• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le faux M.B.A. de Rachida ?

Le faux M.B.A. de Rachida ?

Dans son édition de jeudi, L’Express affirme que Rachida Dati aurait bidonné son CV, afin d’intégrer l’ENM.

Rachida Dati serait-elle devenue magistrat avec un faux diplôme ? C’est en tout cas ce qu’affirme L’Express dans son dossier d’hier :

"La rumeur a enflé pendant l’été. Elle court désormais tout Paris : la garde des Sceaux aurait usurpé ses diplômes. L’affaire est devenue tellement sensible que même le ministère de l’Intérieur a fini par s’en émouvoir. Jusqu’à présent, Rachida Dati n’a pas voulu se justifier face à ces ’ragots’. L’Express a enquêté sur la véracité de ses diplômes. Un seul de ses titres reste sujet à caution."

En effet, afin d’intégrer l’Ecole nationale de magistrature, l’actuelle ministre de la Justice aurait argué d’un diplôme qu’elle n’a jamais obtenu ! Un MBA européen du Groupe HEC ! L’école confirme que Rachida Dati n’a jamais décroché ledit diplôme.

Pour le cabinet de la ministre, "elle est partie sur un différend avec l’école..., conclut son cabinet, mais tout cela sera expliqué complètement dans le livre" que prépare la ministre. Le livre ? Un ouvrage d’entretien avec le journaliste du Nouvel Observateur Claude Askolovitch, dont les bonnes feuilles doivent sortir dans Le Point de la semaine prochaine !

Un livre conçu comme une réponse à une enquête plus critique, intitulée La Tricheuse, prévue pour les prochaines semaines (Karl Laske, journaliste à Libération et Laurent Valdiguié, rédacteur en chef à Paris Match).

Du côté de l’ENM, on ne veut surtout pas se mêler de cette affaire. A HEC, pas de réponse non plus.

Affaire à suivre...


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (98 votes)




Réagissez à l'article

420 réactions à cet article    


  • REGEN REGEN 26 octobre 2007 10:36

    L’auteur précise que ses diplômes à lui sont... vrais ! smiley


    • bozz bozz 26 octobre 2007 13:28

      prouvez le !! smiley :- ))


    • koton 26 octobre 2007 15:56

      t’en connais un rayon,c’est sur... !


    • Vincent 26 octobre 2007 16:44

      Bon encore un article qui en reprend un sans info supplémentaire, juste un copier coller, c’est limite quand même et ça devient le lot quotidien Agoravox.

      Dommage.

      Sinon pour mettre un petit commentaire sur le fond de cet article, où plutôt poser une question :

      N’y aurait-il pas une relation de cause à effet entre les démissions à répétition et cette histoire de CV à priori bidonner.

      Les démissionnaires auraient-ils eu vent de cette histoire et ne pouvant cautionner cette situation, ils n’auraient eu qu’une seule solution : la démission.

      Enfin deux solution soit l’ENM n’a pas fait son boulot cette école doit partager la responsabilité de cette situation.

      Soit le job a bien été fait, mais un passe droit lui a été accordé, ce qui ne serait pas la première fois, mais cela mettrait un sacré coup de frein à la promotion de l’égalité des chances par le travail.

      Conclusion :

      truander plus pour gagner plus

      sera peut-être le nouveau slogan de notre président.

      Et une des meilleures écoles reste encore l’école de la vie.


    • Rage Rage 26 octobre 2007 22:34

      Rachida Dati fait parti de cette catégorie de personnes dont l’ambition est démesurée :

      Cela a du bon, car elle refuse le déterminisme de la naissance. Cela a du mauvais, car cela n’entraîne pas forcément de la compétence, de la tempérance et surtout de l’indépendance.

      Rachida Dati est, incontestablement, allée chercher ses « bonnes fées » : il y a un nécessaire travail de fond à réaliser pour cela.

      Mais sans doute a t’elle été utilisée comme « minorité visible », jouant alors de cela, et traçant un parcours de plus en plus dépendant de ses « bonnes fées politiques ».

      Ses succès l’ont de plus en plus amené à être dépendante, proche, connectée à une caste d’édiles plus qu’à forger SON chemin.

      Sa fascination pour le pouvoir est la même que celle de M.Sarkozy, mais derrière la volonté de l’ascencion à ce pouvoir, y a t’il une volonté de changer la donne dans le sens de l’intérêt général ?

      Là réside la question.

      Forger un parcours pour les honneurs est une chose. Faire de la politique pour un peuple en est un autre, et rarement ces 2 objectifs sont liés.

      Rachida Dati est la garde des Sceaux grinçante d’un pouvoir assoiffé de reconnaissance : pourra t’elle être une garde des sceaux à la hauteur d’une justice républicaine et démocratique ?

      Je ne le pense pas.

      Quand on voue sa vie pour le pouvoir et non pour les idées, il n’est point possible d’agir autrement que pour sa pomme au détriment des gens.

      L’illusion est attractive. La réalité sans doute beaucoup plus corrosive et glaçante.


    • Rage Rage 26 octobre 2007 22:38

      J’oubliais le corollaire essentiel :

      Quand on est prêt à tout pour le pouvoir et la gloire, aidé de fées politiques, l’octroie de titres est une simple formalité... il suffit d’en payer le prix : celui de la dépendance.


    • fouadraiden fouadraiden 26 octobre 2007 22:47

      la psychologie ne révèle rien d’original dans ce cas précis.allez à l’essentiel.


    • kako 26 octobre 2007 23:29

      Depuis quand un diplôme obtenu en province serait inférieur à un diplôme parisien ? Il y a là une arrogance toute parisienne. D’ailleurs la question n’est pas là ; la question est : Rachida a t-elle triché ou pas ? Si c’est oui, alors elle devra en tirer toutes les conséquenses. Le reste n’est que bavardage.


    • fouadraiden fouadraiden 26 octobre 2007 23:32

      t’inquiète,de meme qu’aux yeux du monde les grandes écoles français sont provinciales.


    • snoopy86 26 octobre 2007 23:39

      @ Kako

      Le diplôme de l’IEP Paris est beaucoup plus difficile à obtenir que ceux de n’importe quel IEP de province et constitue la seule référence incontestable en sciences politiques.

      A titre d’exemple Sarkozy, qui pourtant avait passé le concours avec succés ne l’a pas eu. Il se contente d’être « ancien éléve »


    • REGEN REGEN 26 octobre 2007 23:41

      Faux : les programmes sont les mêmes.


    • snoopy86 26 octobre 2007 23:42

      Mais les concours et la sélection ne sont pas les mêmes...


    • REGEN REGEN 26 octobre 2007 23:42

      Un facteur... évidemment ! T’es pas du côté de l’extrême gauche toi ? En tout état de cause t’es que facteur. Ok. Sans commentaires.


    • snoopy86 26 octobre 2007 23:53

      Je ne suis le facteur de personne, mais vous ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 octobre 2007 03:26

      Je trouve un peu choquant que la plupart des commentaires s’écartent du point en litige : un membre important du gouvernement a-t-il bâti sa carrière sur une imposture ? Apres, on expliquera, on justifiera ou on scotomisera, mais d’abord, les faits. C’est le moment pour les médias citoyens de prouver qu’il sont crédibles. C’est ça qui est intéressant, pas les diplômes, dont les augures sourient toujours entre eux, mais quand personne ne les voit. On parle ici de sincérité.

      http//nouvellesociete.org/5068.html

      Pierre JC Allard


    • JPL 27 octobre 2007 06:22

      à snoopy86

      Il faudrait voir à ne pas trop la ramener, le niveau de sélection de sciences po n’a rien de foudroyant et - qui plus est - est loin de reposer uniquement sur des connaissances et capacités. Depuis que les anciens élèves de science po et de l’ENA se sont mis à dominer le monde politique certains se prennent pour les phénix de ces bois.. pourtant il suffit de regarder comment va le pays et de comparer avec la RFA...


    • JPL 27 octobre 2007 06:26

      à par Pierre JC Allard

      Bravo pour votre intervention qui ramène à la vraie question (et me fais regretter de m’être laissé emporter par la bêtise de certaines réactions) : est-il admissible qu’elle ait pu non seulement se faire pistonner mais s’appuyer sur un mensonge quant à ses diplômes ?
      Que deviens l’élitisme républicain si de telles pratiques sont constatées ?
      Peut-on lui faire confiance si elle a déjà menti depuis le début ?


    • Jacques RICHAUD 27 octobre 2007 10:33

      LE FAUX DIPLOME QUI MASQUE LE VRAI DEBAT.

      Le “système” que révèle cette nouvelle affaire est fondé d’abord sur le mépris et le brouillage de tous les repères qui faisaient “sens” dans la “France d’avant”, celle de gauche comme celle de droite.

      Le soir même de son élection notre président s’est ostensiblement affiché au “Fouquet” en compagnie d’un célèbre chanteur “migrant fiscal” notoire qui avait sans pudeur décidé de ne plus payer d’impots en France et d’un champion cycliste déchu et condamné pour dopage...Le message était clair : voyou ou délinquant, si vous êtes avec moi vous ne risquez rien...Au côté de telles énormités jetées à la face du pays qui venait de l’élire, véritable bras d’honneur du souverain à tout ce que le pays pouvait compter de vertu, le diplôme défaillant fait figure d’anecdote mineure...

      Interessons nous à l’évolution de la justice et à celle de la désormais non-séparation des pouvoirs, cela me semble plus essentiel. Par exemple à ce texte parlementaire en préparation : La “simplification” du Droit dans la France d’après est en marche...Voir en particulier dans le texte nos 38, le Chapitre 2 relatif à la “Simplification des obligations des employeurs”... et aussi le Chapitre 5 relatif à la “Simplification du fonctionnement de la justice”.... Amis juristes à vos études ! Aidez nous à décrypter et contrer la part de ces mesures qui seront inacceptables. http://www.senat.fr/dossierleg/ppl07-020.html


    • REGEN REGEN 27 octobre 2007 22:26

      ? ????????? QUID ?


    • haddock 28 octobre 2007 08:15

      Regen

      Affirmateur de suppositions .

      Ordonnance :

      Suspendre le traitement

      Docteur Haddock


    • haddock 28 octobre 2007 08:49

      Je crois c’ est un ress-entimental


    • haddock 28 octobre 2007 08:55

      Dalida qui avait une vision extra lucide le chantait déjà « et Darladidarlidata et datitadiditidati » lalaire ...


    • brieli67 29 octobre 2007 01:42

      sincérité voilà le maître mot

      entrer par la petite porte dans une GE avec piston « politique » Le lambda et toute sa marmaille se fait leurrer à double titre l’EN ascenceur social est biaisé Tout le système scolaire et universitaire du Pays en prends plein la gueule et d’autre part comment encore croire à la Justice.

      L"EM doit nous donner tous ses élèves qui ont bénéficié de tels passe-droits. Il en va de sa crédibilité.

      Les autres GE sont également en ligne de mire. L’ Enarchie est un vrai problème en France. C’est une caste qui se multiplie et se régènère entre elle. C’est sûr la sélection est plus subtile plus machièvélique pour l’ENA mais le fait est là : si ce n’est pas de la cooptation entre les pairs et les enfants des pairs ça ressemble beaucoup à de l’oligarchie.


    • Selmi Selmi 30 octobre 2007 23:38

      TU VEUX DIRE LES GRANDES ECOLES FRANCAISES OU BEAUCOUP D’ETRANGERS Y ENSEIGNENT.SINCEREMENT LA FRANCE SE DEGRADE 1) LES ETRANGERS EN POLITIQUE 2)LES ETRANGERS AUX HOPITAUX 3)LES ETRANGERS EN EDUCATION SPORTIVE .....


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 3 novembre 2007 07:48

      Rachida Dati n’a pas basé sa carrière sur du faux. Elle a été nommée Magistrat sur validation des acquis. J’ajoute que c’est légal, en outre qu’est qu’on en a à « faire » pour ne pas être vulgaire de ce M.B.A. qui est tellement français que nous souffrons de complexes vis à vis des anglo-saxons, pour pomper en permanence leur titre. Elle a une formation universitaire, elle a une maîtrise, celà me suffit amplement, je ne vais pas m’alarmer sur un journaliste qui n’a rien à dire, construire un article sur des faits divers. Ce qui m’intéresse, c’est qu’elle fasse ses preuves. Par ailleurs, est-ce le fameux truc ou diplôme pourri dont on sait bien qu’un concours est subjectif comme jamais à partir du moment ou il s’agit d’un écrit (ce M.B.A) acquis ou non, serait une preuve qu’elle est un bon ministre, je ne crois pas. Bref, par le passé, nous avons eu des ministres énarques et autres diplômés de ces fameuses écoles qui ont torpillé notre PAYS. Il y a même un polytechnicien qui nous ajoué le coup des « AVIONS RENIFLEURS », j’arrête là, elle a menti ou omis de dire toute la vérité, je m’en tape royalement, qu’elle gère ce ministère convenablement, c’est tout. Sa maîtrise en DROIT me suffit. J’imagine si j’avais été un pote à SARKOZY et qu’il m’avait nommé, j’aurais dit doctorant ou apprenti-docteur dans le domaine où j’étudiais, des personnes peu scrupuleuses auraient dit « OH ,c’est un menteur, il n’a jamais eu son doctorat, naturellement, je ne l’ai pas, j’ai débuté une année de doctorat, j’ai validé les séminaires sur deux ans et je n’ai jamais poussé sur ma soutenance, donc je suis »un menteur". Arrêtons de faire ou de dire n’importe quoi. Laissons le gouvernement de SARKOZY mener les affaires de la FRANCE. Il faut assumer. Ce sont bien les français qui ont voté. Qu’ils assument leurs faits et gestes. Dans cinq ans, nous verrons le résultat.


    • Selmi Selmi 4 novembre 2007 00:16

      tu dois avoir relation avec la ministre des sots ell a juste un C.P.E E ELLE EST NULE ET MULE ET ARABE EN PLUS .LEPEN EST VRAIMENT COURADEUX :SUPPORTER EN PLUS L’ODEUR DU COUSCOUS rachida.AMARA. RAMA ET MA MA PETITE FILE FRANCAISE DE SOUCHE JE VE LA METTRE OU ?


    • Selmi Selmi 4 novembre 2007 00:19

      Rachida Dati n’a pas basé sa carrière sur du VRAI


    • haddock 26 octobre 2007 10:44

      Elle aurait même anti-Dati sa date de naissance ...


      • iggnir 26 octobre 2007 16:47

        Ahahah ! Bien bonne celle-là. C’est bien la première fois que je me marre sur Agora. Pas la peine de noter ce commentaire.


      • Selmi Selmi 30 octobre 2007 20:46

        HADDOCK A TITRE D’INFORMATION LA ministre de la justice que DIEU la protège est née le 27 novembre 1965 à 15h 31 mn elle aura le 27 novembre 2007 ...42 ans.IQRA mon fils..Lis...


      • grangeoisi 26 octobre 2007 10:51

        A-t-on vérifié la validité de son permis de conduire et celui du chauffeur de la voiture ministérielle ? D’ici que les femmes de ménage de la Chancellerie aient des faux fafs ya pas loin tiens !


        • mcm 26 octobre 2007 11:03

          Merci à l’auteur pour cette information très peu publiée.


          • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 26 octobre 2007 11:04

            Et alors ?

            Si l’ENM n’a pas fait son travail, c’est de sa faute.

            Rachida Sarkozy, pardon Dati, a eu son dîplome ce qui veut dire qu’elle avait le niveau pour faire cette école.


            • Zalka Zalka 26 octobre 2007 13:55

              Vous avez raison sur un point, l’ENM n’a pas fait son boulot.

              Vous avez tort sur l’autre point : mentir sur son CV pose un grave problème.

              Mais en bon ultrasarkozyste, vous n’y voyez pas de problèmes... Et si c’était un socialiste ou un communiste qui avait été pris la main dans le sac ?


            • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 26 octobre 2007 14:09

              « ultrasarkozyste »

              Des fois il vaut mieux lire les messages auxquels on répond cela éviterait de montrer sa connerie à tous. Et pourtant mon message ne fait que 3 lignes.

              En plus, vous faites de fausse joie à Lerma qui pensait avoir trouvé un copain.


            • koton 26 octobre 2007 15:41

              hé gilette,mieux etre le copain de lerma que son clone !


            • 5A3N5D 26 octobre 2007 11:22

              Pas protester ! C’est de la discrimination positive !


              • Marsupilami Marsupilami 26 octobre 2007 11:31

                Un peu plus d’information sur le site de Rue89.


                • tvargentine.com lerma 26 octobre 2007 11:33

                  Dans ce pays,si vous lisez la convention collective bancaire vous serez surpris et choqué qu’il faut un diplome (le bac) pour acceder à un emploi. !

                  Dans ce pays,plus de 80% d’autodidactes sont gérants d’entreprises.

                  Nous avons donc ici une démonstration que des blocages dans des pans entiers d’activités obligent à disposer d’un diplome qui ne sert à rien pour créér une société et donc de la richesse pour un pays.

                  Je ne peux pas acceder au travail d’informaticien dans une banque car je n’ai pas de BAC+2 mais je peux créér ma société pour vendre à la banque des prestataires disposant du BAC+2 !

                  Franchement c’est pas un peu con ce systeme ?

                  Pourquoi vouloir courrir après un diplôme pour accèder à un emploi ????

                  Cela s’appelle,pour moi,autodidacte informaticien,une discrimination.

                  Ne pas confondre diplome et connaissance !

                  Derriere l’histoire de Me DADI,nous voyons tous ses réactionnaires qui n’accèptent pas qu’une personne n’ayant pas le « fameux diplôme » puisse etre aussi compétent ,voir plus et dispose d’un poste supérieur à eux.

                  J’en ai eu l’expérience

                  Cela s’appelle de la frustration et surtout de la grosse discrimination à l’accès au travail.

                  De plus,quand un autodidacte (que vous connaissez autour de vous) monte sa société,il a en face de lui des « stivy » avec des BAC+2 comme banquier qui sont jaloux et frustré de ne pas avoir les connaissances necessaires à la création d’une entreprise et de son développement et bien souvent ces « stivy BAC+2 » refusent le crédit demandait par la petite entreprise de l’autodidacte.

                  Les cultures et les mentalités doivent évoluer et cela passent par la supression de ces abérations inscrites dans des conventions collectives,signés par des syndicats !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires