• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le plus gros cerveau au monde appartient... au cachalot !

Le plus gros cerveau au monde appartient... au cachalot !

Notre culture judéo chrétienne, depuis des siècles, tient l’homme pour une créature d’essence différente de celle de tous les autres animaux qui peuplent le globe, puisque créée par Dieu. Rien à voir donc avec ces bêtes animaux qui ne dispose d’aucune intelligence ni de sentiments. La science a fini par démontrer, non sans peine, qu’il n’existait pas une telle barrière entre l’homme et les autres espèces et que nous avions des ancêtres communs ! C’est en particulier Darwin dans sa théorie de l’évolution qui en a fait la preuve. C’est pour cette raison de la création divine de l’homme que lui même et sa théorie ont été combattu agressivement par l’Eglise jusqu’à encore récemment.Un combat qui est poursuivi à l’heure actuelle par les églises négationnistes américaines.

A un niveau d’investigation scientifique plus pratique, les scientifiques ont montré que certains animaux savaient utiliser des outils et donc étaient doté d’un forme d’intelligence.Que d’autres pouvaient acquérir un début de langage Vous vous souvenez sans doute de ce singe qui utilisait une grosse pierre pour casser sa noix de coco.Le monde marin, moins accessible jusqu’à présent à ce type d’étude, commence désormais a apporter sa pierre à la démonstration que certains animaux disposent de moyens intellectuels qui, quoique sans commune mesure avec ceux de l’homme, ne sont pas négligeables.

Ainsi en est il des dauphins et de la classe de cétacés en général.Comme vous le voyez ci dessous le cachalot qui appartient à cette espèce possède un cerveau bien plus lourd que celui de l’hommeA_053, 8 kg contre 1.4 pour celui de l’homme. Celui du dauphin est également plus lourd que celui de l’homme.Ils sont riches également en circonvolutions qui est un élément supposé faciliter les échanges d’information. Par contre l’homme conserve l’avantage quand on parle du rapport entre la taille du cerveau et le poids corporel de l’espèce.

Les cétacés ont également des comportements sociaux et comportementaux qui ne sont dépassés que par ceux de l’homme.Ils ont la notion d’identité ethnique et culturelle,celle d’appartenir à un clan.Chaque groupe a son cri caractéristique. Ils peuvent montrer de l’affection ou manifester de la colère ou de la contrariété contre un autre cétacé par diverses vocalises.

La gamme de sons dans laquelle ils évoluent est très large et ils sont capables de se localiser les uns les autres bien mieux que des sous marins.

Les dauphins sont capables de se reconnaitre dans un miroir et d’inspecter leurs dents ou les parties de leur corps qu’ils ne peuvent voir.

Bref ils répondent par leur caractéristiques physiologiques,leur degré de conscience de soi ou leur sociabilité à la définition philosophique de ce que nous appellerons une personne !!!

Et pourtant le 25 juin, la Commission baleinière internationale a décidé de maintenir l’autorisation de chasser les dauphins et de faire le commerce de la viande de baleine...


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 17 août 2010 14:13

    Bonjour,
    Bien sûr que les animaux ont un cerveau et savent s’en servir. Rien à dire là-dessus.
    Par contre, dans votre conclusion, vous semblez regretter que les animaux présentant le plus de ressemblance avec une « personne » ne soient pas mieux protégés. Votre critère est étonnant.
    Faut-il en clonclure que les animaux les plus bêtes méritent moins cette protection ?
    Que pour monter dans l’Arche de Noë, il vaut mieux avoir un QI proche de celui de l’espèce humaine (les chimpanzés et les dauphins oui, les poules et les sardines non) ?


    • slipenfer 17 août 2010 16:57

      mieux qu’avec les mains sidérant smiley

      Un dauhin joue avec des bulles d’air 



        • clostra 17 août 2010 19:24

          Tout à fait étonnant ! merci pour ces deux vidéos


        • friedrich 17 août 2010 18:24
          Les dauphins parlent, très bien même : http://www.dauphinlibre.be/langage.htm

          Merci à l’ auteur pour son article et prions Gaia pour que les assassins des cétacés meurent dans des conditions épouvantables (rien que ça, je sais smiley )



          • Surya Surya 17 août 2010 20:18

            Dans ce lien que vous indiquez, ainsi que dans celui ci, il est question de ce qui est peut être le plus étonnant chez les dauphins : l’existence de prénoms qu’ils se donnent ! On appelle cela la « signature sifflée ». Preuve qu’ils sont bel et bien une personne...


          • Traroth Traroth 17 août 2010 18:29

            On est déjà allé bien plus loin concernant les chimpanzés. Des observations ont permis de montrer qu’ils étaient capables de développer un artisanat rudimentaire, c’est à dire non seulement d’utiliser des outils, mais aussi de le modifier pour l’adapter à l’usage qu’ils veulent en faire, et même de transmettre ce savoir-faire à un autre individu !

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Chimpanz%C3%A9#Outils_et_armes

            Les chimpanzés ont aussi une certaine conscience de leur existence, et de la possibilité de la mort. Ils pratiquent même une forme de deuil.

            http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/04/27/comment-les-chimpanzes-percoivent-la-mort/#xtor=RSS-32280322


            • TSS 17 août 2010 19:20

              sans oublier la pieuvre qui est aussi très intelligente... !!


              • friedrich 17 août 2010 19:45

                Incroyablement, elles ouvrent même des bocaux pour attraper des crevettes qui se trouvent à l’ intérieur après seulement 5 mn de réflexion. Parcontre, à ma connaissance, elles ne se reconnaissent pas dans le miroir comme le font les dauphins, les éléphants et les singes supérieurs (test de la tâche, avec le nettoyage qui s’ en suit)


              • Tall 17 août 2010 19:51

                L’animal le + intelligent, c’est le kangourou :


                Un jour, un kangourou entre dans un bar australien et commande un whisky
                Le barman le regarde interloqué :
                - ben mince alors !? c’est la 1ère fois qu’un kangourou entre ici commander un whisky !!
                et le kangourou :
                - ça t’étonne ? avec ton whisky à 10$ !


                • asterix asterix 17 août 2010 21:15

                  L’animal le plus intelligent, c’est Paul le poulpe car il n’arrête pas de gagner au loto.


                  • groy 18 août 2010 09:45

                    Non. Les plus intellignents, ce sont les souris.
                    Ensuite viennent les dauphins, et en troisième position les hommes.
                    Tout le monde sait ça...


                  • Traroth Traroth 20 août 2010 00:46

                    42 !  smiley


                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 20 août 2010 00:49

                    Il parait que les souris ont eu une réponse à une grande question smiley


                  • sisyphe sisyphe 18 août 2010 10:04

                    Le plus gros pénis du monde appartient, également, au cachalot ; une preuve de plus de sa supériorité sur l’homme ! 

                     smiley 

                    Franchement, je me demande comment des modérateurs peuvent voter pour ce genre d’article ; on se croirait dans les rubriques « incroyable mais vrai » des illustrés pour enfants de 3 à 6 ans... 

                    Très fort d’évaluer les capacités d’un cerveau à son poids ! smiley 

                    Si l’auteur a le temps, il peut toujours consulter le b-a ba de la constitution du cerveau  , ce qui lui permettra de découvrir des choses qui pourront lui servir pour son prochain article : « Cerveau lent/ cerveau lovant »...

                    Allez, en rang par deux, et en silence, la semaine prochaine « Les cyclopes voient ils mieux que les borgnes ? » 
                     smiley 



                    • Waldgänger 18 août 2010 10:12

                      « Très fort d’évaluer les capacités d’un cerveau à son poids ! »

                      C’est bien Sisyphe, tu commences à être lucide sur toi même. smiley


                    • sisyphe sisyphe 18 août 2010 10:33

                      une très belle intervention du troll waldenguerre, qui nous démontre toute son admirable subtilité et son brillant esprit d’à propos


                      ... ou comment obtenir le rendement maximum d’un organe cérébral endommagé... 

                      encore bravo à notre ami ! 
                       smiley 

                    • Waldgänger 18 août 2010 10:50

                      T’inquiètes pas pour mon cerveau Sisy, il s’est toujours bien porté, mieux que le tien en tout cas. Je pourrais t’expliquer mais je ne suis pas d’humeur à déballer mon dossier médical. En tout cas, je n’ai aucune altération des facultés intellectuelles mon grand, et dans le cas où j’aurais quelque chose, ça ne fait de toute manière pas partie des symptômes.


                    • sisyphe sisyphe 18 août 2010 10:59

                      Encore bravo pour cette auto-évaluation si flatteuse smiley , mais, tu sais, l’évaluation de l’intelligence ne se fait jamais qu’avec celle dont on dispose... 

                       smiley 

                    • marcel et yvette marcel et yvette 18 août 2010 10:09

                      ah la vache, avoir le plus gros cerveau du monde,la plus grosse pine du monde et ne pas pouvoir se branler faute de mains !..

                      il est con le bon dieu ! preuve que cétait un branleur qui finissait pas le boulot !


                      • samir 18 août 2010 13:13

                        Pasou une fois de plus a la limite entre la betise et l’ignorance :

                        je cite :

                        "
                        2- il existe des différences de qi entre l’homme et la femme et ce n’et pas un crime quede le dire, ce sont des faits. Chez les blancs en tout cas, le qi moyen des femmes est supérieur à celui des hommes de 2 points, mais la dispertion des hommes est supérieure à celle des femmes ce qui fait que l’on trouvera à la fois les plus forts qi mais également les plus faibles chez les hommes : bref pour caricaturiser, il y a plus de génies mais également plus de tarés chez les hommes blancs que chez leurs femmes. Il est à noter que chez les mammifère supérieurs (donc probablement la femme), la grossesse semble faire murir le cerveau car elle augmente les capacités d’intelligence.
                        3- le volume cérébral et le qi moyen est racialement dépendant. La hiérachie des qi est : les plus gros cerveaux et les plus forts qi moyen sont retrouvés ches les asiatiques de l’Est (105-6), chez les caucasiens (100), chez les noirs (85). Chez ces derniers, il existe de très forts qi aussi puisque 85 n’est qu’une moyenne. Mais pour un fort qi homme il y a 6 forts qi femmes.
                        « 

                        Si le QI (qui n’est pas et ne sera jamais une mesure d’intelligence fiable) des femmes est superieur a celui des hommes en moyenne et sachant que les femmes ont anatomiquement un cerveau plus petit : le QI n’est pas dependant de la taille du cerveau

                        Alors cela implique un forte contradiction avec votre point n°3 ou vous dites une icommensurable connerie »le volume cérébral et le qi moyen est racialement dépendant"

                        EN TOTALE CONTRADICTION, de plus aucun élément de science a ce jour ne vient a votre secours

                        Pasou : le QI ca veut rien dire

                        et que pensez vous du cas d’Anatole France qui figure dans le guiness des records pour avoir le cerveau le plus leger de l’histoire ???


                      • samir 18 août 2010 14:33

                        Ne parle pas de QI avec moi stp tu n’as meme pas la decence de reconnaitre que tu te contredis toi meme (et encore c’est à l’ecrit ou tu as le temps de pondérer les idées)

                        Tu n’as donc pas vraiment ce qui est néscessaire dans un test de QI : une certaine logique dans le raisonnement

                        tu dois faire des scores execrables a ces tests de QI
                         


                      • samir 18 août 2010 14:34

                        De plus faire le lien direct entre un concept complexe comme l’intelligence et la mesure du QI est une preuve formelle de simplisme : l’intelligence est beaucoup plus que le QI et le QI n’est pas l’intelligence

                        mais faut etre un tout petit peu intelligent pour piger ca


                      • samir 18 août 2010 13:04

                        pas besoin d’aller chez le cachalot, la pieuvre ou le dauphin pour trouver l’intelligence animale

                        intéressez vous donc aux araignées :

                        http://en.wikipedia.org/wiki/Portia_%28genus%29

                        La portia aussi minuscule soit elle se montre très très intelligente c’est etonnant

                        d’une maniere générale la particularité cérébrale de l’homme est que son cerveau est composée de trois couches :

                        -noyau reptilien (fonctions vitales)
                        -enveloppe mammale entoure le noyau reptilien (insitincts)
                        -une fine couche appelée cortex (conscience, raison elements humains d’intelligence)

                        ce n’est pas aprticulier a l’homme : d’autres especes ont un cortex mais celui de l’homme est particulierement developpé

                        or il semble que le cortex soit le siege des processus cerebraux liés aux arts, aux sciences etc...

                        et encore cela n’est rien comparé aux decouvertes faites sur la mémoire non-localisée du cerveau des especes vivantes...


                        • samir 18 août 2010 14:47

                          « qui a pris du volume grace au déplacement du trou occipital vers le bas et l’avant du crâne qui a obligé à la bipédie »

                          mais qu’est ce qui a causé le « déplacement du trou occipital » ?? quel élément scientifique vient conforter ta théorie ??? des fossiles ? ce n’est meme pas une theorie c’est un scenario

                          ah ah ah on se marre ici


                        • Babawa 20 août 2010 18:39

                          Pour info, il existe le « coefficient d’encéphalisation qui mesure la taille du cerveau par rapport au corps de l’individu. La méthode est plus complexe mais donne une idée plus réelle du poids en tenant compte de la taille générale de l’individu.
                          Malheureusement (?), là encore, l’homme se retrouve classé derrière les singes écureuils, les capucins d’Amérique du Nord et certaines chauve-souris… mais premier chez les primates ! »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès