certains medias francais, mais les manifestations ( qui n’ ont durees que tres peu de temps au passage ) consideraient tout au plus une dizaine de milliers d’ extremistes.

                              Proportionnellement on pourrait comparer ceci avec une manifestations d’ une dizaine de fachos devant une epicerie tenue par des originaires d’ afrique du nord, donc absolument inofensif pour l’ image de la France en Chine, qui reste toujours privilegiee.

                              Bref, beaucoup de bruit pour rien, mais on a l’ habitude ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès