• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le PSLE, formé par les ex-UDF pro-Sarkozy, est-il une escroquerie (...)

Le PSLE, formé par les ex-UDF pro-Sarkozy, est-il une escroquerie ?

Le nouveau parti formé par les UDF ralliés à Nicolas Sarkozy autour d’Hervé Morin, ministre de la Défense, est marqué dès sa naissance par des méthodes dites des « Hauts-de-Seine ». En effet, Hervé Morin et son équipe, après avoir prêté allégeance au roi de la droite décomplexée, vont présenter des figurants aux législatives.

Un ensemble d’anciens collaborateurs de l’ex-groupe UDF à l’Assemblée nationale ont été recrutés, pourquoi pas, on ne peut pas nier les qualités de certains d’entre eux. Mais ils ne représentent que la face visible de l’iceberg ! A la liste s’ajoutent des secrétaires ; les chauffeurs ont même été enrôlés ! Les familles des candidats occupent une place importante également : épouse, frère, cousins sont aussi de la partie. On retrouve, par exemple, quatre membres de la famille d’Hervé Morin.

Pourquoi de telles méthodes ? La première raison venant à l’esprit est de chercher à affaiblir sur le terrain le MoDem de François Bayrou. C’est sans doute une raison non négligeable mais peut-être pas la principale. En fait, leur véritable motivation relève de la cuisine financière. En effet, d’après les règles du financement public des partis, une voix recueillie au premier tour des législatives vaut au minimum 1,66 euros par an pendant cinq ans, à condition d’avoir passé la barre des 1% dans cinquante circonscriptions. Cette hypothèse étant largement envisageable par le PSLE, la course au jackpot a donc commencé !

Cette méthode est bien connue du parti d’extrême droite de Bruno Mégret, son bras droit ayant expliqué récemment qu’une candidature leur coûtait 2000 € mais que si leur candidat réalisait plus de 1%, celui-ci « rentabilise » l’investissement en seulement deux ans.

Il est dommage de voir une telle démarche d’un groupe qui se disait libre il y a encore peu de temps, puis qui avait choisi le ralliement. Avec ces candidatures du PSLE, une nouvelle étape est franchie...


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • kard 24 mai 2007 10:02

    Extrait du dernier Canard Enchainé :

    « Le 29 mai le »nouveau centre« dénommé jusqu’à présent PSLE va être porté sur les fonts baptismaux par les 22 »traitres« de l’UDf.En privé, Bayrou, qui l’a mauvaise, les surnomme »les 22 salopards« . En fait une coquille vide destinée à recueillir durant 5 ans, la manne publique, 1,63 euros par voix obtenue, a la seule condition de présenter au moins 50 candidats. Pour y parvenir Hervé Morin a mobilisé les membres de sa famille : son épouse Catherine Broussot-Morin, avocate, dans les Hautes-Pyrénées ( 3ème circonscription face à Glavany ), un certain Julien Morin en Seine Maritime (4ème face à Fabius), un Philippe Morin dans le Pas de Calais (11 ème), et une Lisa Morin à Paris... Comme la famille ne suffisait pas le sergent recruteur a enrolé ses collaborateurs : son attaché de presse, ses secrétaires, sa collaboratrice chargée d’Internet et même son chauffeur ! Les 21 autres »salopards « ont fait de même. Mais c’est Maurice Leroy qui remporte la la palme de la duplicité, il se présente sous la même étiquette que ses camarades à savoir le PSLE , en atteste sa »déclaration de rattachement" signée en préfecture de Blois le 14 mai, que le Canard s’est procurée. Or le même jour Leroy fait une autre déclaration dont le Canard a eu également une copie dans laquelle, le député sortant atteste sont rattachement à l’UDF-MD autrement dit au nouveau parti de Bayrou ! Ce qui s’appelle manger à tous les rateliers !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 mai 2007 23:26

      @ Kard. Merci d’avoir cité le Canard sans rien ajouter. Les grandes vérités s’imposent, les grandes douleurs sont muettes. Canadien d’origine, j’ai la naïveté que confère la proximité de grands espaces blancs. Je ne comprends pas de quoi il retourne ici... au-dela de ce qu’en dit le Canard.

      Je comprend que la loi offre ici un moyen facile de faire du fric et de miner le soutien à un adversaire. Qui va refuser ? Salopards, traîtres, peut-être - je veux ignorer les injures - mais où est l’escroquerie ? Tout, au contraire, me semble absolument transparent. Que le PSLE sorte quelques sous de la vase est sans signifiance et que les Pehèsélistes (?) en fasse une affaire de famille est de peu d’intérêt.

      Ce qui est important, c’est que si on ne veut pas recevoir ce genre de savates, il faut développer les bons katas. Un écolier peut voir que la Cinquieme République est ainsi faite, que les législatives créeront une opposition au Président ou que le Président fera ce qu’il veut. En ne s’unissant pas, PS et Modem jettent la serviette : c’est ça, la véritable trahison au peuple français.

      On peut aussi changer les règles du jeu... mais pas entre les rounds. On devrait, bien sur, passer en Sixième, avoir une vraie démocratie et éviter ce genre de ratées, mais ce sera pour la prochaine... et c’est une autre histoire. http://www.nouvellesociete.org/6.html

      Pierre JC Allard


    • Sumer sumergocogito 25 mai 2007 10:20

      Bonjour cousin (pardon pour cette familiarité).

      « Je comprend que la loi offre ici un moyen facile de faire du fric ... »

      Exact. Voici comment ça marche dans le détail : http://sumergocogito.free.fr/wordpressfr/?p=19

      Il faut tout de même savoir qu’avant la loi sur le financement des partis politiques, c’était bien pire ! On est passés du scandaleux au minable, et ça, quoi qu’on en dise, c’est un énorme progrès.

      J’ai suivi le lien que vous avez posté. Je rejoins par de nombreux aspects ce que vous dites. Et je crois que nous ne sommes pas les seuls.

      Cordialement.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 mai 2007 00:56

      @ sumergocogito Merci pour le détail sur les nuances, les étiquettes et autres balises du grenouillage politico-financier qui viennent introduire une touche d’humour dans un paysage politique qui autrement risquerait la grisailles des pures idées. Les considérations monétaires, les personnalités en causes, les questions d’intérêt local, peuvent ainsi maintenir le suspense et éviter que l’on puisse positionner les programmes simplement en les situant aux points les plus prometteurs de la courbe gauche-droite

      Cela dit, il reste que la mathématique ne perd pas son sens. On ne battra le candidat UMP, dans chaque cas, qu’en lui opposant un unique adversaire... et les chances de cet unique anniversaire seront d’autant meilleures qu’il ratissera plus large en se situant le plus à droite possible... pour autant, biem sûr, qu’il reste a gauche du candidat UMP.

      Pierre JC Allard http://www.nouellesociete.org


    • patrick patrick 24 mai 2007 10:21

      Bravo pour ce long article de fond qui analyse dans les plus petits details un grand phenomène de société !!! Tout est argumenté, vérifié enfin le travail d’un futur grand ! Albert Londre ou Pulitzer ?

      c’est evident : tout article pro bayrou, fut il le plus indigeant, a donc sa place sur ago !


      • valentin1979 24 mai 2007 14:24

        Bravo Patrick,

        Si c’est pas de la mauvaise foi... Meme en étant pro-sarkozy, c’est quoi cette réponse ??? Seriez-vous payé au mot prononcé en faveur de la majorité présidentielle ?

        A quoi bon répondre ce que vous avez répondu ? Je me le demande...

        Vous auriez pu faire allusion à cet article, j’aurais trouvé ca un peu plus classe : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elections_2007/20070524. OBS8554/candidats_bidons__la_polemique_enfleentre_centristes_du.html

        Bien que pro-Bayrou, je ne pense pas sain de se voiler la face par rapport à de réels aspects de la politique induits par le système législatif en vigueur, mais au contraire il faut relativiser par rapport à ce qui se fait autour, pour éviter de perdre son énergie sur des débats stériles.

        Cordialement, V. TOMASSO


      • patrick patrick 24 mai 2007 15:15

        @ valentin

        ne vous meprenez pas sur mon commentaire sans doute derisoire.

        il n’est là que pour me moquer de cet article si faible qu’on se demande pourquoi il a été accepté.

        Il ne faut y voir rien d’autre ni approbation ni critique de FB. dans ce cas j’aurais ecrit plus long et plus argumenté.


      • mick legrand 24 mai 2007 22:42

        @ Patrick

        « il n’est là que pour me moquer de cet article si faible qu’on se demande pourquoi il a été accepté. »

        Mais qu’attendez-vous pour publier vous-même un article, histoire qu’on admire si vous êtes moins « faible » que l’auteur ?


      • tvargentine.com lerma 24 mai 2007 10:25

        Les nombreux électeurs qui se sont portés sur le choix de F BAYROU ont du comprendre qu’ils avaient été l’objet d’une manipulation en voyant le bras droit de F BAYROU,d’Hervé Morin,(grand amateur de course à chevaux et grand propriétaire) ,qui n’arrêtait pas de « casser » du gouvernement Chirac et de donner des leçons de morales venir se vendre comme Ministre de la Défense du gouvernement Fillion.

        Cela rappelle bien ce que fut ce courant politique durant la 4eme république.

        Des opportunistes qui ne pensent qu’a leur intêret personnel pour évoluer dans la politique et démontre le véritable visage du populisme et de ses voies sans issus

        C’est une véritable trahison pour les électeurs


        • Arlette Signoret Arlette Signoret 27 mai 2007 18:26

          Les nombreux élécteurs qui se sont portés sur le choix de F. Bayrou ont du comprendre qu’ils avaient été l’objet d’une manipulation en voyant F. Bayrou jouer pour lui seul... en abandonnant tous ses députés et les obligeant à le quitter après sa mascarade Ségo-Bayrou ! Si traitise il y a, elle est du fait de Bayrou... point barre !


        • Marianne Marianne 31 mai 2007 16:32

          Pas du tout d’accord avec vous. Bayrou a été fidèle à sa ligne et les électeurs lui en savent gré. Je suis militante active, participe à beaucoup de réunions entre militants et n’en ai encore jamais rencontrés qui ont lâché Bayrou pour rejoindre ce pseudo nouveau parti démocrate.Idem en tractant dans la rue et sur les marchés auprès des sympathisants. Le PSLE est un parti coquille avec des députés sans électeurs, ou qui devront refaire la preuve de leur légitimité sur un périmètre électoral modifié. Et je dois dire que même si les députés ex UDF ralliés ont tout à fait de droit de juger que finalement ils préfèrent soutenir Sarkozy, il est d’une part difficile de continuer à se prétendre « au centre » et « indépendants » après avoir fait acte d’allégeance, d’autre part les soudaines effusions de sympathie à l’égard de leur nouveau Seigneur et les crachats venimeux qu’ils réservent maintenant à leur ancien Seigneur me paraissent indécents, puériles et mesquins, pas dignes de chevaliers !


        • LE CHAT LE CHAT 24 mai 2007 10:52

          PSLE , pas terrible face au MODEM comme appelation

          j’ai mieux : ADSL Alliés De Sarko Libéraux smiley


          • Tango Papa 24 mai 2007 12:04

            PSLE : Pack Sarkozy Light Edition (comme certains logiciels... )


          • Marianne Marianne 31 mai 2007 16:34

            Oui, s’ils avaient eu un peu d’imagination, ils auraient pu penser à ADSL : ALliance des Démocrates Sociaux Libéraux. Au lieu de cela c’est PSLE : Partis Sans Les Electeurs !


          • Voltaire Voltaire 24 mai 2007 10:57

            Le PSLE n’est pas une escroquerie, c’est un outil.

            Comme vous le décrivez de façon succinte, le PSLE est l’outil des députés ex-UDF. Ils ont besoin d’un parti pour exister, pour être financé, et peut-être pour conserver un peu d’amour propre.

            Comme l’était devenu largement l’UDF des années 90, ou les partis radicaux, le PSLE est un parti au service d’élus. Riche en élus donc, car il est probable qu’un certain nombre d’élus locaux le rejoindront, mais pauvre en militants, nécessairement, puisque créé non pas sur une idée, un idéal de société, mais pour servir.

            Le contraste avec le MoDem de François Bayrou, l’UMP de Nicolas Sarkozy et le PS de Ségolène Royal est incroyablement flagrant, mais est-il nécessaire d’épiloguer ?


            • spartacus1 spartacus1 24 mai 2007 11:31

              Voltaire nous dit : ... puisque créé non pas sur une idée, un idéal de société, mais pour servir. .

              Je pense qu’il y a une faute de frappe. Il faudrait plutôt lire :

              ... puisque créé non pas sur une idée, un idéal de société, mais pour SE servir.


            • Yannick J. Yannick J. 24 mai 2007 11:03

              C’est fort quand même.....

              Bientot on va nous refaire le coup des 5000 électeurs de Tibéri...

              Impressionnant, tout ça pour faire de l’ombre et contrer Bayrou, qui , je vais finir par le croire, fait peur à certains........


              • LaEr LaEr 24 mai 2007 11:36

                M. Tibéri, qui, comme beaucoup de repris de justice de l’UMP, sera candidat à sa réélection comme député de la 2ème circonscription de Paris.


              • h. 24 mai 2007 11:21

                Je trouve peu intelligent le fait de justifier sa malhonnetete par celle des autres : « d’autres le font alors pourquoi pas nous ? » ai-je entendu ce matin a la radio ...


                • zenzileo 24 mai 2007 11:44

                  J’abonde complétement dans le sens de Voltaire. Il faut faire attention en effet au fait que tous les partis politiques français non pas la même vocation. Il est vrai qu’on s’interroger sur le bien-fondé de telle ou telle formation mais il faut se rappeler que c’est une structure nécessaire à l’organisation de débat et la planification d’une action politique censée durer dans le temps. Je pense que dans le cas du PSLE, on est tout à fait dans ce genre de cas. Qui imagine qu’en 2012 par exemple, un candidat du PSLE puisse se présenter ?? Ce n’est pas le but du parti. Mais dans une démocratie vivante, il est à mon avis tout simplement bon d’avoir différents partis, visant des objectifs différents, mais permettant de se retrouver pour faire avancer le débat...


                  • Yannick J. Yannick J. 24 mai 2007 12:00

                    aaah parce que vous trouvez qu’un parti politique sans légitimité d’électeurs ça fait avancer le débat ?

                    je dirais plutot que ça le fait piétinner... c’est immoral.

                    ce devrait être illégal,si pas de légitimité populaire, pas de raison d’exister....


                  • zenzileo 24 mai 2007 12:09

                    Immoral... voilà un bien grand mot !

                    Que dire du PCF avec ses dizaines de milliers de d’élus et son score si faible depuis des années dans les élections... Ou est donc la légimité pour un tel parti ? Ou pourrait on parler également du FN, obtenant un score de 18% en 2002, de 10% en 2007, et n’ayant que très peu d’élus et encore moins de députés au parlement francais !! N’y aurait il pas quelque chose d’immoral là dedans...

                    Quoi qu’il en soit... et si on veut pouvoir parler de légitimité politique, attendons donc les élections législatives... Et prenez pour sur que je serai choqué si Bayrou nous parle toujours de la même manière en croyant detenir la vérité sur tous les sujets, avec seulement 4 ou 5 députés ELUS...


                  • zenzileo 24 mai 2007 14:16

                    @Hervé

                    Tant qu’il y a des points d’interrogations je suis pour le débat !! En tout cas, si on regarde l’histoire du PCF dans les collectivités et au niveau local, je ne suis sincèrement pas convaincu qu’on puisse parler de légitimité politique tant les élus de ce parti ont du au fur et à mesure des changements de la société se tourner de plus en plus vers le PS puis vers le centre afin de se maintenir en place à leur poste d’élu. Là est mon souci concernant le PCF. Et on peut prendre les exemples de ville comme ivry, montigny les cormeilles... Mais peut etre que je me trompe également... et que dans ces communes ont il y a un électorat communiste véritablement important... (ce dont à regarder les chiffres je ne suis absolument pas sur !) Pour le FN, c’est un autre problème j’en conviens et à l’occasion j’écrirai un article pour mieux faire comprendre ma pensée !


                  • toto1701 24 mai 2007 12:40

                    dans ma region(4 circonscriptions),trois plse briguent un mandat de député et aucun n’a daigné repondre a l’invitation de debattre sur les médias, curieusement ils sont tous retraités(moyenne d’age 66ans)et ne residraient pas sur le territoire de leur circonscription elective ? quant a leur profession de foi c’est le vide le plus absolu . ah ah le paquet lessive sans émulsions plse...


                    • A. Nonyme Trash Titi 24 mai 2007 14:20

                      L’escroquerie ici, c’est cet article !

                      Tous les partis politiques ont, à un moment ou un autre, en fonction de leurs besoins, mis des candidats guignols.


                      • Ploum 24 mai 2007 14:43

                        Soyons réaliste, ce parti n’éxiste que pour plomber le Modem (aux prochaines législatives surtout), car si ces gens voulaient être intellectuellement honnêtes ils s’encarteraient UMP une bonne fois pour toute. Mais pour cela il faudrait qu’ils aient une once de courage et d’éthique politique, des qualités qui font cruellement défaut, aussi bien à droite qu’à gauche.

                        Pour ma part ce qui m’inquiète le plus actuellement, ce n’est pas le fait qu’untel ou untelle soit président ou présidente de la république, c’est la banalisation du militantisme de type « Fanboy » qui fait que quel que soit le niveau de bassesse des méthodes employées par son camp, le militant de base fonce tête baissée pour le défendre sans le moindre esprit critique et dans une haine de l’autre camp qui est de plus en plus féroce.

                        La dernière campagne présidentielle est probablement celle qui a le plus divisé les français dans toute l’histoire de la 5ème république et je le regrette amèrement. Si on ne peut enlever quelquechose à Nicolas Sarkozy c’est d’être intelligent, de l’avoir vu et de tenter de recoller les morceaux comme il peut ce qui va à mon sens être extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible, surtout vu la tournure que cela prend et malgré un semblant d’ouverture très timoré qui je l’espère ne sera pas qu’électoral.

                        Je crains qu’il ne faille encore attendre une génération d’homme politiques supplémentaire pour que cela entre dans les meours, et encore d’ici là il faudrait que l’ENA ferme ses portes, afin que la politique devienne une vocation, et non plus un moyen de faire carrière.


                        • Redj Redj 24 mai 2007 15:38

                          « Si on ne peut enlever quelquechose à Nicolas Sarkozy c’est d’être intelligent, de l’avoir vu et de tenter de recoller les morceaux comme il peut ce qui va à mon sens être extrêmement difficile »

                          ==> je dirai même que c’est lui qui a passé son temps à monter les français les uns contre les autres(assisté contre travailleurs etc). Il ne faut pas s’étonner ensuite du niveau de bassesse dans lequel on est tombé.


                        • Ilan 24 mai 2007 15:15

                          Le PSLE ? C’est le nouveau nom du PS ? Le PS en Liesse Extrême ? smiley


                          • ExSam 24 mai 2007 17:37

                            Rien ne m’étonne plus de ces rats.

                            Mais l’intérêt des figurants m’échappe. Les électeurs connaissent les gens qui ont une implication, une activité politique, citoyenne, associative dans leur ville, leur circonscriptions. Ils voteront pas pour les figurants. Je ne comprends pas...


                            • vivelecentre 24 mai 2007 18:09

                              c’est quand même incroyable l’indigence de tel article !

                              evidement st Bayrou et ses plus de 500 candidats fantoches ( Bernard menez ou dj bouras, escusez du peu) qui ne sont pour la plupart pas eligible, ne sont pas biensur, completement interessé par la manne financier que vont leur rapporté cette election !

                              les projections le plus obtimistes lui donnent 10 elus avec la manne financiere des 500 candidatures ce sera beaucoup plus enrichissant que les 50 candidats du psle qui eux, au moins , ont toutes les chances d’etre elus !

                              Concernant la traitrise, c’est quand même fort de pretendre que ces sont les deputés qui en sont a l’origine alors que la conduite de l’udf etait l’udf libre et que Bayrou, SEUL, a decidé de faire des propositions et des alliances avec le ps au deuxieme tour et aujourd’hui !!

                              Les compagnons de Bayrou se sont donc retrouvé ainsi liberé eux aussi, pour conclure les alliances de leurs choix

                              ne vous en deplaise, eux au moins on le courage de prendre leurs responsabilité au lieu de rester d’eternels et steriles opposants pour une hypothetique course à 2012 !


                              • patrick patrick 24 mai 2007 18:18

                                @vivelecentre

                                ravi de votre intervention !

                                pour avoir oser dire que cet article etait nul, j’en suis à -14 !

                                bonne chance


                              • noireb 24 mai 2007 19:50

                                « les 50 candidats du psle qui eux, au moins , ont toutes les chances d’etre elus ! »

                                Dommage qu’il n’existe que les votes « oui » et « non ».

                                Il faudrait rajouter « meilleure blague de la journée ». Avec une nouvelle couleur (orange ?) pour le post le plus drole.


                              • manu 27 mai 2007 14:29

                                @vivelecentre

                                « ..Concernant la traitrise, c’est quand même fort de pretendre que ces sont les deputés qui en sont a l’origine alors que la conduite de l’udf etait l’udf libre et que Bayrou, SEUL, a decidé de faire des propositions et des alliances avec le ps au deuxieme tour et aujourd’hui !!.. »

                                Quel culot et quel interprétation des mots ! Depuis 98, Bayrou a travaillé pour l’émancipation de l’udf, carpette de l’Ex RPR, passé de 70 députés à 25 après que les Madelin, Douste Blazy et autres aient préféré se mettre à « l’abri », c’est au tour des ’morindistes’ de vite quitter le navire. Peut importe le pavillon de ce dernier, le plus important est d’être dans celui qui ne coule pas !, bizarre après les discours de ce même Morin extrait : « ..Oui nous l’avons fait ; oui nous avons osé ; oui nous sommes libres ; c’est nouveau pour l’UDF, mais c’est bon. Ah c’est toujours difficile de quitter la rive qui vous abrite, le confort enveloppant de schémas déterminés mais tellement enveloppants qu’il vous étouffe pour le grand large. .. » ou encore « Nous sommes désormais affranchis du lien permanent avec le RPR devenu UMP, qui faisait dire à nos interlocuteurs à chaque élection « mais quelle alternative êtes-vous ? Mais qu’êtes vous donc sinon la caution centriste de vos alliés ? » (suite http://www.udf.org/discours/morin_cn_100606.html)

                                Après un tel discours et des propos pour le moins acerbe envers Sarkozy, vous nous expliquez que faire le contraire de ce qu’on avouait publiquement n’est pas être traitre, mais faire ce qu’on a dit durant la campagne (pas d’alliance a gauche ou a droite, quoi que vous en disiez, et je vous mets au DEFI d’amener une preuve, Bayrou n’as JAMAIS proposé d’alliance) serait la la vrai traitrise !!

                                Non seulement vous avancez des arguments qui n’ont jamais existé (les alliances) mais vous nous expliquez que la vrai traitrise c’est de tenir ses engagements, alors que se rallier à ceux qu’on a dénoncé n’est pas de la traîtrise ! Avec la logique que vous avez vous auriez du voter Sarko pour défendre les travailleurs au smic et lutter contre l’oligarchie et éviter que les plus riches s’engraissent grâce au bouclier fiscal.


                              • chbellenge 24 mai 2007 18:25

                                Il faudrait avoir vécu les choses de l’intérieur de l’UDF pour comprendre ce qui s’y est passé. Je suis conseiller municipal, ancien responsable de la 12eme circonscription des Yvelines et j’ai été démissionné comme du temps de ce bon vieux PCF. Un simple mail aux adhérents pour annonser une démission imaginaire. Oui, c’est vrai, j’ai refusé de soutenir publiquement le candidat investi MoDem, oui c’est vrai je suis le suppléant d’un autre candidat (S.E = sans étiquette) mais Maire adjoint d’un petit village, lui aussi adhérent UDF, exclu de ce matin par mail. Trouvez vous Démocratique un parti qui exclu arbitrairement sans réunir le bureau départemental ? J’ai toujours été anti RPR/UMP et n’ai rien à prouver sur ce point, deux fois candidat aux législatives contre mon député maire RPR alors soutenu par l’UDF. Que pouvais-je faire d’autre alors que le MoDem a donné une investiture à un type sans expérience, qui n’était pas adhérent il y encore un an, un opportuniste de passage ? Je n’étais candidat à rien cette fois ci, mais il y avait des volontaires plus compétents, j’ai donc décidé de soutenir l’un de ceux là. Ce cas n’est pas isolé, le MoDem a investi deux autres candidats dans les Yvelines, inconus au bataillon il y a encore quelques semaines,alors que nous avions des volontaires adhérents de longue date. Où pensez-vous que tous ces exclus de force pourront aller ? Le PSLE est une solution parmi d’autres, mais toujours mieux que l’UMP ! A l’occasion, nous recherchons des volontaires pour tracter sur Plaisir - Les clayes. Bonne soirée à tous.


                                • contribuablépuisé 24 mai 2007 18:27

                                  Article langue de bois

                                  Décidément Agoravox est bien un support pro-Bayrou pour laisser raconter autant de bêtises. Le plus terrible c’est de voir que le bal des faux-culs continue, la structure s’effondre mais les danseurs font semblant de ne rien voir, ils s’accrochent désespérément à leurs illusions, ils vont boire la coupe jusqu’à la lie. Rendez-vous compte, ils seront représentés par un chanteur aux bottes aussi longues que ses cheveux, le ridicule va finir par tuer !


                                  • manu 27 mai 2007 14:35

                                    oui vous avez raison, vaut mieux être représenté par un chauffeur, un cousin, une tante, un people qui fait de l’evasion fiscale pour contourner la loi, un pseudo chanteur le pétard dans une main et quelques momies des années 60


                                  • chmoll chmoll 24 mai 2007 18:29

                                    Hervé Morin, ministre de la Défense, ben avec toute sa famille ça fait une armée,j’vous dit pas d’koi j’vous laisse le choix du qualificatif

                                    bon ben reste plus qu’a trouver un jean moulin,pour vous sortir de là

                                    pasque en cas d’guerre d’viner qui vas s’barrer les premiers ?


                                    • Le Panda Le Panda 24 mai 2007 18:33

                                      Bonjour,

                                      l’article par lui même tient la route il me semble qu’il ne faut pas confondre le placement à moyen terme et la perte de liberté par des commentaires qui vont dans tous les sens.

                                      Oui j’ai voté oui pour l’article, mais attention ce qui se passe en ce moment en France peut représenter un danger à moyen terme, mais de bétisses provenant de la gauche juste avant les législatives et de leurs alliés.

                                      Vouloir noyer son chien que cela ne serait pas mieux, à quand le divorce prononcé entre François et Ségolène, comme entre l’ex UDF et le consort des nouveaux ex ralliés.

                                      Agora Vox n’a pas toujours tous les torts et lui tirer dessus dans tous les sens est vil, zut voila que sans le vouloir je fais de la publicité politicienne.

                                      Le Panda

                                      Patrick Juan.

                                       smiley


                                      • vivelecentre 24 mai 2007 20:28

                                        Merci chbellenge pour votre courageux temoignage

                                        la veritable escroquerie , c’est l’usurpation du terme democrate dans le modem , parti qui n’a rien de democrate

                                        la réunion à la mutualité a été a ce titre tristrement eloquente

                                        Des deleguées nationaux, tremblant pour leurs postes, n’avaient d’autre choix que de brandir la pancarte OUI sous le regard de l’equipe de Bayrou après que celui çi , sans concertation aucune avec les cadres, ait inflechi sa demarche avec des alliance possible ps et la création d’un mouvement sur mesure pour 2012

                                        Le pauvre Bourlange n’a même pas pu terminer son intervention

                                        devant ce triste spectacle du vote à main levée qui nous ramene au pratique du PCF, plus aucune personnalité ne veut cautionner la demarche Bayrou

                                        Même les derniers mohicans commencent a preparer leurs arrieres

                                        Artigues a été reçu cette semaine par Matignon, Lagarde ne se presente plus sous l’etiquette Modem, De Sarnez a des contacts pour un secretariat d’etat à l’issus du vote du 17 juin

                                        Evidement, cela fait encore illusion pour un public desireux de croire encore à une offre alternative aux autres partis, mais les reveils seront certainement dur lors de la prise de conscience du coté uniquement personnel de l’aventure de Bayrou

                                        Alors avant de dechainer votre haine habituelle devant tout ce qui osent s’opposer à Bayrou, prenez un peu de recul et demander vous pourquoi Bayrou n’a jamais demontrer qu’il etait capable de federer autour de lui des personnalités autre que ceux qui lui sont entierement devoués

                                        Pour terminer, au nom de quoi Bayrou et son modem aurait il la pretention d’avoir le monopole du centre ?

                                        d’autant plus qu’en raison de son opportuniste politique et des difficultés du ps, Bayrou a clairement choisi une recomposition à gauche !

                                        Sa perte de sang froid dans l’entre deux tour ou il se voyait déjà premier ministre de Royal a parmis de faire tomber les masques !

                                        Son « centre »n’est plus tellement au centre !


                                        • manu 27 mai 2007 14:50

                                          « Sa perte de sang froid dans l’entre deux tour ou il se voyait déjà premier ministre de Royal a parmis de faire tomber les masques ! »

                                          hé bien !! tout ca ? oui en effet tout le monde l’a vu et il l’a dit « je veux être 1er ministre de Royal »...bien sûr il a déclaré aussi qu’il allait prendre sa carte du PS et même du PCF ! vous avez finit de raconter des « conneries ». Il a dit et repété qu’il n’y aurait pas d’alliance qu’il ne serait ni ministre de Sarko ni de Royal.

                                          Que si Royal voulait un débat il était d’accord, car ayant toujours spécifié qu’il était prêt à discuter avec tout le monde, et à proposer aussi sec le même débat à Sarko. Voilà la réalité. Dire que le PS risque d’éclater et qu’n parti social démocrate peut se former comme dans la plupart des pays européens n’est absolument pas une déclaration d’amour à la gauche, mais au contraire une analyse logique qui s’est vérifié dans les autres pays.

                                          Vos dires sont des interprétations totalement loufoques, sans fondements et sans logique. Vous êtes si sûr de votre vision que vous racontez le contraire de ce que tout le monde à vu..citez moi un article, une citation, une vidéo, une déclaration, un écrit qui puisse justifier « qu’il se voyait ministre de Royal ».. Ca ou nous raconter qu’il avait prévu une alliance avec Besancenot (parcequ’il a reconnu chez lui une intégrité et une moralité qu’il apprécie) serait du même acabis ! un délire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jév’

Jév'
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires