• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le crâne d’Hitler n’était pas le sien

Le crâne d’Hitler n’était pas le sien

C’est une tempête sous un crâne ! Celui, supposé, d’Adolf Hitler. Les scientifiques sont formels. D’après une récente étude américaine, ce crâne, qui est la propriété de la Russie depuis sa récupération par les troupes soviétiques en 1945, n’est pas celui d’Adolf Hitler, mais aurait contenu le cerveau d’une femme dont on n’a pu identifier l’origine. Ce qui suscite de nombreuses interrogations : Hitler était-il Hitler ? Hitler était-il une femme déguisée en homme (en bref un travesti) ? Si Hitler n’était pas Hitler qui était Hitler ?

Récupéré par les troupes soviétiques au moment de la bataille de Berlin, ce crâne percé d’un trou causé par le projectile d’une arme à feu était réputé être celui du dictateur nazi qui se serait suicidé au moment de la capitulation du Reich en se tirant une balle dans la tête. Bien que cette thèse soit constamment et régulièrement réfutée, c’est la plus probante.

En 2000, le débat autour du crâne a rebondi lors de l’exhibition de ce trophée présenté pour la première fois au public par les Archives fédérales de Moscou. Un trophée, est-il utile de le préciser, qui faisait l’orgueil des Russes. Les troupes soviétiques avaient non seulement récupéré le crâne percé, mais également la machoire du dictateur nazi qu’ils avaient fait authentifiée par le dentiste personnel d’Adolf qui, comme chacun sait, n’a plus eu jamais mal aux dents à partir du 30 avril 1945.

Des professeurs de l’Université du Connecticut viennent de faire avancer la science en démontrant, examens à l’appui, que ce fragment de boîte crânienne était féminin, dont l’âge se situe probablement entre 20 et 40 ans. D’évidence il ne s’agit pas d’Adolf Hitler.

Selon l’Afp qui a révélé cette information, l’archéologue et spécialiste des os Nick Bellantoni avait immédiatement soupçonné que l’os appartenait à une femme en raison de sa structure. Linda Strausbaugh, directeur du Centre de génétique appliquée de l’université, qui a travaillé avec lui sur ce sujet a effectué des prélèvements ADN qui se sont révélés sans équivoque. Ils ont été assistés par deux médecins légistes du bureau de l’Attorney de New York. Pourtant le crâne avait été conservé à température ambiante pendant de longues années et l’un de ses côtés avait également été carbonisé, deux éléments qui ne facilitent pas la recherche d’ADN.

Mais, a précisé Linda Strausbaugh, l’intérieur du fragment n’a pas été incendié, ce qui a donc permis d’établir le résultat et d’aboutir à la conclusion que « ce que l’ADN nous a dit, c’est qu’elle était une femme ».

Escape Hitler, un documentaire diffusé aux Etats-Unis sur la chaîne History Channel revient sur le sort final du tyran qui se serait échappé de Berlin. « Mais, précsie l’AfP, Strausbaugh dit que son test ne prouve rien sur le sort d’Hitler - seulement que ce qui était censé être son crâne appartenait en réalité à quelqu’un d’autre ». Pour les historiens cette découverte ne change rien.

Christopher Browning, professeur à l’University of North Carolina à Chapel Hill, a déclaré que « les résultats des essais sur le crâne ne changerait pas le consensus selon lequel Hitler est mort dans le bunker […] Rien de tout cela ne dépend de la validité présumée d’un organe ou du crâne en possession de la Russie », souligne-t-il encore en rappelant que les Soviétiques avaient souvent déterrés les crânes supposés d’Hitler, d’Eva Braun ou de Goebbels ainsi que de sa femme et de ses enfants.
 
Crédit image : dday-overlord


 

Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • morice morice 30 septembre 2009 17:43

    me disais aussi cet homme n’a jamais eu toute sa tête....


    • MKT 30 septembre 2009 18:02

      Hmm !
      Et le crâne de Mozart enfant que j’ai vu au musée de Tournon, un faux ?


      • pierrix 30 septembre 2009 20:48

        Le SMERSH (sécurité militaire de l’Union Soviétique) a exhumé les corps de la famille Goebbels dès la prise de Berlin en mai 1945. Ils ont été formellement identifiés et fimés par les Soviétiques. Les corps d’Hitler et d’Eva Braun auraient été déterrés par les Soviétiques quelques mois plus tard devant témoins (des officiers alliés), identifiés par le dentiste personnel d’Adolf Hitler, et emmenés par les Russes dans une caisse d’obus vers une destination inconnue.
        Il semblerait effectivement que l’ensemble de ces corps (10 en tout) ait été déterré et enterré à plusieurs reprises, pour finir sous la cour d’une caserne soviétique à Magdebourg. C’est Youri Andropov (alors chef du KGB) qui aurait ordonné l’ultime exhumation des ossements en 1971 et leur incinération au crématorium de cette ville, puis leur dispersion afin d’éviter qu’une sépulture ne devienne un jour un lieu de culte pour les nostalgiques du IIIème Reich.
        La photo qui illustre cet article n’est pas celle d’Hitler, mais du cadavre d’un inconnu découvert près de la Chancellerie par l’Armée Rouge lors de la chute de Berlin. Il a été, à tort, exhibé dans un film de propagande d’où est tirée cette illustration.


      • Augustule pipo 30 septembre 2009 20:30

        Tiens on nous aurait menti ?

        Faut pas me faire croire que les scientifiques n’ont pas réussi a faire la différence entre un crane d’homme et un crane de femme quand meme !


        • foufouille foufouille 30 septembre 2009 20:58

          herr (hail) hitler est mort en argentine ou plutot dans la base nazi en antartique vers 1970


          • tonton 30 septembre 2009 23:26

            coup dur pour les nazis.... Adolf était un travesti


            • Antoine Diederick 1er octobre 2009 11:48

              Oui, il avait reçu un shrapnel dans les roupettes en 14


            • Antoine Diederick 1er octobre 2009 11:53

              Quand j’ai r’çu ma ferraille, j’ai dit : « Aux abatis, ça va. Rien dans l’buffet, ça colle »


            • Diva Diva 1er octobre 2009 00:05

              La CIA a officiellement cessé ses recherches de l’ancien dictateur nazi en 1953.
              C’est donc qu’ils savaient qu’il n’était pas mort dans son bunker ! CQFD


              • pierrix 1er octobre 2009 08:36

                Mais non. Je l’ai encore croisé la semaine dernière et il il avait l’air encore bien vert pour ses 120 ans (lol)


              • Echo Echo 1er octobre 2009 01:42

                Toute cette affaire sent le révisionnisme convenu, l’Histoire écrite par les Soviétiques n’ayant plus guère de zélateurs.

                Pourquoi tant d’attention consacrée à un vieux fragment d’os, alors qu’aucune investigation sérieuse n’a été menée sur la montagne de débris provoquée par les évènements d’un certain onze septembre ?

                On pourra m’objecter que je suis hors-sujet. Soit, mais certaines comparaisons sont éclairantes.


                • pierrix 1er octobre 2009 08:46

                  Sauf que cette histoire d’exhumation est bien connue depuis plus de 20 ans (bien avant la disparition de l’Union Soviétique et les « révélations » des Russes). Je doute d’ailleurs que la CIA ait continué à rechercher Hitler jusqu’en 1953 puisqu’on savait parfaitement dès 1945 ce qui lui était arrivé.


                • Crazy Horse Crazy Horse 1er octobre 2009 12:16

                  Je ne crois pas que tout le monde était si certain de la mort d’Hitler.

                  Pour le FBI, Hitler était vivant jusqu’en 1956 (téléchargez le dossier du FBI) ;

                  La CIA non plus ne prenait pas à la légère cette possibilité (see p.75-80) ;

                  Même si c’est vrai, ça ne change pas fondamentalement l’histoire, mais ça confirme qu’on lui fait bien dire ce que l’on veut à l’histoire.

                  Parmi les faits méconnus, mais d’une autre gravité, connaissez-vous l’histoire de l’opération Paperclip ?

                  Jetez un oeil à cet article : Project Paperclip : Dark side of the Moon

                  Alors... ces messieurs sont capable de faire ami-ami avec des vivisectionistes nazis (pour le bien de la nation, cela va de soi), par contre ils sont de bons chrétiens eux, et ne portrait jamais atteinte à l’intégrité physique de leurs concitoyens.

                  Shame on you, bastards !

                  Les nazis étaient là avant Hitler. Ils n’ont pas perdu la guerre. Ils ont simplement changé de stratégie...


                • pierrix 1er octobre 2009 13:06

                  Même si c’est vrai, ça ne change pas fondamentalement l’histoire, mais ça confirme qu’on lui fait bien dire ce que l’on veut à l’histoire.

                  Pas d’accord... Pour écrire l’Histoire, il faut s’appuyer sur des sources (témoignages, documents écrits, preuves matérielles). Or, il semble établi que ce ne sont ni les témoignages, ni les documents officiels qui manquent dans le cas qui nous occupe. Le cas des ossements présumés d’Hitler n’est qu’un fait anecdotique qui ne remet nullement en cause les faits relatés à moulte reprises par des témoins directs (la secrétaire personnelle d’Hitler Traudl Junge, ou son garde du corps Rochus Misch), et ce depuis plusieurs décennies.
                  Quant au parallèle que vous esquissez entre les Etats-Unis et le nazisme, je ne vois pas trop ce qui vous autorise à le faire. Les Soviétiques ne se sont pas gênés non plus pour enlever la moitié de l’équipe de Von Braun (plusieurs centaines d’ingénieurs et techniciens du centre de recherche et d’essais de Peenemünde), retenus près de Volgograd jusqu’à ce que l’URSS soit en mesure de fabriquer et de lancer des missiles d’un modèle proche du V-2. Et il faut aussi se rappeler que la Guerre Froide débute en 1946.


                • Atlantis Atlantis 4 octobre 2009 02:34

                  « Pour écrire l’Histoire, il faut s’appuyer sur des sources »

                  merci pour ce moment d’humour, faut rire une fois par jour parait-il. la sécu vous est grès de vos efforts.


                • freelol freelol 4 octobre 2009 06:18

                  Il n’y a que les vainqueurs qui écrivent l’histoire, devenant des héros.


                • LE CHAT LE CHAT 1er octobre 2009 09:30

                  on a retrouvé le fils , on pourra comparer l’ADN !


                  • Wazix23 1er octobre 2009 11:13

                    Même mort, ce dictateur fou emmerde encore les européens ! ! Faudra-t-il le tuer une seconde fois ?


                    • Buzzmoica.Fr Buzzmoica.Fr 1er octobre 2009 11:40

                      Non mais Abdelkader c’est pas possible, ça fait 2 fois en 1 minute que je tombe sur l’un de tes commentaires et c’est toujours aussi...profond...

                      Vas te faire un Blog et commentes tant que tu veux dessus...tant que tu ne nous donne pas son adresse :)

                      • Buzzmoica.Fr Buzzmoica.Fr 1er octobre 2009 11:58

                        Dans cet article, l’auteur ne se pose pas forcément les bonnes question. A cette annonce, il se demande uniquement « Hitler était-il Hitler ? Hitler était-il une femme déguisée en homme (en bref un travesti) ? Si Hitler n’était pas Hitler qui était Hitler ? »

                        Des questions un peu naïve à mon sens.

                        1- Les Russes peuvent avoir mis à disposition n’importe quel crâne afin de protéger l’original ? 2- Le crâne n’est plus entre les mains des Russes ? 3- Les Russes n’ont jamais eu ce crâne ? 4- SI ils ne l’ont jamais eu, pourquoi ont ils prétendu le contraire ? 5- ALors Hitler est il vraiment mort dans son Bunker selon ce qu’on en sait ?


                        • pierrix 1er octobre 2009 12:49

                          Sachant que la fosse commune où les corps ont été rassemblés contenait les corps de 4 adultes et 6 enfants et qu’ils y ont séjourné environ 25 ans, la possibilité de confusion paraît assez plausible. Je suppose que rien ne ressemble plus à une mâchoire inférieure et à un morceau de calotte crânienne qu’une autre mâchoire inférieure et un autre morceau de calotte crânienne.


                        • Nobody knows me Nobody knows me 1er octobre 2009 13:05

                          Hitler était-il une femme déguisée en homme (en bref un travesti) ?

                          Merde !!! Je voulais la faire celle-là !! Je me suis fait taxer ma vanne...
                          Tant pis. Peut-être avec Staline si je suis assez réactif.
                           smiley


                        • Nobody knows me Nobody knows me 1er octobre 2009 13:10

                          C’est sa mère qui va gueuler : « Regardes-moi ce trou que t’y as fait dans ta tête, va falloir repriser maintenant !! »


                        • Radix Radix 1er octobre 2009 19:45

                          Bonsoir

                          Je dirais même plus : une femme d’origine portugaise à cause de la moustache !

                          Radix


                        • liebe liebe 1er octobre 2009 12:21

                          A moins de créer un jour une machine à remonter le temps pour faire du tourisme inter temporel , nous n’aurons jamais aucune certitude concernant ce qui lui est arrivé..


                          • Atlantis Atlantis 4 octobre 2009 02:31

                            il s’est barré avec la machine, oeuf corse !


                          • pierrix 1er octobre 2009 12:40

                            De l’essence synthétique (ersatz)...


                          • lolet lolet 1er octobre 2009 13:16

                            quelqu’un a-t-il le nom du journaliste qui affirmait qu’Hitler n’était pas mort ?
                            Je me souviens juste qu’il a disparu de son hôtel à Buenos Aires avec tous les papiers qu’il avait.
                            Nul ne l’a plus jamais revu.
                            Ses confrères journalistes témoignaient à l’époque de sa crédibilité de journaliste d’investigation....
                            je n’arrive pas à me souvenir de son nom ... cela avait fait un « 20h00 » ...


                            • pierrix 1er octobre 2009 15:06

                              Je me souviens d’un article intitulé « Hitler a 100 ans et vit en Polynésie » avec des montages photos très réussis montrant Adolf à la plage pendant que les Vahinés défilaient devant lui au pas de l’oie. C’était dans l’Echo des Savanes ou dans Newlook, je ne sais plus.
                              Très amusant ...
                              Jamais entendu parler de ce journaliste d’investigation. Il travaillait pour News of the World ?


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 1er octobre 2009 13:31

                              Ouais. En bref, si je comprends bien :
                              - le crâne d’Hitler était celui d’une femme
                              - le crâne d’Hitler n’était pas à lui
                              - Hitler était peut-être une femme
                              - les Russes ont déterré le crâne d’Hitler déjà plein de fois
                              Ben c’était pas la peine d’en faire un fromage.


                              • Lapa Lapa 1er octobre 2009 17:28

                                échappé du bunker, il a du mourir de toute façon en 2003 avec la canicule normalement.


                                • moebius 1er octobre 2009 21:31

                                   A vendre véritable crane d’Hitler avec trou de balle, moustache , mèche et tout, mise a prix de départ 0,99euros


                                  • moebius 1er octobre 2009 21:33

                                     Lapa, arrétez donc de crier on n’entend plus les enchéres qui montent ici


                                    • pierrix 1er octobre 2009 22:52

                                      De nouvelles révélations sur les dernières heures d’Hitler ici (faut comprendre l’anglais).


                                      • freelol freelol 4 octobre 2009 07:04

                                        Dernière minute, le crane d’hitler n’est pas le sien mais la moustache si !!!


                                        • Augustule pipo 5 octobre 2009 09:58

                                          A propos de cette sombre période de l’histoire, je vous invite à voir ou revoir cette excellent documentaire de Jacques Pauwels intitulé « Le mythe de la bonne guerre ».
                                          Sa version est un peu différente de la « version officielle »

                                          http://www.dailymotion.com/video/x10hfx_le-mythe-de-la-bonne-guerre_politics

                                          A voir aussi « Le choix de la défaite » de Annie Lacroix Riz on y apprend bcp de chose ayant pour source les archives officiels.

                                          http://www.dailymotion.com/video/xztbh_le-choix-de-la-defaite_events

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires