• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Lagarfeld est un menteur et Sarkozy se prend pour Kerviel

Lagarfeld est un menteur et Sarkozy se prend pour Kerviel

Vous vous souvenez de cette publicité pour le gilet fluo censé vous sauver la vie, mais décrit comme immettable car il ne va avec rien, dixit le petit prince de chez Chanel. Eh bien figurez-vous que ce n’est pas vrai. Et les Français l’ont prouvé.

Vous circulez en ville ou en campagne. Etonnement, le nombre de véhicules automobiles dont les sièges sont recouverts d’un tissu fluo jaune. Vous croyez rêver. Les collectivités publiques ont recruté des centaines d’agents d’entretien et de circulation pour sécuriser et soigner les routes. Incroyable, surtout au vu des finances de l’Etat, mais, après tout, vous vous dites que ce n’est pas impossible car le président Sarkozy ose tout pour sauver cette France du naufrage économique qu’on imagine désastreux, comme dans un téléfilm américain. Recruter 500 000 agents, c’est pas impossible vu les qualités de réactivité de notre Jérôme Kerviel de l’Elysée*** qui a débloqué 3 milliards pour Dexia et se prépare à acheter 30 000 logements en construction. Mais revenez sur terre. L’explication est ailleurs.

Ce fameux gilet fluo, eh bien, il va au moins avec une chose, le siège de votre automobile. Car tous ces tissus jaunes criards que vous voyez dans les voitures ne sont pas des outils de travail, mais tout simplement les gilets obligatoires qui doivent être placés dans l’habitacle sous peine d’amende. Plusieurs solutions. La boîte à gant, mais elle est souvent remplie, sous le siège, OK, mais ça fait désordre et on ne donne par cher du gilet une fois piétiné par les gosses chahutant dans la voiture. Alors pourquoi pas le mettre sur le siège du passager. C’est pratique, et ça s’enfile comme un gant sur le dossier. Si celui-ci est dégueulasse, ça cache la saleté et s’il est nickel ça le protège. Eh oui, il fallait y penser. Le Français moyen a l’esprit inventif et on reconnaît là tout l’enseignement du Pr Choron. Le sens pragmatique du Français qui a pigé parfaitement comment utiliser le gilet pour se faire voir de loin. En l’occurrence se faire voir par les gendarmes qui, voyant le véhicule au loin équipé du gilet dans l’habitacle, sauront que vous avez certainement le triangle dans le coffre et ne perdront pas le temps à vous contrôler pour faire du chiffre.

En plus, ce gilet, ça va avec toutes les automobiles, sauf à la limite les sièges d’une Ferrari. Le must, c’est d’avoir deux gilets, un pour habiller le siège du passager et l’autre pour le conducteur. Choisissez avec soin les couleurs. Jaune fluo ou rose bonbon pour Madame et vert criard ou orange pour Monsieur. Décidément, les Français ont du goût et une âme de styliste. La dernière mode n’est pas lancée par les maisons de couture parisienne, mais par les Français moyens de province. Cet événement mérite d’être signalé, laissant augurer d’une aptitude certaine pour trouver des solutions par temps de crise. Et déjà, quelques marques se préparent à lancer le gilet fluo griffé. Pour 500 euros vous trouverez chez Prada un gilet aux normes, customisé, avec des petits triangles rouges en croco, un chic extrême, pour habiller les sièges en cuir de votre Porsche 911. Et pour les bobos des centres-villes, rien de tel qu’un gilet fluo Lacoste, avec le petit crocodile, vendu 50 euros, il ira très bien avec le land cruiser.

*** Vive l’audace face à la crise. Sarkozy se prépare à acheter des logements neufs, coût de l’opération, 5 milliards d’euros, autant que Kerviel à la Société générale, mais il y a mieux. Un président qui aux moindres éternuements de la bourse pourrait injecter des tas de milliards. On parle même d’un plan Paulson à l’européenne, de 300 milliards d’euros, pour sauver une économie qui connaîtra ou pas la crise. C’est du lourd. Les gens sérieux de la finance ironisent. Les 300 milliards d’euros envisagés par Sarkozy, ils appellent cela le plan Kerviel et ça ne les amuse pas car ça risque de coûter aux Européens cent fois plus cher que l’emprunt Giscard. Bonjour le déficit. Les chefs d’entreprises disaient de Sarkozy qu’ils le recruteraient volontiers pour être responsable de la communication, mais pas pour être gestionnaire. On comprend pourquoi. Dans la frénésie de la panique mondiale, il réagit comme un Kerviel, un trader fou à l’Elysée, hyper fébrile, qui débloque des milliards pour les banques, achète des maisons, s’affole des indices, pour vendre bientôt les entreprises en les bradant, piquer dans le livret A…


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (183 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Cug Cug 2 octobre 2008 10:09

     L’oligarchie financière anlglo-saxonne est entrain de faire le casse du millénaire aux USA et bien grâce à Sarko pourquoi ne le ferait t’elle pas en Europe ?

     Pourquoi changer un système, qui pille les ressources et les nations, qui lorsqu’il craque peut aussi piller ses propres nations !

     


    • médy... médy... 2 octobre 2008 12:08

       je vous salue Bernard,
       je ne comprends pas bien le lien qui unit ,selon la composition de votre article , Karl Lagarfeld à Nicolas Sarkozy. Nous sommes sans doute tous deux d’accord que ce sont tous deux des télé-aristocrates immérites (mille excuses mais je n’ai pas pris la peine de vérifier l’existence de ce mot) , mais permettez moi de vous dire sur le ton de l’ironie que les mentionner comme ça à la suite revient à passer ... du coq à l’âne.
       Par contre j’apprécie immodéremment l’humour quelque peu cynique de ces lignes..

       Blague à part, j’aimerais qu’une personne compétente (pourquoi pas vous) développe un peu vos idées sur le point suivant, je cite ," Un président qui aux moindres éternuements de la bourse pourrait injecter des tas de milliards. On parle même d’un plan Paulson à l’européenne, de 300 milliards d’euros, pour sauver une économie qui connaîtra ou pas la crise. C’est du lourd. Les gens sérieux de la finance ironisent. Les 300 milliards d’euros envisagés par Sarkozy, ils appellent cela le plan Kerviel et ça ne les amuse pas car ça risque de coûter aux Européens cent fois plus cher que l’emprunt Giscard. Bonjour le déficit."

       Car nous n’entendons pas tous à merveille l’économie...

      Bonne journée à tous et pour ceux qui sont malades, prenez soin de vous !


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:29

        Le lien explicite, c’est que ces choses sont étonnantes

        Sarkozy en Kerviel, je n’avais pas envie d’en faire une tartine, je l’ai fourgué dans le fluo et le fluo, c’est un prétexte à évoquer cette nouvelle mode du gilet sur les sièges, je suis observateur, de formation scientifique certes, mais je l’étais déjà à 5 ans


      • geko 2 octobre 2008 12:23

        Notons que la proposition de Fillon d’aller pomper dans l’épargne populaire démontre :


        - Qu’il y a bien une crise du crédit et que la crise ne concerne plus seulement le virtuel !


        - Qu’il y a collusion entre banques et grandes entreprises qui elles n’auront pas de problèmes pour trouver du financement. Je serais curieux de voir les pertes des activités financières enregistrées au bilan de ces grandes entreprises ! Je serais curieux de savoir si les actionnaires des banques ne sont pas aussi actionnaires de ces mêmes entreprises.

        Fillon a dû trouver cette idée de génie dans le Falcon900 qui l’enmenait en WE pour un coût relativement modeste d’environ 12 000 euros l’aller/retour (6000 euros l’heure de vol).


        • Radix Radix 2 octobre 2008 13:21

          Bonjour

          Petite devinette : sur autoroute, quelle est l’espérance de vie d’un quidam qui va aller poser son triangle à 4oo m de son véhicule en panne !

          Radix


          • Yannick Yannick 2 octobre 2008 14:14

            Il a mis son gilet ?


          • Yannick Yannick 2 octobre 2008 14:17

            Pour une fois, je trouve que Lagarfeld a de l’humour.
            Generalement il est tres hautin, a toujours etaler son argent...


          • geko 2 octobre 2008 14:21

            @radix

            Je dirais 30 secondes ! De mémoire l’espérance de vie en restant sur la bande d’arrêt d’urgence est de 3 mn !


          • appoline appoline 2 octobre 2008 17:55

            En temps ordinaire, Lagarfeld ne ressemble déjà à rien, mais de voir ce vieux débris avec ses lunettes noires et son gilet sur le dos ; je dirais simplement que la connerie humaine a encore de beaux jours devant elle. Au fait, les banques ne pourraient-elle pas se renflouer elles-mêmes en piochant dans leurs comptes "publicité" et autres au lieu de sponsoriser tout ce qui bouge et ramène du pognon.


          • JL JL 3 octobre 2008 10:40

            Votre question me rappelle ce journaliste de radio qui disait : " l’espérance de survie d’un piéton sur la bande d’arrêt d’urgence est de 15 minutes."

            Et il ajoutait, sérieux : " Donc quoi qu’il arrive ne restez pas plus de 15 minutes sur la bande d’arrêt ". Authentique.

            En plus, il paraît que ce gilet attire les voitures. Je ne sais pas ce qu’il faut en penser, mais je crois qu’il est dangereux et qu’il apporte une fausse sécurité : en effet, se croyant protégé, le piéton est moins prudent et risque en venant trop près du trafic, d’être déséqulibré par le soufle d’un poids lourd ce qui peut le précipiter sous les roues du véhicule qui suit. Je n’imagine pas quelqu’un portant un tel gilet avancer timidement et prudemment : je ressen là une certaine antinomie dificile à expliquer.

            Concernant le renflouement des banques, il faut lire cet article :
            Le cas Dexia 

            pour savoir de quelles type de banques on parle. Si c’est pas typiquement une pompe à fric, je devrais revoir ma définition.


          • Internaute Internaute 2 octobre 2008 13:50

            Votre article soulève un problème trés grave, que vous traitez à la légère, peut-être par dérision. Il s’agit de l’abrutissement des masses et de la suppression des libertés individuelles.

            Chaque jour qui passe voit nos députés, incapables de sortir la moindre loi dans l’intérêt des français, traduire dans notre langue une nouvelle directive européenne qui encadre un peu plus la vie privée des gens et limite leurs libertés.

            Il en a été ainsi par exemple de la réglementation sur la hauteur de la flamme des briquets qui interdit la vente de briquets décoratifs, il en est ainsi de la suppression des mentions d’origines qui interdit aux français le libre arbitre dans le choix des articles qu’ils achètent, il en est ainsi des obligations et contraintes routières à n’en plus finir, il en est ainsi du gilet jaune et ce qui vient pour les cyclistes est encore pire. Nos députés réclament que le cycliste porte le gilet jaune (pourquoi pas l’étoile jaune). Où est passé le plaisir de faire un tour en bicyclette si l’on doit être harnaché comme un agent de la SNCF réparant des rails ? A partir de 2011 les voitures viendront d’office avec les phares allumés en plein jour. Cela est une autre stupidité car les gens sont éblouis. De toute manière la saturation des stimuli visuels leur enlève toute efficacité. A voir du jaune fluo partout on n’y voit plus rien.

            On en a assez de ces parasites qui nous empêchent de vivre et des journalistes qui mènent des campagnes de propagande pour préparer l’opinion, comme cela c’est fait avant l’installation des radars automatiques.

            La proportion de gens écrasés en sortant de leur auto pour cause de ne pas avoir été vus est homéopathique. Cela ne fait rien, on contraint des dizaines de millions de gens à être humiliés par ces mesures. A 11 euros le coffret, calculez vous-même le chiffre d’affaire. J’aimerais savoir quel est le montant de la ristourne que touchent les députés.

            Nous sommes en pleine infantilisation des masses. Quand j’avais 7 ans, la maîtresse vérifiait que nous mettions notre manteau avant de sortir en cour de récréation. A 57, le député me tient la main pour vérifier que je met mon gilet en sortant de mon auto. Et lui, est-ce qu’il a mis un slip propre ? Pourtant on sait bien que les slips sales sont une cause de développement des maladies.

            Pour leur propre santé, exigeons que les députés changent leur slip tous les jours ! Vérifions celui des ministres, Fillon en tête.

            Nos libertés foutent le camp et nous sombrons dans le totalitarisme.


            • Yannick Harrel Yannick Harrel 2 octobre 2008 14:37

              Bonjour,

              100% d’accord avec vous. Je constate aussi amèrement une forme d’infantilisation du citoyen. Là ce n’est plus de l’éducation, c’est de l’abêtissement : on demande de faire sans réfléchir. On se focalise aujourd’hui sur CETTE mesure mais il y en a tant où l’on nous dit qu’il faut faire ci ou ne pas faire ça que ça en devient véritablement malsain dans l’esprit.

              L’hygiénisme maladif de notre société en devient étouffant...

              Cordialement


            • Olga Olga 2 octobre 2008 15:18

              @Internaute
              " Vérifions celui des ministres, Fillon en tête. "
              C’est une allusion à l’état des sous-vêtements de Mr Le Premier Ministre, suite à l’évitement, in extremis, d’une collision aérienne ?


            • appoline appoline 2 octobre 2008 18:00

              @ Olga,
              J’ignore quel était l’état des sous-vêtements de Monsieur Fillon, enfin j’espère qu’il se sera changé entre temps vu que le sort semble s’acharner.


            • Olga Olga 2 octobre 2008 19:29

              Appoline
              Ça sent le roussi en ce moment pour le petit François...
              Je le vois bien jouer les fusibles comme Raffarin en 2005, si ça allait trop mal. Un changement de Premier Ministre et de quelques ministres et l’affaire sera jouée.
              Il est pas assez bling-bling le François. Dès qu’il essaie de se la jouer dans son Falcon, on frôle le drame d’un cheveu...


            • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:43

              @ Internaute, je vous sens à cran,

              vous deviez écouter un peu de métal, ça calme les nerfs et on ne sait jamais, les députés pourraient interdire le métal en 2020, alors profitez-en


            • Nycolas 3 octobre 2008 18:05

              J’ai beau écouter du métal, cela me tend, de penser qu’après les automobilistes et les cylistes, ce seront les piétons qui devront porter des gilets pare-voiture. Ben oui, c’est dangereux de marcher sur les trottoirs, à moins d’un mètre des bagnoles...

              Puis ce sera le tour des cul-de-jatte. Ben oui, au raz-du-sol, on ne les voit pas... Ils pourraient avoir un accident et être handicapés à vie...

              Bref, tout à fait en accord avec le commentaire d’Internaute. Je n’ai pas de voiture, même pas le permis, mais je sens tout de même que mes libertés sont touchées et amoindries par ce genre de mesure technocratique dépourvue de tout sens, et même de toute mesure...


            • Algunet 2 octobre 2008 14:06

               Le gilet sur le dossier du conducteur, je trouve ça d’un nul, mais vraiement à chier... Mais bon, les goûts et les couleuvres même fluos, cela ne se discute pas, c’est comme la mode et le (mauvais ?) goût.

              Par contre , dans cet article le lien entre le gilet et Sarkosy est limpide : Quoi qu’il se passe, c’est la faute à Sarko donc s’il agit il est évidement "fébrile" et s’il ne fait rien il ne pens qu’au riche et non au français, le vrai, celui qui souffre, bref celui de la France d’en bas ou de l’étranger d’à côté et qui va être bientôt encore plus dans la merde car on va lui prendre ses économies, celles qu’il a mis toute une vie pour réunir et qui vont finalement engraisser l’écureuil du riche en lui payant son gilet fluo*, etc, etc....

              * Lire "gilet fluo pour le pôvre" et "parachute doré pour le riche"... voila le lien que j’aurai pu trouver entre Sarko et le gilet...


              • Avatar 2 octobre 2008 14:10

                Article complètement indispensable et d’un haut degré informationnel .

                Bravo à son auteur .

                Avec ce genre de papier, le site, qui est au bord du gouffre, fera sans nul doute, un grand pas en avant ...


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:31

                  Si je vous comprends bien, Agoravox, c’est du sérieux, pour les pronétaires, l’ironie, c’est réservée aux bobos qui achètent Charlie, Libé (quoique) et Siné

                  ça le rappelle Wolinski dans les années 80. Les dessins sérieux et politiques dans l’Huma et les dessins de culs dans le Nouvel Obs, du coup, certains chez Pivot ont ironisé en disant que le prolo, il ne baise pas


                • Avatar 2 octobre 2008 23:21

                  Si vous le dites Mr Dugué, c’est que cela doit être vrai ...  smiley


                • TSS 2 octobre 2008 14:16

                  d’un coté il achète 30000 logements pour faire du social et de l’autre il pique les surplus du livret A qui servent

                  à faire du social pour sauver les banques !!

                  il a un logique qui n’appartient qu’à lui ...comprenne qui pourra !!!


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:44

                    C’est la logique du trader, pour autant que j’ai compris


                  • TSS 2 octobre 2008 14:31

                    le gilet fluo est obligatoire depuis le 1er octobre alors que le decret d’application n’est toujours pas paru ...


                    • cathy30 cathy30 2 octobre 2008 14:36

                      très très drôle Bernard Dugué

                      Je suis d’avis à ce que l’on est autant de gilet fluo que d’occupant dans la voiture pour nous sauver du trader fou.

                      Pour la communication, je pense qu’ils ont fait un bon choix, et je dirais même qu’il va au delà de leur espérance.


                      • barbouse, KECK Mickaël barbouse 2 octobre 2008 14:42

                        si cette pub mérite un article, c’est qu’elle est bien pensé par ceux qui l’ont conçu,

                        sacré karl, faire rire ceux qui ne vous aiment pas au détriment de son image, mais au bénéfice de sa notoriété, est un fin plaisir de gourmet.


                        • Internaute Internaute 2 octobre 2008 16:51

                          Au sujet des 30.000 logements, je me demande si cette mesure aura l’impact espéré. En effet, la vente des logements a baissé de 30%. Les prix baissent également. Les promoteurs ne sont pas idiots qui ont cessé de construire des logements qui ne se vendront pas. Dans ce contexte, le gouvernement va financer la construction de logement dont on sait qu’ils ne trouveront pas preneur. Il me semble que c’est une mesure de trés courte vue. Certes le secteur du bâtiment va être soulagé mais on ne fait qu’augmenter le parc d’invendus, pousser à la baisse des prix et augmenter le marasme de ce secteur.

                          L’annonce d’un besoin de 500.000 logements nouveaux par an est étonnante. Qui va-t-on mettre dedans ? A 4 personnes par logement c’est 3% de la population. Ne serait-on pas une fois encore entrain de financer l’immigration ?


                          • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:40

                            En fait, il y a la version propagande et servile de l’info Pujadas, le promoteur qui dit, super, ça fait respirer
                            et l’autre promoteur qui chez Calvi dit que ça sert à rien, ça retarde l’échéance,


                          • ARMINIUS ARMINIUS 2 octobre 2008 17:05

                            LagErfeld et pas Lagarfeld : c’est comme si vous enleviez les deux "L" à Fillon, il ne pourrait plus être chef d’escadrille et tous les cons volants seraient bien désemparés...


                            • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:33

                              Tapez Lagarfeld sur Google et vous verrez que des tas de billets usent de la même orthographe, c’est étrange


                            • Avatar 2 octobre 2008 23:24
                              Google Recherche avancée
                              Préférences Rechercher dans : Web Pages francophones Pages : France
                              Web

                               Résultats 1 - 10 sur un total d’environ 4 870 000 pour karl lagerfeld (0,03 secondes) 


                            • Avatar 2 octobre 2008 23:26

                              Et 5 300 000 occurences pour "Lagarfeld" ...

                              Saviez-vous que parfois la majorité se trompe Mr Dugué ?


                            • cleodemerode 2 octobre 2008 17:10
                              J’accuse deux fois !
                               
                              Prospective du journalisme citoyen censeur
                               
                              Dans son projet préalable, le journalisme dit "citoyen" voulait donner la parole à chacun dans une société ouverte. Et à l’ensuite de péripéties sur plusieurs années, le paysage qu’offre ce journalisme a bien changé. Aujourd’hui, on assiste sur Agoravox à une pratique de la censure ciblée personnellement, systématique et sans aucune raison contre des propos modérés a priori et qui sont une simple expression de la pensée critique.
                               
                              Quels sont les effets d’une telle censure ? tout d’abord cette pratique manifeste quotidiennement sa pratique même. Et donc elle dénonce, par ceux-là-mêmes qui ne le voudraient pas, leur pratique dont ils prétendent mensongèrement qu’ils ne la pratiquent pas, tout en la montrant à chacun et chaque jour.
                               
                              Il s’ensuit que les auteurs ou rédacteurs qui voudraient encore agir ou s’exprimer dans cette ambiance troublée sont quasiment contraints d’agir dans ce sens hypocrite et donc de simuler qu’ils ne verraient pas ce phénomène, pour sauvegarder leur possibilité d’être diffusé et ne pas se heurter à leur direction, et quand ils ne sont pas rémunérés ni obligés.

                              En revanche, ils perdent donc beaucoup de leur intégrité et de leur moralité à tout le moins d’écrivant, sinon journalistique. Car le propre du journaliste est qu’il refusera de voir un confrère censuré ou tout simplement qu’un auteur le soit, sans critiquer immédiatement une telle pratique non conforme à la liberté d’expression. Les plus affiliés d’entre les rédacteurs vont jusqu’à tenter de légitimer et justifier la censure d’un auteur pour garantir la liberté d’expression, ce qui est non sens qui leur échappe par la raison de la mauvaise foi évidente.
                               
                              Ainsi, la censure produit-elle lentement ses ruptures et un effet de séparation du corps qui censure d’avec la société ouverte. Et une pensée unique et autoritaire ou paranoïaque s’impose entre les murs qui pratiquent l’exclusion de ceux qui s’expriment librement. Et tout ceci se pose dans une atmosphère de non-dits qui deviennent une règle répressive qui agit par toutes voies de la peur et qu’elle est une violence contre l’esprit, mais aussi à l’intérieur des murs qui censurent et entre censeurs et complices.
                               
                              Par ailleurs, tous les auteurs qui publieraient encore dans cet espace de dérive sectaire en viennent à être résolument déconsidérés ou plutôt dévalorisés par leur propre mutisme que la société ouverte pourra forcément interpréter comme une forme de lâcheté qui est toute à l’inverse du journalisme et de la citoyenneté véritables. De la même façon, les contenus des articles seront en tous points conformes au climat hostile à la pensée libre, qui a tout droit de s’exprimer et que ce droit lui est refusé arbitrairement. C’est le corollaire auto-suggestif qui sait incliner la pente des censeurs plus encore vers le bas, et qui, finalement, agit à basse note et sourde pour le censuré.
                               
                              Car à la fin, le journal s’achève ou s’appauvrit entre personnes et rédacteurs d’une même pensée toute conforme à la pensée du fondateur qui aura su pixelliser son portrait en plaçant chaque rédacteur selon son gré et sa ligne idéologique. C’est la pente de toutes les entreprises humaines autoritaires et finalement despotiques, qui usent de la censure et qu’elles se présentent souvent sous des apparences mensongères, lesquels masques s’effacent à mesure que le vrai visage se dévoile par le biais des pratiques journalières.
                               
                              J’ajoute que tout ce raisonnement est imparable puisque vérifié par l’histoire même de toutes les disciplines qui s’expriment dans le champ des humanités et depuis aussi loin que la liberté d’expression s’est imposée. Il y est question de phénomènes quasi physiques ou naturels, comme de l’eau qui sait aller partout où l’espace se libère et aidée par la pente vers le val buissonnant où tout l’esprit de réflexion peut enfin s’écouler librement.
                               
                              Ce texte sera censuré sur Agoravox autant de fois qu’il paraîtra et sous des avatars divers pour tromper les censeurs : il sera toujours censuré parce qu’il fait peur à la direction qui censure et à la communauté des rédacteurs complices et puisque mon texte dit la vérité qui doit être tue sur Agoravox. Finalement la censure que ce texte va subir est la preuve même de ce que j’affirme, et c’est pourquoi je remercie mes censeurs d’être si conformes à la mécanique de leur pensée qui s’annule d’elle-même, comme l’histoire de la censure le dirait.
                               
                              D’une certaine façon, ce texte offert aux ciseaux d’Agoravox se veut le "manifeste de la fin du journalisme citoyen" qui a déçu toutes espérances en ses promesses de liberté et de don d’expressions à tous et à chacun, désormais introuvables sous la menace perpétuelle de la censure.
                               
                              Demian West

                              • Calito 2 octobre 2008 18:18

                                Je suis assez consterné que l’on trouve du temps pour écrire sur un sujet pareil.
                                Non mais sans déconner, bernard, il y a mieux à faire... Il fait encore bon dehors, je sais pas moi, va au luco, à la piscine...

                                quelle vanité.


                                • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 octobre 2008 22:35

                                  J’ai un magnifique impatient sur mon balcon avec des fleurs rose tyrien


                                • Yohan Yohan 2 octobre 2008 18:30

                                  Devinette : Un Lagarfeld qui se fait tamponner par une voiture est-il accidentogène ?

                                  Réponse Oui : à cause du nuage de poussière blanche qui génère


                                  • lowlow007 lowlow007 2 octobre 2008 21:49

                                    Mefiez vous !

                                    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Les aristocrates à la lanterne. Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Les aristocrates on les pendra. Si on n’ les pend pas On les rompra Si on n’ les rompt pas On les brûlera. Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
                                    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Nous n’avions plus ni nobles, ni prêtres, Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, L’égalité partout régnera. L’esclave autrichien le suivra, Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Et leur infernale clique Au diable s’envolera.
                                    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne ; Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates on les pendra ; Et quand on les aura tous pendus, On leur fichera la pelle au cul !

                                    C’était... il ya un peu plus de deux sciècles, étonnant non ?

                                    qu’attends tu citoyen, le cul sur ta chaise, que ça passe tout seul ?

                                    • lowlow007 lowlow007 2 octobre 2008 21:54

                                      Je n’ai pas (contrairement aux abrutis) acheté le duo gagnant de la rentrée de notre cher "gouvernenment" qui , là encore, nous prend encore pour des cons, ce que nous sommes devenu, visiblement à voir l’empressement ce we au carrefour pour acheter les deux merdes qui feront encore plus de bordel dans leur caisse....bref, aucune norme n’a été décidée et avalisée en ce qui concerne la taille, la norme, bref , tout le saint frusquain !
                                      donc , je dit :
                                      qu’ils aillent niquer leur mère, comme on dit en bas de chez moi ! 


                                    • 000 2 octobre 2008 22:46

                                      S’il y avait un message, il n’a pas plus le mérite d’être clair que la réponse aux commentaires. Bel effort... Il n’y pas but... Les gens compliqués, sont... Compliqués.


                                      • anwe 2 octobre 2008 23:24

                                        Les 15 euros demandés en supermarché pour acquérir le nouveau kit du "parfait sécurisé" rentrent-ils dans la comptabilité des impôts supplémentaires ?
                                        Ce matin au courrier, dans l’enveloppe "Gaz de France" se trouvait une proposition de crédit... Y a-t-il une amende prévue si on n’y souscrit pas ?
                                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès